La crise de 29

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La crise de 29

Message  david885 le Mar 20 Nov 2012, 7:19 pm

Quand on lit la presse, même française, de cette époque, c'est flagrant: pour tout le monde, Hitler a perdu la partie à la fin 1932. Avec la politique du tout ou rien ("Soit je suis chancelier, soit je suis dans l'opposition"), il a été à 2 doigts de passer à côté du pouvoir!

Comme dit plus haut, les résultats des élections de 1932 sont nettement en défaveur des nazis: en juillet, le NSDAP a obtenu presque 38% des voix; en novembre, il baisse à 33%. Certes c'est un niveau très haut (le nazisme est le 1er parti du Reichstag), mais en 4 mois seulement, la chute est rude! Et pourtant, en profitant des dissensions entre les partis de droite, en profitant des désaccords de personnalité comme Hugenberg ou Von Papen, Hitler a réussi a berné tout le monde et à obtenir la Chancellerie, chose que Hindenburg avait toujours refusé. Politiquement, il a très bien joué.

Politiquement, l'Allemagne n'était déjà plus en démocratie depuis quelques temps. Le "cabinet des barons" de Von Papen était un gouvernement autoritaire qui n'a jamais eu de majorité au Reichstag. On parle d'un cabinet présidentiel, car désigné et voulu par Hindenburg. Von Papen voulait modifier la Consitution de Weimar, notamment pour l'âge du vote, afin d'affaiblir les partis extremistes (c'est connu, les vieux ne votent pas pour les communistes ni pour les nazis). Même sans Hitler, l'Allemagne se dirigeait vers un régime autoritaire.

La baisse d'Hitler est-elle due aux premiers effet de la reprise économique en Allemagne? Pas forcément, les descriptions de Berlin à l'automne 1932 sont assez rudes. Je pense plutôt que les voix perdues par le NSDAP sont parties dans un autre extrême, le parti communiste allemand, pour une simple raison: les Allemands en avaient marre de voter pour Hitler et de le voir ne rien faire et toujours refuser de participer au gouvernement du pays.
avatar
david885
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crise de 29

Message  Xav91 le Mar 20 Nov 2012, 8:24 pm

Bonsoir,

Ce que tu dis es très intéressant David.

Concernant le régime Allemand, tu dis que ce n'était plus une démocratie depuis quelques temps.
C'est la chancellerie au pouvoir qui avait instauré ce "régime".
Penses-tu que la population allemande en elle-même était si extrémiste que ça pour qu'un autre extrême soit finalement porté au pouvoir si Hitler ne l'avait pas été?
Jusqu'à quel point peut-on considérer les allemands comme responsables de l'arrivée au pouvoir d'Hitler et de ce qui s'est passé ensuite?
Il me semble qu'Hitler a fait en sorte que Weimar vacille, votant des motions même si elles étaient proposées par les communistes.
Il semblait avoir le pouvoir de bloquer et de rendre instable la république mais pas de faire passer ses idées.Il n'avait donc pas la majorité au Reichstag?





Xav91
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 41
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 19/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crise de 29

Message  david885 le Mer 21 Nov 2012, 11:01 am

Salut!

Un simple constat: aux élections de novembre 1932, les nazis et les communistes font à eux seuls 50% des voix. La moitié des électeurs allemands se sont donc tournés vers les 2 principaux partis extrémistes. Un autre fait important de cette élection: il y a presque 20% d'abstention. C'est au moins le 5ème vote de l'année pour les Allemands, ils se rendent bien compte que leur Reichstag ne sert à rien, puisque le gouvernement gouverne sans lui et qu'il est dissous à la 1ère occasion.

Les Allemands sont bien sur responsables de l'arrivée au pouvoir d'Hitler, ils ont quand même fait du NSDAP le parti le plus important d'Allemagne. Et la Crise de 29 est essentielle dans cette réussite pour les nazis, car c'est à cause d'elle que les Allemands ruinés se tournent vers les extrêmes. En 1928, le NSDAP fait 2,6%. En 1930, il est à 18,3%. Entre tems, l'Allemagne a été l'un des pays les plus durement touché par la Crise: 3 millions de chômeurs en 1930, 6 millions en 1932. A la même date, la France en compte 300.000...

En effet, Hitler s'est toujours retrouvé dans l'opposition, c'est bien ce qui l'a presque fait tomber: son intransigeance à vouloir tout ou rien. Même si Hitler avait le 1er parti au Reischtag, il ne pouvait pas former de majorité. Avec qui s'allier? Les autres partis d'extrême-droite ne voulaient pas de lui, le SPD républicain non plus, et le parti communiste encore moins, c'est évident. En juillet 1932, il avait 230 députés alors qu'il lui en fallait 305 pour avoir la majorité. En novembre 1932, il avait 196 députés, alors qui lui fallait 293 pour avoir la majorité. Il a essayé de s'allier avec le Zentrum, mais il lui manquait encore quelques députés pour avoir la majorité. Et même s'il avait eu cette majorité, quelle aurait été la politique d'un gouvernement NSDAP/Zentrum? Tout les opposait, ils ne seraient tombés d'accord sur rien, et la politique allemande aurait été encore bloquée alors que la situation économique était gravissime.
avatar
david885
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crise de 29

Message  Xav91 le Mer 21 Nov 2012, 4:33 pm

Salut et merci pour tes commentaires.

Qu'ils aient fait du NSDAP le 1er parti d'Allemagne c'est un fait.
Mais visiblement ça ne suffisait pas à porter Hitler au pouvoir.
Son accession à la chancellerie se fait en plus en dehors des périodes électorales.

La crise de 29 est essentielle pour le vote NSDAP. Pour le reste c'est un peu plus compliqué que ça j'ai l'impression.
Il me semble que Von Papen a été jugé au procès de Nuremberg. Il a eu une peine de prison mais sa participation a l'accession de Hitler à la chancellerie à été plus qu'active.

Xav91
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 41
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 19/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La crise de 29

Message  Invité le Jeu 01 Aoû 2013, 5:20 pm

Avec les tensions internationales actuelles et le risque de l'écroulement de la FED,
ne risque-t-on pas une nouvelle guerre mondiale, pire que celle de 39/45 ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La crise de 29

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum