Carl Clauberg et Horst Schumann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carl Clauberg et Horst Schumann

Message  Memphis le Mer 05 Mai 2010, 6:43 am

Il y a des gens ici qui ont des bons liens a me suggérer ainsi que des articles pour connaître ces deux personnages?
avatar
Memphis
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carl Clauberg et Horst Schumann

Message  eddy marz le Mer 05 Mai 2010, 10:48 am

Memphis a écrit:Il y a des gens ici qui ont des bons liens a me suggérer ainsi que des articles pour connaître ces deux personnages?

Salut Memphis; je me suis permis de déplacer ton sujet dans cette section (Crimes de Guerre et Crimes contre l'Humanité), car c'est ici que ces deux personnages ont leur place...

Carl Clauberg est né en 1898, agrégé en 1933, et devient professeur en 1937 – expert en gynécologie hormonale. En 1929, il entre aux laboratoires du Dr. Schöller (ancien chimiste de la firme Schering-Kahlbaum), et met au point deux produits qui seront utilisés pendant longtemps dans le traitement de la stérilité : le Proluton et le Progynon. Les articles sur les traitements hormonaux qu’il fait paraître avant la guerre sont appréciés par la communauté médicale, et le test auquel il donne son nom pour déterminer l’action de la progestérone est utilisé par les praticiens du monde entier. Clauberg est très trapu, et a une grosse tête sur un petit corps ; il ne mesure qu’1,54 m, et d’après les témoignages, est suffisant, vaniteux, âpre au gain, avec une tendance à mettre la médecine au service de ses affaires personnelles. Sujet à de brusques colères, il a souvent des réactions très venimeuses, susceptibles d’êtres destructrices, et d’aboutir à une méchanceté et à une persécution organisées. Il est travailleur et positif, mais témoigne d’un orgueil démesuré – confinant au grotesque. Peu de temps après l’accession au pouvoir d’Hitler, il s’engage à la SS où il entre en contact assez rapidement avec Himmler. Atteignant le grade de Gruppenführer-SS en 1942, il se signale fâcheusement par sa collaboration aux expériences médicales menées à Auschwitz – expériences d’où le côté commercial n’était pas exclu (il paye d’ailleurs un certain prix pour chaque femme utilisée dans le camp).

Clauberg se préoccupe surtout de stériliser des femmes, mais il stérilise ou castre aussi des détenus masculins à l’occasion. Il est impliqué dans ce que le jargon nazi nomme Démographie Positive/négative ou Politique Raciale Positive/négative. Il s’agit d’une part de traiter la stérilité féminine chez les Allemandes de race pure et de stimuler leur fécondité et, d’autre part, de stériliser les représentants des races dites inférieures. Pour cette dernière catégorie, il convient, bien entendu de trouver la méthode la plus facile, la moins voyante, la moins coûteuse, et la plus apte à être appliquée de façon répandue.

En janvier 1945, il fuit du camp de Ravensbrück, son dernier poste, et gagne le Schleswig-Holstein où il est capturé par les Soviétiques le 8 juin. Condamné en URSS à 25 ans de prison, il est libéré le 11 octobre 1955, rentre en Allemagne et, totalement décomplexé, décide de recommencer à exercer ; erreur fatale… En plaçant une annonce pour une secrétaire sous son véritable nom, il se fait repérer. Frappé d’interdiction par la Chambre des Médecins de la République Fédérale Allemande, il est poursuivi en justice, incarcéré, mais meurt dans sa cellule le 9 août 1957, avant que ne s’ouvre son procès.

La meilleure analyse de Clauberg, parmi celles d’autres médecins nazis ou SS – dont Horst Schumann, se trouve dans la thèse du Dr. François BAYLE, spécialiste en neuro-psychiatrie, qui fut psychiatre et graphologue lors des procès de Nuremberg ; mais cette thèse est difficile à trouver, est très approfondie – plus de 1000 pages, et doit coûter aux environs de 300 €.

- Dr. BAYLE, François. Croix Gammée contre Caducée. Les expériences humaines en Allemagne pendant la Deuxième Guerre Mondiale (Thèse) – Presse Universitaire de France ; Paris 1950.



Sinon, Clauberg et Schumann sont mentionnés dans la plupart des ouvrages traitant de la médecine nazie, mais jamais de façon approfondie. Un bon livre sur le sujet est également :

- LIFTON, Robert Jay. Les Médecins Nazis. Le Meurtre Médical et la Psychologie du Génocide – Robert Laffont, 1989 (EAN13 : 9782221051689)


Eddy
oui gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carl Clauberg et Horst Schumann

Message  Memphis le Jeu 06 Mai 2010, 8:31 am

Merci beaucoup!
avatar
Memphis
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carl Clauberg et Horst Schumann

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum