Un peu d'astrophysique

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Mer 25 Aoû 2010, 1:22 pm

Le Cern va étudier l'antimatière depuis l'espace 25.08.10 - 13:07
Le Centre européen de recherches nucléaires (Cern) a annoncé mercredi avoir démarré l'envoi d'un instrument physique unique aux Etats-Unis d'où il doit être envoyé vers la station spatiale ISS pour des recherches sans précédent sur la matière, l'origine, la structure de l'Univers.

Le Spectromètre magnétique Alpha (AMS) a "quitté le Centre de recherches mardi et a été chargé mercredi matin à l'aéroport de Genève dans un avion spécialement affrété par l'US Air Force (Galaxy)", a indiqué à l'AFP un porte-parole du Cern, James Gillies.

"Il doit décoller jeudi pour le centre spatial Kennedy en Floride" (USA), a-t-il ajouté.

Il y subira de nouveaux tests avant de décoller dans la dernière navette américaine qui se rendra vers la Station spatiale internationale (ISS). "Ce vol est prévu fin février 2011", selon le Cern.

Les physiciens attendent avec impatience le travail de l'AMS qui devrait permettre "d’importantes découvertes", a expliqué James Gillies.

Il doit récolter depuis l'espace des données qui seront recoupées avec celles collectées par le plus grand accélérateur de particules du monde (LHC) exploité par le Cern à la frontière franco-suisse.

L'instrument physique devrait apporter depuis l'espace "d'autres points de vue" sur deux questions importantes, la matière noire et l’antimatière, a encore précisé le porte-parole.

L'AMS "doit chercher notamment d'où est partie l'antimatière", a-t-il précisé, rappelant que les physiciens "se demandent s'il y a des étoiles dans l'espace totalement composées d'antimatière" qui ne sont pas visibles depuis la terre en raison de la barrière atmosphérique.

Depuis l'espace, l'instrument "pourrait détecter un antiatome", preuve de cette existence.

Par ailleurs, il fera des recherches sur les particules qui composent la matière noire, dont l'Univers serait constitué à 25%.

Les données collectées seront d'abord transmises à Houston (États-Unis), puis au Cern, où se situe le centre de contrôle du détecteur qui les partagera avec un certain nombre de centres partenaires d’analyse de physique.

Le Cern a relancé fin 2009 son Grand collisionneur de Hadrons (LHC) qui doit, en faisant s'entrechoquer des protons à une puissance inégalée, permettre de recréer les conditions de l'univers juste après le Big Bang.

Le LHC cherche notamment un des chaînons manquants de la structure fondamentale de la matière qui confère leur masse aux autres particules, le fameux boson de Higgs.

AFP
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Sam 04 Sep 2010, 5:41 pm

Pour ceux que ça intéresse: http://www.cosmosportal.eu/cosmos/fr
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Ven 17 Sep 2010, 9:09 pm

avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Psychopompos le Mer 22 Sep 2010, 10:03 pm

Aujourd'hui Jupiter est à son point le proche de la Terre depuis 1963. Il est possible de l'apercevoir à l'oeil nu depuis l'hémisphère Nord pour encore une heure environ : regardez la Lune, ça sera le gros objet lumineux qui se trouve en bas légèrement à gauche. Testé et approuvé. pouce
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  sukhoi le Mer 22 Sep 2010, 11:00 pm



Effectivement même en plein centre ville avec un plafond nuageux ça reste très visible. Je l'ai même trouvé plus brillante que les feux d'un avion qui passait.

Sinon pour ceux qui s'intéressent a l'espace je vous conseille au passage ce très bon site:
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/forum.htm

Éventuellement si certains membres veulent aller y faire la promo de quelques livres...

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  tecumseh le Sam 16 Oct 2010, 12:15 pm

avatar
tecumseh
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 866
Age : 50
Localisation : Douala, Cameroun
Date d'inscription : 21/01/2009

http://www.cafradcam.org (en cours d'actualisation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Sam 16 Oct 2010, 1:20 pm

tecumseh a écrit:Un petit retour sur les frères Bogdanoff...
http://fr.news.yahoo.com/63/20101015/tod-les-frres-bogdanoff-scientifiques-ou-366b5ef.html
Amitiés,
Tec'

Igor rivalise avec JCVD

avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Psychopompos le Sam 27 Aoû 2011, 7:48 pm

Découverte d'une planète de diamant

Imaginez un diamant qui fasse cinq fois la taille de la Terre... Ce n'est pas un rêve de joaillier, mais la trouvaille bien réelle d'une équipe de chercheurs, qui a découvert une nouvelle planète qui n'est en fait qu'un gigantesque diamant.

Le carbone présent sur la planète en orbite autour d'une étoile à neutrons, aurait crystallisé pour se transformer en diamant, révèlent les chercheurs dans leur étude, parue dans le journal scientifique Science.

Et ce n'est pas la seule originalité de cette planète, qui fait donc environ cinq fois la taille de la Terre, rapporte le site Space. Son histoire est aussi très curieuse.

L'étoile à neutrons autour de laquelle elle orbite est une pulsar milliseconde, un type d'étoile qui a généralement un compagnon, une autre étoile, en train de mourir, qu'on appelle une naine blanche. Jusqu'à aujourd'hui, on n'avait trouvé qu'une planète en orbite dans un système de ce genre, en 1992. Mais depuis la découverte de cette pulsar milliseconde en 2009, les scientifiques étaient à la recherche de son compagnon.

Les chercheurs pensent que la planète de diamant était ce compagnon, cette naine blanche. D'après eux, les deux étoiles se seraient rapprochées et le coeur de la naine blanche ne se serait pas complètement fondu dans la pulsar. Autrement dit, sa réaction à l'étoile pulsar a transformé la naine blanche en planète:

«Quand elles sont devenues très proches, l'étoile a perdu beaucoup de sa matière et s'est déplacée à sa distance de sécurité actuelle.»

Le chercheur qui dirige l'équipe explique que leur découverte est une déduction logique:

«Il est vrai que nous n'avons pas été sur la surface de la planète et que nous ne l'avons pas forrée, et d'ailleurs nous n'avons pas eu d'observations optiques de cette planète nous permettant de la voir. En fait ça repose sur notre compréhension de l'évolution des étoiles, et aussi sur la densité de son matériau.»

A 4.000 années lumières de nous, la planète est trop loin pour qu'on puisse envisager de l'exploiter, et en plus si on se posait sur la planète pour y creuser, «on se ferait écraser par la gravité, qui est environ 25 fois plus forte que celle sur Terre».

Les joailliers peuvent donc oublier se servir un jour de ce carbone crystallisé, d'autant plus, explique l'un des chercheurs à CNN, que «pour porter la planète diamant, il faudrait une quantité d'or plus grande que la taille de la Terre pour lui faire un anneau».
http://www.slate.fr/lien/42875/planete-diamant
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Sam 27 Aoû 2011, 8:11 pm

Imaginons qu'il soit possible d'exploiter le diamant de cette planête si elle avait été plus proche et d'une densité inférieure, disons de la distance de la Lune par exemple. Le diamant ne vaudrait plus rien de par son abondance.

Il serait juste un matériau exploité pour ses qualités industrielles, on s'en servirait pour construire les maisons, les buildings les autoroutes ...

mort de rir gri
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Gaët le Sam 27 Aoû 2011, 9:55 pm

Extraire du diamant ,c'est pas non plus aussi facile que ça détruire le matériau le plus solide qu'il existe Razz
Tant pis ,je n'offrirais pas de supers colliers avec plein de diamants à ma momon pour la fête des mères !
avatar
Gaët
Major
Major

Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : Pornichet (44)
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Narduccio le Dim 28 Aoû 2011, 6:27 pm

Gaët a écrit:Extraire du diamant ,c'est pas non plus aussi facile que ça détruire le matériau le plus solide qu'il existe Razz
Tant pis ,je n'offrirais pas de supers colliers avec plein de diamants à ma momon pour la fête des mères !

Il est pas solide, il est dur. En mécanique, ça correspond à des propriétés précises. Il est possible de découper un cristal de diamant et frappant comme il faut sur les zones de clivage entre cristaux. Sauf, si c'est un seul cristal.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4669
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Gaët le Dim 28 Aoû 2011, 7:34 pm

Narduccio a écrit:
Gaët a écrit:Extraire du diamant ,c'est pas non plus aussi facile que ça détruire le matériau le plus solide qu'il existe Razz
Tant pis ,je n'offrirais pas de supers colliers avec plein de diamants à ma momon pour la fête des mères !

Il est pas solide, il est dur. En mécanique, ça correspond à des propriétés précises. Il est possible de découper un cristal de diamant et frappant comme il faut sur les zones de clivage entre cristaux. Sauf, si c'est un seul cristal.
Solide ,dur on va pas chipoté avant la rentrée ! mort de rir gri
avatar
Gaët
Major
Major

Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : Pornichet (44)
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Dim 28 Aoû 2011, 11:56 pm

Non justement, la sémantique a une importance fondamentale en science.

Une dureté ne signifie pas une solidité. Quelque chose de dur n'est pas forcément solide, en l'occurence le diamant est dur mais fragile, il se casse facilement.

Il est dur car il résiste aux frottements, il résiste à l'usure mais ne résite aux chocs, d'autres matières ont plus ou moins des capacités proches.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Gaët le Lun 29 Aoû 2011, 2:36 am

Je sais bien ,j'ai pas mal de cours sur les structures et les propriétés des matériaux ! pouce Enfin ça va diminuer avec l'option Ti chapo C'est d'ailleurs très intéressant et on comprend mieux je trouve ,comment sont fait les objets de la vie courant ,...
avatar
Gaët
Major
Major

Nombre de messages : 135
Age : 24
Localisation : Pornichet (44)
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

dureté

Message  breiz izel le Lun 29 Aoû 2011, 11:13 am

exact. Solidité et dureté sont deux choses différentes.
Exemple, le minerai de fer.
Extrait du sol il n'est pas pur il faut un minimum de 5 opérations pour obtenir du fer. Entre la fonte et le fer, une grande variété d' aciers

Pour durcir l' acier, on peut le cémenter ou le tremper.

La cémentation consiste à chauffer l' acier au rouge et l' enfoncer dans une poudre appelée le cément. Il pénêtre dans l' acier et le durcit en surface.
A mon avis (cela n' engage que moi) le meilleur cément est la poudre de sabot de cheval.

L' acier trempé est le plus dur. Grosso modo, on le chauffe à rouge et on le plonge subitement dans un bain d' huile.
Le résultat est un acier tellement dur qu' il casse comme du verre au moindre choc mais il est inusable. Limez-le, il ne bouge pas et votre lime est HS
Pour en faire une arme ou un outil il faut le faire revenir. Le revenu consiste à chauffer l' acier jusqu' à obtenir une couleur voulue selon sa destination
le passage de couleur se fait très vite, ce qui impose une réaction rapide. D'abord jaune paille, puis jaune ambre, etc etc.
Si l'on dépasse les couleurs, le "blanc" revient et l' acier est foutu. Au moment propice, on plonge rapidement l'acier dans de l' eau.
L' acier est alors un peu moins dur mais il résiste aux chocs.
Quand on parle d' acier trempé, il s' agit toujours d' acier trempé et revenu.
Entre un acier ordinaire, un acier trempé et un acier revenu, les atomes sont imbriqués autrement

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Mer 04 Juil 2012, 7:53 pm

Le Higgs est à notre portée

Notre compréhension de l’Univers est sur le point de changer…

Les expériences ATLAS et CMS au CERN ont présenté aujourd’hui leurs tout derniers résultats concernant la recherche du boson de Higgs tant attendu. Les deux expériences ont observé des indices probants de la présence d’une nouvelle particule, qui pourrait être le boson de Higgs, dans la gamme de masses située autour de 126 gigaélectronvolts (GeV).

C’est grâce à l’analyse de millions de millions de collisions proton-proton auprès du Grand collisionneur de hadrons (LHC) en 2011 et 2012 que les expériences ont trouvé des indices d’une nouvelle particule. D’après le Modèle standard de la physique des particules, un boson de Higgs se désintègrerait en différentes particules, que les expériences LHC peuvent alors observer.


Collision proton-proton à CMS, produisant deux photons de haute énergie (lignes rouges). Cela ressemble à ce que l’on devrait observer lors de la désintégration d’un boson de Higgs. Mais ce résultat est également compatible avec d’autres processus de physique du Modèle standard (bruit de fonds) © CERN 2012

Sur l’échelle que les physiciens des particules utilisent pour décrire le degré de certitude d'une découverte, ATLAS comme CMS attribuent la valeur de 5 sigmas à la signification de leur résultat. Un sigma signifie que les résultats pourraient être la conséquence de fluctuations dues au hasard dans les données ; un résultat de 3 sigmas est qualifié d’observation ; un résultat de 5 sigmas est une découverte. Les résultats présentés aujourd’hui sont qualifiés de préliminaires, les données de 2012 étant toujours en cours d’analyse. L’analyse complète devrait pouvoir être publiée vers la fin du mois de juillet.

Source: CERN

http://public.web.cern.ch/public/index-fr.html
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Jules le Mer 04 Juil 2012, 9:42 pm

C'est absolument extraordinaire. Quelques infos supplémentaires :

A quoi sert le boson de Higgs ?
Le boson de Higgs est un élément central du «Modèle standard», la théorie qui éclaire la structure fondamentale de la matière et la formation de l'univers. Cette théorie est aux physiciens ce que la théorie de l'évolution est aux biologistes. Sans le boson de Higgs, les particules qui constituent l'univers seraient restées éparses, comme dans une soupe, et n'auraient pas pu s'agréger pour donner naissance aux étoiles, aux planètes et même à la vie.

Pourquoi est-ce si important ?
Pour les chercheurs, le boson de Higgs c'est un peu le Saint Graal de la physique des particules. Le mécanisme de Higgs est donc une question centrale dans le domaine des particules, et au-delà pour mieux comprendre ce qu'est la matière en général. Il s’agit en fait du chaînon manquant. C’était la seule particule du Modèle Standard qui n’avait pas encore été détectée. Jamais observée jusqu'ici, elle permet en effet d'expliquer les interactions avec toutes les autres particules et comment elles acquièrent leur masse.

source : Mathieu Gruel - http://www.20minutes.fr
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Sam 16 Fév 2013, 9:53 am

Deux activités exceptionnelles en 24 heures, il n'auront échappés à personne:

D'abord la chute du météorite en Russie et qui a été abondamment filmée et ensuite la passage de 2012 DA14 au niveau de l'anneau de satellites géostationnaires qui sera traversé par deux fois.

Dans l'ordre chronologique:

La meilleur compil jusque maintenant du crash dans l'Oural




Le meilleur reportage sur 2012 DA14



avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Jeu 28 Mar 2013, 7:37 pm


avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Jules le Ven 29 Mar 2013, 7:36 am

Ah oui en effet, ça calme... mort de rir gri
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Phil642 le Jeu 17 Oct 2013, 1:19 pm

Super !!!!

avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Luhkah le Ven 18 Oct 2013, 3:27 pm

Phil642 a écrit:Super !!!!

Nerdgasm...
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu d'astrophysique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum