Le soldat oublié de Guy Sajer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le soldat oublié de Guy Sajer

Message  Luhkah le Mar 27 Juil 2010, 9:42 am

Un livre de Guy Sajer, aussi connu sous le nom de Dimitri, auteur de BD que j'ai trouvé parmis les nombreux livres et romans que m'a laissé mon oncle a son décès.

Cet ouvrage relate les tribulations autobiographique de l'auteur, adolescents alsaciens dans la seconde guerre mondiale et engagé malgré lui dans la Werhmacht, et qui finit par se retrouver dans la division Gross Deutschland.

Engagé au coeur du conflit pendant trois ans, il survit malgré tout et finit le coeur en morceau.

Que dire ?

Ce récit a été l'objet de certaines critiques, sui l'ont dénoncé comme faux par certains, car manquant apparement de clareté dans les lieux, certains personnages serait introuvables dans les archives allemandes, et des épisodes aurait été d'historicités douteuses.

Pourtant, j'aurais tendances a accorder a cette ouvrage le bénéfice du doute, même si ce livre doit être lu avec un certain recul.

Pourquoi ?

D'abord certains détails tactique, qui font semble assez pertinent.

Mais ensuite et surtout car il décrit, relativement involontairement, le processus de brutalisation tout particulier qu'accomplis un conflit sur un adolescent. On constate aussi l'évolution psychologique sommes toute assez crédible de Guy Sajer (Même s'il ne faut pas oublier de faire la part des choses entre les commentaires a posteriori de l'auteur, et ce qu'il décrit.)

A la fin du récit, Sajer est clairement devenu une brute raciste, avec le culte du chef a tendance totalitaire. Les opinions qu'il écrit dans son livre vont clairement dans ce sens, et son évolution représente assez bien la description sommaire que Hobbesbawn fesait de nombre de rescapé de la première guerre mondiale : qui tirait de la barbarie de leur expérience guerrière une fierté et un esprit de supériorité face a la société civile.

Le désenchantement, et l'aliénation est d'autant plus fort pour Sajer que son expérience de guerre marque aussi sa pleine entrée dans le monde adulte. Comme il le dit lui-même, ses deux années de conflit constitue, étrangement, 75% de sa vie.

Pour finir, les caractères décrits dans son ouvrage son crédible, et Sajer ne cherche guère à se dédouaner : ainsi se décrit-il lui et ses amis en trains de grenader des russes en train de se rendre, et il en éprouve plus tard du remord. Il assiste à l'execution cruelle d'autres prisonniers dans des circonstances et reste critique.

Néanmoins, il reste très critique vis-à-vis de la démocratie, de la bourgeoisie et reprends pour son compte quelques thèmes antisémites et racistes, tout en se sentant distancié de ces camarades et de la werhmacht car d'origine française. Distance qui s'amenuisera de plus en plus vis-à-vis de ses camarades, et s'accentuera de plus en plus vis-à-vis de sa vie civile, avec lequel il finira par perdre contact.

En bref, Le soldat oublié, est un assez bon ouvrage qui permet de se plonger dans la psyché d'un ancien combattant de l'époque.

Néanmoins, étant donné le taux de bourrage de crâne auquel a été soumis l'auteur, je conseille a tout lecteur de le lire avec BEAUCOUP de recul et de toujours rester analytique et critique.

Si quelqu'un a des informations concernants cet ouvrage, en bien où en mal, me contrariant ou pas, je suis toujours ouvert à toute discussion. (Sinon quel serait le sens de ma démarche ?)
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soldat oublié de Guy Sajer

Message  elgor le Mar 27 Juil 2010, 10:03 am

Luhkah a écrit:
Cet ouvrage relate les tribulations autobiographique de l'auteur, adolescents alsaciens dans la seconde guerre mondiale et engagé malgré lui dans la Werhmacht, et qui finit par se retrouver dans la division Gross Deutschland.

Guy Mouminoux (alias guy Sajer) était né à Paris d'un père Français et d'une mère allemande. Bien qu'ayant été élevé en Alsace, il n'était pas alsacien et il s'est engagé volontairement dans la werhmacht.

I y a déjà un fil ouvert ici

http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/la-guerre-et-la-litterature-f8/le-soldat-oublie-t182.htm
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soldat oublié de Guy Sajer

Message  Luhkah le Mar 27 Juil 2010, 2:06 pm

Bon sang !

Je jure mes grand dieux être passé deux fois a travers le forums idioine et ne pas l'avoir vu ! Je dois être gateux...

Désolé et merci !

EDIT : Si vous pouviez supprimer ce fil, ou le fusionné, merci bien ! Je m'en voudrais de semer la confusion !
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

le soldat oublié de Guy Sajer

Message  breiz izel le Mar 27 Juil 2010, 3:21 pm

Suite à un prêt, je l'ai lu intégralement dans les années 80/90 alors que je n'imaginais même pas qu'un jour j'aurais internet et que j'en parlerai. Ce livre ne m'a nullement influencé car depuis longtemps mon opinion est faite sur les méfaits du nazisme. Je pense qu'il est rempli de vérités. La longue marche de la Grossdeutchland encadrée par des feldgendarmes plus blanc que blanc qui tuent son copain, mais qui s'accaparent quand même ce qu'il avait. Leur passage en Suède où ils ne comprennent pas que les Suèdois n'ont aucun sentiment vers eux (ils sont tellemnts endoctrinés que le raisonnement le plus évident leur est complètement étranger). Un accent de vérité quand avec sa copine qui l' appelle Guille ils constatent que dans le ciel allemand il n'y a pas que des avions allemands (alors qu'un certain gros cochon affirmait pas un avion ennemi ne survolera le reich)
La lecture n'est dangereuse que pour les esprits faibles et les ignorants. Personnellement je sais qu'aucun livre négationniste ou révisionniste ne m'influencera, bien au contraire, je l'examinerai pour le démonter point par point. Ce qui m'empêche simplement d'en acheter, c'est que je ne veux pas donner un seul centimes à ces gens là

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soldat oublié de Guy Sajer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum