Tank 152

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tank 152

Message  Keffer le Mer 04 Oct 2006, 1:43 am

Contrairement à ce que le titre pourrait laisser prévoir, c'est bien un avion! beret Boulet
En voici un petit et succinct historique, avec qques précisions techniques dont je raffole mais qui j'espère ne vont pas vous gâcher la lecture...

Les origines:
Le développement du Ta 152 (Ta pour Kurt Tank, le concepteur de l’appareil) est intervenu lorsque les raids de bombardement et de reconnaissance à haute altitude furent de plus en plus difficiles, voire impossibles à endiguer par les intercepteurs de la Luftwaffe. Nénamoins, avant même le début des raids alliés à haute altitude sur l’Europe, l’industrie aéronautique allemande étudiait les moyens d’équiper les avions de cabines pressurisées, de turbocompresseurs ainsi que d’autres moyens d’accroître les performances des moteurs à haute altitude, Focke-Wulf a pris une part très importante dans ces études. Ses ingénieurs partirent de différentes version du Fw 190 (B, C et D) et les modifièrent en les équipant d’une cabine pressurisée, de nouveaux moteurs ou de systèmes d’injection particuliers. Le modèle B n’a pas donné de résultats probants, le C a été plus encourageant, mais c’est le D qui a servi de base au Ta 152.

Le "Pourquoi"
Alors que le B-17 commençait à apparaître dans le ciel européen, les services de renseignement allemands eurent vent du B-29, très supérieur au B-17. Bien que le B-29 n’ait jamais été ms en service en Europe, sa crainte a été une motivation importante pour la Luftwaffe dans le développement d’un intercepteur capable de l’abattre. Focke-Wulf et Messerschmitt ont été sommés de faire des propositions. FW a présenté les Fw 190 Ra-2 et Ra-3, pendant que Messerschmitt proposait le Bf 109H. Finalement FW l’emporta avec un appareil bientôt appelé Ta 152. Tank était un ingénieur et pilote d’essais extrêmement respecté et infmuent, c’est pourquoi les avions quittant ses planches à dessins portaient le suffixe « Ta » et non « Fw ». La base du Ta 152 était la cellule du Fw 190D, mais durant toute la durée de vie de l’appareil, plusieurs changement de voilure, de moteurs ou autres lui ont été fait. Les modifications principales étaient : une cabine pressurisée pour le pilote, kit de surpuissance MW50 (eau-méthanol) ou GM1 (monoxyde d'azote), train d’atterrissage et volets hydrauliques (électriques sur le Fw190), un fuselage allongé pour une capacité interne augmentée, des surfaces d’empennage augmentées et un déplacement du cockpit pour maintenir le centre de gravité.

Le lancement
Comme indiqué précédemment, de nombreux Fw190 ont été utilisés dans le développement du Ta 152, permettant de tester les moteurs, de comparer les différentes méthodes d’injection, ainsi que différentes propriétés aérodynamiques. Le Ta 153, un banc d’essais appelé à l’origine Fw 190 Ra-4D, a été l’avion sur lequel a été testée la voilure à grand allongement qui sera utilisée sur le Ta 152H. Cette voilure alliait un procédé de fabrication très simplifié avec une capacité interne en kérosène beaucoup plus importante. Cette voilure a donné tellement satisfaction qu’elle a été standardisée pour toutes les séries de Ta 152, car c’était elle qui donnait les meilleures chances de rivaliser avec le P-51. La pré-production commença à Sorau sur la Ta 152H-0 tandis que la ligne de production pour le Ta 152 était installée à Cottbus. Le 1er Ta 152, le Ta 152V1, puis le second, le V2, furent terminés en juin et juillet 1944. Le premier a été envoyé à Langenhagen pour des essais, tandis que le second partait pour Rechlin (centre d’essais en vol de la Luftwaffe) pour évaluation. Les 20 premiers Ta 152 quittèrent l’usine de Cottbus en octobre et novembre 1944 et furent livrés à l’Erbrobungskommando Ta 152, commandé par le Hauptmann Bruno Stolle et basé à Rechlin. Cette unité était chargée des essais opérationnels de l’appareil. Fin novembre 1944, le Ta 152H-1 commença à sortir des lignes de production : 37 furent livrés jusqu’à la fin de l’année. Le 27 janvier 1945, les premiers Ta 152H furent pris en compte par les premières unités de la Luftwaffe, la production étant néanmoins nettement réduite par l’avancée des troupes soviétiques qui prirent finalement possession de l’usine de Cottbus.

Quelques précisions techniques
Les Ta 152 H-0 et H-1 étaient similaires, les premier n’ayant cependant pas de réservoirs dans les ailes. Les deux étaient équipés du moteur Jumo 213E-1 (avec turbocompresseur à 2 étages et 2 vitesses), avaient un canon de 30mm MK 108 dans l’axe du nez (intégré dans le moteur), un canon de 20mm MK 151 à l’emplanture de chaque aile, du blindage pour le moteur et le pilote, un équipement radio FuG 16ZY et FuG 25a. Plus tard, les Ta 152 reçurent un Rustsatze en usine (kit de conversion pour opérations) : radar FuG 125 Hermine pour la navigation et atterrissage IFR (sans visibilité), ainsi qu’un pare-brise chauffant pour le vol par mauvaises conditions météo. La cabine étant pressurisée (la pression était maintenue à 0,36 atmosphères au-dessus de 8000m par un petit compresseur), la verrière était scellée par un petit tuyau en caoutchouc gonflé par une bouteille d’air comprimé et les rivet du cockpit étaient tous revêtus d’une couche de mastic. Pas si simple ! Enfin, pour éviter la buée, le pare-brise était composé de 2 panneau de 8mm d’épaisseur pour celui à l’extérieur et de 3mm pour celui à l’intérieur. Entre les deux, un espace de 6mm.

La capacité en kérosène du H-0 était de 595l plus un réservoir supplémentaire de 300l. Pour le H-1, la capacité était de 595l dans le fuselage, plus 470l dans les ailes, et éventuellement un réservoir supplémentaire de 300 ou 600l.

En opérations
Les pilotes ayant mené le Ta 152H au combat en ont été très satisfaits. Il était capable d’affronter le P-51D ainsi que le Tempest. Beaucoup de ces avions alliés sont tombés sous les obus du Ta-152. En dépit du fait que le Ta-152H ait été conçu comme un intercepteur à haute altitude, presque aucune mission de ce type ne fut effectuée par les unités ayant utilisé l’appareil (notamment le III./JG301 et le Stab JG301). La première mission menée par le III./JG301 le 2 mars 1945 fut d’intercepter des bombardiers US se dirigeant vers l’usine chimique Bohlen près de Leuna. Elle fit long feu quand des pilotes d’un groupe de Bf 109 prirent les nouveaux Ta 152 pour des avions ennemis et les engagèrent.. Aucune perte ne fut à déplorer et la maniabilité et le taux de montée très supérieurs du Ta 152 permirent à ses pilotes de s’enfuir… Après cela, les Ta 152 ont été engagés contre les chasseurs alliés, et plus contre les bombardiers… Les dernières victimes du Ta 152 furent des chasseurs soviétiques Yak 9 pendant les derniers jours de la bataille de Berlin, le 30 avril 1945.

Environ 150 Ta 152 ont été produit, la moitié étant détruite par les Alliés avant même leur livraison aux unités...

Pour l'anecdote, Kurt Tank pilotait en démonstration un de ses Ta 152 au-dessus de son usine de Cottbus quand il tomba sur 4 P-51. N'ayant aucune munition, il utilisa la suralimentation et s'enfuit à 755km/H, distançant rapidement les ennemis. Il est parfois dit que les P-51 ne l'ont pas vu, donc on ne sait pas si cette histoire est parfaitmement véridique. Elle montre quand même l'atout que peut être la suralimentation!





Caractéristiques techniques:

* Longueur: 10.82 m
* Envergure: 14.82 m
* Hauteur: 3,36 m
*Surface ailaire: 23.5 m²
* Masse à vide: 3,920 kg
* Masse totale: 4,750 kg
* Motorisation : 1× Jumo 213E à refroidissement par liquideV-12 inversé (1,750 hp, 2050 hp avec le MW-50)

Performances:

* Vitesse max: 759 km/h at 12,500 m
* Rayon d'action: 2,000 km
* Plafond: 14,800 m
* Taux de montée 19.2 m/s en utilisant leMW-50

Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 36
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Catalina le Mer 04 Oct 2006, 6:35 am

Superbe appareil que le Tank Ta-152 et rien à rajouter à ce post trés complet à un minuscule petit détail prés: le kit de surpuissance MW-50 est destiné à améliorer les performances à basse altitude alors que le GM-1 les améliore à haute altitude. Le Ta-152H-1 disposait des deux kits, le réservoir MW-50 dans l'aile gauche et celui du GM-1 à l'arriéredu copckit. La plupart des appareils produits à partir de janvier 1945 le furent au standart Ta-152H-1/R11 avec équipement pour le vol par mauvaises conditions météo.

En opérations, le Ta-152 fut surtout utilisé pour l'appui rapproché et pour assurer la couverture des Me-262 durant leur phase d'atterissage et de décollage (seuls moments où ils étaient vulnérables aux chasseurs alliés). J'ai lu quelquepart qu'aucun chasseur britannique ou américain ne se risquait à attaquer un Me-262 à l'atterrissage lorsqu'un Ta-152 assurait la couverture du terrain... d'ailleurs aucun Ta-152 n'a été abattu par un appareil ennemi au cours du conflit p31 .

Petit détail concernant les derniéres victimes du Ta-152: il s'agissait de deux Yak-3 abattus au dessus de Berlin le 21 avril 1945 par l'Oberfeldwebel Josef Feil. Ce pilote a obtenu 7 victoires aux commandes du Ta-152, la premiére le 21 février sur B-17. avion

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Keffer le Mer 04 Oct 2006, 7:42 am

Merci pour les précisions! pouce

Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 36
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Ivy mike le Mer 04 Oct 2006, 11:33 am

Merci à tout les deux, je n'avais jamais entendu parler de cet avion...
On peut alors dire que c'était le meilleur intercepteur de la SGM ?


Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !

Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Charlemagne le Mer 04 Oct 2006, 11:39 am

est ce que le Tank 152 est ce qu'on appel plus communément le FW190 "long nez"?

Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Keffer le Mer 04 Oct 2006, 12:28 pm

charlemagne47 a écrit:est ce que le Tank 152 est ce qu'on appel plus communément le FW190 "long nez"?

Non, le "long nez" était le Fw 190D-9, une version du 190 avec moteur en ligne refroidi par liquide (plutôt que par air comme dans les versions "A").

Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 36
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Keffer le Mer 04 Oct 2006, 12:29 pm

Ivy mike a écrit:Merci à tout les deux, je n'avais jamais entendu parler de cet avion...
On peut alors dire que c'était le meilleur intercepteur de la SGM ?


Ivy

Je serais tenté de dire oui, mais je sens que le sujet va faire débat... mort de rir gri

Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 36
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Catalina le Mer 04 Oct 2006, 1:12 pm

Le Fw-190D-9 et le Ta-152 ont été développés parrallélement mais si le D-9 n'était qu'une version à moteur Jumo du Fw-190, le Ta-152 était lui un nouvel appareil avec capot moteur revu, ailes avancés et fuselage rallongé pour tenir compte de la modification du centre de gravité, dérive élargie pour être plus efficace à haute altitude, etc.

Pour ce qui est de dire qu'il s'agit du meilleur intercepteur de la seconde Guerre mondiale, je serai également tenté de dire oui si l'on s'en tient aux appareils ayant réellement connu une une activité opérationnelle. Si l'on tient compte des prototypes je dirai qu'il s'agissait plutôt du Blohm und Voss BV-155 un autre chasseur allemand de haute altitude mais dont il n'existait que trois prototypes à la fin de la guerre.

Pour plus d'infos sur le Fw-190 et le Ta-152:

http://www.fockewulf190.net/acceufr.htm

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Keffer le Mer 04 Oct 2006, 1:31 pm

A noter que le fuselage du D-9 a été également légèrement rallongé. Mais les modifications de cet appareil par rapport au A-8 par exemple étaient légères, comparées à celles nécessaires pour "transformer" un Fw 190 en Ta 152.

J'ai oublié de préciser que le seul exemplaire restant se trouve au NASM (National Air and Space Museum de Washington). Si quelqu'un veut bien m'offrir le voyage, je vous en mettrai une photo! beret pouce

L'un de vous sait-il combien de victoires ont été remportées aux commandes de cet appareil? J'ai dans l'idée que les ratios "nombre de victoires/qté d'appareils construits" et "nb de victoires/qté d'appareils perdus en combat" doit être l'un des meilleurs de la SGM.

Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 36
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Catalina le Mer 04 Oct 2006, 1:49 pm

Pas la peine d'aller à Washington DC pour voir des photos du Ta-152 conservé au NASM il suffit d'aller là:

http://www.geocities.com/ta152uk/index.html

Il s'agit d'une page créée à l'occasion de la restauration de l'appareil pouce

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Keffer le Mer 04 Oct 2006, 2:03 pm

Merci pour le lien très intéressant! pouce

J'espérais juste trouver un billet d'avion dans ma boîte aux lettres demain! p24

Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 36
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Charlemagne le Mer 04 Oct 2006, 2:40 pm

merci pour les précisions

Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tank 152

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:01 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum