Crimes de guerre du Commonwealth ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Psychopompos le Mar 28 Sep 2010, 4:53 pm

Bonjour.
Une question que je me pose... En ce qui concerne les crimes de guerre commis par les Alliés, les pillages, exécutions sommaires et viols commis par les Soviétiques sont bien connus, les actes similaires commis par les Américains le sont de plus en plus, il me semble aussi avoir entendu parler de viols commis par les Français en Italie et en Allemagne.

Mais je ne me souviens pas avoir entendu parler de faits similaires chez les Britanniques, les Canadiens, les Australiens ou les Néo-Zélandais (si l'on excepte les bombardements britanniques, dont le qualificatif de "crime de guerre" est soumis à débat).
Chez eux, les crimes de guerre sont-ils plus rares / moins connus ou la culture britannique rend-elle plus discipliné et plus vertueux ?
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Phil642 le Mar 28 Sep 2010, 5:29 pm

Certe!

C'est une question d'éducation voyons!
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Ming le Mar 28 Sep 2010, 6:10 pm

Je dirai même plus d'éducation mais aussi de commandement. Les cas dans lesquels des exactions ont été commises relèvent plus d'un individu isolé que d'un groupe voire d'une unité. Y compris au sein des unités "juives" constituées. Pourtant certaines unités avaient toutes les raisons de commettre à la fin de la guerre des assassinats ou des exécutions rapides : les commandos par exemple, dont de nombreux soldats ont été liquidés à la suite de l'ordre d'Hitler de les exécuter sur le champ -au moins une vingtaine d'entre eux ont été assassinés par balle dans la nuque ou bulle d'air dans le système sanguin-. Y compris au sein du SOE ou, cas similaire, quantité d'agents ont été liquidés après avoir été envoyés en camp de concentration. Dans le cas du SOE, l'administration a cherché à savoir quelle avait été la fin de ses agents, et comment pouvait-on amener les assassins devant un tribunal -comme cela se fit à la suite de l'assassinat des 50 évadés du Stalag de Sagan, celui de la "grande évasion"-.

Quand aux bombardements, le qualificatif de crimes de guerre aurait pu être employé mais il aurait alors fallu que la Luftwaffe tombe d'abord sous la même accusation en raison de Guernica, Rotterdam, Varsovie. Mais aucun aviateur ou équipage de bombardier de la RAF, RCAF, RAAF et RNZAF voir même des escadrilles "libres" assimilées à la RAF n'a opéré dans le but de commettre des exactions -à la différence de certains équipages américains qui ont largué de leur poste de mitrailleur des pavés dans l'espoir de toucher la boîte crânienne d'un allemand-.

Peut-être que la raison vient du fait que les Américains firent un long chemin pour participer à une guerre qu'ils considéraient comme obligés de faire, au sens ou ils n'ont pas été impliqués dès le début à la différence des Britanniques et du Commonwealth par extension. De plus, l'Amérique ne fait pas partie de l'Europe et n'a pas eu à lutter pour la sauvegarde et la défense de son territoire.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Charlemagne le Mar 28 Sep 2010, 7:42 pm

Les para britanniques de la 6° divisions para n'ont ils pas reçus le même ordre que leurs homologues US de ne pas faire de prisonniers quand ils arriveraient en Normandie?

Il me semble avoir entendu parler de meurtre par des tommy's de soldats italiens voulant se rendre lors de la campagne de Tunisie mais ça reste à confirmer.
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Ming le Mar 28 Sep 2010, 8:34 pm

Pas à ma connaissance, mais ça ne veut pas dire que tu aies tort. En revanche un des adjoints d'Otway (9th Para)est passé à deux doigts de se retrouver en cour martiale pour avoir annoncé à ses hommes qu'ils s'attaqueraient à un objectif dans le voisinage d'une des stations radar -les batteries de Merville, sur lesquelles ils s'étaient entraînés comme des furieux pendant de nombreuses semaines-. Cela désignait l'objectif comme étant obligatoirement en France. Après l'attaque de la batterie, les paras dont la moitié sont restés sur le carreau ont poussé jusqu'au Chateau Saint Come ou ils se sont battus face à un régiment de la 21 Pzd. Ils ont repoussé deux attaques. En fait le mouvement vers le Chateau, du moins avant le mouvement, ils sont tombés sur un nid de mitrailleuses tenu par les servants (survivants) de la batterie. Comme Otway a fait charger ses hommes, les allemands ont pris la fuite, persuadés d'avoir affaire à une force supérieure à ce qu'elle était exactement -65 hommes sur les 150 parachutés au départ-. Dans ce cas-là, il n'y a donc pas eu d'exécutions sommaires.

Otway était un type particulier (au sens noble du terme), qui est resté marqué sa vie durant par la vision de ses paras suspendus aux arbres, tués à bout portant par les allemands. Quand le mémorial a été inauguré en 1993, ceux qui ont eu la mauvaise idée de boire ou manger sur le site même se sont fait vertement reconduire. "I don't like people eating and drinking where my men died" (je n'aime pas les gens qui mangent et boivent là ou mes hommes sont morts). Dans la même série, son adjoint qu'il a failli faire passer en cour martiale et qui fut blessé d'une balle dans la jambe et le bras s'est retrouvé dans un cratère le matin suivant l'attaque de la batterie. Il y avait un chien empaillé sur le rebord et l'adjoint a hurlé au type qui s'apprêtait à le bouger "espèce de cinglé, ne touche pas à ce truc, il est probablement piégé". Le type en question était Otway qui est devenu rouge tomate et a éructé "don't call your officer a bloody fool" (ne traitez pas votre officier de cinglé).


_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Briselance le Jeu 08 Nov 2012, 7:57 pm

Ming a écrit: Dans la même série, son adjoint qu'il a failli faire passer en cour martiale et qui fut blessé d'une balle dans la jambe et le bras s'est retrouvé dans un cratère le matin suivant l'attaque de la batterie. Il y avait un chien empaillé sur le rebord et l'adjoint a hurlé au type qui s'apprêtait à le bouger "espèce de cinglé, ne touche pas à ce truc, il est probablement piégé". Le type en question était Otway qui est devenu rouge tomate et a éructé "don't call your officer a bloody fool" (ne traitez pas votre officier de cinglé).


Otway manque de se faire prendre à un "piège à con", comme on dit dans l'Armée Française, un subordonné le lui dit, et il le prend mal. Le lieutenant-colonel l'aurait-il eu mauvaise de se faire rappeler à l'ordre - et à juste titre, en plus - par un homme d'un grade inférieur au sien ?
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 30
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crimes de guerre du Commonwealth ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum