Le Silence de la Mer (2004)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Silence de la Mer (2004)

Message  Jules le Mar 26 Oct 2010, 7:47 am

Si vous avez du temps à perdre... Ou si vous ne trouvez pas le sommeil.

Synopsis : En 1941, au début de l'Occupation, un officier allemand, épris de culture française, est « hébergé » (logé de force) chez une famille comprenant un vieil homme et sa nièce. Par des monologues prônant le rapprochement des peuples et la fraternité, il tente, sans succès, de rompre le mutisme de ses hôtes dont le patriotisme ne peut s'exprimer que par ce silence actif.

Avis perso : que dire, si ce n'est qu'on atteint des sommets de niaiserie. Entre Julie Delarme qui joue à la jeune vierge effarouchée, le vieux beau gosse officier de la Wermacht qui a autant de carisme qu'un légume avachi et Galabru qui place pas (ou plus) un mot devant l'autre... C'est affligeant. Je parle même pas des longueurs, des clichés... Je me suis ennuyé du début à la fin. On attend une scène de cul, de l'action, bref quelque chose d'intéressant et il ne se passe rien. Ah si, y'a une auto allemande qui explose à un moment... Y'a aussi un feu de cheminée, de la confiture, des résistants qui foutent des pots de fleurs sur les bords de fenêtre (!).
La nouvelle dont l'histoire est tirée est sans doute de bien meilleure facture.

Je posterai très prochainement quelques extraits.


Dernière édition par Jules le Mar 26 Oct 2010, 11:08 am, édité 1 fois
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  eddy marz le Mar 26 Oct 2010, 8:42 am

Je ne voudrais pas sembler faire du racisme primaire mais les films et téléfilms français - traitant de la guerre - ont toujours été à chier comme je te racontes même pas d'une facture navrante... berêts et vélos à tout bout de champ, jeunes et jolies résistantes, toujours les mêmes Citroën de louage, gestapistes affublés d'impers allemands des années 70 récupérés dans les stocks de la SFP les ayant elle-même récupérés aux Puces de Montreuil, SS aux cheveux trop longs et au jeu caricatural... Rien n'est crédible, les comédiens jouent mal (essentiellement parce que c'est mal écrit)... On s'emmerde. Bref ils n'y arrivent pas.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  Phil642 le Mar 26 Oct 2010, 9:36 am

Oubliez le film alors et penchez vous sur le livre.

Le Silence de la mer est une nouvelle de Vercors (pseudonyme de Jean Bruller) et publiée clandestinement aux Éditions de Minuit dès février 1942. La nouvelle est notamment inspirée par les réflexions de l'auteur suite à sa lecture de Jardins et routes d'Ernst Jünger.

C'est devenu une nouvelle "classique" abordant des thèmes centraux sur la vie et la guerre.

Un oeuvre étudiée à l'école
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  eddy marz le Mar 26 Oct 2010, 10:08 am

Phil642 a écrit:Oubliez le film alors et penchez vous sur le livre.

Le Silence de la mer est une nouvelle de Vercors (pseudonyme de Jean Bruller) et publiée clandestinement aux Éditions de Minuit dès février 1942. La nouvelle est notamment inspirée par les réflexions de l'auteur suite à sa lecture de Jardins et routes d'Ernst Jünger.

C'est devenu une nouvelle "classique" abordant des thèmes centraux sur la vie et la guerre.

Un oeuvre étudiée à l'école

Le livre oui, le film non.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  elgor le Mar 26 Oct 2010, 10:37 am

D'abord avant de juger (et de généraliser ) précisez de quel "silence de la mer" vous parlez ! celui de Boutron de 2004 ou celui de Melville en 1949 ?

Si c'est celui de 2004, ne l'ayant pas vu, je ne peux en juger. Mais celui de Melville est un grand classique du cinéma.

Petite anecdote sur le film de 1949. Vercors ne voulait pas donner les droits de son livre pour le cinéma, il avait peur d'être trahi. Melville a donc fait le film sans droits et avant de le projeter l'a présenté à Vercors. Vercors a donné son quitus.
Et en effet quand on voit le film et qu'on a le livre sur les genoux, on peut suivre tous les dialogues à la lettre. Tout l'art de melville s'exprime dans l'image, la manoeuvre de la caméra ... La seule initiative que Melville a prise, avant la scène finale, c'est lorsque l'officier prend connaissance de la shoah et de l'opération "nuit et brouillard". Mais ça évidemment en 1941-42, Vercors ne pouvait le savoir
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  Phil642 le Mar 26 Oct 2010, 10:51 am

Celui de Melville (1949) est visible sur YT

avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  Jules le Mar 26 Oct 2010, 11:07 am

elgor a écrit:D'abord avant de juger (et de généraliser ) précisez de quel "silence de la mer" vous parlez ! celui de Boutron de 2004 ou celui de Melville en 1949 ?

Si c'est celui de 2004, ne l'ayant pas vu, je ne peux en juger. Mais celui de Melville est un grand classique du cinéma.

Petite anecdote sur le film de 1949. Vercors ne voulait pas donner les droits de son livre pour le cinéma, il avait peur d'être trahi. Melville a donc fait le film sans droits et avant de le projeter l'a présenté à Vercors. Vercors a donné son quitus.
Et en effet quand on voit le film et qu'on a le livre sur les genoux, on peut suivre tous les dialogues à la lettre. Tout l'art de melville s'exprime dans l'image, la manoeuvre de la caméra ... La seule initiative que Melville a prise, avant la scène finale, c'est lorsque l'officier prend connaissance de la shoah et de l'opération "nuit et brouillard". Mais ça évidemment en 1941-42, Vercors ne pouvait le savoir

Salut Elgor ; je pense que mon "avis" était assez explicite... Et puis, ni Galabru ni Julie Delarme n'ont joué dans le classique de Melville.
(Je vais toutefois éditer le message pour préciser.)
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  elgor le Mar 26 Oct 2010, 1:46 pm

Jules a écrit:
elgor a écrit:D'abord avant de juger (et de généraliser ) précisez de quel "silence de la mer" vous parlez ! celui de Boutron de 2004 ou celui de Melville en 1949 ?

Si c'est celui de 2004, ne l'ayant pas vu, je ne peux en juger. Mais celui de Melville est un grand classique du cinéma.

Petite anecdote sur le film de 1949. Vercors ne voulait pas donner les droits de son livre pour le cinéma, il avait peur d'être trahi. Melville a donc fait le film sans droits et avant de le projeter l'a présenté à Vercors. Vercors a donné son quitus.
Et en effet quand on voit le film et qu'on a le livre sur les genoux, on peut suivre tous les dialogues à la lettre. Tout l'art de melville s'exprime dans l'image, la manoeuvre de la caméra ... La seule initiative que Melville a prise, avant la scène finale, c'est lorsque l'officier prend connaissance de la shoah et de l'opération "nuit et brouillard". Mais ça évidemment en 1941-42, Vercors ne pouvait le savoir

Salut Elgor ; je pense que mon "avis" était assez explicite... Et puis, ni Galabru ni Julie Delarme n'ont joué dans le classique de Melville.
(Je vais toutefois éditer le message pour préciser.)


mon cher Jules, ce n'est pas à vous que je m'adressai mais à eddy marz qui me parait avoir , sur le sujet, des opinions, disons, assez tranchées.
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  Jules le Mar 26 Oct 2010, 2:01 pm

elgor a écrit:
mon cher Jules, ce n'est pas à vous que je m'adressai mais à eddy marz qui me parait avoir , sur le sujet, des opinions, disons, assez tranchées.

Au temps pour moi.

Bon, passons aux choses sérieuses...

Dans la série Nous avons les moyens de vous faire parler... Admirez cette belleuh voix allémandeu, avouez qu'elle a du coffre !




Au fil du film on découvre des personnages attachants. Comme ce fermier romantique...




Là, c'est le beau capitaine de la Wehrmacht qui donne ses premières impressions sur son nouveau nid douillet. La pauvre Jeanne est déjà toute mouillée émue.




Pour finir... No comment.

avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  le ronin le Mar 26 Oct 2010, 2:20 pm

Bonjour . Pas le genre de "truc" que je regarde, pas assez d'actions ça m'endort , mais il est certain que le cinéma d'avant et d'après guerre a sorti des "joyaux" , les comédiens et acteurs de l'époque tant anglos-saxons que français, étaient d'un niveau à mon sens autre que ce que l'on peut voir actuellement .

Amicalement .



Le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  eddy marz le Mar 26 Oct 2010, 3:02 pm

elgor a écrit:
Jules a écrit:
elgor a écrit:D'abord avant de juger (et de généraliser ) précisez de quel "silence de la mer" vous parlez ! celui de Boutron de 2004 ou celui de Melville en 1949 ?

Si c'est celui de 2004, ne l'ayant pas vu, je ne peux en juger. Mais celui de Melville est un grand classique du cinéma.

Petite anecdote sur le film de 1949. Vercors ne voulait pas donner les droits de son livre pour le cinéma, il avait peur d'être trahi. Melville a donc fait le film sans droits et avant de le projeter l'a présenté à Vercors. Vercors a donné son quitus.
Et en effet quand on voit le film et qu'on a le livre sur les genoux, on peut suivre tous les dialogues à la lettre. Tout l'art de melville s'exprime dans l'image, la manoeuvre de la caméra ... La seule initiative que Melville a prise, avant la scène finale, c'est lorsque l'officier prend connaissance de la shoah et de l'opération "nuit et brouillard". Mais ça évidemment en 1941-42, Vercors ne pouvait le savoir

Salut Elgor ; je pense que mon "avis" était assez explicite... Et puis, ni Galabru ni Julie Delarme n'ont joué dans le classique de Melville.
(Je vais toutefois éditer le message pour préciser.)


mon cher Jules, ce n'est pas à vous que je m'adressai mais à eddy marz qui me parait avoir , sur le sujet, des opinions, disons, assez tranchées.

Mon cher Elgor;
Je parlais de la version 2004 (je ne suis pas complètement bouché). Je travaille dans l'industrie cinématographique depuis plus de deux décennies, et je peux t'assurer, concernant la forme, que j'ai eu mon saoul de reconstitution WWII françaises médiocres et bâclées par manque de rigueur, de documentation adéquate, et surtout de talent. Maintenant pour le fond, une bonne histoire est toujours une bonne histoire.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Silence de la Mer (2004)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum