Indices précurceurs avant conflit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Indices précurceurs avant conflit

Message  HURudel le Sam 30 Oct 2010, 12:45 pm

A l'automne 1929, une crise financière et économique sans précédent s'abat sur le monde. Elle naît aux Etats-Unis, puis, avec plus ou moins de retard selon les pays, elle va s'étendre au monde entier dans les deux années qui suivent. Par ses répercussions économiques (baisse des prix, faillite de nombreuses entreprises, réduction de la consommation, crise de surproduction, effondrement des monnaies et développement du chômage) et ses conséquences politiques (disparition des régimes politiques fragiles, comme la République de Weimar, et montée des dictatures et des régimes autoritaires), elle est un événement considérable de l'entre-deux-guerres, qu'elle va diviser ainsi en deux périodes égales : un après-guerre euphorique (1919-1929) et un avant-guerre lourd de catastrophes (1929-1939) : «Vous n'avez pas de beurre, hurlera Goebbels aux Allemands, mais vous avez des canons, et avec des canons vous aurez du beurre !»

http://www.memo.fr/article.asp?ID=CON_EDG_003#Som0

Bis repetita, c'est totalement dans l'actualité puisqu'on entre dans la 3ème guerre mondiale.
avatar
HURudel
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 155
Age : 55
Localisation : Ste Hélène
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  Joseph_Porta le Sam 30 Oct 2010, 4:50 pm

Salut,
Suis pas tellement sur...

L'un des "miracles" du second conflit mondial et de la guerre froide ont été la création de la bombe atomique et ce qu'on appelle vulgairement "l'exportation de guerre". Y'a pas de raison pour que la bonne vieille dissuasion nucléaire ne fonctionne plus a l'heure actuelle.

Dans le principe je ne te donne pas tort, cette situation économique (pourtant en régression ) peut très bien amener un conflit "international" ou chacun investira ses billes... mais uniquement sur un territoire... et non je ne fais pas allusion a la guerre d'espagne.

Le seul gros danger actuel est qu'un siphonné pointe des têtes nucléaires... et les tire, je salue au passage nos amis de Corée du Nord...

Pour finir, je te dirai que la menace d'une troisième guerre mondiale s'est effondrée en même temps que le bloc sovietique et en même temps que la politique d'ouverture de la chine communiste.

JP


avatar
Joseph_Porta
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 152
Age : 39
Localisation : Dans Ta Chambre
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  le ronin le Sam 30 Oct 2010, 8:53 pm

Bonsoir. Oui c'est du domaine du possible , concentré comme dit plus haut sur une région du globe , ce qui n'empêchera pas un grand nombre de victimes. Par contre si cela devait arriver , la période du conflit serait relativement courte , mais je ne suis pas devin .
Un conflit en Europe lui, du fait des destructions conséquentes , et du grand nombre de victimes pourrait aider à refaire partir les économies malades , et réduirait le chômage par voie de conséquences . Le cycle de la vie comporte des périodes noires , c'est ainsi , on ne pourra vivre éternellement en paix , c'est un cycle , et l'homme tellement imprévisible , par contre j'espère que seule les armes conventionnelles seraient utilisées , le "feu nucléaire" serait véritablement une calamité aux conséquences inconnues .
Parlons plutôt de choses , comme les feuilles des arbres qui jaunissent dans les bois, l'odeur de l'humus, le rire d'un enfant , le feu dans la cheminée , le match du dimanche ......



Amicalement à vous .



Le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3422
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  HURudel le Sam 30 Oct 2010, 9:13 pm

Paradoxalement l'arme nucléaire pourrait bien s'avérer obsolète, s'il est évident que ce sont les Etats-Unis qui ont gagnés la "Guerre froide", ils pourraient bien perdre la prochaine, en fait l'arme nucléaire n'est que dissuasive, c'est une arme de dernier recours, totalement inutile dans un conflit économique mondialisé. La Chine et ses nombreux alliés l'ont compris.

A l'automne 1929, une crise financière et économique sans précédent s'abat sur le monde. Elle naît aux Etats-Unis, puis, avec plus ou moins de retard selon les pays, elle va s'étendre au monde entier dans les deux années qui suivent. Par ses répercussions économiques (baisse des prix, faillite de nombreuses entreprises, réduction de la consommation, crise de surproduction, effondrement des monnaies et développement du chômage) et ses conséquences politiques (disparition des régimes politiques fragiles, comme la République de Weimar, et montée des dictatures et des régimes autoritaires), elle est un événement considérable de l'entre-deux-guerres, qu'elle va diviser ainsi en deux périodes égales : un après-guerre euphorique (1919-1929) et un avant-guerre lourd de catastrophes (1929-1939) : «Vous n'avez pas de beurre, hurlera Goebbels aux Allemands, mais vous avez des canons, et avec des canons vous aurez du beurre !»

Les Etats-Unis remplissent 5 des 6 critères, B.Bernanke défend le dernier bastion, la baisse des prix, avec son arme sauve Amérique, la planche à billets !

Car s' il faut éviter de verser dans le sensationnalisme , il faut également éviter de se voiler la face . L' actuelle Grande Récession n 'est pas sans rappeler la Grande Dépression des années 30 . L' exceptionnelle progression du marché en Septembre dernier n' a d' égal que celle de septembre 1939 , période trouble annonciatrice de la 2ème guerre mondiale , elle même conséquence indirecte des incroyables déséquilibres financiers de cette décennie..

L' événement n 'est pas fortuit . D' aucuns ont déja fait le rapprochement entre les deux époques , même s' il ne faut pas nécessairement considérer les prochains mois comme une période propice à un embrasement mondial . Par contre , selon certains analystes , les secousses actuelles ne sont que le prélude d' une vaste bataille qui se jouera sur le Forex , suite à la prochaine vague de monétisation promise par Ben Bernanke , via les futurs QE 2 , QE 3 , etc , etc.....

Bernanke ne s' en est jamais caché . Pour lui , il n' y a d' autre porte de sortie , d' autre mécanisme de survie de la Fed qu' à travers la Printing Press et la sur-inflation monétaire . Celle ci a été annoncée , claironnée dés l' intronisation de Bernanke à la tête de la Présidence de la Fed , à tort ou à raison . L' homme s' y tiendra , , y gagnera ses lettres de noblesse pour l' éternité ou coulera avec son navire dans les prochaines années , advienne que pourra . Et ce ne sont pas quelques déclarations d' optimisme à l' issue d' un sommet Ron-Ron qui y changeront quelque chose . Du moins , tant que les US disposent d' un droit de veto au sein des principales institutions monétaires mondiales . Qu' on se le tienne pour dit .

D' ailleurs Bernanke n 'est pas seul dans sa démarche , d' autres membres de la Fed le soutiennent , tel Charles Evans , ardent défenseur d' une poursuite de l' inflation .

En fait le monde actuel se trouve face à l' alternative suivante :

- Mise en place d' une nouvelle clé de répartition au sein des grandes institutions financières mondiales , avec perte de contrôle des US , renvoyés à leur taille économique réelle au sein d' un ensemble , ou alors ...

- Formation de 2 blocs économiques distincts , l' un basé sur l' ordre ancien , US Dollar centrique , et l' autre sur les BRIC's dont la progression des marchés intérieurs peut suffire à créer une dynamique positive suffisante pour se passer de l' hégémonie US , et ce d' autant plus que cela implique la fin du soutien des pays émergents à la dette de l' Occident , US en particulier ......

Cette deuxième option implique également une forte déstabilisation géopolitique et l' inévitable naissance d' une 3ème guerre mondiale , pour le contrôle des ressources ( pétrole , eau , minéraux ) dont la répartition n 'aura pu faire l' objet d' un consensus commercial comme c 'eut été le cas selon l' alternative n°1 .

Pas sûr que les US soient si enclins à accepter un partage de leurs pouvoirs

http://www.daily-bourse.fr/analyse-G20-Illusion-semantique-et-tendance-de-fond-vtptc-11002.php

En fait, le définition du mot guerre est très simple, c'est la suprématie, non pas par le gain de richesse (la période que l'on a connu depuis la fin de la dernière GM, mais la suprématie par la destruction des forces adverses (militaire ou....économique !)
avatar
HURudel
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 155
Age : 55
Localisation : Ste Hélène
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  Narduccio le Dim 31 Oct 2010, 12:48 am

Tu oublie juste un détail très important : les chinois n'ont aucun intérêt à ce que les USA s'écroulent ou ne soient plus solvable. C'est à tel point qu'ils ont acheté une grande partie de la dette américaine et qu'ils font tout pour maintenir le dollar à un niveau intéressant pour leur industrie.

Ils ont bien compris que pour que leur industrie fonctionne, il leur faut des clients et leurs meilleurs clients sont les américains. Ils ne vont donc pas rendre leurs clients insolvables. Chaque fois que le dollar baisse, ce sont les chinois (et quelques fonds souverains) qui viennent à son "secours". Mais, les américains préfèreraient que leur monnaie soit plus basse, pour exporter plus. Ils ne sont pas suicidaires, ils aimeraient juste un peu plus basse. Or, la Chine a peur que le dollar dévisse et que cela entraine la chute de l'économie mondiale : donc, ils achètent du dollar et le maintiennent au niveau qu'ils désirent. Les USA l'ont bien compris, en faisant fonctionner la planche à billet, ils exportent leur dette, puisque c'est les pays qui veulent un dollar fort qui vont acheter leurs dollars excédentaires.

Tu peux considérer qu'ils vivent à crédit et c'est les chinois qui les entretiennent en ce moment.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4650
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  HURudel le Dim 31 Oct 2010, 2:11 pm

Les chinois achète de la dette japonaise, c'est la réserve fédérale US qui achète sa propre dette, les chinois ont tout simplement neutralisés le Dollars en y arrimant leur monnaie (tu me paie en monnaie de singe, je te vends en monnaie de singe), si le Dollars baisse, le Yuan est de fait encore plus compétitif.

Qui peut penser que les américains rembourseront un jour leurs dettes, "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras"

La guerre des monnaies :



Les américains trouvent le Yuan sous évalué, mais ce n'est que le reflet du déclin américain, les chinois se préoccupent plus du niveau des monnaies des pays limitrophes, et celles des autres émergents.

Ce que font les américains, c'est de la création monétaire de masse, ils ne relancent même pas leur économie interne, mais, via les fonds de pensions et autres, inondent la planète de dollars, ce qui créer des tensions inflationnistes dans les pays émergents et sur les matières premières.

Les tensions vont s'accentuer, les pays des BRIC commercent déjà dans leurs propres devises, le monde se passera un jour du Dollars.

Les américains sont bien parvenus à faire payer leurs "subprimes" aux banques européennes (les banques françaises refusaient des prêts aux futurs acquéreurs qui étaient juste sur le niveau des 30% d'endettement, tandis que (grâce au tour de passe-passe de la trituration) elles prêtaient à des américains sans ressources ni emploi (le record, je crois, c'est une caissière à mi-temps sans aucune ressource qui réussie à acheter 14 maisons) ceci favorisé par le système américain de crédit hypothécaire.

La dette américaine se transformera un jour en "emprunt russe", l'histoire est souvent ironique.
avatar
HURudel
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 155
Age : 55
Localisation : Ste Hélène
Date d'inscription : 04/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  tietie007 le Sam 20 Nov 2010, 5:03 pm

A la différence de 1929, les Etats aujourd'hui interviennent massivement dans les économies pour éviter les catastrophes comme l'Europe a connu dans les années 30, voir les USA qui ont nationalisé la banque Fannie Mae ou la Grande-Bretagne qui a soutenu la Northern Bank. Je ne parle même pas de General Motors porté à bout de bras par le gouvernement US. Donc la crise systémique qui s'est déclenchée en 2008 aux USA, si elle était plus féroce qu'en 1929, n'a pas eu les mêmes conséquences tragiques, puisque les Etats ont amorti les effets néfastes de cette même crise.

Quant à la Chine, elle marche main dans la main avec les USA, en finançant la dette américaine avec son épargne, et en produisant des biens de consommation pour le marché mondial, et plus particulièrement américain. La Chine finance le consommateur américain qui achète des produits chinois ...bref, je ne vois aucun antagonisme entre les US et la Chine, mais plutôt une collaboration fructueuse.

De plus, n'oublions pas que dans les années 30, il n'y a pas vraiment de sécurité collective, puisque la SDN était à la rue, et que les grandes puissances torpillaient les conférences sur le désarmement, mettant fin au Traité de Washington qui voulait limiter la course aux armements. Rien à voir avec aujourd'hui, où les grandes puissances se rencontrent régulièrement (le G20) et où l'OMC est un facteur d'intégration économique mondiale, ce qui n'existait pas, il y a 70 ans.

En fait, si l'arme nucléaire a rendu une guerre mondiale plus qu'improbable, la mondialisation économique et culturelle, va la rendre presqu'impossible.

avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1881
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indices précurceurs avant conflit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum