COMMANDOS KIEFFER

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les forces en presence

Message  breiz izel le Jeu 08 Oct 2015, 6:51 pm

En réponse à snob
1) Le débarquement de Normandie n' a pas duré une journée, il a duré 71 jours. Il ne s' agit pas d' investir une ile avec une défense de 200.000 hommes, mais un continent face à plusieurs millions d' ennemis. Toute la stratégie et la tactique s' en retrouvent amplifiées en nombre et dans le temps.
Phases d' action
- psychologie, renseignement, déception, prolongés le plus longtemps possible
- assaut travail de fantassins avec artillerie légère et mobile sous appui maritime et aérien
- moyens de Génie et de ravitaillement
- Artillerie Lourde puis blindés
2) Le général Patton n' a pas la réputation d' un mou, mais plutôt d' un fonceur. Son Armée n' a débarqué qu' une fois les Unités en place bien accrochées au terrain. Ce n' est qu' à partir de là, la possibilité d' enfoncer le dispositif ennemi en tous points.
3) L' assaut en Provence a eu lieu justement 71 jours après le Jour J, nombre de forces ennemies étaient parties se faire détruire en Normandie. Le contexte n' est plus du tout le même c' est fois il s' agit de foncer tous moyens réunis plein Nord jusqu' à jonction avec les effectifs venus par l' Ouest.
4) Les Britanniques ont débarqué avec une plus grande variété de matériels et d' arment dès le début car eux, doivent, une fois la Normandie neutralisée, foncer plein Nord.
5) Les Forces Françaises étaient loin d' être insignifiantes, celles des FFL se battaient depuis le début, bien avant les Américains. Les Résistants ont fait un travail considérables, 70% de Renseignement, 30% d' Actions physiques très efficaces malgré des moyens dérisoires. Les services de renseignements Alliés ont affirmé que la par des FFL et des FFI correspondaient à 15 divisions pour un cout financier trente fois inférieur.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 538
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

17 juin 1944 Opération Brassard, la conquête de l'île d'Elbe

Message  Invité le Jeu 08 Oct 2015, 7:32 pm

17 juin 1944, la conquête de l'île d'Elbe : unités françaises : 9ème Division d'Infanterie Coloniale ;
                                                                                   2 commandos : d'Afrique et de Choc ;
                                                                                   batterie d'artillerie supplémentaire du Régiment d'Artillerie Coloniale du Maroc ;
                                                                                   2ème Groupe de Tabors Marocains...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Narduccio le Ven 09 Oct 2015, 4:29 pm

snob a écrit:17 juin 1944, la conquête de l'île d'Elbe : unités françaises : 9ème Division d'Infanterie Coloniale ;
                                                                                   2 commandos : d'Afrique et de Choc ;
                                                                                   batterie d'artillerie supplémentaire du Régiment d'Artillerie Coloniale du Maroc ;
                                                                                   2ème Groupe de Tabors Marocains...


Les commandos Kieffer y ont-ils participé ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Invité le Ven 09 Oct 2015, 7:03 pm

Bréhon a écrit:
snob a écrit:Bel article...belle unité ; je me pose toujours la question de leur unique engagement parmi les unités terrestres le jour "J" : 177 pour 177000 hommes débarqués.

 1/1000 : dans les nationalités présentes ce jour là aux côtés des Alliés, nous étions parmi les moins nombreux !
Bonjour,

Vous oubliez les paras SAS largués sur la Bretagne.

Sinon, l'armée française étant à l'époque totalement engagée en Italie, quelle(s) unité(s) supplémentaire(s) auriez-vous vu participer au débarquement en Normandie?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La Résistance

Message  Invité le Ven 09 Oct 2015, 10:41 pm

breiz izel a écrit:En réponse à snob

5) Les Forces Françaises étaient loin d' être insignifiantes, celles des FFL se battaient depuis le début, bien avant les Américains. Les Résistants ont fait un travail considérables, 70% de Renseignement, 30% d' Actions physiques très efficaces malgré des moyens dérisoires. Les services de renseignements Alliés ont affirmé que la par des FFL et des FFI correspondaient à 15 divisions pour un cout financier trente fois inférieur.
  Bonsoir,

   Mon grand père était résistant après s'être évadé d'un camps de prisonniers de guerre mais je partage ceci :

 " sans l'aide de la Résistance, les Alliés auraient sans doute libéré la France en respectant un calendrier guère différent", c'est de Jean-François Muraciole, un spécialiste de la Résistance ( "La France pendant la seconde guerre mondiale, de la défaite à la Libération ; le livre de poche 2002 page 493)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Invité le Ven 09 Oct 2015, 11:10 pm

breiz izel a écrit:En réponse à snob

4) Les Britanniques ont débarqué avec une plus grande variété de matériels et d' arment dès le début car eux, doivent, une fois la Normandie neutralisée, foncer plein Nord.

  Je crois qu'il y avait surtout la prise de Caen en objectif majeur et surtout les contre-attaques attendues des divisions de panzerde réserve sur ce secteur...d'où la non-prise rapide de Caen et le développement de la guerre du bocage lente et meutrière à l'ouest de ce secteur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Invité le Ven 09 Oct 2015, 11:27 pm

breiz izel a écrit:En réponse à snob

2) Le général Patton n' a pas la réputation d' un mou, mais plutôt d' un fonceur. Son Armée n' a débarqué qu' une fois les Unités en place bien accrochées au terrain. Ce n' est qu' à partir de là, la possibilité d' enfoncer le dispositif ennemi en tous points.
3) L' assaut en Provence a eu lieu justement 71 jours après le Jour J, nombre de forces ennemies étaient parties se faire détruire en Normandie. Le contexte n' est plus du tout le même c' est fois il s' agit de foncer tous moyens réunis plein Nord jusqu' à jonction avec les effectifs venus par l' Ouest.
  2) effectivement, les unités en place étaient bien "accrochées"(dans le sens militaire de l'expression) sur le terrain..les troupes de l'armée du Général Patton étaient stationnées en Angleterre, face au Pas de Calais, dans le cadre de l'opération "Fortitude"("grandeur d'âme") pour éviter que les 15 divisions allemandes qui y étaient positionnées "glissent" vers la Normandie...

   3) l'assaut en Provence, Anvil ("l'enclume") confirme la deuxième branche de la tenaille, mais son deuxième nom pour les anglais est Dragoon, ("contraint") car Churchill voyait une manoeuvre plus ambitieuse encore vers le centre/sud de L'Allemagne à partir de l'Italie seulement il avait déjà proposé le débarquement-massacre des Dardannelles lors de la première guerre mondiale; il n'y a pratiquement pas de troupes anglaises sur le front de Provence...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Invité le Ven 09 Oct 2015, 11:35 pm

breiz izel a écrit:En réponse à snob
1) Le débarquement de Normandie n' a pas duré une journée... Il ne s' agit pas d' investir une ile avec une défense de 200.000 hommes, mais un continent face à plusieurs millions d' ennemis. Toute la stratégie et la tactique s' en retrouvent amplifiées en nombre et dans le temps


1)  réclamé depuis plusieurs années par Staline, le second front  s'est développé en 1942 par le débarquement allié en Afrique du Nord, puis en 1943 en Italie ( la Sicile en fait partie)...celui de 1944 en Normandie est le préliminaire de la gigantesque ( tant par les troupes que par les résultats) offensive soviétique du  22 juin 1944 ( c'est pas un hasard, date "anniversaire" de l'offensive allemande de 1941 "Barbarossa").

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

opération "Bagration"

Message  Invité le Ven 09 Oct 2015, 11:44 pm

snob a écrit:
breiz izel a écrit:En réponse à snob
1) Le débarquement de Normandie n' a pas duré une journée... Il ne s' agit pas d' investir une ile avec une défense de 200.000 hommes, mais un continent face à plusieurs millions d' ennemis. Toute la stratégie et la tactique s' en retrouvent amplifiées en nombre et dans le temps


1)  réclamé depuis plusieurs années par Staline, le second front  s'est développé en 1942 par le débarquement allié en Afrique du Nord, puis en 1943 en Italie ( la Sicile en fait partie)...celui de 1944 en Normandie est le préliminaire de la gigantesque ( tant par les troupes que par les résultats) offensive soviétique du  22 juin 1944 ( c'est pas un hasard, date "anniversaire" de l'offensive allemande de 1941 "Barbarossa").
...opération Bagration...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Invité le Sam 10 Oct 2015, 12:25 am

snob a écrit:
breiz izel a écrit:En réponse à snob

 2) effectivement, les unités en place étaient bien "accrochées"(dans le sens militaire de l'expression) sur le terrain..les troupes de l'armée du Général Patton étaient stationnées en Angleterre, face au Pas de Calais, dans le cadre de l'opération "Fortitude"("grandeur d'âme") pour éviter que les 15 divisions allemandes qui y étaient positionnées "glissent" vers la Normandie...

  lire : la" XV ème armée allemande"(230 000 hommes) et non" 15 divisions allemandes"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Narduccio le Sam 10 Oct 2015, 11:02 am

snob a écrit:   3) l'assaut en Provence, Anvil ("l'enclume") confirme la deuxième branche de la tenaille, mais son deuxième nom pour les anglais est Dragoon, ("contraint") car Churchill voyait une manoeuvre plus ambitieuse encore vers le centre/sud de L'Allemagne à partir de l'Italie seulement il avait déjà proposé le débarquement-massacre des Dardannelles lors de la première guerre mondiale; il n'y a pratiquement pas de troupes anglaises sur le front de Provence...

Un poil plus compliqué que cela. Churchill pense en termes de géo-stratégie : il veut contrer les russes en libérant et occupant le maximum d'espace. Pour cela, il aimerait que l'on ne gèle pas les opérations en Italie. Ils aurait aimé que l'on y pousse une grande opération pour se diriger vers les Balkans.

Or, l'Italie et les Balkans, puis l'arc alpins sont des territoires favorables à la défense. Si on prend l'Italie, dans certains endroits, la plaine côtière fait quelques centaines de mètres. D'accord, il y a la plaine du Po qui aurait pu donner lieu a des cavalcades de chars. Mais après on se retrouve coincé entre le sud de l'arc alpin et l'Adriatique. Au mieux, le front utile ne peut faire que quelques dizaines de kilomètres. Bref, ce n'est pas le pied pour des armées modernes.

Effectivement, si les anglo-américains avaient libérés la Yougoslavie, l'Autriche, la Hongrie et la Tchécoslovaquie, on peut penser que l'après-guerre aurait été différent pour ses pays.

Mais, si les généraux anglais transmettaient bien les instructions de Churchill, ils faisaient bien comprendre qu'ils ne voulaient pas de cette guerre-là. Car les conditions géostratégiques ne sont pas favorables à un assaut. Il aurait fallu bombarder et détruire des lignes de défenses allemandes les unes après les autres. Bref, on allait vers une répétition des pires années de 14-18 avec des casemates, des tranchées et des hommes écrasés sous la mitraille.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Qu'en pensait le Général de Gaulle ?

Message  Invité le Sam 10 Oct 2015, 12:27 pm

www.upr.fr/actualite/france/charles-de-gaulle-refusait-de-commemorer-le-debarquement-des-anglos-saxons-le-6-juin-1964


Avec toutes les réserves à prendre quant à l'information d'une organisation politique...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qu'en pensait le Général de Gaulle ?

Message  Invité le Dim 11 Oct 2015, 9:09 am

6 juin 1964 : Charles de Gaulle refuse de commémorer le 20ème anniversaire du Débarquement...




                         "le débarquement du 6 juin, çà été l'affaire des Anglo-Saxons, d'où la France a été exclue.Ils étaient bien décidés à s'installer en France comme en territoire ennemi...non, non , ne comptez pas sur moi..."

                    "Churchill m'a convoqué à Londres pour le 4 juin...comme un châtelain sonne son maître d'hôtel et il m'a annoncé le débarquement sans qu'aucune unité française ait été prévue pour y participer..."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les forces en presence

Message  breiz izel le Dim 11 Oct 2015, 3:33 pm

les Américains voulaient installer l' AMGOT en France ; ils avaient utilisé Giraud à cette seule fin. Les Anglais étaient très gênés par ce projet, ils avaient déjà été floués par l' abandon forcé de la Pologne, résultat d' une entente tacite entre Staline et Roosevelt. Pour cela, le réseau Buckmaster a fait assassiner Darlan

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 538
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Narduccio le Dim 11 Oct 2015, 3:42 pm

snob a écrit:6 juin 1964 : Charles de Gaulle refuse de commémorer le 20ème anniversaire du Débarquement...




                         "le débarquement du 6 juin, çà été l'affaire des Anglo-Saxons, d'où la France a été exclue.Ils étaient bien décidés à s'installer en France comme en territoire ennemi...non, non , ne comptez pas sur moi..."

                    "Churchill m'a convoqué à Londres pour le 4 juin...comme un châtelain sonne son maître d'hôtel et il m'a annoncé le débarquement sans qu'aucune unité française ait été prévue pour y participer..."

Mais, il oublie de dire que sa légitimité il l'a aussi due à :
- l'opinion publique US qui le soutenait et qui n'a soutenu aucun des gens proposés par l'administration américaine;
- aux colonels et généraux US qui étaient sur le terrain et qui ont vu sa popularité auprès des français et qu'ils pouvaient se reposer sur ses représentants qui prenaient la tête de l’administration française et la faisaient travailler au bénéfice de la libération du territoire. Donc, eux n'avaient qu'à se préoccuper de la conduite de la guerre;
- et pour finir, aux français qui lui firent bon accueil alors qu'ils étaient encore dans une zone de guerre fraichement libérée.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

AMGOT

Message  Invité le Dim 11 Oct 2015, 7:46 pm

breiz izel a écrit:les Américains voulaient installer l' AMGOT en France 


    Pour ceux qui l'ignoraient : AMGOT = Allied Military Government of Occuped Territories.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Narduccio le Dim 11 Oct 2015, 9:40 pm

snob a écrit:
breiz izel a écrit:les Américains voulaient installer l' AMGOT en France 


    Pour ceux qui l'ignoraient : AMGOT = Allied Military Government of Occuped Territories.


Franchement, nous l'ignorions .... Nous attendions votre venue pour nous instruire ...  La monnaie ...

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

"franchement, nous l'ignorions"

Message  Invité le Dim 11 Oct 2015, 11:33 pm

Alors il y a un problème, je tape "amgot" dans votre moteur de recherche et je ne trouve que ce forum "Kieffer" où il est cité : vous administré ce site depuis plus de neuf ans sans l'utiliser ni l'expliquer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

administrer

Message  Invité le Dim 11 Oct 2015, 11:36 pm

snob a écrit:Alors il y a un problème, je tape "amgot" dans votre moteur de recherche et je ne trouve que ce forum "Kieffer" où il est cité : vous administré ce site depuis plus de neuf ans sans l'utiliser ni l'expliquer ?

lire( "administrez") au lieu( administré)...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Narduccio le Lun 12 Oct 2015, 10:00 am

Le moteur de recherche à effectivement un problème. On ne trouve pas toujours ce que l'on cherche. Mais ce n'est pas spécifique au forum. Et, je suis d'accord, c'est chiant.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4688
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

"reconnaissance" ( source wiki)

Message  Invité le Dim 18 Oct 2015, 11:04 pm

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Inscrit sur la liste des unités qui devaient devenir Compagnons de la Libération, les membres du commando en sont rayés par le général de Gaulle qui les considère comme une troupe britannique. Les survivants ne reçoivent la Légion d'honneur qu'en 2004, lors du soixantième anniversaire du débarquement. Selon l’historien Stéphane Simonnet, spécialiste du commando Kieffer, le général de Gaulle avait voulu les faire oublier parce qu'il avait été complètement tenu à l’écart de l'organisation du débarquement10,11

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les commandos Kieffer

Message  Invité le Lun 19 Oct 2015, 6:51 pm

http://commandokieffer.canalblog.com/


Une information très détaillée, notamment sur le fait que plusieurs d'entre eux n'étaient pas Français (Luxembourgeois, Belges...)

Bonne lecture !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

témoignages de commandos Kieffer

Message  Invité le Mar 20 Oct 2015, 10:56 pm


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

source : wikipédia

Message  Invité le Ven 23 Oct 2015, 3:18 pm

snob a écrit:

Reconnaissance[modifier | modifier le code]



Inscrit sur la liste des unités qui devaient devenir Compagnons de la Libération, les membres du commando en sont rayés par le général de Gaulle qui les considère comme une troupe britannique. Les survivants ne reçoivent la Légion d'honneur qu'en 2004, lors du soixantième anniversaire du débarquement. Selon l’historien Stéphane Simonnet, spécialiste du commando Kieffer, le général de Gaulle avait voulu les faire oublier parce qu'il avait été complètement tenu à l’écart de l'organisation du débarquement10,11


source Wikipédia comandan

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMANDOS KIEFFER

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum