Opération "Südwind"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opération "Südwind"

Message  Königstiger le Dim 23 Jan 2011, 7:16 pm

L'opération Südwind est lancée par la 6. SS Panzerarmee de Sepp Dietrich qui est ordonnée par Hitler pour protèger ses derniers puits de pétrole.

Après une courte remise sur pied cette armée est envoyer en Hongrie près du lac Balaton. La contre-attaque commence le 17 février par une attaque du Pz-Korps "FHH" qui a du mal a avancé à cause d'une résistance soviétique puissante. La Kampfgruppe Peiper s'établit près de Gywa près du canal Pariszky qui est devenu impassable pour les chars étant gelé. En fin de journée, la 211. VGD est accrochée à Bart. Le lendemain, elle n'a toujours pas progressé et elle a même dû passée à la défensive.Une attaque de diversion de la 96. ID s'est transformée en tête de pont au-delà du Danube. Le 19 février, le I.SS Pz-Korps reçoit l'ordre, en conjonction avec le Regiments-Gruppe "Hupe", de forcer le passage à Muzla et de s'emparer de Parkany et Nana, dans le secteur de l'embouchure du Gran dans le Danube. Le 20 février, la Panzergruppe de la Leibstandarte passe à l'attaque vers le nor près de Kam. Darmoty mais tous les panzers ne peuvent pas attaquer en raison du manque d'essence. Au lever du jour, après de bons résultats, l'attaque est complètement bloquée par une présence importante d'artillerie russe. Jusqu'à maintenant 6 à 8 divisions soviétiques ont été écrasées par les allemands. Le 21, les Kampfgruppe Peiper et Hansen donnent un nouvel assaut contre Kam. Darmoty et à 21h la ville tombe enfin. Le 22, les soviétiques défendent farouchement ce qui reste de la tête de pont du Gran. Bart tombe aussi ce jour-là. Le 24, la Leibstandarte repart vers l'assaut. La tête de pont est éliminée et le 25 la 6. SS Panzerarmee se prépare à lancer une nouvelle attaque.

L'élimination de la tête de pont du Gran a coûté cher pour les deux camps mais c'est l'une des dernières victoires allemandes.

Source: "Leibstandarte 1943-1945" de Charles Trang aux éditions Heimdal
avatar
Königstiger
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 233
Age : 20
Localisation : Centre
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Königstiger le Dim 23 Jan 2011, 7:16 pm

Quelques photos:



avatar
Königstiger
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 233
Age : 20
Localisation : Centre
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Königstiger le Dim 23 Jan 2011, 7:18 pm

J'ajoute ici les compositions des armées:

Forces Allemandes

6. SS Pz. A. O. K(SS-Obergruppenfuhrer Sepp Dietrich)

I. SS Panzerkorps (SS-Grüppenführer Hermann Priess)

1. SS Panzerdivision (SS-Brigadeführer Otto Kumm)
12. SS Panzerdivision (SS-Brigadeführer Hugo Kraas)

II. SS Panzerkorps (SS-Obergruppenführer Wilhelm Bittrich)

2. SS Panzerdivision (SS-Gruppenführer Werner Ostnedorff)
9. SS Panzerdivision (SS-Brigadeführer Sylvester Stadler)

6. A. O. K.(General der Panzertruppen Hermann Balck)

I. Kavallerie-Korps(General der Kavallerie Gustav Harteneck)

3. Kavallerie-Brigade
4. Kavallerie-Brigade
14. Infanterie-Division
129. Infanterie-Division
102. Infanterie-Division

III. Panzer-Korps(General der Panzertruppen Hermann Breith)

376. Infanterie-Division
14. Panzer-Division
10. Panzer-Grenadier-Division
3. Panzer-Division
6. Panzer-Division
11. Panzer-Division

IV. SS Panzer-Korps(SS-Obergruppenfuhrer Herbert Otto Gille)

3.SS-Panzer-Division Totenkopf
5.SS-Panzer-Division Wiking
1.Panzer-Division
3.Panzer-Division
Schwere Panzer Abteilung 509

II. ungarisches AK
Mais je n'ai rien trouvé sur ce corps...

8. A. O. K.(General der Gebirgstruppen Hans Kreysing)

IX. ungarisches Korps
Je n'ai rien trouvé...

XXIX. Armeekorps(General der Infanterie Kurt Röpke)

4. SS-Polizei-Panzer-Grenadier-Division
IV. ungarisches Korps
VII. ungarisches Korps

Et pour la 8. Armee la 9. ungarische Grenz-Jäger-Division.

La Heeresgruppe dispose aussi de la 44. Infanterie-Division "Hoch und Deutschmeister".

Désolé mais je n'ai rien trouvé pour les armées soviétiques...
avatar
Königstiger
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 233
Age : 20
Localisation : Centre
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  panzerblitz le Dim 23 Jan 2011, 7:27 pm

Euh, c'est directement tiré d'un bouquin ?

Sinon, l'année de cette action peut-elle être mentionnée ?
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Königstiger le Dim 23 Jan 2011, 9:02 pm

Non je l'ai reformulé à ma sauce et c'est en 1945.
avatar
Königstiger
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 233
Age : 20
Localisation : Centre
Date d'inscription : 31/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  panzerblitz le Dim 23 Jan 2011, 11:45 pm

Nickel pouce gri

Ben bon boulot, bravo... Pas mal les deux photos, la première est une variante très intéressante de Sd.Kfz 251 ausf D. Une sorte d'Ausf 3 non réglementaire, voir d'un Ausf 18 mais très très tardif alors.
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  alderome le Mar 08 Fév 2011, 11:02 pm

La météo ne fut pas à l'avantage des Panzer, la Hongrie étant un marécage, de plus le manque de soutien des panzergreniadieren ne permit pas d'exploiter le terrain acquis. C'était vers mars 1945 (de tête)
ALEX
avatar
alderome
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 646
Age : 52
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Kojédoub le Jeu 17 Fév 2011, 10:47 am

alderome a écrit:La météo ne fut pas à l'avantage des Panzer, la Hongrie étant un marécage, de plus le manque de soutien des panzergreniadieren ne permit pas d'exploiter le terrain acquis. C'était vers mars 1945 (de tête)
ALEX

Ben voyons. La Hongrie est effectivement devenue un marécage en mars 45, lors de la reprise de l'offensive russe. En février pour les attaques de Panzer ça allait encore...

Mais là on parle de Südwind, l'opération ayant eu lieu en Slovaquie et en février.
Il n'y avait rien à exploiter, une fois l'infanterie soviétiques chassée de la tête de pont. Pour exploiter quoi que ce soit, il eut fallu franchir 1) le Hron en débacle et 2) affronter les chars et l'artillerie d'en fâce. Un ennemi autrement plus dangereux que des fantassins coupés de leurs lignes, et non approvisionnés en raison de la crue du fleuve, justement.


Dernière édition par Kojédoub le Jeu 17 Fév 2011, 3:16 pm, édité 1 fois
avatar
Kojédoub
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 191
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Kojédoub le Jeu 17 Fév 2011, 11:59 am

Königstiger a écrit:J'ajoute ici les compositions des armées:

Forces Allemandes

etc....

Désolé mais je n'ai rien trouvé pour les armées soviétiques...

La tête de pont était partiellement occupée par deux corps d'infanterie soviétiques du 2e Front d'Ukraine. Ces unités souffraient du manque chronique de ravitaillement en raison de la débacle du (ou de la ?) Hron, qui charriant des glaces rendait le maintien pont de barges impossible. L'issue des combats ne faisant aucun doute je ne m'astreindrai pas à lister toutes les unités concérnées (environ 6 divisions d'infanterie complètes à 40% environ) d'autant plus que les ODB ne donnent pas la proportion des éléments situés sur la rive droite ou gauche du Hron.

A l'issue de l'attaque allemande du 17 février l'effondrement est immédiat car en dehors de deux divisions partiellement encerclées du 25e corps de fusillers de la garde le reste (du corps) se réfugie sans ordres derrière le Hron, sur la rive orientale. Au 19 février il ne reste plus que les élèments du 24e corps de fusillers de la garde, les allemands ayant réussi à détruire le seul pont debout sur le Hron, la situation devient vite sans espoir au vu des problèmes logiqtiques du manque de munitions et de l'absence de blindés et d'artillerie, surtout au vu des attaques de nuit des 400* panzer allemands équipés en majorité d'appareils de visée nocturnes.

(* sources soviétiques)

Le 25 février ces troupes refluent mais sur ordre cette fois, de l'autre coté du Hron qu'elles sont obligées de traverser à gué parmi les icebergs. Les ennuis de Malinovski ne s'arrêtent pas pour autant, car les allemands accolés aux troupes en retraite passent le Hron également. Deux nouveaux corps sont mobilisés pour liquider toute tentative d'exploitation allemande depuis leur tête de pont fraîchement acquise d'après les sources russes.

Sur ce point litigieux toutefois, les documents divergent, les allemands ne prétendent aucunement avoir eu une quelconque volonté de traverser le fleuve. L'activité sur le front baisse brutalement une fois les dernièresunités soviétiques évacuées de la tête de pont, mais ce coup d'entourloupe (gros mensonge) permet à Malinovski de se voir octroyer les deux corps supplémentaires par la Stavka, dont celui blindé de Pliev qui joua un rôle majeur dans la reprise de l'offensive éclair soviétique au soir du 24 mars.

En conclusion,
".... Le 20 février, la Panzergruppe de la Leibstandarte passe à l'attaque vers le nor près de Kam. Darmoty mais tous les panzers ne peuvent pas attaquer en raison du manque d'essence. Au lever du jour, après de bons résultats, l'attaque est complètement bloquée par une présence importante d'artillerie russe. "
Jusqu'à maintenant 6 à 8 divisions soviétiques ont été écrasées par les allemands.


Ah bon? J'aimerais bien qu'on m'explique comment 6 à 8 divisions soviétiques ont pu être ecrasées, alors que les effectifs sur la tête de pont n'on jamais dépassé 6 à 8 demi-divisions ? Une partie des troupes et tout le matériel lourd n'ayant toujours pas pu traverser au début de l'attaque allemande.



L'élimination de la tête de pont du Gran a coûté cher pour les deux camps mais c'est l'une des dernières victoires allemandes.

La fourchette haute donnée par Steiner, germanophile slovaque notoire donne 2 000 pertes chez les russes, ce qui paraît beaucoup pour des unités qui se sont débinées (à juste raison) et n'ont que peu combattu, en dehors des artilleurs anti-char. Autant dire de suite, au vu des tarifs habituels sur le front de l'est au niveau de la martyrologie c'est très peu cher payé, même si ce total était proche de la réalité, ce qui au vu des orientations idéologiques de Steiner serait franchement douteux.

Je ne connais pas les pertes allemandes, mais si il s'agit d'un nouveau scénario du genre attaque sur le Balaton qui se produit au même moment ailleurs, celà doit être franchement catastrophique!

Source: "Leibstandarte 1943-1945" de Charles Trang aux éditions Heimdal

Je pense qu'il devrait apprendre à travailler avec les archives des deux bords, pour "raconter" et non pas pour "inventer" l'histoire.

Amic





avatar
Kojédoub
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 191
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Goliath le Jeu 17 Fév 2011, 5:49 pm

Sujet très intéressant !

surtout au vu des attaques de nuit des 400* panzer allemands équipés en majorité d'appareils de visée nocturnes.
je n'ai pas de doc complète avec moi sur le sujet, mais je doute que ces
chiffres avancés par les sources soviétiques concordent avec la réalité
; d'une part, le nombre de blindés bien sur, me paraît plus élevé que
ce que peu réellement aligner les allemands à cette date, surtout au vue
des pénuries de carburant. D'autre part, la mention d'équipement
infrarouge me surprend ... de la liste seules les 3. et 6. Pz-Divisionen ont effectivement reçues du matériel infrarouge (des Panther équipés d'une projecteur et d'une lunette infrarouge FG1250) sur quelques-uns de leurs blindés, mais mes sources indiquent que tout se matériel aurait été retiré avant l'envoi au front ! La 5.SSPzDiv "Wiking" aurait également reçue du matériel infrarouge sur ses Panther, mais ce en mars 1945 apparemment ... il est donc "possible" que quelques véhicules aient été munis d'un tel dispositif, mais en (très) petits nombres, et sous condition bien sur d'être en état de marche lors des combats !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Kojédoub le Ven 18 Fév 2011, 4:37 pm

Goliath a écrit:Sujet très intéressant !

surtout au vu des attaques de nuit des 400* panzer allemands équipés en majorité d'appareil

je n'ai pas de doc complète avec moi sur le sujet, mais je doute que ces
chiffres avancés par les sources soviétiques concordent avec la réalités de visée nocturnes. ; d'une part, le nombre de blindés bien sur, me paraît plus élevé que
ce que peu réellement aligner les allemands à cette date, surtout au vue
des pénuries de carburant. D'autre part, la mention d'équipement
infrarouge me surprend ... de la liste seules les 3. et 6. Pz-Divisionen ont effectivement reçues du matériel infrarouge (des Panther équipés d'une projecteur et d'une lunette infrarouge FG1250) sur quelques-uns de leurs blindés, mais mes sources indiquent que tout se matériel aurait été retiré avant l'envoi au front ! La 5.SSPzDiv "Wiking" aurait également reçue du matériel infrarouge sur ses Panther, mais ce en mars 1945 apparemment ... il est donc "possible" que quelques véhicules aient été munis d'un tel dispositif, mais en (très) petits nombres, et sous condition bien sur d'être en état de marche lors des combats !

Confused Oui effectivement, sous "panzer" il faut sans doute comprendre tous les engins chenillés dans le jargon soviétique, les canons automoteurs, les canons d'assaut et même les SDZ.
D'autre part oui pardon, le texte parle bien d'instruments de visée nocturnes sur les chars allemands en général. Il dit qu'il y en a certes, sans préciser la proportion...


je n'ai pas de doc complète avec moi sur le sujet, mais je doute que ces
chiffres avancés par les sources soviétiques concordent avec la réalités de visée nocturnes.


Et ça t'étonne? Wink

Rien ne s'apparente plus à un récit de guerre qu'une histoire de chasse ou de pêche avec la sardine qui bouche le port de Marseille...

Faut voir les JMO des unités du moyen age ou de l'antiquité avec les chevaliers combattants les dragons, et les hoplites leurs cyclopes...

D'ailleurs je me demande combien de chars soviétiques les allemands ontèils prétenduement détruit? Plusieurs centaines ou des milliers?

Quant aux soviétiques, faut bien qu'ils justifient leur retrait de la tête de pont.

Cordialement

avatar
Kojédoub
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 191
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  marthus le Mer 02 Mar 2011, 5:18 pm

bonjour plusieurs petites choses concernant le post de König sur l'opération Sûdwind

dans les forces Allemandes présentes en Hongrie à ce moment là il donne la 4éme.SS.Division
ce qui n'est pas possible puisque cette division avait été retirée de Hongrie courant janvier 45 afin d'être recomplétée
et pour participer à l'offensive de la 11éme PZA.SS en Poméranie à la mi février 45
à l'époque de Sudwind cette division se trouvait toujours en Poméranie dans le cadre de la 2éme Armée Allemande !

en ce qui concerne les deux photos qui sont avec le post, la première photos est souvent donnée comme étant des
éléments de la 5éme Panzer-division en Prusse en Janvier 45 ???
Hongrie ou Prusse ??? , 5éme PZD ou PZD.SS ???

Pour ce qui est des forces Russes présentes sur le terrain , voir les premiers numéros de la revue "Champs de bataille"
ou le livre sorti courant janvier 2011 de Philippe Guillemot " Hongrie 1944-1945 , le dernier coup de griffes des panzers"

Alain


marthus
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 53
Age : 66
Localisation : Saint Cyr sur loire
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  alderome le Mer 02 Mar 2011, 10:58 pm

Bonsoir,
Désolé de prendre ce postage passionnant en retard.
Pour les unités russes dans la tête de pont du Hron :
-24e et 25e Corps de la Garde
-4e Corps mec. de la Garde,
appartenant à la 7e armée de la Garde.
ALEX
avatar
alderome
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 646
Age : 52
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération "Südwind"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum