D après vous

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: D après vous

Message  Mithridate le Jeu 11 Aoû 2011, 1:21 pm

Je me suis un peut emporter je suis vraiment vraiment désoler beret
J'ai tendance a défendre mes thèses avec acharnement mais je sai reconnaitre quand j'ai tord et quand j'ai mal écris ^^

Mithridate
Major
Major

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Brie
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: D après vous

Message  Luhkah le Jeu 11 Aoû 2011, 5:56 pm

Jules a écrit:
breiz izel a écrit:Hitler n'avait qu'un bagage militaire rudimentaire. Cela est corroboré à chaque décision que je qualifie de stupide. Il ne supportait pas que des généraux lui exposent des plans qui n'allaient pas dans le sens de ce qu'il avait décidé.

La plupart de ses généraux soutenaient le contraire. Ses connaissances militaires dépassaient très largement la moyenne ; mais peut-être étaient-ils tous aveuglés par son aura. En tous cas c'est surtout vers la fin -et à cause du docteur Morell- que Hitler a vraiment perdu pied.

Je pense qu'en fait, il avait un certain bagage dut à son expérience pendant la 1ère guerre mondiale et le fait qu'il avait tout de même contribuer à reconstruire l'armée allemande. Ce faisant, cela lui permettait de donner illusion. (Je pense qu'il était loin d'être un idiot et qu'il continuait plus où moins d'apprendre -enfin, jusqu'en 42 au moins.)

Ensuite, lorsqu'il s'impliqua de façon trop importante dans les opérations militaires, c'est-à-dire dés 1942 lors du plan bleu, les failles sont devenue de plus en plus flagrante. Hitler s'est aussi attribué des succès flagrant aux répercussions débatable (Je pense à la Bataille de Kiev notamment.)

Hitler manquait de connaissance technique et logistique, mais il devait avoir des notions de tactiques et surtout de bonne base en stratégie, tant politique que militaire. Il lisait Clausewitz, mais n'avais pas réellement d'approche pragmatique des nécessités logitique d'une guerre moderne.
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

d'après vous ?

Message  breiz izel le Jeu 11 Aoû 2011, 6:17 pm

Exactement,
en tant que caporal il avait certainement une bonne formation de base, renforcée par l'expérience du front qui est irremplaçable. Passionné par le sujet il connaissait aussi les "bonnes" réactions militaires. Mais cela n'en fait pas un général. C'est toute la différence avec un commandant d'unité élémentaire qui est soulagé de toutes contraintes d'appuis, de liaisons, de soutiens et de logistique

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 538
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D après vous

Message  Mithridate le Jeu 11 Aoû 2011, 7:11 pm

Les généraux allemands n'ont pas tous été "aveuglés" par son aura il y'a eu des oppositions fortes comme celles du maréchal baron Werner von Fritsch (forcé a la démission le 3 février 1938) et le maréchal Werner von Blomberg, ministre des Armées du Reich (forcé a la démission le 27 février de la même année) je pense que ça marque le début de la défaite d'Hitler car il a ainsi éliminer de bons éléments qui aurait pu contester ses plans et donc éventuellement les améliorer grâce a leur expérience.

Mithridate
Major
Major

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Brie
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: D après vous

Message  Luhkah le Jeu 11 Aoû 2011, 8:11 pm

Mithridate a écrit:Les généraux allemands n'ont pas tous été "aveuglés" par son aura il y'a eu des oppositions fortes comme celles du maréchal baron Werner von Fritsch (forcé a la démission le 3 février 1938) et le maréchal Werner von Blomberg, ministre des Armées du Reich (forcé a la démission le 27 février de la même année) je pense que ça marque le début de la défaite d'Hitler car il a ainsi éliminer de bons éléments qui aurait pu contester ses plans et donc éventuellement les améliorer grâce a leur expérience.

Sauf que certains de ces plans ont été contesté après les démissions de Fritsch et Von Blomberg, et que de toute façon, les généraux et officers supérieurs contrariant on tous été limogés, mis à la retraite ou pire...

Par exemple, Von Manstein exagère quelques peu ces performances en rbaissant celles des russes, il n'empêche qu'il a activement et clairement demandé la direction des opérations. Guderian à lui aussi protesté et il a finis -tardivement de plus- par avoir droit à un interrogatoire de la Gestapo.
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: D après vous

Message  Jules le Jeu 11 Aoû 2011, 8:16 pm

Mithridate a écrit:Les généraux allemands n'ont pas tous été "aveuglés" par son aura il y'a eu des oppositions fortes comme celles du maréchal baron Werner von Fritsch (forcé a la démission le 3 février 1938) et le maréchal Werner von Blomberg, ministre des Armées du Reich (forcé a la démission le 27 février de la même année) je pense que ça marque le début de la défaite d'Hitler car il a ainsi éliminer de bons éléments qui aurait pu contester ses plans et donc éventuellement les améliorer grâce a leur expérience.

C'est discutable. Hitler connaîtra par ailleurs ses immenses succès juste après.
Von Rundstedt et Guderian ont suivi Hitler jusqu'aux derniers mois du conflit en lui conseillant de battre en retraite. En vain.
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: D après vous

Message  Tricycle1944 le Jeu 29 Mar 2012, 8:09 pm

abatjour a écrit:pour moi c'est pearl harbor qui a sonné la fin du début.

Je n'en suis pas certain du tout ! Certes, l'entrée en guerre des USA à indéniablement accéléré la fin de l'Allemagne hitlérienne; mais je pense aussi que c'est la nommination de Winston Churchill au poste de Premier Ministre du Royaume-Uni qui à été décisive. Churchill était un "jusqu'au-bout-iste". Si Lord Halifaxavait été nommé à sa place, ce dernier aurait probablement négocié avec Hitler. N'oublions pas que Halifax était membre influent de la faction de "l'appeasement" (Calmer le jeu avec Hitler) au sein du parti conservateur britannique.

Tricycle1944
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 47
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: D après vous

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum