Les chasseurs noirs - Christian Ingrao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chasseurs noirs - Christian Ingrao

Message  Psychopompos le Ven 18 Fév 2011, 8:21 pm



Ce livre court a été publié en 2006.
Il s'attache à une étude de la tristement célèbre unité dirigée par le sinistre Oskar Dirlewanger. Il contient une histoire de la Brigade, une biographie rapide de Dirlewanger, une étude des """""""faits d'armes""""""" et exactions de ces hommes ainsi qu'une explication psychologique / symbolique (avec une constante comparaison avec les mondes de la chasse, de l'élevage et des abattoirs).
Pourquoi ce titre et ces références constantes à la chasse ? Cette brigade a été formée en 1940 comme un commando de moins d'une centaine de personnes (à l'origine on parlait d'Unité Dirlewanger, pour la lutte antipartisans. Les membres originels étaient recrutés dans des prisons allemandes, parmi des braconniers récidivistes. Le livre suit donc leur histoire, leurs différentes affectations, l'augmentation du nombre de ses membres suite à l'intégration de nouveaux éléments (criminels de droits communs en tout genre, certains étant considérés comme des "psychopathes" par les autorités ; à la toute fin ils sont rejoints aussi par... des détenus politiques retirés des camps de concentration !), l'unité devant une brigade puis finalement la "36e Division de Grenadiers SS".
On suit, principalement en Biélorussie, en Pologne (participation à l'écrasement de l'insurrection de Varsovie) et en Slovaquie, l'aventure sanglante et insolite de marginaux commandés par un marginal (Dirlewanger était avant la guerre reconnu coupable de divers délits, dont détournement de mineur et détournements de fonds), d'une troupe dont l'ambiance passe de détendue et paternaliste à un véritable régime de terreur pour ses membres, d'une bande de barbares pillards et violeurs. L'auteur dit ainsi que la Dirlewanger est responsable de la destruction de 200 villages biélorusses (c'est-à-dire un peu moins d'un tiers des villages rasés en Biélorussie), que 16 des 41 charniers trouvés le long de la Wolkastrasse de Varsovie sont le fruit de massacres commis par la Dirlewanger. Et enfin, ce qui est peut-être le plus éloquent en ce qui concerne leurs exactions, qu'ils ont fait l'objet de plaintes et d'enquêtes de la part de la bureaucratie nazie elle-même !

Voir aussi :
Oskar Dirlewanger
Mort d'Oskar Dirlewanger : l'unique témoignage
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chasseurs noirs - Christian Ingrao

Message  Yeoman 35 le Dim 20 Fév 2011, 11:30 pm


Très bon livre en effet. J'ai beaucoup apprécié les chapitres concernant la symbolique de la chasse et les techniques de contre-guérilla et des "zones de mort."
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 31
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum