Pourquoi pas un dropage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi pas un dropage ?

Message  Sam le Jeu 21 Avr 2011, 11:47 am

Hier à été diffusé le "cultissime" " Le Jour le plus long" et en regardant cela je me suis posé cette, peut-être idiote, question.

Pourquoi ne pas avoir effectué un largage massif de parachutistes sur les différents dispositifs défensifs des plages afin de les neutraliser et éviter comme ce fut le cas à Omaha, un carnage ?

Ce que je veux dire par l'a c'est pourquoi ne pas avoir d'abord lancé une vague de bombardiers afin d'assommer l'ennemi, tout de suite après et ça afin de ne pas laisser de temps a celui-ci de se réorganiser les parachutiste et une fois la plupart des installations sous contrôle le débarquement proprement dit. Car, par exemple, le fort de d'Eben-Emael en Belgique réputé imprenable, fut mis sous contrôle allemand par les Fallshirmjager.

Voila, je me posais cette question mais bon je pense que si les hommes qui ont gagnés cette guerre ont décidé de faire comme cela s'est produit, c'est qu'il y avait certainement une bonne raison.

Bref est ce que qlq pourrait éclairer ma faible lanterne comandan

Cordialement

Sam beret
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  moussman le Jeu 21 Avr 2011, 12:03 pm

Je pense que les alliés n'avaient pas assez de para et d'avion pour envoyer leurs hommes neutraliser les lignes de défenses dans les terres et les installations côtières. Mais effectivement je me suis déjà posé la question, et cela m'a semblé être une réponse possible. Après les experts en stratégie ont surement beaucoup d'autres raisons, et c'est vrai que ca peut paraître stupide comme questions mais j'aimerais aussi en connaître tous les tenants beret
avatar
moussman
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 45
Age : 24
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  abatjour le Ven 22 Avr 2011, 8:12 am

je pense que le massacre des paras en crete a du donner a réflechir a l'état-major allié.

abatjour
Major
Major

Nombre de messages : 122
Age : 66
Localisation : france
Date d'inscription : 04/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  Ming le Ven 22 Avr 2011, 11:22 am

C'est plus simple que cela : des paras ont été effectivement employés à l'intérieur des côtes pour réduire au silence des batteries allemandes. Mais en bord de côte, avec le vent, c'est risquer de retrouver tous les sticks dans l'eau avec les conséquences que cela suppose -eut égard à la précision de largage très relative d'alors, le résultat aurait été très probablement désastreux-. D'autre part, dans les zones inondées par les allemands, nombre de paras de la 101e et de la 82e se sont noyés, parfois dans un mètre de profondeur.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  Sturmovik le Ven 22 Avr 2011, 11:52 am

abatjour a écrit:je pense que le massacre des paras en crete a du donner a réflechir a l'état-major allié.
Surement a réfléchir sur le fait que les paras sont une arme au potentiel fort interessant... car je ne pense pas que les alliés aient étés effrayés par les pertes allemandes en Crète. Il suffit de voir les parachutages en Sicile pour s'en convaincre, Market Garden est la preuve absolue que les alliés ne sont pas avares du sang de leur paras (si le jeu en vaut la chandelle bien sur)

L'idée de parachuter les paras directement sur les défenses cotières est séduisante, mais contrairement a Eben Emaël, le mur de l'Atlantique fait plusieurs kilomètres de long sur plusieurs centaines de mètres de profondeur. Quand on sait que les parachutages des américains se sont éparpillés sur des centaines de kilomètres carrés, on peut imaginer les difficultés pour "dropper" une division sur son objectif. Reste la solution de petits commandos en planneurs, comme pour le pont de Bénouville ou Eben Emaël, mais rien que pour une plage il en faudrait combien ? alors imaginons la masse de travail pour organiser des commandos para sur toute la largeur du front d'invasion, cela serait impossible. D'autant plus que pour les cas de Bénouville et Eben Emaël, les assaillants possédaient des plans très précis. Obtenir une telle présision de Sainte Mère Eglise a Cabour est utopique. J'ajoute pour finir qu'un bombardement préalable réduirait beaucoup la visibilité et donc rendrait le largage peu précis.

Ceci n'est que mon avis.
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  Sam le Ven 22 Avr 2011, 12:09 pm

OK merci bien Sturmovik, je trouve t'as réponse très complète
Et merci, bien sur aux autres personnes

Si quelqu'un a d'autres éléments de réponse qu'il n'hésite pas

Cordialement Sam beret
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  le ronin le Ven 22 Avr 2011, 2:32 pm

Bonjour .Réponse très brêve Bad On ne fait pas et on ne gagne pas une guerre, qu'avec des "paras" - Même si l'histoire récente montre certaines opérations (en Afrique) couronnées de succès, le débarquement en Normandie, avec les défenses allemandes, les autres unités en réserve , les fortifications , les inondations provoquées pour justement mettre un frein à des opés aéroportées, le manque de précision de l'époque, le défaut d'armes lourdes, la logistique d'accompagnement , et j'en passe ne permettaient certainement pas un déploiement massif de paras . Dans le cadre d'une opération de grande envergure, avec des unités de débarquement, une infanterie d'accompagnement, des blindés, de l'artillerie, de l'appui aérien , alors là OK , pour désorganiser les arrières, et les coups de mains ponctuel . La seconde guerre qui a vue la naissance de cette "arme formidable" a aussi montré les limites d'emplois en tant que telles, c'est à dire largués à partir d'avions .


Amicalement .



Le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3425
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  jbcg1995 le Lun 25 Avr 2011, 7:30 pm

Il y'a bien eu un bombardement sur la plage d'omaha mais la plupart des bombes sont tombées à côte semble t'il
source : D-Day la Bataille de Normandie par Anthony Beevor
avatar
jbcg1995
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 479
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi pas un dropage ?

Message  breiz izel le Mar 26 Avr 2011, 6:35 pm

même s'ils ont des mortiers et des blindés à roues, les paras sont avant tout une infanterie légère, très mobile, très rapide. Particulièrement physiques et motivés, les parachutistes ne peuvent remplacer les moyens lours de mélée. Les récents conflits ont tendance à le faire oublier

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  Sgt Witzig le Dim 07 Oct 2012, 4:21 pm

Ils y aussi le fait que les Alliés ne pensée pas trouver ce qu'ils on trouve. Il avait grace au photo aeriene,vu des fortifications, mais c'etait loin de la réalite. Dans leur esprit, il n'était pas nécessaire d'envoyer une division entière sur les arrière des plages, car la big red one , la 29th d'infanterie, les rangers, aurait facilement enlevée les position a l'enemi. Mais aussi le fait que les division paras devait en cas de contre attaque( venus des divisons allemandes qui convergerait vers la Normandie SS pour la plus pard) Les stopper suffisamment longtemps pour permettre aux allié detablir une tête de pont solide pour pas se faire rejete na la mer a la première contre attaques allemandes
avatar
Sgt Witzig
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 105
Age : 25
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  Eustachie le Ven 09 Nov 2012, 11:54 am

jbcg1995 a écrit:Il y'a bien eu un bombardement sur la plage d'omaha mais la plupart des bombes sont tombées à côte semble t'il
source : D-Day la Bataille de Normandie par Anthony Beevor

C'est exact, et c'est principalement le bombardement naval devant preparer le terrain qui a loupe ses objectifs. En fait les batiments de lignes tiraient de leurs pieces principales en aveugle (tir a longue porte en parabolique) et les cibles a cette distance devaient etre marquees par un reperage aerien guidant le tir, seulement le bombardement aerien qui preceda provoqua des incendies a divers depots creant des fumees qui generent le reperage, et les obus qui devaient mettre a mal les fortifications des premieres defenses tomberent a cote....d'ou quand la 1ere vague debarqua les nids de mitrailleuses allemands etaient en majorite toujours operationnels, en decoula la phase sanglante sur Omaha, les mitrailleuses clouant les troupes sur Omaha.

Apres decision de se maintenir, pour debloquer la situation il fut decide un second bombardement naval, a risques car les troupes bloquees sur les plages etaient exposees en cas de tirs rates. Finalement le 2eme marquage aerien et le bombardement naval furent positif et coincida en meme temps avec l'epuisement en munitions des nids de mitrailleuses, les allemands durent ouvrir les trappes et portes blindes des casemates pour recevoir leur ravitaillement, ils etaient en pleines manutention quand ils recurent les premiers obus, creant des reactions en chaines d'explosions et des projections d'eclats dans les casemates, et c'est aussi pratiquement a ce moment que les troupes sur les palges reussir a ouvrir a l'explosif une breche dans le dispositif defensif.


Dernière édition par Eustachie le Ven 16 Nov 2012, 4:14 am, édité 1 fois

Eustachie
Major
Major

Nombre de messages : 129
Age : 49
Localisation : ASE
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  LeGendarme2SaintTropez le Jeu 15 Nov 2012, 2:30 pm

Bonjour tout le monde !

Je suis désolé d'arriver après les hostilités mais il est vrai que la question de Sam est très intéressante !!!

Si les alliés n'ont pas opté pour un assaut général aérien le 6 juin 1944, c'est pour deux problèmes majeurs : l'effectif et la tactique.

L'effectif : dans la nuit du 5 au 6 juin TOUS les parachutistes dont disposaient les alliés ont été largué, entre les 82ième et 101ième Airborne américaine sur le Cotentin, la 6ième Airborne britannique sur l'Orne, il n'y avait pas un para de plus pour prétendre à l'assaut des plages !!!

La tactique : pour être un peu plus pragmatique encore, comme cela a été évoqué, hier comme aujourd'hui, la doctrine d'emploi des parachutistes ne tolère pas le choc frontal. Tactiquement c'est du pur suicide !!!
Les paras sont entraînés pour agir à court terme, en milieu hostile et isolé, derrière les lignes ennemies. Il s'agit d'une technique très particulière qui combine renseignement, coups de main, prise et occupation où destruction d'objectifs réduits. A ce titre, les parachutistes sont donc apte :
_ A renseigner le gros des troupes sur ce qui l'attend (effectif, équipement, état d'esprit et dispositions prises par l'ennemi...).
_ A harceler et déstabiliser l'ennemi sur ses arrières afin de semer le trouble (c'est à dire l'attaquer tous azimut en cherchant à lui causer un maximum de dégâts sans pour autant s'attarder et disparaître aussi soudainement qu'on est arrivé pour recommencer ailleurs...).
_ A conduire une attaque très localisée sur un objectif précis et l'occuper en attendant la jonction avec le gros des troupes (s'emparer d'un axe indispensable à la progression des opérations (pont, carrefour...) où réduction d'un obstacle pouvant retarder leurs avances (ex : batterie de Merville...) et conservation du terrain conquis par retranchement...).
En revanche, l'effet de surprise passé, sur une attaque de grand style, des parachutistes SEULS sont incapables de prendre l'ascendant sur des troupes régulières. Et plus le temps passe et plus leur situation devient intenable et critique !!!

Bref, à défaut d'être concis, si je devais imager mon exemple, je dirais que le parachutiste est au moustique ce que le fantassin est au bélier... A partir de là, on se rend bien compte de l'inutilité d'un quelconque assaut général aérien le 6 juin 1944 ?!!!

Enfin, je ne suis pas spécialiste du tout mais sur les côtes j'imagine que les conditions aérologiques, entre vents de terre et vents de mer, doivent être particulièrement dangereuses, voir même désastreuses, pour des parachutistes qui plus est, largués en masse sous le feu ennemi !!! Il ne faut pas oublier que dans la nuit du 5 au 6 juin, sauf accident, la plupart des sticks ont été largués assez profondément dans les terres, déjà dans un intérêt tactico-stratégique mais certainement aussi pour échapper à ce genre de contingence qui aurait pu engendrer des pertes prématurées et parfaitement inutiles...




avatar
LeGendarme2SaintTropez
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 75
Age : 41
Date d'inscription : 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi pas un dropage ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum