Brewster Buffalo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brewster Buffalo

Message  Lee Enfield le Sam 07 Mai 2011, 4:06 pm

Le Buffalo, je l'aime bien lui lol

Une question sur son armement.

J'ai lu qu'il avait une 7,62 et une 12,7 sur le capot (F2A proto ?), puis sur le suivant (F2A1), son armement renforcé par deux 12,7 dans les ailes.

Donc, armé de trois 12,7 et une 7,62 ?
Pourquoi qu'une 12,7 sur le capot ? manque de place pour en mettre deux ?

Merci de m'éclairer.

Lee Enfield

Lee Enfield
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 46
Localisation : Lavaur (81)
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  panzerblitz le Lun 09 Mai 2011, 12:49 pm

Jamais lu qu'une telle combinaison d'armement avait été fixée sur le Buffalo. Pour moi c'était 2 x 7,62 et 2 x 12,7. Respectivement dans le capot et dans les ailes.

Sinon, le fait d'avoir deux armes de calibre différents - voir trois - existe bien. C'est le cas du MiG 1/3, qui a une 12,7 et deux 7,62 dans son museau.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Lee Enfield le Mar 10 Mai 2011, 10:15 am

Ma source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Brewster_F2A_Buffalo

Je sais que sur Wiki, il y a du bon et du mauvais, c'est pourquoi je posais la question ici.

Lee Enfield

Lee Enfield
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 46
Localisation : Lavaur (81)
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Retroflyingman le Dim 05 Fév 2012, 12:27 am

Bonjour, d’après ce que je sais et compris, le majorité des Buffalo avaient 1 mitrailleuse de 12.7mm et 1 de 7.7mm sur le capot moteur et 2 de 12.7mm dans les ailes.
Plus tard la mitrailleuse de 7.7mm fut remplacée par une de 12.7mm.
Je pense qu'au départ, si le Buffalo avait 1 de 7.7mm et 1 de 12.7mm sur la capot moteur, je pense que la 7.7mm étant plus légère que la 12.7mm devait contribuer plus ou moins à contrecarrer le couple moteur afin de rendre l'avion plus stable.
De plus la 7.7mm devait surement servir à ajuster son tir.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu de simulation de vol, je joue assez souvent à IL2 Sturmovik 1946 en solo et en ligne et je trouve que le Buffalo (F2A-2 dans l'US NAVY), Buffalo Mk I dans la RAF et NL, B-239 chez les Finlandais) est plutôt agréable à piloter, il est plutôt maniable, encaisse bien les coups et à une bonne visibilité dans son ensemble. Son armement est moyen mais suffisant.
Il manque un peu de vitesse mais il se rattrape bien dans les combats tournoyant.

Retroflyingman
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 05/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  gherla le Dim 05 Fév 2012, 10:04 am

Bonjour
Allez ici ( ceci est un forum pour les avions):
-http://www.avionslegendaires.net/fiche.php?id=f2a&numpage=1#historique
Amicalement.
Patrick

P.s: désolé de répondre, j'avais pas vu la date du post d'origine neuf mois,enfin le lien que je donne reste valable.

gherla
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 151
Age : 55
Localisation : dans le sud
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Ming le Dim 05 Fév 2012, 11:03 am

Il n'était pas rare que l'armement des avions fut modifié, voici trois exemples en la matière :

-Lorsque la RAF ou plutôt l'Air Ministry donna des Hurricane aux Russes, ceux-ci les rééquipèrent complètement en enlevant les Browning de .303 pour les remplacer par des mitrailleuses ShVak de .50. Etant donné que les armes sont logées dans les ailes et plus ou moins à hauteur du CG, l'influence sur le pilotage de l'appareil n'entrait que peu en ligne de compte -dégagé du fait que le Hurricane ne se retrouvait pas avec 6 x .50.

-Le deuxième exemple est relatif au Lancaster. Sur les séries Mk III si ma mémoire est bonne, les tourelles dorsales et de queue virent leurs .303 remplacées par des paires de .50, afin d'augmenter la puissance d'impact. La modification n'a pas été implantée sur tous les appareils mais seulement au compte-gouttes, et une fois arrivés en escadrille, certains de ces quadrimoteurs furent parfois débarassés de la tourelle de dos pour des questions de gain de poids (les cartouches de .50 étant bien plus lourdes que celles de .303).

-Le troisième est relatif aux Spitfire Mk VII employés pour assurer la couverture-défense de Scapa Flow, la grande base de la RN dans le Nord de l'Ecosse. Le Mk VII était une version haute altitude et pour gagner en vitesse ascensionnelle, les mitrailleuses de .303 furent démontées, les pilotes jugeant avec un certain réalisme qu'elles n'avaient que peu de puissance d'impact, voire d'utilité lors d'un combat aérien.

En ce qui concerne le Buffalo, l'appareil est aussi mal aimé en occident "ouest" (Europe + USA) que les Bell P-39 et P-63 (pour ceux-ci la raison est due au centre de gravité et à la position moteur-train avant qui imposait alors un pilotage "spécifique" comparé aux chasseurs d'alors. Ces appareils étaient centrés arrière comme le sont aujourd'hui tous les intercepteurs, alors qu'à l'époque plus du 3/4 des chasseurs étaient centrés avant). Le seul pilote à ma connaissance ayant aimé le Buffalo et capable d'en tirer la quintessence fut Gregory "Pappy" Boyington -parce quel Buffalo équipait le corps des Marines et qu'il avait eu assez de temps pour se former sur l'appareil-. Les pilotes de la RAF stationnés à Singapour qui reçurent cet appareil n'en ont pas gardé -pour ceux qui ont réussi à survivre face aux chasseurs japonais- un souvenir impérissable.

En pratique, l'Armée de l'air aurait du en recevoir, mais la RAF a repris la commande qui n'a pu être expếdiée en raison de juin 1940. Le Buffalo fut perçu par les pilotes de la RAF comme étant crédité de mauvaises performances en altitude, prompt à surchauffer, d'une maintenance proche du cauchemar, sous-armé et mal blindé côté protection pilote. Moyennant quoi, il fut déclaré impropre à l'équipement des escadrilles en Europe et de ce fait fut expédié en Asie (réflexe totalement britannique) -là ou les Britanniques expatriés pleuraient pour avoir des moyens de défense et ou les chasseurs n'étaient envoyés qu'en exemplaires réduits-. Cependant le chasseur était apprécié pour ses qualités de vol (son pilotage aisé), sa maniabilité et la visibilité offerte.

Ce qui n'arrangea guère les choses, c'est que la plupart des pilotes à qui l'ont mit l'appareil entre les mains n'avaient eu que peu ou pas le temps de s'entraîner dessus. Sur les 169 appareils confiés à la RAF, la RAAF et à la RZNAF, il y en eut 20 qui furent détruits ou sévèrement endommagés du fait de l'inexpérience des pilotes. Et il semblerait que ces appareils furent mal assemblés car selon les mots de l'historien Dan Ford, ces avions étaient aussi mal équipés que mal construits avec, dit-il "Performance was pathetic".

Le réarmement du Buffalo est dû à un détail vicieux, au sens ou les .30 qui les équipaient avaient un tir déclenché par un système électrique comprenant un solénoïde qui avait une facheuse tendance à tomber en panne justement au moment ou il était necessaire de tirer. Le climat tropical était vraisemblablement à l'origine de ce défaut (mauvaise isolation ou quelque chose de ce genre) ce qui est certain c'est qu'il était à l'origine de la surchauffe des moteurs, qui vaporisaient gaiement leur huile sur le pare-brise du pilote.

La seule force aérienne qui ait exploité le Buffalo avec succès est celle des Finlandais, qui furent assez intelligents pour tenir compte de l'expérience de la RAF et de celle du corps des Marines -qui fut équipé de l'appareil-. C'est Hans Wind, un des as de la FAF, qui mit au point les nouvelles techniques de combat aérien, en favorisant le piqué à haute vitesse et les zoom climbs (piqué + exploitation de l'énergie cinétique pour redresser et regagner de l'altitude) méthode qui sera ensuite mise à la sauce sur différents appareils (Corsair et j'en passe) pour contrer la maniabilité des chasseurs japonais. De plus, considérant le climat finlandais, les pilotes n'eurent pas les problèmes que connurent les Britanniques à Singapour, ce qui explique que l'un dans l'autre, les avis divergent totalement.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  panzerblitz le Dim 05 Fév 2012, 5:02 pm

Tout à fait...

Je viens d'y repenser, il y a un autre exemple d'avion à l'armement dissymétriquement disposé. C'est le Ki 43 II, qui dispose d'une 7,7 et d'une 12,7 dans le capot.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Ming le Dim 05 Fév 2012, 7:00 pm

panzerblitz a écrit:Tout à fait...

Je viens d'y repenser, il y a un autre exemple d'avion à l'armement dissymétriquement disposé. C'est le Ki 43 II, qui dispose d'une 7,7 et d'une 12,7 dans le capot.

Ouite oui gri. Il y a un autre appareil japonais qui était équipé de canons de 20 mm et de mitrailleuses de 7,7, sur lequel certains pilotes (avec un score notable) démontèrent les canons pour ne garder que les mitrailleuses (la manie japonaise de la chasse au poids et l'expérience du tir à la 7,7). Je vais retrouver ça, parce que pour une fois l'exemple est en sens inverse. Banzaï !

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Retroflyingman le Dim 05 Fév 2012, 9:55 pm

Il y a eu plusieurs modèles de Ki-43 représentatifs de son évolution.
Chez les avions Japonais, l’armement était représenté par des lettres.
Exemple:
Ki-43 Ia = 2*7.7mm
Ki-43 Ib = 1*7.7mm + 1*12.7mm
Ki-43 Ic = 2*12.7mm

En général, le Ki-43 II avait 2 mitrailleuses de 12.7mm mais certains appareils ont été équipés de canons de 20mm pour agrandir sa puissance de feu face à des appareils de plus en plus costaux.

Je peux vous donner un autre exemple pour le successeur du Ki-43, le Ki-84.

Ki-84 Ia = 2*12.7mm + 2*20mm (version chasseur normal)
Ki-84 Ib = 4*20mm
Ki-84 Ic = 2*20mm + 2*30mm (version optimisé pour l'attaque des bombardiers)

Retroflyingman
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 05/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  panzerblitz le Dim 05 Fév 2012, 10:10 pm

En fait les versions du Ki 43 sont :

- Ki 43 ( 2 x 7,62 Type 89)
- Ki 43 Ia
- Ki 43 Ib ( 1x12,7 Type Ho.103 + 1x7,62 Type 89)
- Ki 43 Ic (arrivée de 2x12,7 Type Ho.103)
- Ki 34 IIa (arrivée de 2x12,7 Type 1)
- Ki 43 IIb
- Ki 43 Kai
- Ki 43 IIIa
- Kai 43 IIIb

Mes sources sont "Les chasseurs japonais de la 2e Guerre Mondiale", de Bernard Millot aux éditions Larivière, ainsi que le "Japanese Aircraft of the Pacific War", de R.J. Francillon, chez Putnam.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Retroflyingman le Lun 06 Fév 2012, 9:15 am

Le Ki-43 Kai est en fait un Ki-43 II modifié.
Il me semble que ce sont les pipes d'échappements qui ont été modifiés pour gagner en puissance (je n'y connais pas grand chose en mécanique).

Il me semble que le Ki-43 III est resté à l'état de prototype et avait 2 canons de 20mm.

Au tout début de guerre, tout avions japonais était appelé "Zéro" par les Alliés.
C'est à partir de 1942 que les alliés commencèrent réellement un donner un nom aux avions japonais.
Au début, le Ki-43 Hayabusa (Faucon pèlerin) était appelé "zéro" par les alliés car ressemblé un son cousin de la marine nippone le bien nommé A6M Reisein "Zeke" "Zero".
C'est à partir de 1942 que "Oscar" fut attribué au Ki-43.

Retroflyingman
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 05/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  panzerblitz le Lun 06 Fév 2012, 9:54 pm

Le Ki-43 Kai est en fait un Ki-43 II modifié.
Il me semble que ce sont les pipes d'échappements qui ont été modifiés pour gagner en puissance (je n'y connais pas grand chose en mécanique).

C'est exact pour les pipes d’échappements. Une autre caractéristique du Kai réside dans les pilonnes de fixation des bombes, qui s'installent désormais à l'extérieur des logements de train d'atterrissage. L'idée est d'éviter une percutions fâcheuse entre le projectile et l'hélice de l'avion lors de bombardements en piqué. Cette modification apparait épisodiquement sur les modèles précédents, et est standard à partie de cette version.


Il me semble que le Ki-43 III est resté à l'état de prototype et avait 2 canons de 20mm.

Tout aussi exact. Deux 20mm de type Ho-5 sur les deux IIIb produits, après vérification. Mais vous avez une bien meilleure mémoire que moi. pouce

Au tout début de guerre, tout avions japonais était appelé "Zéro" par les Alliés.
C'est à partir de 1942 que les alliés commencèrent réellement un donner un nom aux avions japonais.
Au début, le Ki-43 Hayabusa (Faucon pèlerin) était appelé "zéro" par les alliés car ressemblé un son cousin de la marine nippone le bien nommé A6M Reisein "Zeke" "Zero".
C'est à partir de 1942 que "Oscar" fut attribué au Ki-43.

Un élément pouvant expliquer la "zérotite" des pilotes occidentaux, c'est que l'un des tous premiers zinc japonais capturé était un A6M, et il n'était pas engagé en mer, mais à terre. C'est l'AVG qui en a fait la capture, et l'exemplaire est assez marrant car il a des caractéristiques assez uniques, comme des ouïes d'échappements en plus, à peu près au niveau du bâtis-moteur. Donc en gros, une fois les Zéros rencontrés au dessus de Pearl Harbour, et une fois un exemplaire capturé sur le continent, les alliés en ont fait la conclusion que c'était un chasseur exclusif. Au demeurant, le Ki 43, encore plus manœuvrant que le A6M, a peut être contribué à la légende de ce dernier idé gri



_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  hermine le Mar 12 Fév 2013, 7:32 pm

Bien que proche il éxitaient de grande diffèrences entre les buffalos équipant la R A F et ceux équipant les hollandais a Java Sumatra moteur armement équipements .Les buffalos équipant les finlandais étaient des laisses pour compte de l, us navy qui avait décidè de standardiser ses flottilles de chasse sur Gruman Wilcat.Les finlandais demandérent le dépot des équipements marins des appareils :dinghy ,crosse d'appontage ,viseur télescopique, ballons de flottabilité dans les ailes; gagnant ainsi prés de 83 kilos qu'il convertirent en blindage pour le pilote (40 kilos de mémoire) pour le tir un viseur révi d'ou gain final de plus de quarante kilos.Au niveau armement il adoptèrent avec joie la m2 us calibre 12.5 pour les ailes et sa cousine en 7.62 sur le capot.Ajoutant a cela l'entrainement pousse des pilotes des tactiques ad hoc et nous avons une des clefs de la réussite des pilotes finnois.

Bibliographie:Buffalos editionsLELA pour les anglophones serie de textes sur le cite de Dan FORD

hermine
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 59
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Somua le Mar 12 Fév 2013, 11:03 pm

Le zéro est un nom générique donné après guerre pour moi , car l'A6M avait un nom de code US : Zeke ( comme le val , le judy etc ) .
L'Oscar ( Ki 43 ) , si je ne m'abuse , était aussi un avion fort bien identifié , et c’était un avion très proche du Zeke , avec le même type de capacités comme la maniabilité , mais qui portait des marquages/couleurs qui ne pouvaient être trompeurs , ce n’était pas un avion de l’aéronavale japonaise .
De ce que je sais , la marine US a tenté le Grumman F3F avant le Grumman F4F , et est revenu un bref instant au Brewster F2 Buffalo car le F3 n’était pas a la hauteur de leurs espérances . Le F4 sera reconnu par exemple a Midway pour sa capacité a encaisser les coups mais aussi capable de faire du combat tournoyant qu'un fer a repasser , mais sera remplacé par des avions de plus haut vol comme le Corsair ou le Hellcat . Seul le Corsair ( cf les tetes brulées pour les images) servira encore des années après la guerre , et sera utilisé en indochine par exemple , par les Français sur PA ex américains , entres autres .

Alain


Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Chef Chaudard le Jeu 14 Fév 2013, 1:05 pm

Le surnom "Zéro" vient de l'année de mise en service de l'appareil : 2600 du calendrier impérial japonais (1940), type 0, le Val est le "type 99" pour 2599 (1939), par exemple.
Le Buffalo est choisi de préférence au F4F car le XF4F-1 présenté par Grumman est un... biplan, aux performances moindres!
Les remplaçants du F4F ne sont pas plus manoeuvrants, mais ils sont beaucoup plus rapides, ce qui leur permet de prendre l'ascendant sur les Zéro. Mais il est toujours aussi suicidaire de tenter un combat tournoyant contre un Zéro avec un Corsair ou un Hellcat. Le F4F est, pour sa part, totalement surclassé par le Zéro dans tous les domaines du combat, y compris en vitesse pure.

Chef Chaudard
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Age : 56
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brewster Buffalo

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:46 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum