Normandie Niemen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Normandie Niemen

Message  polo le Lun 27 Juin 2011, 12:11 pm

-À l’appel de juin 1940 du général de Gaulle pour continuer la lutte, certains Français ont répondu en restant sur place – et formé par la suite la Résistance – tandis que d'autres allaient principalement en Afrique du Nord, en Grande-Bretagne, en Union soviétique afin de continuer la lutte aux côtés des Alliés. Néanmoins, la Grande-Bretagne constituait la plus importante base militaire et politique des forces aériennes, navales et terrestres « libres ». Des États-Unis venaient des volontaires en 1940 pour constituer la « Eagle Squadron » de la RAF, comme il y eut des escadrilles polonaises, tchèques, etc.




Yakovlev Yak-3


Le Groupe de chasse « Normandie-Niémen » a été créé fin 1942 au Liban, sous le seul nom de « Normandie ». Il était constitué d'un groupe de pilotes de chasse et de mécaniciens français – tous volontaires, dont certains étaient originaires de la Normandie – envoyés en aide aux forces soviétiques sur le front de l'Est sur la suggestion du Général de Gaulle qui considérait comme important que des soldats français servissent sur tous les fronts de la guerre. Le premier groupe fut constitué de quatorze pilotes et de cinquante-huit mécaniciens. Y étaient adjoints dix-sept mécaniciens soviétiques.




Insigne de l'escadron


Après de longues négociations avec l’URSS, le groupe quitta la base aérienne de Rayak au Liban le 12 novembre 1942 afin de rejoindre la base aérienne d’Ivanovo (située à deux cent cinquante kilomètres au nord-est de Moscou), via l’Irak et l’Iran.







Le groupe fut engagé à partir du printemps 1943, dans la 1re armée aérienne soviétique, et s'illustra dans la bataille de Koursk-Orel au cours du mois de juillet. Son commandant Jean Tulasne et son adjoint Albert Littolff sont tués au cours de cette bataille. Le premier est remplacé par le colonel Pierre Pouyade et le second par le commandant Louis Delfino.

Joseph Staline attribua à l'unité le nom de Niémen le 21 juillet 1944 pour sa participation aux batailles du fleuve Niémen. L'unité recevra de nombreuses distinctions militaires, aussi bien soviétiques que françaises, et, fin 1944, les aviateurs du « Normandie-Niémen » seront les premiers Français à entrer militairement en Allemagne. Le 20 juin 1945, les aviateurs français retrouvent enfin la France en se posant au Bourget où ils sont accueillis en héros.

Après un stationnement au Bourget puis à Toussus-le-Noble, en 1947 le régiment de Chasse « Normandie-Niémen » est affecté au Maroc sur la base de Rabat-Salé. Pendant la guerre d'Indochine, le régiment était basé à Saïgon. Puis le régiment retourna en Afrique du Nord, en Algérie. En 1953, le régiment est scindé en deux : l'une des parties prend le nom d'Escadron de chasse 2/6 Normandie-Niémen.

Après dissolution de la 6e Escadre, l'escadron est rattaché à la 30e Escadre de chasse, d'où son nom de d’Escadron de chasse 2/30 Normandie-Niémen.

L'escadron retourne en France, à Orange, le 13 mars 1962, puis gagne Reims en juin 1966 pour être déployé sur la Base aérienne 112 où il restera près de trente ans. Le 18 septembre 1992, le 2/30 « Normandie-Niemen » y fête ses cinquante ans. L’événement, organisé en présence de Pierre Joxe, ministre de la Défense, et du chef d’état-major de l’armée de l’Air russe, donne lieu à d’importantes manifestations, notamment la venue de Sukhoï 27 des « Preux Russes » et d’une délégation d’anciens combattants et de militaires de l’ex-Union soviétique.

Le 13 octobre 1993, l'escadron est dissous pour être renommé Escadron de Chasse 1/13 Normandie-Niémen. Il quitte alors Reims pour être basé sur la base aérienne 132 à Meyenheim, près de Colmar (Alsace).

En 1994, il participe aux opérations Turquoise, au Rwanda, et Crécerelle, en Bosnie.

Le 1er juillet 1995, l'escadron est à nouveau renommé avec son nom actuel (2007) d'Escadron de chasse 2/30 « Normandie-Niemen ».

En 1999, il participe à l'Opération Allied Force contre la Serbie.[réf. nécessaire]

Le 10 octobre 2007, les présidents Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine ont inauguré un monument à la mémoire de l'escadrille française Normandie-Niemen à Moscou, dans le parc de Lefortovo.

Le 3 juillet 2009, l'escadron est officiellement mis en sommeil. Les derniers avions décollent pour Reims et Châteaudun mi-juillet. Depuis le 17 juillet 2009, plus aucun avion ne décolle de la base de Colmar-Meyenheim. Une partie des avions et des pilotes, ainsi que le drapeau du régiment, rejoignent la base aérienne 112 « commandant Marin la Meslée »[1].

Des vétérans de l'escadron ont participé aux célébrations de l'Armistice de 1945 sur la Place Rouge en Russie, le 9 mai 2010.


Statistiques

De 1942 à 1945, le Régiment de chasse « Normandie-Niémen »

* effectua 5 240 missions, soit 4 354 heures de vol ;
* livra 869 combats aériens ;
* obtint 273 victoires.

Il perdit

* 38 pilotes tués ou disparus ;
* 7 pilotes mort en service aérien ;
* 3 pilotes fait prisonniers qui rentreront en France.

Le régiment détruisit

* 273 avions ennemis abattus ;
* 37 avions ennemis probablement abattus ;
* 47 avions ennemis endommagés ;
* 132 camions détruits ;
* 24 voitures détruites ;
* 22 locomotives détruites ;
* 27 trains détruits ;
* 8 gares attaquées ;
* 5 terrains d'aviation attaqués ;
* 2 vedettes coulées ;
* 4 cantonnements attaqués ;
* 3 usines attaquées.


Chasseurs

* Yak-1
* Yak-9
* Yak-3
* De Havilland Mosquito
* P-63 Kingcobra
* Grumman F6F Hellcat
* Republic P-47 Thunderbolt
* S.N.C.A.S.E. SE-535 'Mistral'
* SO.4050 Vautour
* Mirage F1-C
* Mirage F1-CT


Pour conclure

J'ai fait ce résumé sur le Normandie Niemen car hier , le Dimanche 26 juin , je suis allé visiter le château de Pange à 10 minutes de Metz . Le baron de Pange( 10 em générations) tient aujourd'hui cette propriété qui est dans sa famille depuis la révolution française .Il nous a fait visité sa propriété. La pièce qui ma le plus ému, et une pièce dédier à son père. Il y avait toute ses affaires de pilote, ainsi que ses carnets de pilotage. Le père de se monsieur à fait parti de l'escadrille " Normandie Niemen".
- Voici sa biographie :



Jean de Pange

Jean de Pange est né le 29 Mars 1917 à PARIS. Passionné d'aviation dés son plus jeune âge.
Il s'inscrit à l'aviation populaire à l'aéro-club de Saint-Cyr prés de Versailles Il prend sa première leçon de pilotage le 23 Février 1937 avec Yvonne JOURJON comme monitrice.

Breveté pilote de tourisme, il devance l'appel et s'engage dans l'armée de l'Air après avoir obtenu son baccalauréat.

Le 19 Octobre 1937 il est incorporé au Bataillon de l'Air No111 à Mourmelon-le-Grand.
Il s'inscrit au concours pour l'admission à l'École des officiers de Réserve à Avord toujours dans l'espoir de devenir pilote militaire. Reçu, il passe un an à l'école d'Avord puis est ensuite affecté à la Base aérienne de Pau où il reste de 1938 à 1939.

A Pau, voyant que les portes de l'École de l'Air lui sont définitivement fermées, il se rend à l'état-major de la base pour demander Si il peut rendre ses galons de sous-lieutenant pour coudre des galons de sergent et ainsi se présenter au concours de l'École de pilotage pour sous-officiers, à Istres. On lui répond qu'il est impossible de passer de l'état d'officier à celui de sous-officier.

Quelques jours après la déclaration de guerre. le Groupe Aérien de Reconnaissance No 546, dont il fait partie, quitte Pau pour la zone des armées. Il s'installe dans la région de Sézanne en Champagne.
En Janvier 1940, le groupe touche des "Potez 63-11".
Jean de Pange prend part à la campagne de France comme navigateur bombardier.

Le 9 Juin, il accomplit une mission qui lui vaudra une citation et la Croix de Guerre.

Le 19 Juin, avec deux camarades, il gagne Saint-Jean-de-Luz en voiture.
Il s'engage dans les F.A.F.L. le 21 Juin 1940.

A cette même date, il embarque sur un paquebot polonais le "Sobieski" et arrive à Plymouth le 24 Juin.
Il gagne alors la base de Saint-Athan dans le sud du Pays de Galles. Il est ensuite affecté au groupe de Bombardement No1, qui deviendra plus tard le Groupe "Lorraine", à Odiham sur "Blenheim".


Le 31 Août 1940, il embarque à bord du paquebot hollandais le "Pennland" à Liverpool à destination de Dakar.
Après l'échec du débarquement à Dakar, il débarque à Douala au Cameroun le 8 Octobre 1940.
Il prend part à la campagne du Gabon puis à celle du Tchad.

Pendant les opérations sur Koufra il transporte le Général LECLERC puis le Général DE GAULLE pendant la campagne d'Ethiopie.

On le retrouve ensuite à Bangui puis aux Açores.

De retour à Londres, il se porte volontaire pour le "Normandie" et fait partie des
tout premiers éléments du groupe qui arrive en U.R.S.S. le 28 Novembre 1942.

Le lieutenant de Pange opère durant deux ans sur le front russe. comme pilote de liaison, chargé des missions les plus diverses.
Il quitte l'U.R.S.S. le 19 Décembre 1944.
De 1940 à 1944, Jean de Pange accomplira 517 missions de guerre.



Jean de Pange dans son bombardier


Après avoir participé à la campagne de Bade-Wurtemberg, il rentre en France
juste à temps pour participer au défilé de la victoire, le 18 Juin 1945.
Après l'armistice de 1945. il collabore à l'Office français d'Exportation de Matériel
Aéronautique (O.F.E.M.A.).
Il devient par la suite administrateur de sociétés.

Jean de Pange est un des rares rescapés du premier groupe de pilotes arrivés au
"Normandie" avec Joseph RISSO, Roland DE LA POYPE et Marcel ALBERT.
Il meurt le 6 octobre 1999, Pange (Moselle)


Jean de Pange a écrit un livre que je vous invite à lire:















Semper Paratis


Dernière édition par polo le Dim 21 Avr 2013, 12:44 pm, édité 2 fois
avatar
polo
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 258
Age : 22
Localisation : Au Pays Pérdu
Date d'inscription : 25/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  Afrikakorps le Lun 27 Juin 2011, 12:16 pm

Très interessant pouce
J'ai entendu parler d'eux lkors des portes ouvertes de la base Saint-Dizier BA113.
avatar
Afrikakorps
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 26/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  polo le Lun 27 Juin 2011, 12:19 pm


merci Afrikakorps !

Je n'ai pas pu allé au porte ouvert de la base Saint-Dizier BA113, comment était-ce ?
avatar
polo
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 258
Age : 22
Localisation : Au Pays Pérdu
Date d'inscription : 25/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  Afrikakorps le Lun 27 Juin 2011, 1:40 pm

Pour les portes ouvertes , c'étais asser interessant pour ce qui étais des appareils en présence : Mirage 2000 , Transall , F 18 , DC4 , Yak-3 , patrouille privée suisse volant sur appareil d'entrainnement US (par contre pour le nom , aucunne idée ...) Patrouille de France (mais je suis pas resté pour la voir , trop fatigué) Sinon il y avait un programme mais payant , donc on savait pas quel avion suivait , etc ... les animations exterieurs était interessante mais il y avait bien trop de monde pour en profiter. spamafote
Sinon , une bonne journée pouce
avatar
Afrikakorps
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 26/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  marc_91 le Lun 27 Juin 2011, 2:05 pm

Merci et Bravo pour ce post !!!

Juste quelques dates à rajouter à cet historique :

- Le 6 Septembre 1971, en pleine guerre froide, 6 MiG-21, accompagnés d'un Tu-124 et d'un An-12 se sont posés à la BA-112 de Reims et y ont été reçus pendant 2 semaines, en souvenir de l'ancienne fraternité d'arme avec le 18ème GvIAP, qui composaient avec le Normandie la 303ème IAD ...
Ce seront les premiers avions d'armes soviétiques qui se poseront, en tant qu'invités, sur un aérodrome de l'Ouest. Tout un symbole des prémices de ce qui deviendra "La Détente", à l'époque !!!

- Les soviétiques reviendront du 4 au 8 Septembre 1978 à Reims avec 6 MiG-23. Entre-temps, les français s'étaient eux aussi, posés à Moscou avec leurs Mirages F-1 ...

Pour Saint-Dizier, voir les quelques photos que j'avais mises en ligne sur le forum du Mémorial Normandie-Niemen : http://normandie-niemen.forumpro.fr/t584-meeting-de-la-ba-113-a-saint-dizier

J'y étais le Samedi, sur le stand du NN ; vous y êtes passés quand ???

avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 55
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  Afrikakorps le Lun 27 Juin 2011, 3:09 pm

J'y étais Dimanche me semble-t'il , je suis passé sur le stand N-N. Y étais tu aussi le Dimanche ?

avatar
Afrikakorps
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 26/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  marc_91 le Lun 27 Juin 2011, 8:38 pm

maleureu gri Non ... Uniquemment le Samedi ;

Je devais comencer un nouveau travail le Lundi, et je ne voulais pas arriver "crevé" par 4 heures de route ...
avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 55
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  panzerblitz le Lun 27 Juin 2011, 9:34 pm

Excellentissime post, bravo, vraiment brillant !

avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  polo le Mar 28 Juin 2011, 3:47 pm


Bonjour a tous,

merci pour les infos Afrikakorps et marc_91 pouce


ert merci à vous panzerblitz clin doeil gri








Semper Paratis
avatar
polo
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 258
Age : 22
Localisation : Au Pays Pérdu
Date d'inscription : 25/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie Niemen

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum