Absinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Absinthe

Message  Porta le Sam 03 Sep 2011, 9:12 am

Etait-il vrais que l'on donner de l'Absinthe au SS dans les camps de concentrations et d'exterminations , afin de les rendre plus agressif ?
avatar
Porta
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 18
Age : 24
Localisation : Moselle-Est
Date d'inscription : 01/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

bonjour

Message  victor le Jeu 13 Oct 2011, 10:59 am

je pense qu'ils n'avaient pas bessoin de cela,rien que de faire parti de l'armée des dieux leurs sufissaient,mais il devait y avoir des alcooliques comme partout.dans les camps il n'y a pas eu que des ss,l'armée reguliere y a eté aussi,mais avec le temps les allemands voudraient laisser croire que seul les ss etaient des salauds.
cordialement
avatar
victor
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 215
Age : 72
Localisation : gasgogne
Date d'inscription : 24/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

absinthe

Message  breiz izel le Jeu 13 Oct 2011, 11:39 am

Je savais que les ss étaient de très grands consommateurs de schnaps et d'alcools forts. Je pensais que dans l' armée régulière allemande, en dehors des évènements exceptionnels, les abus d' alcool étaient punis comme dans les autres armées.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  eddy marz le Jeu 13 Oct 2011, 12:09 pm

Porta a écrit:Etait-il vrais que l'on donner de l'Absinthe au SS dans les camps de concentrations et d'exterminations , afin de les rendre plus agressif ?

Non. C'est un mythe. La plupart des membres des Einsatzgruppen buvaient 'naturellement' comme des trous (schnaps, vodka, aquavit etc.) pour s'anesthésier face à l'aspect répugnant de leur travail; pour pouvoir continuer (ce qui n'empêcha pas les dépressions nerveuses, crises de nerfs etc. ; à tel point qu'une clinique spécialisée fut ouverte à Berlin pour soigner les membres de la Polizei participant aux tueries). La plupart des cadres des Einsatzgruppen buvaient également - même s'ils ne participaient pas directement - car obligés de voir les résultats ou d'êtres un minimum présents parmi leurs hommes. Nous possédons énormément de témoignages à ce sujet. Himmler, pourtant en croisade contre l'alcoolisme au sein de la SS (et des Allemands en général) accepta même le fait que de l'alcool devait leur être fourni lors de ces situations extrêmement 'éprouvantes'.

Les cadres et participants de l'Aktion Reinhard (Belzec, Sobibor, Treblinka) buvaient également beaucoup - et ce pour les mêmes raisons. Odilo Globocnik, chef suprême de l'Aktion, était parfaitement conscient de la nature criminelle de ses actes, et prenait des tranquillisants et buvait énormément de Cognac (voir les témoignages de l'Oberscharführer-SS Max Cichotsky et d'Irmgard Rickheim); d'après son propre aveu à la journaliste Gitta Sereny, venue l'interviewer, Franz Stangl, commandant de Treblinka, buvait pour pouvoir dormir... Tout comme nous sommes d'accord pour admettre que les fantassins de la Waffen-SS n'étaient pas des 'surhommes' de légendes, les assassins nazis n'étaient, eux aussi, que des hommes, et buvaient pour écraser leur conscience...

Eddy
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  TURPINITE le Jeu 13 Oct 2011, 12:58 pm

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec ce qui vient d'être dit.

Cela fait partie des légendes qui perdurent encore, comme celle qui lassaient croire que les hommes en 14/18, étaient saoûlés, pour pouvoir monter au front !

Ici, nous sommes dans un autre contexte, il faut en plus se replacer comme à l'époque, se mettre dans la peau d'un de ces salauds, ce qui est impossible, au vu des crimes perpétrés.

Il est bien certain, que l'alcool, comme le reste, a contribuée à accentuer certaines choses.

Ces légendes malheureusement, tendent à donner des circonstances atténuantes à ces exactions.

Cordialement

Florian
avatar
TURPINITE
Major
Major

Nombre de messages : 145
Age : 51
Localisation : REMIREMONT
Date d'inscription : 14/01/2009

http://www.cahieralbi.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Sturmovik le Jeu 13 Oct 2011, 3:36 pm

TURPINITE a écrit:Cela fait partie des légendes qui perdurent encore, comme celle qui lassaient croire que les hommes en 14/18, étaient saoûlés, pour pouvoir monter au front !
Ho ! Gardons nous de conclusions trop tranchées (dsl pour le jeu de mot pourri) Les cas de distribution de ration d'alcool avant un assaut en 14/18 ne sont pas rares, et ce pour les troupes régulières comme pour les "nettoyeurs de tranchées", appellés a faire le "sale travail". On peut facilement retrouver des témoignages dans ce sens. Par exemple mon arrière grand père, pourtant artilleur et non pas fantassin, racontait volontiers que la plus grosse cuite de sa vie avait eu lieu en 1918 pendant la bataille de la Marne. (par la suite il ne buvait de l'alcool qu'une fois par an: le 11 novembre avec les anciens du régiment...) Chez les britaniques la petite ration de rhum avant l'assaut pour donner un coup de fouet est traditionelle. Il existe des rapports sérieux qui indiquent des assauts menés par des allemands sentant l'alcool.
Les bon coup de gnôle pour aller a l'attaque n'est pas du tout une légende !

Bien sur il ne faut pas tomber dans les extrèmes: Les soldats n'étaient pas ivres a chaque assaut et quand ils buvaient ils n'étaient pas complètement bourrés comme des pochtrons !
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  le ronin le Jeu 13 Oct 2011, 4:44 pm

Exact Sturm , pendant l'Indo c'était idem, beaucoup d'unités de "nettoyage", avaient but du
"choum" (alcool de riz ) nécessaire pour accomplir certaines tâches peu reluisantes .Fin du HS.

Amicalement.



Le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3422
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Phil642 le Jeu 13 Oct 2011, 11:37 pm

La consommation d'alcool dans des circonstances difficiles était répandue en 14-18 et durant la SGM.

L'alcool est un anesthésiant en ce qui concerne l'effet sur le cerveau il permet de disspier les angoisses et d'envoyer les hommes vers la réalisation de choses effroyables.

J'ai un excellent livre intitulé "Berlin" qui raconte la chute de la ville, c'est un livre écrit par un journaliste Allemand juste après-guerre, je ne retombe plus sur l'ouvrage, désolé.

Parmi les nombreux témoignages recceuilis il y a celui d'un officier de la Wh, qui se présente chaque jour au QG afin de trouver une affectation, qu'il ne parviendra jamais a avoir vu l'avance des Russes, à chacune de ses affectactions, chaque jour, il perçoit une bouteille de cognac "pour donner du coeur à l'ouvrage".

J'ai lu un autre témoignage concernant la PGM à propos des poilus dans les tranchées où il est fait mention d'achats de la part des soldats de fûts entier de pinard, avec livraisons journalières, afin de lutter contre l'ennui et la mort certaine lors des assauts, ce témoignage ose parler d'une consommation individuelle allant jusqu'à ... 14 litres de rouge par jour.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7671
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Sturmovik le Ven 14 Oct 2011, 3:14 am

Phil642 a écrit:J'ai lu un autre témoignage concernant la PGM à propos des poilus dans les tranchées où il est fait mention d'achats de la part des soldats de fûts entier de pinard, avec livraisons journalières, afin de lutter contre l'ennui et la mort certaine lors des assauts, ce témoignage ose parler d'une consommation individuelle allant jusqu'à ... 14 litres de rouge par jour.
J'avais déjà lu un chapitre sur l'alcool et les poilus, la consomation de certains poilus était vraiment incroyable ! En 1919 nombre de femmes ont vu revenir leur mari vivant mais absolument alcooliques !
Il faut vraiment etre un vrai franchouillard adepte du système D pour se trouver 14 litres a boire par jour ! idé gri Mais attention, pas du St Emillion: du gros rouge qui tache ! étoné gri

J'ai une question sans réponse internet, ni dans mon entourage:Dans un article sur les combats de Verdun, en pleine chaleur les soldats buvaient "du cric a l'éther"
Qu'est-ce que du "cric" ? C'est un mot d'argot qui s'est perdu après 1920 ou alors il était encore utilisé pendant la SGM ?
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  elgor le Ven 14 Oct 2011, 7:24 am

Sturmovik a écrit:

J'ai une question sans réponse internet, ni dans mon entourage:Dans un article sur les combats de Verdun, en pleine chaleur les soldats buvaient "du cric a l'éther"
Qu'est-ce que du "cric" ? C'est un mot d'argot qui s'est perdu après 1920 ou alors il était encore utilisé pendant la SGM ?

Une de ces boissons de circonstances, probablement ! Verdun est un cas très particulier ! durant l'été, le principal ennemi du poilu était, non pas les bombardements ou les gaz, mais la soif qui vous tenaillait de manière incessante.Les bombardements empêchaient l'arrivée de l'eau fraiche et du pinard et le sol était tellement pourri par les cadavres en décomposition, que boire l'eau des flaques était dangereux. Donc on inventait des boissons plus ou moins bizarres avec ce qu'on trouvait. Le plus célèbre de ces procédés, consistait à prendre l'eau de ces flaques, a y rajouter quelques gouttes de Javel et à brasser énergiquement ! L'eau était, sinon bonne, du moins buvable. Au fait, cette méthode a gardé le nom du lieu où elle a été inventée, c'est la "Verdunisation"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Verdunisation


avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1107
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Sturmovik le Dim 16 Oct 2011, 2:11 am

[quote="elgor"]
Sturmovik a écrit:

L'eau était, sinon bonne, du moins buvable. Au fait, cette méthode a gardé le nom du lieu où elle a été inventée, c'est la "Verdunisation"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Verdunisation


Bien vu Elgor, la première fois que j'ai entendu ce mot bizare c'était dans un fort de la ligne Maginot des Alpes, le matériel était d'époque, donc fin des années 30, et pouvait encore fonctioner parfaitement pouce

avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  le ronin le Lun 17 Oct 2011, 11:32 am

Bonjour. De toutes façons on ne peut pas considérer les boissons quel qu’elles soient, comme "autres armements", à moins de balancer la "fiole" vide à la tête du type d'en face .De plus il faut en "user" avec discernement afin de garder sa lucidité , mais il y a un Dieu pour les ivrognes, certains "bourrés" du matin au soir sont restés en vie, et d'autres qui pensaient (trop) à leur famille ne passaient pas la journée , la guerre est ainsi, elle ne s’embarrasse pas de sentiments .


Amicalement.


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3422
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Sturmovik le Lun 17 Oct 2011, 1:46 pm

le ronin a écrit:Bonjour. De toutes façons on ne peut pas considérer les boissons quel qu’elles soient, comme "autres armements", à moins de balancer la "fiole" vide à la tête du type d'en face .
En effet, c'est par là que j'aurais du commencer...

Pour revenir au sujet de base, l'alcool chez les gardes des camps SS. Les distributions d'alcool aux gardes, si elles existaient, étaient du ressort du chef de camp, qui s'arrangait pour "soigner" ses troupes ou alors était-ce organisé a un niveau plus bas, les soldats se débrouillant eux même ? Peut-etre que cela venait "d'en haut" ?
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  le ronin le Lun 17 Oct 2011, 2:07 pm

Les gradés fermaient les yeux, tout en étant au courant, mais les "mecs" se démerdaient entre eux , à mon avis, comme dans toutes les armées du monde , ce qui n'excuse en rien les massacres de milliers d'hommes femmes et enfants, commis par ces "grands guerriers" , car pour moi un homme armé qui s"en prend à des gens désarmés, n'est pas un guerrier, pas un homme digne de ce nom , mais il fallait certainement être un peu imprégné pour faire ce dont ils ont fait .


Amicalement .


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3422
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Sturmovik le Lun 17 Oct 2011, 5:36 pm

le ronin a écrit:Les gradés fermaient les yeux, tout en étant au courant, mais les "mecs" se démerdaient entre eux , à mon avis, comme dans toutes les armées du monde ,.
Je vois, le coup classique
le ronin a écrit:ce qui n'excuse en rien les massacres de milliers d'hommes femmes et enfants, commis par ces "grands guerriers" , car pour moi un homme armé qui s"en prend à des gens désarmés, n'est pas un guerrier, pas un homme digne de ce nom , mais il fallait certainement être un peu imprégné pour faire ce dont ils ont fait .


Amicalement .


le ronin.
Nous sommes tout a fait d'accord !
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 35
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absinthe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum