Les diamants de Galland...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les diamants de Galland...

Message  Jules le Ven 21 Oct 2011, 5:46 pm

On ne présente plus Adolf Galland, pilote émérite de la Luftwaffe : ses exploits durant la seconde guerre lui valurent bon nombre de décorations : tout d'abord la Croix d'Espagne (il intégra la Légion Condor) mais surtout la célèbre Croix de chevalier de la Croix de fer (équivalent de la Blue Max) en juillet 1940. Il accumula les victoires aériennes au sein de la Jagdgeschwader 2 (2ème Escadre de chasse "Richthofen") si bien que sa Croix de chevalier fut rapidement ornée de feuilles de chênes, de glaives et enfin de brillants le 28 juin 1942. Galland devint ainsi le 2ème officier après Mölders à obtenir cette décoration.


Adofl Galland en 1942,
source Deutsches Bundesarchiv

La décoration
La Eichenlaub mit Schwertern und Brillanten zum Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes est une Croix de chevalier classique, surmontée d'un ensemble glaives feuilles de chêne en argent. Ceux-ci sont incrustrés de 55 diamants de 2,7 carats.
Chaque récipiendaire recevait d'Hitler deux jeux de cette décoration : l'une en platine avec les 55 diamants pour les cérémonies officielles et une autre en argent avec des pierres semi-précieuses.


Croix de Chevalier avec glaives,
feuilles de chêne et diamants
(domaine public)

Anecdote
L'histoire se passe en 1942, en Ukraine. Galland est convoqué dans le train de Goering (qui lui sert de QG) pour un exposé de la situation. Après la réunion, alors que les deux protagonistes sont assis l'un face à l'autre, Goering observe attentivement Galland et lâche :
-"Dites-moi Galland, ces diamants que vous portez autour du cou, ce sont eux que le Fuhrer vous a donnés ?
-"Tout à fait" répond Galland.
-"Laissez-moi jeter un coup d'œil".
Goering scrute les diamants, grimace et rend son verdict :
"Désolé mon vieux. Ce sont tout sauf des diamants. Ce sont des pierres ordinaires. Le Fuhrer s'est fait avoir. Il est peut-être incollable sur les armes, les avions et les tanks mais n'y connait rien en diamants. Ne vous inquiétez pas, je vais vous en trouver, de vrais diamants, et vous verrez la différence... Donnez-moi votre décoration."

Quelques semaines plus tard, Galland se rend à Carinhall où l'attend un Goering plus vantard que d'habitude :
-"Ah vous voilà enfin Galland. Regardez ce que j'ai pour vous. C'est l'œuvre de mon bijoutier."
Goering tient deux décorations, une à chaque main...
-"Vous voyez la différence désormais ? À votre avis, qui de moi ou du Fuhrer s'y connait en diamants ?!"
La décoration de Goering était absolument "magnifique" avouera plus tard Galland.

L'histoire ne s'arrête pas là car le Fuhrer -en apprenant la démarche de Goering- envoya une nouvelle décoration à Galland, avec de vrais diamants cette fois.
Vers la fin de la guerre, le poste de commandement de Galland à Berlin fut détruit, sa décoration aussi. Qu'à cela ne tienne, Hitler lui fit parvenir une autre Croix de Chevalier, toujours avec de vrais diamants.

Au total, Adolf Galland reçut 4 Croix incrustées de diamants.
Aujourd'hui sa famille dit en posséder deux. Pourtant le collectionneur Wolfe-Hardin en expose régulièrement une lors de salons militaria.

sources :
- Galland, Adolf. The First and the Last: Germany's Fighter Force in WWII (Fortunes of War),
- Wikipedia (GER),
- Wilbur C. Stump, The Strange Case of Adolf Galland's Diamonds.
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Nabil1990 le Mar 25 Oct 2011, 9:00 pm

C'était bon l'anecdote sur les diamants, un connaisseur ce Goering lol et Hitler qui veut absolument lui remettre une décoration en diamant, et qui lui en renvoi une autre après mdr.
A noter que Hans Rudel est le soldat Allemand le plus décoré et le seul a avoir reçu la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne et glaives en or et brillants.
D'ailleurs les pilotes de la Lutwaffe avaient plus de décorations que la Wehrmacht, la SS ou la marine, certains soldats disaient que dans l'esquadrille Herman Goering
la croix de fer de 1er classe faisait partit de la panoplie de l'uniforme.
avatar
Nabil1990
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  panzerblitz le Jeu 27 Oct 2011, 2:18 am

L'escadrille Herman Goering ?

Jamais entendu parler, c'est quoi l'intitulé alphanumérique de ce Geschwader ?
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Jules le Jeu 27 Oct 2011, 8:36 am

panzerblitz a écrit:L'escadrille Herman Goering ?

Jamais entendu parler, c'est quoi l'intitulé alphanumérique de ce Geschwader ?

Connais pas non plus. Y'a bien eu une DIVISION Herman Goering, qui, plus tard, fut rebaptisée Panzer-Division Hermann Göring.
La 7ème de Patton leur a fait passé un sale quart d'heure en Sicile.
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Nabil1990 le Ven 28 Oct 2011, 2:00 am

Oui il y a la division H.Goering qui était commandé par le colonel Paul Conrath pour l'esquadrille H.G j'ai écris trop vite, je vais retrouver le nom exact parole d’honneur.
Il me semble que Goering possédait une division aéroportée affiliée à la Lutwaffe également, qui a opérée en Crète notamment.


Dernière édition par Nabil1990 le Sam 29 Oct 2011, 2:29 am, édité 2 fois
avatar
Nabil1990
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  gennaker le Ven 28 Oct 2011, 10:14 am

"La 7ème de Patton leur a fait passé un sale quart d'heure en Sicile."

Et particulièrement les paratroopers des 505 et 504 PIR qui ont attaqué les Tigre I au bazooka...

En Sicile, Panzer-Regiment "Hermann Goering" était équipé de deux tank battalions, totalisant 43 Panzer MkIIIs avec de longs canons de 50mm, trois Panzer MkIIIs avec des canons de 75mm et 32 Panzer MkIVs avec de longs canons de 75mm, et un battalion de 29 canons tractés. Les Panzer-Aufklarungs-Abteilung "Hermann Goering" et Panzer-Pioneer-Bataillon "Hermann Goering" était des infanteries motorisés. Le Panzer-Artillerie-Regiment "Hermann Goering" a engagé 3 de ses 4 bataillons, un léger battalion de deux batteries, et deux battalions moyens, avec chacun deux medium field howitzer batterieset une battery de 100 mm.
Ajouté à al Panzer-Division "Hermann Goering", la Schwere-Panzer-Abteilung 504. cette unité comprenait 17 Tiger tanks,tous équipé du terrible 88mm. Un seul franchira le détroit de Messine lors de la retraite...


Pardon pour la digression...
avatar
gennaker
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 72
Age : 49
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Jules le Ven 28 Oct 2011, 10:49 am

gennaker a écrit:
Et particulièrement les paratroopers des 505 et 504 PIR qui ont attaqué les Tigre I au bazooka...

En Sicile, Panzer-Regiment "Hermann Goering" était équipé de deux tank battalions, totalisant 43 Panzer MkIIIs avec de longs canons de 50mm, trois Panzer MkIIIs avec des canons de 75mm et 32 Panzer MkIVs avec de longs canons de 75mm, et un battalion de 29 canons tractés. Les Panzer-Aufklarungs-Abteilung "Hermann Goering" et Panzer-Pioneer-Bataillon "Hermann Goering" était des infanteries motorisés. Le Panzer-Artillerie-Regiment "Hermann Goering" a engagé 3 de ses 4 bataillons, un léger battalion de deux batteries, et deux battalions moyens, avec chacun deux medium field howitzer batterieset une battery de 100 mm.
Ajouté à al Panzer-Division "Hermann Goering", la Schwere-Panzer-Abteilung 504. cette unité comprenait 17 Tiger tanks,tous équipé du terrible 88mm. Un seul franchira le détroit de Messine lors de la retraite...

Pardon pour la digression...

Merci pour toutes ces informations. pouce
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Saucisson le Sam 10 Déc 2011, 5:33 pm

Hé hé ! Rudel a aussi reçu une décoration spéciale pour lui : un grosse plaque marqué 2000 Surprised pouce . Toute façon , les arts et les diamants , c'est les seules compétences de biggy-goering!

Saucisson
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 12
Age : 21
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 21/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  LeSieur le Dim 11 Déc 2011, 8:57 pm

ah non il connais bien aussi: l'art , le vin et la morphine !
avatar
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 23
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Phil642 le Dim 11 Déc 2011, 9:34 pm

Je suis désolé de contredire certains, l'art et les diamants ne font pas partie d'une quelconque "goeringuerie" (pouah comme ça sent le porc !!!) mais bien d'un pillage d'Anvers et des tableaux des Primitifs Flamands (synonyme me diront certains) sans aucune connaissance de la qualité de l'art, juste un souci de vol = crime, par appat du gain dans une idéologie millénaire en toute insouciance des conséquences si un retour de fortune devait arriver.

Gallant a bien reçu au moins deux fois ses diamants, la première des maisn de la fureur, ensuite le gros (connaisseur) lui a dit qu'il s'était fait roulé et lui en a offerte d'autres.

D'après les mémoires du héros, ces diamants ont pu êtres récupérés dans la banque qui avait subit un bombardement.

En tous les cas, il avait été bien content, d'en avoir eu des doubles, juste parce qu'il méprisait les pontes de l'hitlérisme.

C'est en tout cas ce que j'ai pu comprendre en lisant "Jusqu'au bout sur nos Messerschmitt", écrit par himself!
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  elgor le Dim 11 Déc 2011, 10:42 pm

Phil642 a écrit:
En tous les cas, il avait été bien content, d'en avoir eu des doubles, juste parce qu'il méprisait les pontes de l'hitlérisme.


C'est hallucinant le nombre de pontes de l'armée qui méprisaient le nazisme .... après la guerre mort de rir gri

Moi j'appelle à la barre le camarade Adolf, qui disait "La marine est catholique, l'armée de terre allemande, seule l'aviation est nationale socialiste !" yeu gri
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 69
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

A. GALLAND

Message  GALEA le Lun 02 Jan 2012, 11:16 pm

En 1985 j'ai eu l'immense plaisir de croiser A. GALLAND à la tour de contrôle de l'aérodrome de Beauvais pour déposer un plan de vol. Il pilotait un Cessna 310 en tout point semblable au mien. Il était trés étonné que je connaisse. Je lui ai confié que j'avais lu son livre "jusqu'au bout sur nos Messerschmitt" dans ma jeunesse, et que j'aurai donné cher pour pouvoir piloter un 262. On a papoté une heure sur le 262 et le 335. Puis nous nous sommes séparés. C'était un vrai pilote, modeste, sympa et amoureux de tout ce qui volait.

GALEA
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 56
Age : 75
Localisation : VAR
Date d'inscription : 19/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Jules le Dim 08 Jan 2012, 3:42 pm

GALEA a écrit:En 1985 j'ai eu l'immense plaisir de croiser A. GALLAND à la tour de contrôle de l'aérodrome de Beauvais pour déposer un plan de vol. Il pilotait un Cessna 310 en tout point semblable au mien. Il était trés étonné que je connaisse. Je lui ai confié que j'avais lu son livre "jusqu'au bout sur nos Messerschmitt" dans ma jeunesse, et que j'aurai donné cher pour pouvoir piloter un 262. On a papoté une heure sur le 262 et le 335. Puis nous nous sommes séparés. C'était un vrai pilote, modeste, sympa et amoureux de tout ce qui volait.

Intéressant ! pouce
Avez-vous gardé des photos de cette rencontre ?


Dernière édition par Jules le Dim 08 Jan 2012, 9:27 pm, édité 1 fois
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  clem le bleu le Dim 08 Jan 2012, 5:04 pm

Hé bien vous en avez eu de la chance de l'avoir rencontrer.
avatar
clem le bleu
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 315
Age : 19
Localisation : normandie
Date d'inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Phil642 le Dim 08 Jan 2012, 6:29 pm

elgor a écrit:
Phil642 a écrit:
En tous les cas, il avait été bien content, d'en avoir eu des doubles, juste parce qu'il méprisait les pontes de l'hitlérisme.


C'est hallucinant le nombre de pontes de l'armée qui méprisaient le nazisme .... après la guerre mort de rir gri

Moi j'appelle à la barre le camarade Adolf, qui disait "La marine est catholique, l'armée de terre allemande, seule l'aviation est nationale socialiste !" yeu gri

Galland était un Soldat, pas un nazi ...

Je suis désolé Elgor mais tu fais dans la généralité clin doeil gri
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  elgor le Dim 08 Jan 2012, 7:08 pm

Phil642 a écrit:
Galland était un Soldat, pas un nazi ...

Je suis désolé Elgor mais tu fais dans la généralité clin doeil gri


Mais je parle des soldats. Entre 1939 - 1941 il n'y avait pas beaucoup d'antinazis dans l'armée, la marine ou la luftwaffee. Je ne dis pas que tous ces gens étaient forcément des nazis pur jus ou des bourreaux, mais le temps des victoires faisait tout passer comandan Il a fallu le temps des défaites pour que certains commencent à se poser des questions. Après 1945 tous les militaires étaient antinazis mort de rir gri

Quand à la luftwaffe, elle est restée longtemps influencée par le nazisme. Et oui ! les pilotes étaient jeunes et le National socialisme était une religion de jeunes oui gri
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 69
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  le ronin le Dim 08 Jan 2012, 8:45 pm

Bonsoir ." Ils "avaient des vestes reversibles , un peu comme chez nous pour les élections mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3426
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Phil642 le Dim 08 Jan 2012, 10:20 pm

Quelqu'un qui semble s'y connaître peut-il me donner le N° de la carte de membre du parti nazi de Galland ???

Merci.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diamants de Galland...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum