Monte-Cassino, la revanche italienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monte-Cassino, la revanche italienne

Message  alderome le Mer 14 Déc 2011, 12:23 am

Après l'armistice du 8 septembre, une petite unité italienne fut autorisée à combattre auprès des Alliés à condition qu'elle fut motorisée par ses propres moyens, ce qui était une gageure vu que tout le matériel roulant fut taxé par la VIIIe armée et que les usines étaient dans la nord de l'Italie. Cette unité fut appelée 1er Raggrupamento Motorizzato Italino (1er RMI). Je rappelle qu'une partie des prisonniers de guerre italiens croupissaient dans les camps en Algérie, en Egypte, au Kenia, en Inde, en URSS...Une autre partie dans les lagers allemands.
Lors de l’armistice d 8 septembre 1943, il y a encore 420000 soldats italiens de ce qu’il reste de l’armée italienne présents dans le sud de la péninsule et en Sardaigne. Le roi Vittorio Emmanuele III et Pietro Badoglio , qui ont déclaré la guerre à l’Allemagne le 8 octobre décident de constituer un Ragruppamento Motorizzato Italiano comptant 5300 hommes. Constitué à Brindisi, sous l’autorité du général Vicenzo Dapino, il va participer aux opérations autour de Cassino, sur le Garigliano.
Le RMI est compose des unités suivantes :
67e Reg.Fant. Legnano
LI. Bat. Bersaglieri
11. Reg.Art.
Mis à la disposition de la Ve Armée US et incorporé au II Corps d’armée.

Baptême du feu : le Monte Lungo

En décembre 43 : le 1 RMI intègre la 36e DI du général Walker et reçoit le baptême du feu au Monte Lungo.
8 décembre : l’assaut débute à 6h30 après une préparation d’artillerie insuffisante, les nids de mitrailleuses et les mortiers allemands repoussent l’assaut et l'unité subit de grosses pertes, les officiers sont tous tués ;
16 décembre : nouvel assaut, après l’échec de l’attaque frontale renforcés par 2 régiment Us, l’objectif est atteint avec peu de pertes.
Même si cette opération peut paraitre mineure, elle permet aux alliés de franchir la ligne appelée Winter line au travers de la trouée de Mignano.

Retour au front : la Mainarde
En février 44, le 1er RMI est positionné à la jonction de la Ve Armée S et de la 8e Armée Brit. Et mène des activités de patrouilles. Il est à la dépendance du CEF, à la 2eDIM du général Guillaume puis du IIe Corps Polonais.
Le 31 mars, il part à l’assaut du Monte Marrone pris par un régiment d’Alpini.
Le 18 mars 1944 le 1er RMI devient le Corpo d’Armata Italiano di Liberazione (CIL) 15000 hommes.
Il combat dans la zone de la Mainarde, (pris par le CEF en décembre) 43 dépendant du 10e Corps Brit. effectuant des tâches de patrouille et des coups de mains.
Il quittera le secteur en mai pour les Abruzzes.
ALEX
avatar
alderome
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 646
Age : 52
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monte-Cassino, la revanche italienne

Message  alderome le Mer 14 Déc 2011, 12:43 am

La carte des opérations
avatar
alderome
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 646
Age : 52
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum