Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  eddy marz le Lun 02 Jan 2012, 4:11 pm

Bonne Année 2012 à toutes et à tous;


Je vous propose aujourd’hui d’examiner l’un des personnages les plus obscurs de l’Aktion Reinhard (voir : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t10174-aktion-reinhard) ainsi que son parcours atypique, afin de sonder plus profondément encore les arcanes de cette opération qui, comme nous avons vu, sont nettement plus complexes qu’il n’y parait…

En 1911 ou 1910, fuyant la Russification progressive de l’Estonie, entamée depuis la fin des années 1880, Erich Von Morenschildt, issu d’une riche famille ducale, vend son domaine de Kreuzhof, et choisit de s’installer avec son épouse, Vally Freiin Von Stromberg – une aristocrate Balte, et les siens dans une région germano-slovène, à Wolfsberg, en Carinthie, la partie Slovène de cette province du sud de l’Autriche. C’est là, au Schloss Leifling, que naît Reinhold Von Mohrenschildt, le 8 novembre 1915.


Reinhold Von Mohrenschildt

Nous ne savons pas grand-chose sur son éducation et ses années de jeunesse, mais nous pouvons supposer qu’elles se déroulèrent selon les codes et usages de sa classe sociale. Remarquons tout de même qu’à partir de la fin des années 20, le clan familial Von Morenschildt soutient discrètement le Parti Nazi Autrichien illégal, et que Reinhold et ses sœurs rejoignent le SD Autrichien bien avant l’Anschluss, jouant ainsi un rôle actif dans le "réalignement" politique de la Carinthie pendant la période cruciale précédant l’annexion de l’Autriche. C’est à partir du début 1934 que le jeune Reinhold Von Mohrenschildt, âgé maintenant de 19 ans, fait son apparition. Étudiant à Vienne en Économie et en Diplomatie, le jeune homme est également un activiste de droite. Il travaille d’ailleurs pendant quelques mois en qualité de secrétaire du Dr. Friedrich Rainer, originaire de Carinthie lui aussi, futur Gauleiter de Salzburg et de Carinthie… et ami intime d’Odilo Globocnik.


Friedrich Rainer


Globocnik et Rainer, à Vienne, en 1938

Le 12 mars 1938, Reinhold Von Mohrenschildt s’inscrit au NSDAP et, le même jour, s’enrôle dans la SS (n° 292 779). Onze mois plus tard, promu Obersturmführer-SS, il s’installe à Berlin pour rejoindre son unité Waffen-SS. Employé au Ministère des Affaires Étrangères en qualité de Sonderführer et de Diplomatenaustausch, son rôle diplomatique le mène pendant quelques semaines en mission à Gdansk, désormais sous administration nazie et rebaptisée Danzig. Puis, il semble qu’en octobre 1939 il ait été impliqué dans le rapatriement des Allemands ethniques de l’ancien district Polonais de Wolyn aux fins de les réinstaller dans l’ouest polonais (Wolyn passant sous contrôle soviétique suite au pacte Ribbentrop-Molotov). Pendant l’été 1940, suite aux campagnes victorieuses contre la France, la Belgique, et la Hollande, il est muté à Paris pendant une courte période puis en Hollande où il travaille en qualité de Fachführer für Landswirtschaft – expert agronome. De la fin 1940 jusqu’à l’invasion de l’URSS, en juillet 1941, Reinhold Von Mohrenschildt retourne en Carinthie où – peut-être – il travaille quelques temps sur les terres de son père ; nous n’avons aucun moyen de le savoir.

Dans le sillage de l’invasion de l’URSS, Von Mohrenschildt est promu Haupsturmführer-SS, le 21 juillet 1942, et brièvement posté une fois encore comme expert agronome, cette fois ci à Riga, en Lettonie. Ses affirmations d’après-guerre selon lesquelles il n’aurait quitté la Carinthie qu’à la fin de 1942 sont parfaitement mensongères puisque son nom figure comme adjoint dans les ordres opérationnels de Globocnik concernant les expulsions des territoires de Zamosc, déclenchées le 28 novembre de la même année. En effet, parallèlement à l’opération de destruction physique des Juifs du Generalgouvernement (Aktion Reinhard), Globocnik a pour mission d’implémenter le Generalplan Ost (voir : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t9850-generalplan-ost-aktion-reinhard-les-hommes-de-lombre), une opération SS/Polizei d’envergure visant à expulser et/ou assassiner les Polonais des territoires de Zamosc (à l’est de Lublin) dans le but de créer un espace ouvert à la colonisation. De ses bureaux du Reichskommisariat fur die Festigung des Deutschen Volkstums (Commissariat du Reich pour le renforcement du peuple allemand), situés dans la caserne Julius Schreck de Lublin (le centre administratif d’Aktion Reinhard), Von Mohrenschildt coordonne les divers commandos du VoMI (Volksdeutsche Mittelstelle), du RuSHA (bureau pour la race et le peuplement), et du RKFDV (commissariat du Reich pour la consolidation du germanisme). Il devient de fait l’expert itinérant en politique démographique (planification préalable au nettoyage ethnique) de Globocnik, se déplaçant dans les diverses provinces polonaises visées, et procédant à la préparation et à la logistique de l’expulsion de tout élément non-allemand. Bien sûr, Von Mohrenschildt ne peut être comparé à des personnages comme Odilo Globocnik, Christian Wirth, ou Hermann Höfle, ni même réellement associé à leurs équipes de tueurs ou à leurs camps d’extermination secrets. Mais le fait qu’il ait activement participé aux expulsions meurtrières de 110.000 paysans polonais des territoires de Zamosc ainsi qu’au compartimentage des diverses zones d’opérations prouve sans l’ombre d’un doute qu’il était parfaitement au courant et complice actif des projets démographiques d’Hitler et d’Himmler en Pologne et en URSS. De surcroît, il détient également un commandement au sein d’une unité de cavalerie de la 2e Totenkopf Reiterregiment, chargée justement de protéger les colons allemands contre les Partisans (les « bandits » selon l’appellation nazie) lors de leurs pérégrinations à travers les zones de Pologne centrale « libérées ».


Evacuation de Juifs à Zamosc


Rafle de Juifs à Zamosc

L’historien J. Poprzeczny remarque qu’en obscurcissant volontairement, lors des procès d’après-guerre, ses agissements pendant cette période précise, exactement comme le firent Hermann Höfle, Ernst Lerch, et Georg Michalsen (tous trois lourdement impliqués dans l’Aktion Reinhard), Von Mohrenschildt ne réussit qu’à jeter des soupçons sur lui-même. En effet, ce refus d’être associé avec Lublin (comme Höfle, Lerch, et Michalsen) est parfaitement logique puisque pendant cette période la ville était le centre opérationnel de l’extermination des Juifs à Belzec, Sobibor, et Treblinka, et également le centre de l’opération Generalplan Ost. Une période d’excès en tous genres et de crimes cauchemardesques que ces hommes voudraient tout naturellement – et définitivement - désinfecter. Reinhold Von Mohrenschildt prétend qu’il ne rencontra Odilo Globocnik qu’en septembre 1943, à Trieste, pendant l’OZAK (voir : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t9297-ozak-derniere-mission-des-tueurs-daktion-reinhard). C’est totalement faux. Non seulement est-il avéré qu’il fit plusieurs tournées et séjours de service à Lublin en 1941 et 1942, mais Irmgard Rickheim, petite amie de Globocnik, et l’Oberscharführer-SS Max Cichotski (alias Runhof), adjudant et interprète du même Globocnik, témoignèrent tous deux après-guerre quant aux longues et fréquentes rencontres entre Von Mohrenschildt et le SSPF de Lublin. De toute façon, et comme nous l’avons vu plus haut, son nom figure noir sur blanc sur les ordres opérationnels concernant les expulsion de Zamosc. Mais ce n’est pas tout. Les recherches poussées de J. Poprzeczny sur le parcours d’Odilo Globocnik tendent à démontrer que Von Mohrenschildt et le SSPF entretenaient non seulement des liens proches et amicaux, mais que Von Mohrenschildt était également son conseiller le plus « qualifié » en matière de nettoyage ethnique dans le Palatinat de Lublin. Au début de son séjour à Lublin, Von Mohrenschildt emménage même quelques semaines dans la luxueuse demeure de Globocnik, rue Wieniawska, mais déménagera en raison de l’arrivée d’Irmgard Rickheim qui s’installe chez son amant durant l’été 1941. Nous n’avons aucun indice quant aux fondements réels de l’amitié liant Von Mohrenschildt à Globocnik – peut être sa souche aristocrate n’était pas pour déplaire au maître de Lublin, peut-être avaient-ils établis des rapports étroits pendant les années d’activisme en Carinthie, précédant l’Anschluss, ou peut-être partageaient-ils simplement les mêmes points de vue radicaux concernant l’idéologie et les opérations démographiques pangermaniques qui y étaient liés.

Reinhold Von Mohrenschildt rejoint Odilo Globocnik et toute l’équipe d’Aktion Reinhard à Trieste, en septembre 1943, et participe à OZAK, selon ses propres dires, en qualité de chef du bureau des Postes et Passeports de la Waffen-SS. Mais il semble plutôt que, sous ce déguisement, ses responsabilités concernaient l’administration, le transfert, et peut-être même le stockage, de tous les biens (y compris devises, or, et diamants) volés aux victimes.

À la fin de la guerre, Von Mohrenschildt est interné comme « nazi » par les Anglais dans un camp de prisonniers, près de Wolfsberg, son lieu de naissance, puis relâché. En 1948, la magistrature Autrichienne le poursuit, mais uniquement pour crimes commis en Italie du Nord (OZAK) ; preuve que son passé à Lublin n’avait pas été découvert. Toutefois, les enquêtes des autorités autrichiennes n’aboutiront à rien. Après-guerre, Von Mohrenschildt passe le plus clair de son temps à nier sa participation à l’une des plus grandes opérations criminelles que le monde ait connu et, probablement, à la plus meurtrière que les nazis aient conçus. Le 2 mai 1971, devant la Cour de Klagenfurt (Autriche), il tente de s’affranchir par une déclaration de 3 pages, prétextant n’avoir été que l’assistant de l’Obergruppenführer-SS Werner Lorenz au RKFDV, et d’avoir quitté Lublin avant que les expulsions et massacres n’aient lieu – ce qui, comme nous l’avons vu, est faux, compte tenu des ordres opérationnels de Globocnik concernant Zamosc. Interrogé par la suite comme simple témoin dans les procès de plusieurs membres du personnel SS, Von Morenschildt ne sera jamais inquiété. Il meurt en 1990.

Merci de votre attention

Sources:

• Padfield, Peter. Himmler – Reichsführer-SS Macmillan Publishers Ltd, London, 1991

• Poprzeczny, Joseph. Odilo Globocnik ; Hitler’s man in the East – Mc Farland & Co., 2004

Justiz und NS-Verbrechen, Archive of the Jewish Historical Institute

• State Archive in Lublin, Collection of Zamosc Judenrat.

• Arad, Yitzhak. Belzec, Sobibor, Treblinka ; The Operation Reinhard Death Camps – Indiana University Press, 1987

• Breitman, Richard. The Architect of Genocide ; Himmler and the Final Solution – Pimlico 2004

• Bundesarchiv

• USHMM
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  vilak le Mar 03 Jan 2012, 8:17 am

Bonne année Eddy ainsi qu'à tout le monde!

Très intéressant!
Sa présence à un moment où à un autre dans les camps de l'OR est donc à peu près certaine ou pas automatiquement?
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  eddy marz le Mar 03 Jan 2012, 9:14 am

vilak a écrit:
Très intéressant!
Sa présence à un moment où à un autre dans les camps de l'OR est donc à peu près certaine ou pas automatiquement?
Salut Vilak, Happy New Year à vous aussi clin doeil gri

Comme vous avez pu vous en rendre compte, Von Morenschildt est un personnage des plus obscurs. Possible d'être catégorique dans les grandes lignes : il travaille d'une façon ou d'une autre pour AR, c'est un expert en questions démographiques, il participe au expulsions - et donc aux nombreux meurtres qui s'ensuivirent -, c'est un intime de Globocnik, ses bureaux sont dans les locaux de l'administration AR, et il se trouve à Lublin pendant la période la plus meurtrière des 3 camps. Par contre, il difficile d'être aussi catégorique dans le détail : A-t-il visité les camps AR ? A-t-il assisté à un gazage ? Par exemple : Je suis convaincu que Hermann Höfle (administrateur de l'Aktion) ait assisté à un gazage au moins (puisqu'il était souvent en rapport avec Wirth), ne serait-ce que pour établir le "lien du sang" unissant tous les participants dans la complicité du crime et donc dans sa confidentialité. Mais aucun témoignage n'en fait mention. Je pense que Globocnik et Höfle ne se rendaient dans les camps AR que lorsque cela s'avérait nécessaire pour des raisons administratives ou techniques, et n'assistaient à des gazages uniquement lorsque cela était strictement nécessaire. Le reste du temps, ils vaquaient à leurs affaires depuis Lublin et ses environs. À mon avis, si Von Morenschildt visita les camps et/ou assista à un gazage, ce fut de façon ponctuelle et, dirais-je, anecdotique. Car nous avons aussi le témoignage de l'Oberscharführer-SS Max Chichotski, traducteur de Globocnik, qui témoigna avoir, à une reprise, accompagné Globocnik à Belzec. Globocnik serait resté environ 45mn à l'intérieur du camp alors que lui, Chichotsky, avait été sommé de l'attendre à l'extérieur, dans la voiture. Nous avons donc la preuve que même des SS liés à l'AR, ou même proches de Globocnik, n'avaient pas nécessairement accès aux secrets des camps. Donc...



Dernière édition par eddy marz le Mar 03 Jan 2012, 8:56 pm, édité 1 fois
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  Jules le Mar 03 Jan 2012, 10:45 am

C'est à se demander si cet aristo n'était pas en manque de sensations fortes ; parce que parler "politique démographique" avec Globocnik, ça devait pas jouer dans la finesse...
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  eddy marz le Mar 03 Jan 2012, 11:18 am

Jules a écrit: parler "politique démographique" avec Globocnik, ça devait pas jouer dans la finesse...

C'est ce que je me dis. Pour moi, il est impossible qu'il n'ait pas été informé de ce qu'il se passait puisque son travail "démographique" concernait directement des populations à répertorier en groupes correspondants aux menées politico-territoriales nazies, et par conséquent de les expulser (obligatoirement vers des ghettos qui seront ensuite "vidés" dans les 3 camps) ou de les utiliser comme force de travail dans les camps auxiliaires jusqu'à épuisement.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  le ronin le Mar 03 Jan 2012, 12:16 pm

Bonjour, et bonne année . Merci, Eddy de ce récit, très intéressant sur un "type" pas forcément connu , qui s'impliqua d'une manière où d'une autre dans cette effroyable mécanique de l'extermination massive .Heureusement, que la guerre fût perdue pour eux , que serait-il advenu en cas de victoire ?


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3425
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  eddy marz le Mar 03 Jan 2012, 5:56 pm

le ronin a écrit:que serait-il advenu en cas de victoire ?
Salut Ronin;
Le plan d'Hitler et d'Himmler était de créer un vaste Empire Germanique s'étendant jusqu'à la chaîne de l'Oural; vide de Juifs, de Slaves, et de tous autres Untermenschen; un Empire Aryen ou les Allemands de souche règneraient en seigneurs sur une masse d'îlotes dans un univers régi par l'idéologie Nationale-Socialiste - pour 1.000 ans.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  ickx43 le Jeu 05 Jan 2012, 12:14 pm

Il est étonnant de voir avec quelles facilités la plupart des criminels de guerre ont échappés à leurs châtiments. Celà était voulu à une volonté délibérée des alliés ou à une façon de se voiler la face?
Superbe travail comme d'habitude Eddy
Pierre

ickx43
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 58
Localisation : Hainaut Belgique
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  eddy marz le Jeu 05 Jan 2012, 12:57 pm

ickx43 a écrit:Celà était voulu à une volonté délibérée des alliés ou à une façon de se voiler la face?
Pierre
Salut Ickx43;
En ce qui concerne les tueurs et participants d'Aktion Reinhard, le problème ne fut pas réellement abordé avant le début des années 50, par manque de preuves, et tout simplement par ignorance. Les détails concernant Belzec, Sobibor, et Treblinka, n'émergèrent que graduellement et fortuitement lors des procès de dé-nazification d'après-guerre (tribunaux allemands), et plus particulièrement pendant les procès pour "l'Euthanasie des Incurables" (Opération "T4"); voir : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t6106-les-proces-aktion-reinhard-une-justice-approximative . De plus, les dirigeants étaient morts ou disparus, ne restaient que des subalternes. Les difficultés de recherches des autorités allemandes pour retrouver Lorenz Hackenhold, l'expert "gazeur" de l'Aktion sont un exemple des plus concrets : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t11166-lorenz-hackenholdt-le-tueur-volatilise

clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reinhold Von Mohrenschildt, nettoyeur ethnique itinérant

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum