Resistance et tirailleurs senegalais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Tanakakhan le Ven 20 Jan 2012, 11:57 pm

Bonjour
Je souhaite de l'aide. Nous sommes jumelés avec une ville du Burkina Faso. Le père d'un Burkinabé est tombé en France pour notre liberté.Il est enterré près d'Angoulème..... Jusque là ca va. Le probleme est que sur sa tombe se trouve gravé le n° de son régiment : le 12° RTP. J'ai cherché en vain. Je pense qu'il devait appartenir au 12° RTS.... mais alors pourquoi donc ce P ??
De plus il aurait été tué en 1943 le 8 Mars. J'ai donc pensé qu'après la débacle, il aurait été récupéré par un maquis....
Qu'en pensez vous et qui peut me donner une réponse...
Merci d'avance
avatar
Tanakakhan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 80
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Loïc le Dim 22 Jan 2012, 3:57 pm

bonjour
c'est sans doute une coquille ce "p" (les fiches du site memoire des hommes en sont aussi remplies ),
d'autre part les allemands par prejugés racistes ont conservé les prisonniers de guerre noirs de la campagne de 1940 dans des Frontstalags installés en France
N'appartient-il pas plutôt à cette catégorie ?
ce qui me semblerait à priori plus probable,

je ne retrouve pas sa fiche sur le site Mémoire des Hommes qui livrerait peut être d'autres détails
Loïc
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Tanakakhan le Dim 22 Jan 2012, 6:54 pm

Merci pour cette réponse.
Effectivement j'avais pensé à quelque chose de semblable. Ce qui voudrait dire qu'il serait mort en captivité...
Ca me rend malade d'avoir a annoncer cela à son fils , si ça se confirmait. Mais parfois il faut savoir mentir et ce sera peut etre le cas.
De toutes façons je continue à chercher.
Je ne suis sur que de la date de sa mort et de l'endroit ou il repose
Merci encore
avatar
Tanakakhan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 80
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Narduccio le Dim 22 Jan 2012, 7:19 pm

Loïc a écrit:d'autre part les allemands par préjugés racistes ont conservé les prisonniers de guerre noirs de la campagne de 1940 dans des Frontstalags installés en France
N'appartient-il pas plutôt à cette catégorie ?
ce qui me semblerait à priori plus probable,

Mais, un certain nombre de ces tirailleurs ont réussi à s'enfuir, ils furent cachés par la population et certains se sont effectivement retrouvés dans les maquis. Il y a eu dans les Vosges un maquis dirigé par un de ces "indigènes". Ce brave fut capturé par les Allemands et fusillé. Je ne me souvient plus de son nom, mais je sais qu'il y a un monument à sa mémoire.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Loïc le Dim 22 Jan 2012, 8:47 pm

Moui, mais celà concerne un faible nombre d'entre-eux, surtout que nous sommes en mars 1943 et dans les Charentes
sur le site Mémoire des Hommes sur les 38 décés du 8 mars 1943 donnés aucun Burkinabé (anciennement Haute-Volta qui d'ailleurs n'existait plus entre 1932 et 1947 répartie entre la Côte d'Ivoire et le Niger),
4 d'Afrique noire :
un Malien et un Guinéen du 15e RTS (dont un mort dans les Ardennes et l'autre en Guyane avec les "Hautes-Alpes" comme departement de décés-sic-)
un Sénégalais du 19e RTS mort en Tunisie et un Malien du 12e RTS à Rennes...

Cette personne n'y figure pas ?
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

reconstitution

Message  breiz izel le Lun 23 Jan 2012, 4:57 pm

A l' époque, le p ne désignait pas "parachutistes" mais précisait que l' Unité était transportée avec ses propres véhicules, les autres utilisaient l' arme du Train

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tirailleur Senegalais

Message  Tanakakhan le Lun 23 Jan 2012, 5:39 pm

Merci de vous interesser à cette petite énigme. Grace à vos indications j'ai retrouvé mon tirailleur au Frontstalag 121
(donc prisonnier). Dans cette rubrique il est donné comme appartenant au 32° RTS (???) Ce qui est surprenant Je penche pour une erreur à l'instar des nombreuses fautes de frappe ou d'orthographe qui émaillent effectivement les listes de Gallica.
Par contre je n'ai rien trouvé sur lui dans mémoire des hommes. Son nom : Zopi Sawadogo.
Je vais essayer de localiser le camp 121
Merci encore
avatar
Tanakakhan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 80
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Loïc le Lun 23 Jan 2012, 11:20 pm

en effet ce régiment n'existe pas du tout, 8 RTS ont participé à la campagne de France et le 12e RTS me semble toujours le plus probable, il y'a bien un 32e Régiment de Tirailleurs mais Tunisiens et qui n'a pas quitté la Tunisie en 1940
mauvais point pour le site Mémoire des Hommes qui a néanmoins le mérite d'exister...
Le cas échéant il faudrait peut être le signaler pour intégrer son nom aux plus de 200 000 militaires de France et d'Empire déjà recensés tombés en 1939-1945
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Tanakakhan le Mar 24 Jan 2012, 12:40 am

Je suis tout a fait d'accord... Mais lorsqu'on est novice, il faut se mefier des certitudes. Je signalerai ces erreurs lorsque j'aurai bouclé la boucle et découvert comment ce pauvre Voltaïque est décédé.
Ensuite je pense que nous ferons un rappel de ces faits en integrant une nouvelle tombe dans le carré miliitaire de la ville.
avatar
Tanakakhan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 80
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Resistance et tirailleurs senegalais

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum