Commando

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commando

Message  Sam le Mar 21 Fév 2012, 12:47 pm

A défaut de savoir où placer correctement ce post, mettons le ici.
Je propose un post où nous pourrons parler exclusivement des commandos. Par là, j’entends opérations, les différents types de commando existants au sein des différents nations, armement, etc ...
Je pense qu'il serait utile de ressembler tout cela ici car les commandos ont opéré dans de nombreuses régions et donc tous les articles sont un peu trop dispersé à mon gout dans le forum.
Bien sur je propose cette idée si les administrateurs sont d'accords.

Cordialement
Sam beret
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Sam le Mar 21 Fév 2012, 3:32 pm

J’attaque de mon côté avec la Xe Flottiglia MAS.
Cette unité de nageurs de combats de la marine royale italienne fût crée en 1939 dans le but d’attaquer les navires britanniques stationnés en Méditerranée. Le commandant de sous-marin Junio Valerio Borghese prendra rapidement la tête de cette unité.
Leur devise : « Souviens-toi d’oser toujours », en latin : « Memento audere semper ».

Déjà lors du premier conflit mondial, des attaques de ce type eurent lieu. En octobre 1918, deux officiers italiens, Rossetti et Paolucci lancèrent une attaque à la torpille spécialement conçue contre deux navires de la marine austro-hongroise, le Viribus Unitus et le Prinz Eugene stationnés en Croatie.

L’une de leur action fut le raid dans la baie de La Sude (Crête), le 26 mars 1941 où une équipe de six commandos commandée par le lieutenant de vaisseau Luigi Faggioni lance leur bateau bourré d’explosifs sur deux objectifs : le croiseur York de la Royal Navy et pétrolier Périclès. Cette action eut un bilan mitigé avec un croiseur endommagé (mais que la Luftwaffe coulera le lendemain) et un pétrolier coulé. Malheureusement pour eux, tous les commandos furent capturés à la fin du raid.

Sources wikipédia (je sais, …)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Xe_Flottiglia_MAS
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raid_de_la_baie_de_La_Sude
http://www.seconde-guerre.com/chronologie/chronologie-mars-1941.html

Insigne :

Cordialement
Sam beret
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Sam le Mer 22 Fév 2012, 11:27 pm

Second article « commando » dédié à la création du commando belge et un récap’ sur ses actions durant la guerre.

Création

Les hommes du commando belge faisaient partis à l’origine du N° 10 commando interallié crée au printemps 42’.
Le 27 juillet 1942, le commando belge est crée avec à sa tête le capitaine Blondeel et le capitaine Danloy, prend le nom du « 4th troop » et part s’entrainer au "Commando Basic Training Center" d’Achnacarry en Ecosse afin d'apprendre les bases de l'assaut amphibie, de l'escalade, etc...

Missions

Après avoir obtenu leur célèbre béret vert les hommes prennent part aux combats en 1943. Le 2 décembre, première mission en Italie sur le front du Sangro. L’unité sous commandement anglais est chargée de mener des raids d’harcèlements sur les lignes ennemies.
En Janvier 1944, les hommes sont rattachés à la 5e armée américaine où l’unité recevra sa première citation pour leurs actions :

« L’Unité de Commando belge à porté fièrement nos couleurs sur les champs de bataille d’Italie où, par son allant enthousiaste, elle a mérité les plus beaux témoignages des Chefs sous les ordres desquels elle a démontré la valeur de nos armes, notamment au cours de patrouilles à San Pietro et à Montenero, à l’assaut de la ligne Gustav à Tremensuoli et Monte Ornito »

En mars de la même année, les commandos sont envoyés sur l’île de Vis (ex-Yougoslavie) afin de mener des actions sur les îles voisines. Là, elle recevra une seconde citation :

« L’Unité de Commando belge a participé à d’audacieuses opérations d’abordage de vaisseaux ennemis à l’île de Vis ».

Après un retour en Angleterre afin de perfectionner leur entrainement, les hommes de la « 4th Troop » mènent à la fin du mois d’Août plusieurs missions de reconnaissances sur l’ile d’Yeu avant de participer au mois de novembre à l’opération « Infatuate ». Leur mission consistait à débarquer sur l’ile de Walcheren en Hollande afin de faire taire des canons qui empêchaient le passage à travers l’Escaut ainsi que l’entrée du port d’Anvers. L’unité y recevra notamment sa troisième citation :

« L’Unité de Commando belge a pris part aux opérations sur la côte atlantique et en Hollande, a débarqué à Westkapelle dans l’île de Walcheren, le 1er novembre, en première vague d’assaut d’une Brigade de Commando Britannique a rejoint la côte à la nage, son bateau se trouvant immobilisé par l’action meurtrière de l’artillerie côtière ennemie, s’est trouvée installée sur son objectif à la minute fixée dans le plan initial, a participé alors activement du 1er au 8 novembre, à la prise de l’île, a pris part avec enthousiasme et bravoure, malgré ses pertes sérieuses en hommes et en Officiers, à la capture de Dombourg et à l’enlèvement des dunes en direction de Veere, s’est emparée à cette occasion d’un important matériel ».

Suite à leur retour au mois de décembre où ils forment de nouvelles recrues et de nouvelles Troops, les commandos partent pour leur dernière mission au mois d’avril 45’ en direction de la mer baltique où ils sont chargéés d’arrêter les dernières unités allemandes retranchées. C’est là qu’ils arrêteront le chef de la division SS légion Wallonie, le Major BEM HELLEBAUT.

A la fin de la guerre, nos hommes rejoindront avec leur nouveau nom de « Régiment Commando » d’abord Bourg-Léopold pour ensuite atterrir définitivement Marche-les-Dames où ils résident toujours à l’heure actuelle.

Sources :

http://www.cdomuseum.be/FRANCAIS/04_fr.htm
http://marcparacdo.e-monsite.com/pages/menu/commandos-historique-en-grande-ligne.html
http://www.brigade-piron.be/paras-cdo/zz-commandos_fr.html

Cordialement
Sam beret
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Sam le Ven 24 Fév 2012, 4:30 pm

En faisant quelques recherches, je suis tombé sur ce documents pdf, en passant très intéressant, relatant la genèse de bon nombre de forces spéciales et commandos durant la seconde guerre mondiale. A chaque fois qu'apparait le nom d'une de ces unités, il est possible de cliquer dessus et nous voila renvoyer vers un site traitant de cette dernière.

http://www.aassdn.org/PG1.pdf

Cordialement
Sam beret
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  anthony62 le Ven 10 Aoû 2012, 7:28 pm



hyper interressant ce pdf!
Il y a des unités que je ne connaissais pas du tout, je vais donc faire des petites recherches sur elles.

anthony62
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 35
Localisation : NANCY
Date d'inscription : 05/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Sam le Dim 16 Juin 2013, 12:59 pm

Même si ça n'intéresse pas beaucoup de monde apparemment, je continue. 

Raid su l'aérodrome d'Héraklion, "opération Albumen", 13/14 juin 1942

Position stratégique

Depuis la prise de la Crète (opération Mercure), les allemands possèdent un atout non négligeable dans le contrôle de la Méditerranée. Située à environs 300 kilomètre de la Libye, elle permet à la Luftwaffe d'apporter une aide considérable aux troupes de Rommel opposées à la 8e armée britannique. Elle permet également d'entraver la ravitaillement de l'ile de Malte, véritable "porte avions" naturel pour la célèbre RAF.  
C'est dans le but d'aider cette dernière que l'opération Albumen va être mise sur pied.

But de l'opération

Début juin 1942, le haut commandement britannique décide d'envoyer deux convois ravitailleurs à destination de Malte. 
Harpoon : 6 cargos, 1 croiseur anti-aérien, 9 destroyers, 1 dragueur de mine, 1 cuirassé, 2 portes avions, 3 croiseurs.
Vigourous : 10 cargos, 1 pétrolier, 5 croiseurs, 26 destroyers, corvettes, dragueurs de mines. Ce dernier aura de grandes chances d'être exposé aux "rapaces" venant des aérodromes de Crète et de Libye.
Afin d'augmenter ses chances de traversée, les instances de la RAF mettent sur pied une opération visant à gêner l'intervention allemande. Les bombardements effectués n'étant pas concluant, il est décidé d'envoyé une poignée d'hommes "couper les ailes des coucous allemands". Une mission taillée sur mesure pour les hommes du SAS.

Composition du commando


Vu le faible temps impartit avant le début du raid, une équipe de 6 hommes est rapidement montée :
4 français : commandant Georges Bergé (figure marquante chez les SAS français), sergent Jacques Mouhot, caporal Jack Sibard et soldat Pierre Léostic.
1 britannique : capitaine George Jellicoe
1 grec : Lieutenant Petrakis (originaire de Crète)

Déroulement de l'opération

Dans le nuit du 7 au 8 juin, la petite équipe embarque à bord du Triton, vieux sous marin français vendu à l'armée grecque. Les hommes débarquent aux abords de l'île dans la nuit du 10 au 11. Le point d'insertion était prévu à 4 km de l'aérodrome. Mais le sous marin ayant largué les dinghies beaucoup trop loin du rivage, ceux ci ont dérivés beaucoup trop à l'est de l'objectif. Après une marche harassante de 25 kilomètres, l'attaque est prévue dans la nuit du 12 au 13 juin mais une série de contrariétés (entre autres, une ravine non repérée) poussent les officiers à repousser l'opération. La journée suivante est consacrée à l'observation de l'aérodrome. Bergé constate que le gros des appareils est regroupé à l'extrémité sud-est de la piste mais un cantonnement proche de cette dernière contrarie les officiers. Après maintes discussions, il est décidé que l'approche final se fera par l'ouest.

Une fois la nuit tombée, les hommes s'élancent vers leur objectif. Soudain, une alarme retentit ! La RAF bombarde l'aérodrome. Cette intervention va créer une diversion inattendue pour les SAS. Profitant du tapage engendré, ils collent leurs explosifs sous les ailes des avions stationnés là et décampent aussi vite qu'ils ne sont arrivés. Les uns après les autres, les avions se transforment en "chaleur et lumière".

La petite troupe rejoint  Petrakis  et décide aussitôt de filer vers la côte sud, d'où ils pourront être récupérés. Au soir du 19, les hommes, malgré une chevauché folle, sont encerclés. Un villageois sympathisant a prévenu l'occupant de leur présence dans son village. Résistant jusqu’à épuisement des munitions, les hommes se rendent. Bilan, 3 hommes capturés (Bergé, Sibard et Mouhot) et un mort, Léostic.
Jellicoe et Petrakis étant partis à la rencontre de l'agent radio britannique de la résistance crétoise, évitent la capture. Malgré une chasse à l'homme impressionnante (engendrant une fois de plus massacre auprès de la population), ces derniers réussiront à rejoindre Alexandrie. 

Résultat

On estime à 21 le nombre d'avions détruits par la petite équipe, principalement des JU 88. La mission des convois ne fut pourtant pas une réussite. Vigourous fût obligé de rebrousser chemin tandis qu'une partie seulement de Harpoon atteignit l'île de Malte.

A proprement dire, la mission des commandos fut quand même une réussite. La Luftwaffe ne parvint pas à envoyer  l'intégralité de ses forces présentes à la rencontre des convois et autres point important, cette action engendra un climat d'insécurité que les allemands essayeront d'atténuer en mobilisant plus de troupes afin de surveiller les aérodromes. Ces "rampants" une fois affectés à cette tâche ne seront plus disponible autre part.

Sources :

Hstoire des commandos, tome 1, Pierre Matignon, éditions Pygmalion

avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  SALIOU Pierre le Sam 22 Juin 2013, 2:17 pm

Bonjour,

Une partie des hommes de la Xe Flottiglia MAS, lors de la chute de Mussolini, suivront le Prince Borghese et s'engageront dans la lutte contre les partisans aux côtés des nazis. Ceci n'est guère à l'honneur de l'unité, avez-vous des précisions sur les méthodes de "chasse" utilisées??

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Sam le Sam 22 Juin 2013, 3:30 pm

Que voulez vous dire quand vous dites "méthodes de chasse" ?

Cordialement
Sam
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  SALIOU Pierre le Sam 22 Juin 2013, 4:30 pm

Sam a écrit:Que voulez vous dire quand vous dites "méthodes de chasse" ?

Cordialement
Sam
La lutte contre les partisans est très proche de la chasse à l'homme. Les méthodes utilisées par les nazis et leurs collaborateurs locaux sont connues, il ne me parait utile de les décrire ici. 

Je voudrais juste savoir si vous avez des infos sur le volume d'activité et les pratiques des anciens de la 10 dans cette lutte contre les partisans et si, notamment, les méthodes "commando" furent utilisées?

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Sam le Sam 22 Juin 2013, 5:24 pm

Je ne pense pas que les "commandos" furent employés  à cette tâche. Du moins, je ne possède aucuns renseignements sur ce sujet. Par contre, je sais que le commando n°10 inter alliés fut utilisé pour la "chasse aux nazis" qui échappèrent à la capture à la fin du conflit. 

A l'instar des troupes allemandes qui mirent sur pied des troupes spéciales dévouées à cette tâche, est ce que les alliés firent de même ?

Quelqu'un peut-il nous éclairer là dessus ?

Merci
avatar
Sam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 26
Localisation : Nadrin (Houffalize)
Date d'inscription : 08/12/2010

http://www.batarden.be  http:/www.bastogneardennes44.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Phil642 le Sam 22 Juin 2013, 8:15 pm

Suivant la dénazification, après la capitulation nazie, la police militaire, l'Intelligence Corps, les SAS, la prévôté, les commandos et d'autres furent mis à contribution afin de détecter et d'arrêter tous ceux qui auraient pu avoir commis des crimes, l'emphase étant mise sur les ss, les membres du parti nazi et les officier supérieurs, les collabos étrangers étant eux remis aux troupes des pays dont ils étaient originaires.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  SALIOU Pierre le Sam 22 Juin 2013, 8:34 pm

Sam a écrit:Je ne pense pas que les "commandos" furent employés  à cette tâche. Du moins, je ne possède aucuns renseignements sur ce sujet. Par contre, je sais que le commando n°10 inter alliés fut utilisé pour la "chasse aux nazis" qui échappèrent à la capture à la fin du conflit. 

A l'instar des troupes allemandes qui mirent sur pied des troupes spéciales dévouées à cette tâche, est ce que les alliés firent de même ?

Quelqu'un peut-il nous éclairer là dessus ?

Merci
Je parle d'une partie des commandos de la 10 qui ont suivi Borghese à la chute de Mussolini, une autre partie ayant rejoint les Alliés. 
Je cite une phrase de wiki: "Une partie des plongeurs de l'unité décida de suivre le fasciste prince Borghese dans la lutte contre les partisans..." sic
Je n'en sais pas plus si quelqu'un a des infos??

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  SALIOU Pierre le Jeu 04 Juil 2013, 6:11 am

Bonjour,

A propos de commando, il y a un bouquin à lire absolument;

"LES PARACHUTISTES SAS DE LA FRANCE LIBRE-1940/1945 de David PORTIER- Editions NIMROD

Un pavé de 550 pages très bien documenté.

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commando

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum