Ubik83 : projet de roman

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Armons-nous de courage.

Message  ubik83 le Dim 22 Sep 2013, 5:57 pm

Si ce n'est que ça, au point où on en est... Je vais relire le livre de Christian Ingrao, et voir de plus près si techniquement c'est possible. Si j'ai un doute, je pourrais poser la question à l'auteur, je suis en contact avec lui. Mais c'est très rare qu'il me réponde, il est débordé, apparemment. Bon, mettons ça de côté, on verra bien.
Et sinon, question révolte du ghetto, quelqu'un sait-il si on a "prêté" à Stroop des éléments des Einsatzkommandos ? 
Bon, armons-nous de courage. Je ne sais pas pourquoi cette idée de roman m'est tombée dessus, mais forcément j'en viendrai à bout avant de caner.

Au plaisir...

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Camps de concentration.

Message  ubik83 le Mer 25 Sep 2013, 11:50 pm

Qui pourrait me dire ?...

... au printemps de 1940, quels sont les camps de concentration en fonctionnement, le plus près possible de Varsovie ? J'avais mis au début Treblinka, mais me suis rendu compte qu'il n'était pas construit à l'époque. Il faut que le camp soit en Pologne en tous cas.

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Mer 25 Sep 2013, 11:57 pm

ubik83 a écrit:Qui pourrait me dire ?...

... au printemps de 1940, quels sont les camps de concentration en fonctionnement, le plus près possible de Varsovie ? J'avais mis au début Treblinka, mais me suis rendu compte qu'il n'était pas construit à l'époque. Il faut que le camp soit en Pologne en tous cas.

Ubik.
Simple comme un click : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_camps_de_concentration_nazis
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Damned !

Message  ubik83 le Jeu 26 Sep 2013, 12:46 pm

Ah, catastrophe ! J'y suis déjà allé, en plus, sur cette page !

Explication ? Ah, possible que ce soit parce que je suis mal foutu, j'ai encore attrapé mon syndrome de pseudo-grippe. Je pensais que j'y aurais droit cet hiver, eh bien non, dès septembre... Enfin, c'est variable, suivant les moments. Mais je suis un peu à l'ouest. Eddy, j'ai eu contact avec Christian Ingrao, je voudrais te soumettre ses réponses, voir ce que tu en penses. Je te l'envoie par courrier, ok ? Bises.

Encore désolé. C'est le foutoir chez moi, et on dirait bien, plus ou moins le foutoir dans ma tête, par moments.

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Camps.

Message  ubik83 le Jeu 26 Sep 2013, 11:00 pm

A ce que je vois, si je m'en tiens aux dates de construction et mise en service, c'est Auschwitz 1 qui correspondrait. Cela m'oblige à réécrire le passage mais ça n'a aucune importance. Je vais m'y coller, pas de problème.

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Jeu 26 Sep 2013, 11:06 pm

ubik83 a écrit:A ce que je vois, si je m'en tiens aux dates de construction et mise en service, c'est Auschwitz 1 qui correspondrait. Cela m'oblige à réécrire le passage mais ça n'a aucune importance. Je vais m'y coller, pas de problème.

Ubik.
Attention toutefois à ne pas t'emberlificoter dans les dates et étapes du fonctionnements d'Auschwitz... Les gazages ne commencèrent pas immédiatement : http://fr.wikipedia.org/wiki/Auschwitz
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas montrer.

Message  ubik83 le Ven 27 Sep 2013, 10:34 pm

Merci. Mais là, la scène consiste à "ne pas montrer"...
Wolfgang conduit des prisonniers dans un camp et se fait "tout un film" dans sa tête, il est curieux d'en savoir plus, impatient d'arriver, etc.
En fait, tout est fait pour qu'une fois sur place, il ne voie strictement rien !
Seulement, j'avais écrit ça pour Treblinka, qui est assez isolé et perdu dans la nature.
Donc là, faudrait que j'aie des infos sur Auschwitz, d'un point de vue topographie, organisation, aspect... Disons ce que ressent celui qui arrive à la périphérie, par la route. Et puis, où va-t-on le faire décharger sa cargaison humaine, si on veut qu'il n'en voie pas trop, etc. Des questions de cet ordre.
Toute ma scène est basée sur cette envie de voir, frustrée, puisque tu m'avais dit qu'en aucun cas un membre d'un Einsatzkommando puisse voir comme ça, en se pointant sans un super Ausweis. Même un gradé, etc. Donc à mon avis, toutes dispositions sont prises pour qu'on le reçoive dans un coin isolé... Pour Treblinka, j'avais pensé à la "gare", la fameuse fausse gare... Mais là, je dois changer. L'extrait se balade au-dessus... Il sera donc modifié.

Merci. A suivre.


Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Soudaine inspiration.

Message  ubik83 le Sam 28 Sep 2013, 4:22 am

Chers camarades ( supporters ? ) du forum,

Une idée me vient à cette heure ( 4 h du matin et des poussières ) et me fait revenir vers vous. Elle me parait contenir les prémisses de quelque chose d'excellent :

Wolfgang et Franz, mes deux lascars, participent au massacre lors de l'insurrection de Varsovie ( entre août et octobre 1944 ). Ils "filent un coup de main" aux brigades Kaminski et Dirlewanger

Idée géniale : Wolfgang est blessé au cours de cette opération. Il reçoit un éclat de grenade et perd un oeil. On l'évacue à l'arrière. A vous de me dire où, ce qui est probable. Il reste X temps "hors combat" ( je demanderai à un médecin qui m'indiquera quel délai cela implique. On peut imaginer qu'il ait d'autres éclats dans le corps, qu'à tel ou tel endroit il y ait début d'infection, longue convalescence, etc ). Franz fait tout son possible pour rejoindre son ami ( là aussi, un biais sera nécessaire ). Ensemble, lorsque Wolfgang est à nouveau valide ( mais borgne ) ils sont réaffectés à la défense de Berlin car entre temps, les Russes arrivent...

Qu'en pensez-vous ?

Vous voyez ? L'élaboration d'un roman, ça n'est pas linéaire. On doit se battre, trouver des solutions, se sortir des guêpiers où on s'est soit-même fourré ( un brin maso comme démarche ), on doit, une fois conçue la trame, s'arranger pour restituer ça de façon vivante ( et moi je pousse le truc très loin, je suis hyper exigeant, je veux qu'on sorte de là bouleversé )....

... Mais c'est assez passionnant, tout de même.

Alors, vos réactions s'il y en a ?

Au plaisir de vous lire,

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Sam 28 Sep 2013, 8:29 am

ubik83 a écrit:
Donc là, faudrait que j'aie des infos sur Auschwitz, d'un point de vue topographie, organisation, aspect... Disons ce que ressent celui qui arrive à la périphérie, par la route. Et puis, où va-t-on le faire décharger sa cargaison humaine, si on veut qu'il n'en voie pas trop, etc. Des questions de cet ordre.
Je ne comprend pas très bien ta question... Auschwitz (Auschwitz 1, Birkenau, Monowitz/Auschwitz III) est un des endroits les plus photographiés et documentés au monde... En commençant avec Google (Google recherche et Google photographies), et te dirigeant ensuite sur des liens plus spécialisés, tu tombera sur tous les articles, toutes les analyses, tous les détails, tous les points de vue, toutes les recherches, y compris des sites comme "Sonderkommando" de Véronique Chevillon, les analyses et photos de l'ouvrage de J-C Pressac (en français, en anglais, en polonais, en russe, en allemand) etc. Tout y est : photos d'époque, photos d'aujourd'hui, plans, topographie, géographie générale, interviews des participants (SS et déportés), descriptions... Il suffit de quelques clicks.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

C'est juste pour information.

Message  ubik83 le Sam 28 Sep 2013, 11:01 am

Je m'explique : quand je dis "il faut que je", c'est que je viens de décider que j'allais faire ça. Après, il est clair que ça enclenche derrière une série de recherches, mais il ne faut pas croire que je les fais immédiatement, il peut passer quelques heures, voire quelques jours, avant que j'aie l'occasion de faire les démarches qui correspondent. Je n'ai pas que ce roman à gérer, et je ne suis pas en super santé, ces derniers temps ça empire, le sommeil est totalement perturbé, etc. J'ai plein de trucs à faire chez moi et notamment je m'occupe de poser une clôture électrique partout à cause de mes chiens, et c'est un taf énorme, je n'en vois plus la fin.

En fait, il y a des moments où oui, je pose des questions.

Et des moments où, simplement, je vous informe des changements de direction, des décisions, des hypothèses, etc. C'est tout à fait différent



J'ai commencé à chercher des infos sur Auschwitz puisque ça irait vers là-bas, mais je n'ai que des infos générales pour l'instant, dates, évolution... Je vais finir par tomber sur ce que je disais, mais ne connaissant pas le sujet comme vous autres, je n'ai pas les pistes, les noms d'auteurs, les références pour aller direct au plus pertinent. Je cherche un peu à tâtons.

Bref, décalage inévitable chez moi, entre le moment où je me dis "on pourrait suivre telle piste", et le moment où j'ai une vision nette de ce que je dois dire. Suis pas un pro, moi ! Enfin, pas de l'histoire. Suis qu'un écrivain, voilà. Qui s'est retrouvé "embarqué" dans une histoire de fous !

Ne l'oubliez pas. Simplement un écrivain, qui s'aventure dans un domaine épineux ; c'est bien pour ça que lorsque des visions me sont venues, concernant ce roman, j'ai attendu un temps considérable avant de céder et m'y mettre. Je me disais, "dans quelle panade tu vas te fourrer" ! Et j'étais encore loin du compte, je le vois maintenant, pour ma seconde partie.

Ma foi, doucement mais sûrement, je vais y arriver...

Tiens, cette nuit, une idée m'est venue, mais à 4h du matin. Je l'ai écrite ici, mais après, pas moyen de me rendormir. Je suis au radar, à bloc. Cela n'aide pas, ni pour ça, ni pour rien.

A suivre...

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Sam 28 Sep 2013, 11:44 am

Pas besoin d'excuses, my friend... Toutefois :


Ubbik a écrit:Je n'ai pas que ce roman à gérer, et je ne suis pas en super santé, ces derniers temps ça empire, le sommeil est totalement perturbé, etc. J'ai plein de trucs à faire chez moi et notamment je m'occupe de poser une clôture électrique partout à cause de mes chiens, et c'est un taf énorme, je n'en vois plus la fin.

 
Nous en sommes tous un peu là, mon cher... En ce qui me concerne, j'écris une bio (comme tu le sais) impliquant des recherches extrêmement denses; je bosse sur deux activités différentes pour gagner ma vie; je prospecte pour monter un projet TV; séparé, je m'occupe de mes enfants; et, moi aussi, je dors environ 5h par nuit.





ubbik a écrit:Je vais finir par tomber sur ce que je disais, mais ne connaissant pas le sujet comme vous autres, je n'ai pas les pistes, les noms d'auteurs, les références pour aller direct au plus pertinent. Je cherche un peu à tâtons.

 
Les pistes se trouvent en cherchant. Littel a été obligé de parcourir des milliers de pages pour obtenir les infos nécessaires à son roman; je suis obligé de lire des dizaines et des dizaines de livres, consulter des archives, en traduire d'autres, comparer des témoignages divergents etc. pour venir à bout de ma biographie - et je fais ça dans mon temps libre ! Mêmes les réponses que te donne Ingrao me semblent lacunaires; pas par égoïsme, mais tout simplement parce qu'il est impossible de condenser à moins d'opérer les recherches soi-même. Personne ici - ni même les historiens "officiels" - ne connait les sujets à fond. Les recherches sont permanentes. Les pistes et noms d'auteurs se trouvent de façon on ne peut plus facile, rien qu'en consultant les sujets recherchés eux-mêmes. Tous les articles historiques - de Wiki jusqu'aux travaux les plus élaborés - renvoient à des sources consultables ou achetables. Tu dis que tu cherche à tâtons (comme moi, comme tout le monde), mais ton problème - en toute amitié clin doeil gri - est que tu cherche des solutions pré-mâchées. Personne ne peut se faire une idée juste de ce qu'il recherche sans consulter personnellement, il n'y a d'ailleurs qu'à constater les avis et renseignements différents des divers historiens sur un même sujet.



Ubbik a écrit:Ne l'oubliez pas. Simplement un écrivain, qui s'aventure dans un domaine épineux ; c'est bien pour ça que lorsque des visions me sont venues, concernant ce roman, j'ai attendu un temps considérable avant de céder et m'y mettre. Je me disais, "dans quelle panade tu vas te fourrer" ! Et j'étais encore loin du compte, je le vois maintenant, pour ma seconde partie.

 
Moi je ne suis qu'un technicien en audiovisuel, qui s'est aussi embarqué dans une recherche approfondie sur un personnage des plus énigmatique évoluant dans un univers des plus épineux... Que veux-tu que je te dise ? Fais comme moi : assume. La qualité dépend de l'investissement personnel.


Ceci dit, les membres du forum en mesure de le faire, et moi-même, sommes à ton écoute depuis longtemps et fournirons tout ce que nous pouvons chaque fois que nous le pourrons.
Pas baisser les bras.

Amicalement
Eddy beret 
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Méthodologie.

Message  ubik83 le Sam 28 Sep 2013, 3:43 pm

Hello,

Je comprends. Il me semble seulement que cette complexité dont tu parles, vous la connaissez depuis longtemps et vous vous y êtes habitués. Moi, je la découvre. L'histoire, ça n'était pas spécialement un truc qui m'attirait. Donc ce sujet s'est "imposé" à moi, vraiment, m'a harcelé, et j'ai cédé. Du coup, arrivé à ma seconde partie, après avoir fait beaucoup de recherches mais sur des sujets où la doc était plus accessible, moins ésotérique, je n'en finis pas de me dire : ouffff... Je ne pensais pas que ce serait aussi mariole. Et puis comme tu dis, des versions contradictoires, et tout ça. Moi aussi je tombe sur ce genre de choses mais contrairement à toi, je ne m'estime pas qualifié. Et même si je continuais pendant dix ans à chercher, je ne me penserais pas plus compétent, je sais très bien que je fais une incursion dans un domaine qui n'est pas le mien.

Pour confirmer : il m'est déjà venu une autre idée pour un roman après, qui n'a aucun rapport avec l'histoire. Donc si je la suis après le roman présent, je partirai à nouveau dans toute autre chose !

Je vais assumer. Promis.

Ne crois pas que je cherche des réponses "pré-machées". Simplement, ma première partie a été tellement plus facile, rétrospectivement, que je piétine un peu. Un exemple : j'ai trouvé un bouquin en Allemand, je l'ai acheté, quoi que ne sachant absolument pas le lire, en pensant pouvoir le traduire par saisie OCR et ensuite traduction en ligne. OCR n'a pas marché. J'ai proposé à une nana que je connais de la payer pour me le traduire. Ok. Mais dans l'intervalle, elle avait loué sa maison, n'était pas chez elle, etc. Maintenant, elle est revenue, mais c'est la rentrée ( elle est enseignante ) et donc overbookée, résultat, "pas maintenant"... Bon, je n'ai personne d'autre à qui proposer, qui soit bilingue. Donc voilà un truc qui va mijoter. Du coup je dépose une annonce pour trouver quelqu'un d'autre. Si l'un de vous s'estime qualifié, ma foi... Bilingue, habitant ma région ( le Var )... A vous de voir.

Oui, la réponse de C. Ingrao est évasive. Elle me dit "ceci ou cela est possible", c'est déjà une porte ouverte, à moi ensuite de la franchir. Et donc de chercher.

Quand je dis "faut que je cherche", j'annonce simplement les directions que je vais prendre. Des fois qu'on me réponde "oui mais attention à ceci", ou bien, "dans la foulée, tu peux regarder aussi cela". Bref, j'abats mes cartes, car c'est ma démarche, de transparence, de partage, d'interactivité, de convivialité aussi. Enfin, je rends compte de l'évolution de mes décisions. Pas plus. Après, c'est clair qu'il y a une "mise en œuvre". Là par exemple, je me préoccupe de ce que mes gus vont faire après, en 44. En réalité, pendant ce temps, je suis en train de m'imprégner des ouvrages que j'ai reçus ( j'en ai une bonne dizaine, bien épais, à tamiser ) sur le ghetto de Varsovie.

Le truc chez moi, c'est qu'ayant à "traiter" le ghetto, je ne peux, pendant ce temps, m'empêcher de réfléchir à la suite, l'insurrection de Varsovie, la brigade Dirlewanger, etc, etc. Je dois certainement être de nature anxieuse. Je me demande : "comment vais-je m'en sortir, après" ? Plusieurs fois j'ai du "sacrifier" des choses auxquelles je tenais ( Eddy m'a dit "pas de SS à Stalingrad, ils n'y sont jamais allés", j'ai dit bon, adieu Stalingrad ), donc là, j'appréhende d'autres sacrifices, et je gamberge dans cette direction, tout en lisant - lentement, pour bien piger, que ça mijote en profondeur - les Illel Seidman et autres Marek Edelman. J'ai pour la suite le "Et Varsovie fut détruite", de Henri Michel, trouvé en occasion... Je me débats dans cet univers qui, je le répète, n'est pas le mien, ou en tous cas ne l'était pas jusqu'il y a peu. La méthodologie, je ne l'ai sans doute pas acquise, ou partiellement. Oui, c'est vrai. 

Enfin, par moments j'ai l'impression que le seul truc à faire véritablement, ce serait se rendre aux archives de Ludwigsburg, payer un interprète et plonger jusqu'au cou dans les documents d'époque. Cela je ne peux le faire, pour diverses raisons, économiques entre autres. Donc va bien falloir que je m'en sorte autrement.

Bon, rien que de rédiger ce message, j'ai du rester un moment devant l'ordinateur, j'ai super mal au dos, donc je me sauve. Au plaisir de vous lire... Et pour conclure : oui, je sais que tout le monde ici, tous ceux qui me répondent, le font dans le but de m'aider. Rien que le fait qu'on me consacre un fil, en témoigne avec éloquence et comme je l'ai déjà dit : merci, merci encore. Je n'oublie pas !

Allez, à tenir au chaud, tout ça !

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Five long years...

Message  ubik83 le Sam 28 Sep 2013, 3:47 pm

... J'avoue aussi qu'au bout de cinq ans sur le même bouquin, je fatigue un peu. Jamais un roman ne m'avait demandé autant de travail. Je ne parle pas du travail d'élaboration littéraire, qui se fait au moment où on sait ce qu'on doit écrire et qu'on met les choses en forme... Je parle d'avant, la collecte d'informations.

Cinq ans !

C'est vrai que je n'ai jamais travaillé aussi longtemps. Et puis mon état général s'est dégradé. Je ne suis pas maintenant comme j'étais en 2008, quand j'ai commencé.

Voilà. Je ne cherche pas d'excuses, je dis juste que je fatigue et j'en ai marre, et je m'en rends bien compte.

Mais je ne lâcherai pas l'affaire !

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Varsovie, ghetto, magouilles...

Message  ubik83 le Ven 29 Nov 2013, 1:07 am

Hello everybody ! Comment va ?

Cela fait un bon moment que je ne me manifestais plus. C'est que j'ai "plongé" dans le ghetto de Varsovie. Mais immersion partielle pour l'instant.

En fait, ce sujet est si vaste qu'on pourrait s'y perdre. Rien qu'avec lui, je pourrais tripler l'épaisseur de mon roman, sans forcer.

J'ai des documents sur le ghetto. Mais je ne sais pas si ce que je cherche s'y trouve. Disons que j'ai des ouvrages sur la vie dans le ghetto. Sur la façon dont les nazis se comportaient, etc.

Toutefois, les nécessités intérieures de mon roman m'amènent à m'intéresser à quelque chose de beaucoup plus ciblé. Et je me demandais si vous auriez des sources...

Je cherche à me documenter sur non seulement le ghetto dans son évolution, mais j'aimerais me pencher précisément sur la connexion entre quatre points :

- Les Juifs du ghetto,
- Les trafiquants, Juifs ou pas, organisés en bandes ou individuels. De manière plus globale, le Milieu, la pègre, et les Polonais s'en prenant aux Juifs pour les faire chanter, ou encore le marché noir. Bref, le volet "crime", ce terme étant pris au sens le plus large, sans jugement aucun. Disons, "ceux qui contournaient la loi", voilà.
- L'Armée Secrète, les Résistants et patriotes,
- Les Allemands.

Pour pouvoir cerner ce que je veux développer, il me faut englober le noeud de relations qui existe entre ces quatre instances. J’ai déjà eu une approche par le biais de Jan Grabowski, son ouvrage « je le connais, c’est un Juif », qui parle des maîtres chanteurs Polonais qui utilisaient l’angoisse des Juifs pour leur soutirer de l’argent – entre autres.

Mais Grabowski se livre à une sorte d’inventaire, de classification des différents cas de figure dans le cadre unique du Polonais soutirant de l'argent à un Juif. Maintenant, j’aimerais trouver quelque chose qui soit plus large, qui engloberait tous les trafics, de toutes natures, je voudrais quelque chose de concret, des exemples, voire un roman qui traite de cela. Entrer dans le cercle où on voit les choses « de l’intérieur »… Et notamment, la pègre, les trafiquants, la… mafia ? De Varsovie. Toutes les grandes villes, à fortiori les capitales, ont leur mafia, leur milieu.

Donc ma question est : auriez-vous des exemples de livres, que ce soit récits, romans, me permettant de me faire une idée des magouilles impliquant des complices Allemands, des marchés et des « donnant-donnant » passés entre les uns et les autres... Compromis, trahisons, vengeances...

Par exemple, je sais qu'à Varsovie, il y avait moyen de piquer du charbon, en graissant la patte à des Allemands ( lesquels, à voir ), du côté de la gare ( mais laquelle, je ne sais pas ). Bref, c'est la combine spécifique au lieu et à l'époque que je cherche.

Sur la culture Juive et en attendant de trouver, Isaac Bashevis Singer m’a bien aidé, et en même temps, fut très agréable à lire. J’ai fait une pause, j’ai dit stop, on s’imprègne, on attend d’avoir bien digéré l’essentiel avant d’écrire. De là ma relative absence… Et je suis loin d'avoir fini, et j'en lirai encore d'autres, volontiers.

Mais là, j'ai besoin de munitions, de concret. J'ai stoppé net l'écriture, car je ne veux pas mettre en place toute une stratégie pour m'apercevoir ensuite qu'elle n'est pas valable. Donc, j’attends vos éventuelles suggestions. Si vous avez des idées… J'ai tenté "ghetto Varsovie + contrebande", "ghetto Varsovie + criminalité", "ghetto Varsovie + mafia", je tente diverses combinaisons, mais les moteurs de recherche me renvoient uniquement au ghetto, sans tenir compte de tous mes critères. C'est pourquoi je me tourne vers vous, des fois que vous auriez un tuyau... Est-il besoin de le préciser ? Je continue de chercher, évidemment.
 

Merci, réponses ou pas. Au plaisir.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Piermanu le Ven 29 Nov 2013, 4:39 am

Dans le livre de martin Gray "Au nom de tous les miens" il raconte comment il trafiquait entre le ghetto et l'extérieur. Il dit qu'il utilisait, pour sortir, le tramway qui traversait tout le ghetto et que les Juifs n'avaient pas le droit de prendre. Au retour, il se mêlait a des groupes de Juifs employés à l'extérieur et qui rentraient chaque soir. Il y a aussi des indications sur la façon dont les Allemands ont vidé le ghetto progressivement, rue par rue. (Avec un plan ça peut vous permettre de situer les choses.)

Piermanu
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 57
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Martin Gray... Why not ?

Message  ubik83 le Ven 29 Nov 2013, 10:19 am

Hello,

Oui, effectivement. J'ai vu le film tiré du livre, mais je n'ai pas lu le roman d'origine. Je pourrais, oui, le lire, c'est certain. Je pense que oui, j'y trouverais matière. Je sais que le tramway faisait partie des moyens utilisés, là en l'occurrence par un Juif devenu un "artisan" du marché noir. Ceci m'intéresse d'autant que j'ai choisi de prendre, parmi mes personnages, un conducteur de tramway. Plus précisément, le père d'un des personnages, décédé pendant l'attaque sur Varsovie ( aux alentours du 25 septembre si je me souviens bien ), était conducteur de tram. Il serait donc sympa que j'aie des infos, même partielles et hétéroclites, sur ces trams, afin de mettre au point mes trames. Il avait deux passions : son boulot de conducteur, et le fait d'élever des oiseaux pour les faire chanter ( canaris je pense, mais il y a une autre race, on me l'a dit mais ça ne me revient plus, ah, mémoire, quand tu nous trahis )...

En fait je m'intéresse non pas aux isolés, contraints de faire du marché noir, mais aux bandes organisées, et qui se livraient à tous trafics, pas seulement pour contourner le rationnement imposé par les Allemands. J'entends par là, des gens qui, déjà avant l'invasion de septembre, faisaient partie du "milieu". Qu'il y ait eu, par la suite, collusion entre ce milieu et l'Armée Secrète, au cas par cas, des connexions avec certains Allemands complices, toutes sortes de gens... Ce milieu interlope m'intéresse. Incidemment, voilà que je renoue ainsi avec mes passions plus anciennes, mes accointances avec le Roman Noir.

A suivre... merci.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Piermanu le Ven 29 Nov 2013, 11:20 am

Attention, si chaque grande métropole a sa pègre, celle-ci ne prend pas forcément la forme d'une mafia. Il peut y avoir des caïds, mais il est très rare qu'ils contrôlent tout le milieu. C'est le cas à Paris avant et après l'occupation. (Pendant l'occupation ils ont plus ou moins été contraints de prendre parti, si on parle bien du milieu traditionnel, parce que par ailleurs l'occupation a fait surgir du pavé des vocations nombreuses de trafiquants.) Le phénomène des mafias est plutôt méditerranéen, mais même dans une ville comme Marseille le milieu s'est divisé entre collabos et résistants.
Savez-vous s'il existait une mafia juive avant-guerre ? Une criminalité juive, certainement, mais le phénomène communautaire a pu donner (une ou) des organisations plus structurées.

Piermanu
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 57
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Très peu de sources.

Message  ubik83 le Sam 30 Nov 2013, 10:50 am

Bonjour,

Ecoutez, plutôt que de répondre approximativement, j'aimerais mieux savoir ce que vous distinguez entre mafia et milieu ou pègre. Je vous dis ce que je comprends, à charge pour vous de rectifier le tir si besoin est :

Mafia pour moi renvoie à l'idée de hiérarchie rigide, avec des chefs ( capo di tutti capi ) quelque part en Sicile, au pays. Est-ce cela que vous aviez en tête ?

Pour répondre sur le reste : je n'ai que peu de sources pour l'instant, donc mon envie d'attendre et de lire.

Précision : je préfère lire des livres papier, d'abord parce que les pages internet s'entassent et je ne m'y retrouve plus, ensuite parce que j'ai un ordinateur qu'on m'a prêté et qui, depuis pas mal de temps, plante sans prévenir et je perds tout ce qui est ouvert. Donc si je repère un ouvrage intéressant, je le commande et le lis où et quand je veux. Je lis beaucoup au coin du feu, ou quand je me rends en ville pour des démarches administratives et qu'on me fait attendre, ce qui est très souvent en ce moment.

Sur les sujets abordés : j'ai lu des choses sur l'effondrement fin septembre 39 et sur la mise en place de l'Armée Secrète ( me souviens plus du terme en Polonais ). Jan Karski, etc. J'ai lu aussi sur la Pologne avant guerre, l'état d'esprit et la culture de ce peuple. Pas assez encore, je pense. Je me suis familiarisé avec la culture Juive Polonaise à travers Isaac Bashevis Singer, que je lis très volontiers. J'ai des informations d'ordre général sur le ghetto de Varsovie, que j'ai commencé à parcourir.

Par contre, je n'ai RIEN sur le "milieu" Polonais et encore moins sur sa spécificité par rapport à l'occupation nazie, ni au ghetto. Et c'est bien ça qui me manque le plus, et de très loin. J'ai lu le Grabowski ( voir plus haut ) mais il me parait relever d'une nomenclature des agissements de certains individus, et s'il parle de bandes organisées, c'est dans le racket de Juifs consécutif à la présence Allemande, mais aucune allusion au reste, à toutes les magouilles pouvant exister, et c'est ça que je voudrais décrire dans mon ouvrage.

Donc, toutes les sources sur ces magouilles, les liens existant entre nazis, Polonais du milieu et Juifs, tout ce qu'on pourra dénicher sur ça m'intéresse vivement.

Au plaisir,

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Piermanu le Sam 30 Nov 2013, 1:04 pm

ubik83 a écrit:Mafia pour moi renvoie à l'idée de hiérarchie rigide, avec des chefs ( capo di tutti capi ) quelque part en Sicile, au pays. Est-ce cela que vous aviez en tête ?
Oui, il s'agit bien d'organisations hiérarchisées, qui contrôlent toutes les activités criminelles d'un secteur, d'une ville ou d'une région.

Mais ce n'est pas réservé à l'Italie. Il existe actuellement une bonne vingtaine de mafias dans le monde. En Europe : russe, albanaise, turque, 3 italiennes (Cosa Nostra, Ndranghetta en Calabre et la Camora à Naples.)

Aux USA il y a des familles mafieuses juives :http://fr.wikipedia.org/wiki/Yiddish_Connection

Piermanu
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 57
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Des pistes ?...

Message  ubik83 le Sam 30 Nov 2013, 2:08 pm

Oui, j'avais entendu parler aussi des triades, des yakusas, etc.

Pour mon roman, je pense à quelque chose de plus... anarchique ? Je vais imaginer une "bande", avec son chef et quelques personnages périphériques, à laquelle Wolfgang, mon personnage, sera obligé de se frotter. Comme c'est étroitement lié, il y aura je pense - certaines catégories n'excluant pas certaines autres : 

- Des Allemands, complices, sans doute dans la Feldgendarmerie, puisque c'est elle qui gérait le ghetto.
- Des Polonais présents là pour des raisons de profit, mais aussi engagés dans la résistance ou, au contraire, dans la collaboration,
- Des Juifs, qu'ils soient victimes des trafics ou complices.

... Bref, tous les cas de figures pouvant exister, on se rend compte que j'ai largement de quoi faire, mais il faut impérativement que j'aie des "pistes" sur ce qui se passait à Varsovie, à partir de, mettons, début 1940. En 43, on aura la révolte du ghetto, là le roman passera nettement à un autre registre et il faudra traiter ce thème et se documenter. Pour l'instant, le devant de la scène va être occupé par ma bande de loustics et ce que Franz et Wolfgang, mes personnages, feront avec.

J'ai reçu ce matin le Martin Gray, je le lirai dès que j'aurai fini le Isaac Bashevis Singer sur lequel je suis, qui est prenant et vraiment profondément humain, bien observé, etc.

Donc voilà, très nettement, j'ai besoin de savoir quels étaient les trafics qui se sont mis en place à Varsovie une fois la ville occupée, et plus encore, une fois le ghetto établi.

Merci à tous ceux qui voudront m'aider ou me suggérer des pistes de recherches. Paix à tous,

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Sam 30 Nov 2013, 2:38 pm

ubik83 a écrit:Pour mon roman, je pense à quelque chose de plus... anarchique ? Je vais imaginer une "bande", avec son chef et quelques personnages périphériques, à laquelle Wolfgang, mon personnage, sera obligé de se frotter. Comme c'est étroitement lié, il y aura je pense - certaines catégories n'excluant pas certaines autres : 

- Des Allemands, complices, sans doute dans la Feldgendarmerie, puisque c'est elle qui gérait le ghetto.
- Des Polonais présents là pour des raisons de profit, mais aussi engagés dans la résistance ou, au contraire, dans la collaboration,
- Des Juifs, qu'ils soient victimes des trafics ou complices.
Je pense en effet que tu devrais t'orienter vers le Grand Banditisme plutôt que vers une notion mafieuse; ce qu'on appellerais "le milieu"... avec effectivement des magouilleurs, des profiteurs, des double-jeux etc.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Une demande :

Message  ubik83 le Dim 01 Déc 2013, 5:32 pm

Salut mon ami,

Oui, je n'avais pas pensé à cette entrée. Je l'ai tentée, mais ça ne donne rien de probant. De "Banditisme", le système ne retient que "bandit" et de là, je tombe sur des textes où on cite les Allemands en train de dire "ces bandits de Polonais"... Donc, ça ne va pas bien loin.

Va falloir que je trouve car là, contrairement à mes autres romans, je m’aventure dans un domaine trop pointu pour improviser. Pas question de faire baisser la qualité de ce texte en me plantant sur tel ou tel détail, alors que par ailleurs j’ai poussé le perfectionnisme très loin, du point de vue personnages, descriptions, style, intensité dramatique, etc.

Je me disais… Je ne sais pas si tu seras d’accord mais je voudrais te soumettre mon texte quand j’arriverai vers la fin. Te l’envoyer, chapitre par chapitre, afin qu’on vérifie tout, qu’on passe ça au tamis. Quand je vois avec quelle facilité un contresens ou une erreur peuvent se glisser au milieu… Qu’en dis-tu ? Tu m'as été si précieux, si indispensable... J'ai totalement confiance en toi.

Bon, je continue de chercher…
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai trouvé ceci en cherchant :

Message  ubik83 le Lun 02 Déc 2013, 2:49 am

... Je suppose que vous connaissez ? C'est sur l'Aktion Reynhart :


http://calmann-levy.fr/livres/revue-histoire-de-la-shoah-no196-aktion-reinhardtome-1-chroniques-et-temoignages/

Je transmets à tout hasard... C'est de chez cet éditeur que vient le Grabowski dont je parlais, et ils ont sorti un autre ouvrage, d'un certain Jan Gross, sur les orpailleurs qui fouillaient la boue des camps pour y trouver des traces d'or dentaire, etc. Et pour ose dire, enfin, que pas mal de Polonais y ont trouvé leur compte et finalement, étaient bien satisfaits que les Allemands s'en prennent aux Juifs.

Bon, avec tout ça, je déniche plein de choses, mais pas ce qu'il me faut pour avancer !

A suivre,

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

70 ans après, et presque rien sur la question...

Message  ubik83 le Mer 04 Déc 2013, 10:19 pm

... En fait,

Je suis en train de me dire que là, en gros, on a 70 ans qui ont passé. Et si, 70 ans après, on commence à peine à publier des études sur l'attitude des Polonais envers les Juifs, ça prouve que les langues ne sont pas déliées, loin s'en faut. Tout ce que j'ai à grappiller éventuellement sur la question, c'est le Grabowski "Je le connais, c'est un Juif", et le Gross, "Moisson d'or". Grabowski étudie les maîtres chanteurs qui terrorisaient les Juifs, on les appelait des Smalkovicy, en fait des gens qui profitaient de la position difficile des Juifs pour les accabler. Gross parle des gens qui tiraient avantage directement ou indirectement de la disgrâce des Juifs. Bref, le voile se lève à peine sur une certaine Pologne. C'est comme si en France sortait un bouquin sur les collaborateurs.
De plus, le contexte particulier de la Pologne, pays constamment envahi, conquis, un coup par les Russes, un coup par les Allemands, fait que ça rend les choses encore plus difficiles. Ils sont tombés sous la coupe du communisme à la fin de la guerre, bref, pas évident tout ça.

Donc :

Donc en fait, j'ai vu le mal que j'ai eu pour trouver quelques sources à propos des Einsatzgruppen en Pologne en 39. Je vois comment on rame pour trouver à propos non pas du ghetto, phénomène connu, mais ce qui gravitait autour du ghetto, "ces Polonais qui en profitaient", si on veut... Je me dis que là, on est dans une impasse.

Soit je trouve, mais je ne vois pas trop quoi. Soit je suis obligé de me démerder, d'imaginer, de "faire sans", puisqu'il n'y a pas.

Voilà ma conclusion.

Si j'ai tort de penser ainsi, à vous de me détromper...

Ubik.
avatar
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 364
Age : 58
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Mer 04 Déc 2013, 10:51 pm

ubik83 a écrit:Je me dis que là, on est dans une impasse.

Soit je trouve, mais je ne vois pas trop quoi. Soit je suis obligé de me démerder, d'imaginer, de "faire sans", puisqu'il n'y a pas.

Voilà ma conclusion.

Si j'ai tort de penser ainsi, à vous de me détromper...

Ubik.
Cette histoire est extrêmement complexe. Les nazis ne voulaient pas seulement détruire les Juifs de Pologne, ils voulaient détruire la Pologne dans sa totalité; Chrétiens compris. Cela a donné suite à des comportements de tous bords, de la part de tous, pour de multiples raisons - des plus basses aux plus hautes. Mais dans l'ensemble, le constat n'est pas reluisant. Il est évident que tu ne trouvera pas les réponses dans les publications destinées au grand public, car elles ne feraient que remuer toute cette fange, et la vérité n'est pas du goût de tout le monde, et certainement pas des Polonais. En impliquant certains, on est obligé d'impliquer les autres; rien n'est blanc et noir, rien n'est simple. Les infos sur les Einsatzgruppen, contrairement à ce que tu affirme, ne sont pas trop difficiles à trouver; elles sont seulement très denses et, si l'on veut entrer dans les détails, il faut des recherches spécialisées. Sinon on reste dans les rayons de la FNAC et du grand public qui n'a besoin de savoir que les grandes lignes. Cela m'a pris 5 ans pour trouver les maigres infos que j'ai sur Christian Wirth, plus de dix ans pour nouer les fils sur Gerstein… Voyages, dizaines de milliers de pages lues, traductions, analyses etc. Il n'y a pas de secret. Ce n'est pas à nous de te détromper, c'est à toi d'être lucide : les études universitaires. Il n'y a que là que tu trouvera. Si je m'y connaissais sur ce sujet en particulier je ferais tout ce que je peux, mais ce n'est malheureusement pas le cas. Tu pourrais déjà commencer par te renseigner auprès du Centre de Documentation Juive Contemporaine (pas en consultant le site, car ta recherche est spécialisée, mais en prenant contact directement); j'y étais il y a plusieurs années, et ils ont une masse de docs. Sinon, ils pourront au moins aiguiller tes recherches.

http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/decouvrir-le-memorial/informations-pratiques/informations-pratiques
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum