Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Lun 19 Mar 2012, 2:01 pm

Voici un scoop du site internet du journal "Le Point" :
http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-le-point-une-premiere-piste-dans-l-enquete-de-toulouse-19-03-2012-1442791_23.php

Les enquêteurs sont en train de suivre une piste qui mènerait à des soldats néo-nazis qui avaient été exclus de l'armée en 2008.

Le Point a écrit:En 2008, le 17e régiment de génie parachutiste de Montauban s'était fait tristement connaître. La hiérarchie militaire y avait identifié des "branquignols" proches des mouvements "néonazis" et avait lancé une opération de nettoyage. Jamel Benserhir, un ancien militaire, avait dénoncé à sa hiérarchie les agissements de trois "frères d'armes" qui avaient poussé le mauvais goût jusqu'à se faire prendre en photo faisant le salut nazi derrière un drapeau à croix gammée. Ce cliché avait alors été publié par Le Canard enchaîné. Le colonel Michel Esparsa, chef de corps du 17e RGP, avait porté plainte contre eux. Ces individus avaient ensuite été renvoyés. Le portrait type de ces sinistres personnages correspond aux maigres signalements dont disposent les enquêteurs pour identifier le tueur fou de Toulouse : tout en muscle, tatoué et vêtu de noir. "Plusieurs soldats ont des tatouages particulièrement explicites", avait à l'époque affirmé leur accusateur...

Il semblerait que la France soit aussi touchée, après la Norvège, par cette vague de tueurs nationalistes enfermés dans leur folie. Quelque part, j'espère que ce ne soit pas le cas, mon pays et son armée méritent mieux que cela.

J'ai une pensée émue pour toutes les victimes : jeunes militaires qui allaient créer une famille, jeunes enfants qui débutaient dans la vie. Voilà un tireur dont sa folie a évité d'avoir de la compassion pour des enfants de 6 et 7 ans.

Je ressent une profonde tristesse.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Phil642 le Lun 19 Mar 2012, 3:41 pm

Je me joins à la douleur ressentie.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7671
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  panzerblitz le Lun 19 Mar 2012, 4:24 pm

Attention, même si je suis le premier à crier au loup pour les agissements fachos, pour l'instant je garde une réserve. Des con.ards pouvant flinguer des militaires et des enfants de confession juive, cela se trouve parmi les deux extrêmes de la politique française. Les fachos en France sont juste un peu plus nombreux, donc on va dire que c'est le seul élément qui, pour moi, peut faire pencher la balance dans cette direction.

Bon, observons les armes : j'ai lu qu'il y avait du 9 (para sans aucun doute), un calibre très fréquent sur la flinguerie teutonne. Donc effectivement peut être facho. Mais cela ne veut rien dire car dans mon attirail j'en ai aussi - avec du russe - en étant un farouche adversaire des conservateurs en France.

D'ailleurs l'autre arme est un 11,43, un calibre un poil plus rare et très typé US. Je vois mal un néo-naze faire la collection d'armes américaines.

Le fait qu'on ne soit pas en présence de calibres russe veut dire qu'on a probablement affaire à un collectionneur-fou, et non à un mec fournit par le grand banditisme. Ce qui serait un peu embêtant pour le petit milieu de la collection militaire, alors que les armes de collection et de compet étaient déjà dans le viseur.


_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Lun 19 Mar 2012, 4:41 pm

Les enquêteurs disposeraient d'une vidéo et il semblerait qu'on soit en présence de quelqu'un qui a l'habitude des armes et de leur maniement.
Ce pourrait effectivement être un ancien militaire, mais aussi quelqu'un qui aurait aimé devenir militaire ... ou d'un terroriste formé aux méthodes de l'armée.

Les points communs. Selon les informations d'Europe1, les analyses balistiques pratiquées sur les douilles trouvées lundi matin établissent formellement que l'une des armes utilisées (calibre 11.43) est la même que celle utilisée jeudi a Montauban et dimanche dernier a Toulouse. Et outre la proximité géographique, le mode opératoire est identique. Il s'agit d'un tireur isolé. Seul sur un scooter de forte cylindrée de type TMax, l'homme n'a pas pris la peine de retirer son casque pour ouvrir le feu, d’après les témoins.

Dans les trois affaires, la présence de nombreux témoins ne l’a pas gêné. A Toulouse, dimanche, il avait abattu d’une balle dans la tête un militaire en civil auquel il avait certainement donné rendez-vous sous prétexte de lui acheter sa moto. A Montauban et à Toulouse, aucune empreinte digitale ou ADN n’avaient été retrouvées sur les douilles ou sur le chargeur abandonné sur les lieux. Il avait utilisé des gants ou avait pris le soin de les essuyer.

Les différences. A Montauban, le gros scooter était noir. Lundi matin, les témoignages divergent. Certains évoquent un deux-roues noir et blanc, d'autres un scooter noir et rouge.

La cible est également différente. A Toulouse et Montauban, il s'agissait de militaires en civil ou en tenue : trois d’origine nord-africaine et un quatrième né en Guadeloupe. Cela pourrait donner lieu à des interprétations ou des pistes pour l’enquête sur le racisme supposé du tueur. Il n’en voulait visiblement pas simplement aux militaires.

La piste raciste semble aujourd'hui retenue par les enquêteurs. Le profiler de la direction centrale de la police judiciaire doit se rendre à Toulouse lundi après-midi, selon nos informations.
Fusillade : les avancées de l'enquête

Ce sont les enquêteurs qui ont évoqué la piste du crime raciste et peut-être néo-nazi.

Il y a un point qui m'interpelle :
Imad Ibn-Ziaten, 30 ans, le parachutiste tué dimanche à Toulouse, cherchait à vendre sa moto via internet.
Admettons que je cherche à tuer des militaires et que je cherche une cible. Comment à partir d'une petite annonce de "Leboncoin", je sais qu'il s'agit d'un militaire ? Il y a du y avoir des échanges de mails, et peut-être d'autres contacts avec des gens susceptibles d'être des militaires et qui ne l'étaient pas. A moins que l’assassin connaissait l'identité de la victime et son statut ?
Dans ce cas, on comprend très bien que les enquêteurs fouillent la vie des victimes : Une mobilisation hors-norme des services de police

En fait, il semble que la seule certitude soit que ce n'est pas le fait d'une organisation terroriste qui aurait revendiqué son acte. La piste afghane serait laissée de coté pour l'instant aux dires des médias.

Pour le reste, on en saura plus quand le tireur sera neutralisé.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Lun 19 Mar 2012, 4:56 pm

Il y a un expert qui estime que tout compte fait ce n'est pas un "pro" :
C'est avec du 9 mm que le tueur de Toulouse aurait commencé son tir sur les enfants de l'école toulousaine ce lundi. L'arme se serait ensuite enrayée et le tireur aurait poursuivi son agression avec son 11.43. «C'est étrange, commente un expert en balistique de la police, d'ordinaire les pros munis de deux armes utilisent le même calibre dans l'action, pour ne pas s'embêter avec deux types de munitions». Au reste, dit-il, «un pro s'arrange pour que ses pistolets ne s'enraient pas, en les soignant dans le moindre détail». Pour lui, «le tueur de Toulouse n'est sans doute pas un pro».

Le Figaro

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Jules le Lun 19 Mar 2012, 6:34 pm

Je reste également bien perplexe quant aux rumeurs néo-nazies.
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  panzerblitz le Lun 19 Mar 2012, 6:48 pm

Personnellement, je pense que cela peut très bien se tenir, surtout au vu des éléments que transmet Narduccio. Faut pas aller très loin sur facebook pour trouver quelques crétins finis. Ce qu'est étonnant c'est que les discours à la co.s se soient à ce point démocratisés depuis quelques mois. Comme quoi la bêtise avance à pas de Guéant... Oups pardon !

Seulement, si cette piste "militaires virés" est invalidée, je ne serai pas outre mesure surpris que l'allumé vienne d'horizons politiques très différents, d'ordinaire un peu moins violents, mais tout aussi virulents dans les diatribes antisémites et anti-militaires.

Et d'après les témoins ayant vu le dégénéré, on peut être absolument sûr d'une chose : Être bien blanc et à ce point débile c'est tout à fait compatible.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Ming le Lun 19 Mar 2012, 9:21 pm

Les calibres employés ne veulent pas dire grand chose. Le 11,43 c'est typiquement sans signature -raison pour laquelle c'est fréquemment employé par la pègre parce que des Colt 45 ou plutôt M-1911, il y en a eu tellement de produits que pour retrouver la signature d'une arme en analysant les détails de la ou les balles, c'est chercher un concombre au fond de la fosse des mariannes. En revanche, ça peut (probabilité) dire que l'arme a été vendue par le milieu ou appartient à un gus qui en a fait ou fait partie, voire une connaissance.

Quoi qu'il en soit, j'espère que le ou les type(s) derrière un acte d'une telle lâcheté seront très vite mis sous les verrous.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  erbo le Mar 20 Mar 2012, 11:12 am

Ming a écrit:Les calibres employés ne veulent pas dire grand chose. Le 11,43 c'est typiquement sans signature -raison pour laquelle c'est fréquemment employé par la pègre parce que des Colt 45 ou plutôt M-1911, il y en a eu tellement de produits que pour retrouver la signature d'une arme en analysant les détails de la ou les balles, c'est chercher un concombre au fond de la fosse des mariannes. En revanche, ça peut (probabilité) dire que l'arme a été vendue par le milieu ou appartient à un gus qui en a fait ou fait partie, voire une connaissance.

Quoi qu'il en soit, j'espère que le ou les type(s) derrière un acte d'une telle lâcheté seront très vite mis sous les verrous.


Totalement d'accord,vivement que ce monstre se retrouve à sa vraie place:en prison!
J'espère simplement que ce crime affreux ne servira pas d'arguments de campagne,dans un sens ou dans un autre maleureu gri .

erbo
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 162
Age : 25
Localisation : normandie
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Mar 20 Mar 2012, 11:17 am

On parle effectivement d'un monstre. Un monstre qui achève de sang froid des gens à terre. Un monstre qui tire froidement à bout touchant dans la tête d'une fillette de 7 ans. Un monstre qui filme ses exploits avec une caméra qu'il porte sur lui.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Mar 20 Mar 2012, 3:05 pm

Les militaires néo-nazis concernés par l'affaire de 2008 aurait été mis hors de cause selon plusieurs médias. Mais, un responsable de la police a démenti que 2 d'entre eux auraient été interrogés cette nuit dans les locaux de la police comme l'avait annoncé l'agence Reuters.

Comme le souligne la presse, les armes de calibre 11.43 qu'on trouve en France ont 3 origines :
- celles qui datent de la SGM où les GI's en distribuèrent pas mal parfois contre de la nourriture ou des faveurs sexuelles ....
- celles qui datent de l'époque où ces armes furent en dotation dans l'armée française. Il y a toujours quelques armes qui s'égarent ... enfin, généralement, elles ne sont pas perdues pour tout le monde.
- celles issues du marché noire, la pègre appréciait particulièrement à une certaine époque ce gros calibre.

Mais, les cartouches ne seraient pas particulièrement faciles à trouver l'arme étant classée comme arme de guerre.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  malinwa le Mar 20 Mar 2012, 3:14 pm

Ne faudrait-il pas laisser les autorités judiciaires faire leur travail au lieu de tirer des plan sur la comête ?? Nous sommes ici des amateurs d'histoire, pas des détectives...

malinwa
Major
Major

Nombre de messages : 147
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  panzerblitz le Mar 20 Mar 2012, 3:30 pm

Mais, les cartouches ne seraient pas particulièrement faciles à trouver l'arme étant classée comme arme de guerre.

En fait si, on peut en acheter en France, Winchester qui les produit pour la gamme civile. Ensuite, suffit d'avoir des douilles et des ogives, on peut s'en acheter sur des sites web étrangers pour pas très cher. Tant qu'au matos pour garnir et sertir tout ça, y en a pour 200 euros sur naturabuy...

Ne faudrait-il pas laisser les autorités judiciaires faire leur travail au lieu de tirer des plan sur la comête ?? Nous sommes ici des amateurs d'histoire, pas des détectives...

Ouip, en effet ce serait bien qu'ils fassent leur boulot. Jusqu'à présent on avait que des restrictions débiles sur les armes, "la hausse ceci, la poudre machin", et personne ne s'est jamais vraiment amusé à surveiller les détenteurs. Pas l'arme qui est dangereuse, mais le porteur.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Mar 20 Mar 2012, 3:45 pm

malinwa a écrit:Ne faudrait-il pas laisser les autorités judiciaires faire leur travail au lieu de tirer des plan sur la comète ?? Nous sommes ici des amateurs d'histoire, pas des détectives...

Les autorités judiciaires font leur travail. Et je trouve qu'elles le font bien malgré la situation. Mais, je pense que ce drame est du à quelque chose qui est à l’œuvre depuis plusieurs dizaines d'années. Et une partie de ce quelque chose relève d'une idéologie que tout le monde pensait avoir éradiquée à la fin de la SGM.
Nous sommes sur un forum où l'on traite de la SGM. Mais, nous sommes aussi un forum où l'on a du expulser pas mal de personnes nostalgiques de cette période.

Quelque part, je préfèrerais que l'on ai tort (moi, les médias les hommes politiques, ...) et que cet acte soit l'acte d'un fou qui ne comprend rien à rien. Nous sommes plusieurs, ici a avoir sonné l'alerte à diverses périodes. Tous les cassandres sont désespérés quant l'avenir leur donne raison : ils n'ont pas su se faire entendre !

Je fais partie d'une génération qui avait rêvé de changer le monde, de le rendre plus juste, plus honnête; mieux, quoi ! Je constate amèrement que nous avons échoué.

Qu’un homme assassine froidement une petite fille simplement parce qu'elle est juive, me donne froid dans le dos. Cet homme considère donc que cette petite ne fait pas partie de la même humanité que lui parce qu'il ne lui accorde aucune compassion. Moi, je me sens de la même humanité que tous les enfants qui souffrent à cause de la bêtise des adultes. Je ne suis pas intervenu au sujet des enfants belges parce que j'en ai marre des platitudes qui ne changent pas grand chose. Tous les jours je devrais présenter des condoléances à un tas de personnes, parce que nous n'avons pas su faire les choix qu'il fallait. Où parce que d'autres ont travaillé pour que ces choix restent sans conséquence.
Il fallait peut-être un chauffeur de plus dans le bus en Suisse, mais le voyage aurait été trop cher pour plusieurs des parents. Il faudrait des gardiens devant les écoles pour garantir que nos enfants puissent aller en paix à l'école. C'est ce que l'on entend de toute part.

Moi, j'ai pas envie de vivre dans un monde où il faut des vigiles armés devant les écoles. Parce qu'honnêtement, ce coup-ci ce fut une école juive, mais demain, il peut y avoir un fou ou un autre qui s'attaque à une école républicaine ou catholique, ou ... pour ce qu'elles représentent.

Franchement, comme disait Cabrel dans une de ces chansons : "Est-ce que ce monde est sérieux ?"

Il y a trop d'enfants dans le monde qui meurent à cause de la folie des adultes. Et pour moi, leur couleur, leur religion, leur type ethnique, leurs différences culturelles, j'en ai rien à foutre : ce sont des enfants, l'avenir était devant eux et peut-être qu'ils auraient pu changer le monde. Pourtant, du fait de leur disparition, le monde va changer. On va faire un monde plus sécuritaire, un monde où l'on va plus nous contrôler. On s'enferme tous seuls dans un vaste camp de concentration et on va jeter la clef.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Mar 20 Mar 2012, 3:54 pm

panzerblitz a écrit:Pas l'arme qui est dangereuse, mais le porteur.

Je suis d'accord. Mais pour les autorités, il est plus facile de contrôler les armes que les porteurs.

Et je sais qu'il y a pas mal d'honnêtes citoyens qui cherchent à s'armer. Je le sais, j'ai des collègues de travail qui l'ont fait. Ce qui me choque un peu, c'est qu'il semble assez facile de se procurer une arme "vierge" en France. Une majorité de personnes possèdent de telles armes "pour se défendre". Ce qui m’embête, c'est que se sont les mêmes fournisseurs qui procurent les armes au gens contre lesquels il faut se défendre.

Personnellement, j'aime la technique. J'aime les outils et les armes sont de beaux outils. Mais, j'ai toujours refusé d'en posséder. Je préfère les savoir dans les mains de ceux à qui elles sont destinés, les professionnels de la police ou de l'armée.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Ming le Mar 20 Mar 2012, 4:59 pm

Panzy a raison, l'arme en soit n'est pas dangeureuse, c'est le clampin qui la tient qui l'est. Le contrôle des armes via les personnes est en soit un faux problème, parce que les personnes qui tirent en club ou qui ont une autorisation -cat 5 et etc.- sont dans la très grande majorité des cas conscients de ce qu'ils ont entre les mains. Ce qui est nettement plus à craindre c'est la prolifération actuelle d'armes de guerre dans les cités -et une balle de 7,62 x 39 mm je ne connais pas beaucoup de gilets pare-balles qui soient capables de l'arrêter-. C'est sans parler des stocks ex pacte de Varsovie et ex Yougoslavie -de toutes façons vu le nombre d'AK-47 produites, les trafiquants ne tomberont pas à court de stock avant quelques dizaines d'années.

Quand au fait de s'armer, j'allais dire qu'il s'agit d'un réflexe américain. La NRA avait il y a quelques années fait une campagne de publicité en reprenant des thèmes qui touchent directement toute personne voyant les photos ("Si certaines populations civiles d'Europe avaient possédé une arme en 1939, elles auraient pu se défendre face à la barbarie" etc.). Etant par ailleurs pratiquant d'arts martiaux, j'ai vu beaucoup de gamins venir à la boxe thaï "parce que c'est ce qui est le plus efficace en combat de rue" (ce qui n'est pas vraiment exact mais c'est un autre débat et ce genre de réflexion donne déjà une certaine idée de ce à quoi les ados sont confrontés dans certains quartiers). La vraie question c'est de savoir si l'état peut encore garantir la sécurité de ses citoyens. Il le pourrait probablement si la violence ne devenait pas de plus en plus extrème chez les jeunes générations.


_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Narduccio le Mar 20 Mar 2012, 5:21 pm

Ming a écrit:Panzy a raison, l'arme en soit n'est pas dangereuse, c'est le clampin qui la tient qui l'est. Le contrôle des armes via les personnes est en soit un faux problème, parce que les personnes qui tirent en club ou qui ont une autorisation -cat 5 et etc.- sont dans la très grande majorité des cas conscients de ce qu'ils ont entre les mains.

Tout a fait d'accord. Les gens qui sont en club sont souvent conscients de ce qu'ils ont dans les mains. De plus, les clubs sont assez surveillés et eux-mêmes ont tendance à virer ceux qui ne leurs semblent pas sains.

De me souvient de cette pub de la NRA qui avait le buzz sur le net. Je me souviens surtout d'une des images, on voyait une jeune femme qui s'atait fait agresser sexuellement et le commentaire devait être quelque chose comme : a 18 ans, elle a le droit de sortir, de ... (je me souvient pas de tous les détails désolé), mais elle n'a pas le droit de se défendre.

Dans un premier temps, on se dit : "mince, ils ont raison". Puis, on réfléchit, on se renseigne et on apprend qu'une femme porteuse d'une arme a plus de chances de se faire descendre quand elle rencontre des gens mal intentionnés. Alors, ... franchement, je n'ai pas la réponse. L'idéal serait une société vraiment sûre. Cela fait des années qu'on nous impose un modèle via les médias : le modèle américain.
Pourtant, il n'est pas difficile de voir que ce modèle a échoué aux USA et qu'il est autant en train d'échouer dans tous les pays qui l'ont utilisé.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4649
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  panzerblitz le Mar 20 Mar 2012, 6:51 pm

Mmmm, dans mon club je pense que tout le monde est à peu près clean. Je peux pas en dire autant pour tous les tireurs que je connais. En fait, pour une arme de catégorie 5 - Un Mauser 98K de la dernière guerre peut être en catégorie 5, moyennant un rechambrage en 30.284 ce qui lui fait tirer une bastos de 5 m.s moins vite et de 3 grammes moins lourde que l'originale - il suffit de présenter sa licence de tir. En gros pour avoir cette dernière, il faut être passé trois fois dans un club de tir, même si vous avez trois fois tirés à la carabine à plomb. Il faut aussi un un certificat médical de non contre-indication au tir - demandez à votre médecin de famille - et vous pouvez alors prendre votre Mauser.

Perso je trouve que les lois déjà en vigueurs compliquent juste la vie des gens et des collectionneurs inutilement, car elles n'auront aucune efficacité face à quelqu'un de suffisamment intelligent pour dissimuler ses intentions hostiles, et de suffisamment débile pour les mettre en pratique. Ce qu'il faut, vraiment, c'est faire passer le demandeur chez un psy ou un spécialiste de ces questions. En plus ça renflouera la profession !

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Ming le Mar 20 Mar 2012, 7:05 pm

Narduccio a écrit:
Dans un premier temps, on se dit : "mince, ils ont raison". Puis, on réfléchit, on se renseigne et on apprend qu'une femme porteuse d'une arme a plus de chances de se faire descendre quand elle rencontre des gens mal intentionnés. Alors, ... franchement, je n'ai pas la réponse. L'idéal serait une société vraiment sûre. Cela fait des années qu'on nous impose un modèle via les médias : le modèle américain.
Pourtant, il n'est pas difficile de voir que ce modèle a échoué aux USA et qu'il est autant en train d'échouer dans tous les pays qui l'ont utilisé.

Oui. Le modèle américain, pour commencer c'est la création des unités spéciales de police (Swat et autres) pour juguler l'ultraviolence -ça a commencé à Los Angeles au début des années 1960- lors des prises d'otages, braquages, à main armée et tout le pataquès.

Dégagé de cela, je me rappelle qu'au Texas quand j'étais allé visiter une usine, plus de la moitié des voitures des employés étaient garées en dehors de l'enceinte, cad, à l'extérieur. C'était pourtant pas la place qui manquant dedans, quand j'ai posé la question on m'a répondu qu'il s'agissait de personnes qui avaient une arme dans leur voiture. De mémoire il ne me semble pas que le Texas soit un des états dans lesquels la criminalité est la plus basse -je crois même qu'il s'agirait plutôt du contraire et la police texane est nettement coinciliante que dans les autres états. D'ailleurs le Texas est un des états dans lesquels la peine de mort est encore appliquée-. Il y a aussi la relative proximité avec le Mexique qui entraîne un taux de criminalité assez élevé -rapport aux trafics de drogue-.

Le pire se situe en fait au Mexique -même la Colombie du temps d'Escobar n'a pas connu une violence pareille-. L'échelle des valeurs est complètement inverse à la morale -un narcotrafiquant est souvent considéré dans certains états par les bimboes locales comme étant quelqu'un qui a réussi et il y a des cons qui vont jusqu'à chanter leurs louanges. Dans certaines localités -Ciudad Juarez notamment- les enlèvements et les viols suivis de meurtre sont monnaie courante.

Le trafic de drogue est responsable de cette situation en très grande partie -c'est de l'argent facile gagné en peu de temps, sachant que le système éducatif n'a strictement rien à voir avec celui que l'on connaît en France-. C'est ce que l'on observe ici aussi dans les cités. Il n'y aurait pas autant de meurtres et/ou de règlements de compte en l'absence de consommateurs et de vendeurs. Je ne me rappelle plus quel est le nom du maire de je ne sais plus quelle ville du 93 qui avait suggéré de rendre légale la vente de stupéfiants, mais ça s'appelle un constat d'échec total. En venir à ce genre d'idées, c'est vraiment inquiétant.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Stonne le Mar 20 Mar 2012, 7:47 pm

Il y a des fois où, tout de même, on regrète que la peine de mort soit abolie enérvé
avatar
Stonne
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 775
Age : 20
Localisation : Vourey ( vers Grenoble ), Isère
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  panzerblitz le Mar 20 Mar 2012, 7:57 pm

Nan faut pas dire ça. Regarde l'affaire d'Outreau, tous le monde disait ça à l'encontre des inculpés, et finalement ils étaient innocents.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Phil642 le Mar 20 Mar 2012, 8:05 pm

Le barbare avait commencé son sale boulot avec une mini-Uzi lorsqu'elle s'est enrayée, il a alors continué avec le .45.

Plus de 7.000 heures de video surveillances sont en train d'êtres visionnées.

La caméra qu'il portait est d'un modèle pas si courant que ça.

Je pense qu'il ne va pas tarder à se faire embastiller, mais c'est une course contre la montre car il tue tous les 4 jours.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7671
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Prosper Vandenbroucke le Mar 20 Mar 2012, 8:44 pm

Je tiens à transmettre mes sincères condoléances aux proches des victimes ainsi qu'à tous nos amis Français.
S'attaquer à des enfants est d'une lâcheté inqualifiable.
Prosper maleureu gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 751
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Phil642 le Mer 21 Mar 2012, 6:07 am

Tuerie de Toulouse : le RAID en action pour attraper le principal suspect, des coups de feu entendus

Un homme de 24 ans se réclamant d'Al-Qaïda était cerné ce mercredi matin par le Raid dans un quartier résidentiel de Toulouse, soupçonné dans la série d'assassinats hors du commun commis par un homme à scooter dans la ville et sa région, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Vers 05H45, des coups de feu pouvaient être entendus autour du pavillon du quartier de la Côte pavée où ce Toulousain d'origine maghrébine de 24 ans, qui semble avoir participé au jihad (Guerre Sainte) dans les zones troublées de la frontière pakistano-afghane, s'est retranché au premier étage.

Les enquêteurs affichaient mercredi à l'aube un haut degré de confiance sur le fait que cet homme soit bien l'auteur des assassinats de sept personnes, trois enfants juifs, un rabbin et trois parachutistes, les 11, 15 et 19 mars à Toulouse et Montauban.

Il ne détiendrait apparemment pas d'otage.

Un ou deux policiers, selon les sources, ont été blessés mais pas gravement.

Cet homme aurait séjourné dans les zones troublées à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan. Ces zones sont un fief d'Al-Qaïda.

"Dans sa discussion avec le RAID, il se revendique d'Al-Qaïda", a dit une source proche de l'enquête.

S'il est confirmé que l'individu visé par l'opération du Raid est bien l'homme le plus recherché de France, cela pourrait mettre fin à une série de sept assassinats de sang froid qui ont choqué la France et Israël, suscité les condamnations internationales et mis la campagne présidentielle entre parenthèses.

Le suspect visé par le RAID "fait partie de ces gens de retour de zones de combat qui ont toujours été une inquiétude pour les services", a indiqué une source proche de l'enquête.

Les services de Renseignement occidentaux estimaient récemment à quelques dizaines ces jeunes djihadistes de retour des zones troublées à la frontière du Pakistan et de l'Afghanistan, dont quelques-uns en France. Il n'y a pas eu d'attaques islamistes en France depuis la vague d'attentats à la bombe de 1995.

Mais le passage à l'acte de la part de ces individus a toujours été considéré comme la principale menace constituée par ces djihadistes.

"Il était dans le collimateur de la DCRI (la Direction centrale du renseignement intérieur), comme d'autres, depuis les deux premiers attentats. La police judiciaire a alors apporté un élément très précieux qui a boosté l'enquête", a indiqué une source proche de l'enquête.

L'intervention de la matinée a été minutieusement préparée par une réunion opérationnelle de travail dans la nuit à la préfecture de Toulouse. La police souhaite également entendre la mère du suspect, selon une source proche de l'enquête.

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, dépêché à Toulouse après la tuerie dans une école juive lundi, s'est rendu sur place.

Des policiers portant des casques et des gilets pare-balles sombres ont délimité un large périmètre de sécurité autour de ce quartier très résidentiel de Toulouse, pas très éloigné des lieux de la tuerie de lundi, a constaté un journaliste sur place. Mais plus aucun bruit n'était perceptible dans le quartier.

http://www.liberation.fr/societe/01012397337-tuerie-de-toulouse-le-raid-en-action-pour-attraper-le-principal-suspect
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7671
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Jules le Mer 21 Mar 2012, 8:30 am

La DCRI n'a pas les mains propres dans cette histoire... maleureu gri
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillade de Toulouse sur la piste de tueurs néo-nazis ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum