Essence ou Gasoil ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Dim 01 Avr 2012, 4:30 pm

J'ai une question qui me turlupine depuis longtemps. J'ai eu des pistes de réponse mais rien de bien concluant.

Le problème est celui-ci :

Personne ne réfutera le fait que le Diesel est mieux adapté aux poids lourds que ne l'est l'essence ! A poids égal de carburant un moteur diesel est plus performant et a un meilleur rendement qu'un moteur essence. En outre un moteur diesel utilise un carburant beaucoup moins explosif que ne l'est l'essence ce qui est appréciable sur un char.

Alors pourquoi de tous les grands pays belligérants, seuls les russes avaient des moteurs DIESEL sur leurs chars ? les américains, les anglais et plus étonnant les allemands avaient des moteurs à essence. Pourquoi les allemands ? alors qu'ils ont inventé le diesel et que donc ils en maitrisaient la technologie ! Et ce qui est le plus étonnant c'est que même sur leurs chars super lourds, ils ont installé des moteurs à essence. N'auraient ils pas tiré davantage de puissance de la part de moteurs Diesels ? ceux ci n'auraient ils pas finalement été plus fiables et moins gourmands en carburant ?

On m'a bien donné un embryon de réponse suivant laquelle il serait plus facile de synthétiser de l'essence que du gas-oil, qu'en est il ? Est ce vraiment la raison pout laquelle les militaires allemands ont rejeté le Diesel ?
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  panzerblitz le Dim 01 Avr 2012, 5:36 pm

Je voulais répondre, mais le message s'est effacé. Grrrr.

La décision revient à Guderian. Essence = réactivité/Diesel = lenteur au démarrage.

Entraine des conséquences néfastes, car un réservoir à essence détonne beaucoup plus facilement. Surtout quant il est à moitié vide. Et vu que l'Allemagne est très réputée pour ses capacités pétrolières, on voit où je veux en venir.

En toute fin, j'ajouterai un truc. Les Allemands ont eu de l'essence à la place du diesel, et inversement. Le Sd.kfz 234, le célèbre 8 roues, roule avec un moteur Tatra diesel. Le même que pour le non moins célèbre camion Tatra 111, une grosse bête. Or un véhicule de reco a vraiment besoin de réactivité. Donc là en l’occurrence, prendre ce moteur, c'est peut être pas la chose la plus judicieuse.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Dim 01 Avr 2012, 6:48 pm

Hmmm ! ainsi ce serait Guderian ? Pourtant les qualités du Diesel sont tellement évidentes que je toute qu'il se soit arrêté a cette simple équation Essence = réactivité/Diesel = lenteur au démarrage. Car elle n'est vraie que si on envisage une guerre d'hiver contre les russes (or les russes avaient du Diesel ) Alors y avait il d'autres raisons ?
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Narduccio le Dim 01 Avr 2012, 8:00 pm

elgor a écrit:Hmmm ! ainsi ce serait Guderian ? Pourtant les qualités du Diesel sont tellement évidentes que je toute qu'il se soit arrêté a cette simple équation Essence = réactivité/Diesel = lenteur au démarrage. Car elle n'est vraie que si on envisage une guerre d'hiver contre les russes (or les russes avaient du Diesel ) Alors y avait il d'autres raisons ?

Vous oubliez un détail : les moteurs de 1940 ne sont pas les moteurs de 2010. Dans ma jeunesse, le diésel avait vraiment une image exécrable. C'était bon pour les tracteurs, pour les véhicules qui devaient se trainer sur la route : pas de reprises (ou si peu), mais beaucoup de couple. Les moteurs diesel de l'époque, il ne fallait pas les brusquer. Une reprise en côte avec un camion des années 60 était tout un art. En plus avec les freins de l'époque, il fallait tout anticiper : le freinage comme l'accélération. Celui qui ne maitrisait pas le double débrayage explosait sa boite de vitesse à la première difficulté. Or, il y avait déjà 20 ans de progrès.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4666
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Dim 01 Avr 2012, 8:07 pm

je suis d'accord avec vous ! Mais enfin le T34 ne passait pas vraiment pour un veau ! il était relativement rapide et cependant il était conduit par des soldats qui n"avaient pas la formation donnée dans la panzerwaffe
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Major cowburn le Lun 02 Avr 2012, 12:19 pm

En 1940 le FCM 36 fonctionnait avec un diesel,il y eut aussi une version du Sherman ainsi que pratiquement tous les tanks japonais......maintenant ,un moteur diesel,c'est plus compliqué pour tout le monde y compris pour les conducteurs qui devaient parfois tenter de réparer sur le champ de bataille,pour le diesel fallait vraiment être spécialiste,les Soviétiques avaient peut-être davantage de spécialistes vu les types de tracteurs agricoles utilisés dans tous les kolkhoses ou sovkhoses or toute la production de guerre allemande ou américaine ou britannique était fondée sur l'économie civile cependant on ne voit des diésels sur les chars soviétiques que vers 1936/37 le moteur du T34 était une véritable innovation,fabriqué avec un bloc en fonte d'aluminium qui permettait de gagner du poids.Il est vrai aussi que l'essence synthétique produite en masse servait quasiment pour tous les véhicules,c'était donc un élément de standardisation....A mon avis,il n'y a pas une raison,mais une multiplicité de raisons

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  LeSieur le Lun 02 Avr 2012, 6:58 pm

bah non les allemands utilisent belle et bien le diesel quesque vous dites! ils sont meme plutot efficace dans le domaine, les meilleurs meme !



ok je sors
avatar
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 23
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Lun 02 Avr 2012, 8:07 pm

Major cowburn a écrit:maintenant ,un moteur diesel,c'est plus compliqué pour tout le monde y compris pour les conducteurs qui devaient parfois tenter de réparer sur le champ de bataille,pour le diesel fallait vraiment être spécialiste,les Soviétiques avaient peut-être davantage de spécialistes vu les types de tracteurs agricoles utilisés dans tous les kolkhoses ou sovkhoses or toute la production de guerre allemande ou américaine ou britannique était fondée sur l'économie civile cependant on ne voit des diésels sur les chars soviétiques que vers 1936/37 le moteur du T34 était une véritable innovation,fabriqué avec un bloc en fonte d'aluminium qui permettait de gagner du poids.Il est vrai aussi que l'essence synthétique produite en masse servait quasiment pour tous les véhicules,c'était donc un élément de standardisation....A mon avis,il n'y a pas une raison,mais une multiplicité de raisons


Hmmm ! les diesélistes ça se forme, et les écoles allemandes étaient suffisamment performantes pour les former. Surtout qu'en commençant avant guerre ils avaient du temps. Ils ont bien trouvé des mécaniciens pour les réacteurs des me262 et me163 qui étaient d'une technologie toute nouvelle et ce en 1944. ! Ils ont formés aussi des réparateurs pour les compliquées machines qu'étaient les TIGER et le panther
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

pourquoi l'essence

Message  victor le Mer 13 Juin 2012, 5:41 pm

bonjour

je suis pas un specialiste,mais j'ai fait mon service en 64 dans un regiement,le 74 rab,a Belfort,en hiver moins 16 de temperature,nous avions des berliet a moteur magic,ils pouvaient rouler soit au diesel soit a l'essence,il fellait juste tourner un bouton,nos obusier amx 13 tournaient a l'essence,un jour en plein hiver 4/5 camions qui tournaient au diesel sont restés bloqués,car le deisel avait gelé,alors que ceux qui tournés a l'essence non pas eu ce probleme,je pense que cette raison avait du insiter les fabricants a construire des engins qui roulaient a l'essence.
avatar
victor
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 215
Age : 72
Localisation : gasgogne
Date d'inscription : 24/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Mer 13 Juin 2012, 6:19 pm

C'est vrai le diesel ça n'aime pas le froid. N'empêche que les russes ont lancé leurs offensives de moscou (1941-42) et de Stalingrad (42-42) en plein hiver avec leurs chars T34 et KV1 en tête. Or l'hiver russe n'est pas l'hiver français, fût ce à Belfort ! Les chars russes ont parfaitement fonctionné et les allemands ont apprécié ! Donc même si le diesel n'aime pas le froid ce n'est qu'un inconvénient, mais pas irrémédiable
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Ming le Mer 13 Juin 2012, 7:26 pm

Paradoxalement l'Allemagne est la créatrice du moteur Diesel (eh oui Diesel est un homme) et un moteur Diesel n'est pas aussi compliqué que ça (absence d'allumage par rapport à un essence puisque l'inflammation du mélange se fait par surpression à des valeurs bien plus élevées qu'un moteur essence classique, ce qui est un emm... de moins surtout que l'allumage électronique n'existait pas à cette époque).

L'énorme avantage du Diesel c'est que c'est un moteur à huile lourde -autrement dit on peut le faire fonctionner au gazole, à l'huile de friture, à l'alcool voire même au vin, ça marchera mal mais ça marchera et c'est surtout à cause de cela que ce genre de blocs ont été adoptés par les militaires parce que quid de la chaîne logistique en temps de guerre et du ravitaillement en essence-. Le Diesel est également rustique -et en ce sens, ça justifie déjà une utilisation par les soviétiques-. Toutefois Diesel et températures négatives ne sont pas incompatibles : l'antifigeant employé pour les Diesel n'est autre que l'essence !

D'autre part à cylindrée égale (et en moteurs atmo donc sans turbocompresseur ni tout autre système de suralimentation), le Diesel n'est PAS plus puissant : il est plus coupleux qu'un moteur à essence, colossale nuance. Et pour entraîner une masse de 15 t telle qu'un blindé, ce n'est pas la puissance qui va nous intéresser mais bien le couple. En moteur atmo pour avoir la puissance d'un moteur essence, un Diesel cubera beaucoup plus (ie, il aura plus de cylindrée).

On peut rendre un moteur essence coupleux en allongeant la course (cf Harley Davidson, Triumph, BSA, Norton dont les moteurs avaient tous un couple nettement supérieur aux japonaises, mais dont la vitesse de rotation était plus faible et les blocs moins puissants).

Ensuite, on ne peut changer de moteur sur un véhicule blindé ou un avion voire un bateau sans des modifications profondes. De surcroit l'étude et la mise au point d'un moteur est longue, très longue (en aviation par exemple chez Wright pour mettre au point le R-3350 il a fallu plus de 5 ans et lorsque le moteur a été avionné, il était loin d'être au point).

Je ne connais pas les blindés aussi bien que les avions, mais Rolls-Royce avait un dérivé tank d'un de ses moteurs avion (si ma mémoire est bonne il s'agit du Kestrel) sur le Crusader et le Cromwell avait également un RR Meteor. Rolls n'a jamais été un motoriste qui a brillé dans le domaine du Diesel -sa tentative de moteur Diesel avion a tourné en eau de boudin- et d'autre part, s'agissant des constructeurs de blindés comme d'avions la conception est envisagée avec les blocs disponibles sur le moment dans une gamme de puissances et de couples X et Y (sur étagère donc).

On peut comparer ça aux vedettes de la RN et de la KG. Vosper avait équipé au départ ses lance-torpilles de moteurs Isotta (italiens) qui étaient à la fois légers et puissants. La guerre éclate et Vosper voit l'arrêt de la livraison des Isotta. Vosper est obligé de se tourner d'abord vers Rolls -qui travaille à ce moment avec Scott Paine pour une adaptation marine du Merlin- puis vers Allison -dont le moteur au niveau de la mer est aussi puissant qu'un Rolls mais comporte deux fois moins de pièces et est de ce fait plus adapté et moins complexe-.

De leur côté les Allemands équipent leurs lances-torpilles de moteurs Diesel. Les bâtiments ne sont pas comparables (dimensions, masse, armement) et la philosophie de base d'emploi non plus (parce que dans la RN, la vedette a été à la base employée par la RAF pour l'Air Sea Rescue et il est presque logique quelque part que ces vedettes aient des moteurs avion qui sont alors les plus puissants disponibles. Et les Britanniques sont restés sur cette définition de motorisation qui n'est pas totalement idiote in fine).

Enfin il y a le problème récurrent de l'attribution des moteurs produits. Si je reprends l'exemple de Rolls, la production a été mineure en blindés parce que le motoriste avait déjà fort à faire avec le secteur aéro et ce malgré l'attribution de licences aux américains. Il se peut très fort que le cas ait été le même chez les motoristes allemands pour d'autres causes ou pour un manque de logique dans l'attribution des blocs et leur répartition de construction.

Dégagé de cela, la vraie question est de savoir qui a produit les moteurs des Panther, Tigre et autres blindés.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Mer 13 Juin 2012, 8:01 pm

Ming a écrit:

Dégagé de cela, la vraie question est de savoir qui a produit les moteurs des Panther, Tigre et autres blindés.

le panzer III L (21,3 tonnes) était propulsé par 1 moteur Maybach HL 120TRM (300 CV)
Le panther F ( 45 tonnes)
était propulsé par 1 moteur Maybach HL 230P 30 (700 CV)
le Tigre 1 (57 tonnes)
était propulsé par 1 moteur Maybach HL 210P 45 (694 CV)
le Tigre II (68 tonnes )
était propulsé par 1 moteur Maybach HL 230P 30 (700 CV) ( le même que celui du panther plus léger de 25 tonnes)
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Ming le Mer 13 Juin 2012, 8:27 pm

Ok, ça me parle déjà mieux. Maybach n'a jamais été vraiment connu pour ses moteurs Diesel au sens ou durant l'entre deux guerres, la firme s'est spécialisée dans les voitures de luxe (notamment la fameuse Zeppelin) et on était très loin du Diesel version BMW apparu au milieu des années 90 (lorsque le Diesel a été conjugué avec des voitures de sport, ce qui était évidemment inimaginable durant les années 1930).

Pour autant Maybach a bien produit des blocs Diesel mais en marine et en ferroviaire (et là on n'est pas du tout dans le domaine de cylindrées et de dimensions aéro-blindé). En ferroviaire ça a commencé avec un bloc de 150 ch puis en 1934 un bloc de 650 ch turbocompressé le GO6 (mais c'est un moteur très spécial : 2 x 12 cylindres en V donc inadaptable à un blindé en raison de son encombrement monstrueux) monté sur le train "Fliegender Hamburger". A côté de cela, les moteurs essence employés pour le tigre ont la même puissance mais un encombrement nettement moindre... 21,33 litres de cylindrée pour le HL210 (1er moteur du tigre) ça reste raisonnable pour l'époque, c'est presque une cylindrée aéro.

Est-ce que tu sais quelle est la cylindrée et la puissance du moteur du T-34 Elgor, que l'on puisse comparer ? Merci

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Mer 13 Juin 2012, 10:03 pm

il suffit de demander

il y eut de nombreuses version de T34 mais apparemment il n'y eu que 2 motorisations. exemple :

T34/76 A (1940) (26 tonnes) 1 moteur diesel V-2-34 (500 CV)
Puissance spécifique: 19 CV / tonne
T34/76 C (1942 - 1944) (30 tonnes) 1 moteur diesel V-2-34 (500 CV) Puissance spécifique: 17 CV / tonne
T34/85 M1944 (1943-1945) (32 tonnes) 1 moteur diesel V-2-34M (520 CV) Puissance spécifique: 16 CV / tonne

en plus on peut compter dans les chars lourds

Joseph Staline 2 (46 tonnes ) 1 moteur diesel V-2-IS (600 CV) Puissance spécifique: 13 CV / tonne



Pour mémoire si le panther avait une Puissance spécifique de 16 CV / tonne, le tigre I en avait une de 12 CV / tonne et le tigre II de 10 CV / tonne
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  LeSieur le Mer 13 Juin 2012, 11:03 pm

LeSieur a écrit:bah non les allemands utilisent belle et bien le diesel quesque vous dites! ils sont meme plutot efficace dans le domaine, les meilleurs meme !



ok je sors

Diesel 6 cylindre en V (24 soupapes)
3.7L
turbocompresseur
boite de vitesse S-tronic a 6 rapport
540ch
900kg

avatar
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 23
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Ming le Jeu 14 Juin 2012, 1:09 am

elgor a écrit:il suffit de demander

il y eut de nombreuses version de T34 mais apparemment il n'y eu que 2 motorisations. exemple :

T34/76 A (1940) (26 tonnes) 1 moteur diesel V-2-34 (500 CV)
Puissance spécifique: 19 CV / tonne
T34/76 C (1942 - 1944) (30 tonnes) 1 moteur diesel V-2-34 (500 CV) Puissance spécifique: 17 CV / tonne
T34/85 M1944 (1943-1945) (32 tonnes) 1 moteur diesel V-2-34M (520 CV) Puissance spécifique: 16 CV / tonne

en plus on peut compter dans les chars lourds

Joseph Staline 2 (46 tonnes ) 1 moteur diesel V-2-IS (600 CV) Puissance spécifique: 13 CV / tonne



Pour mémoire si le panther avait une Puissance spécifique de 16 CV / tonne, le tigre I en avait une de 12 CV / tonne et le tigre II de 10 CV / tonne

Ok, alors je commence à comprendre pourquoi est-ce que le Diesel russe est si puissant, il a été conçu à l'usine de locomotives de Kharkiv par Konstantin Chelpan (mais il n'y a pas de rapport avec les locos en fait), et c'est la toute première fois qu'un Diesel est utilisé sur un tank. Chelpan est passé par l'Allemagne, la Suisse et la GB pour peaufiner ses études avant de retourner en Urss. Ce qui veut dire qu'il a très probablement travaillé avec les spécialistes du moteur Diesel en Allemagne.

En fait la conception de ce moteur remonte à 1931 (Chelpan s'étant fait assassiner par le NKVD sur fausse accusation d'espionnage en 1938) et à la base il était destiné à l'aviation (d'ou le carter en aluminium comme chez Hispano Suiza pour les moteurs des Spad VII et XIII) ce qui explique un encombrement (très très) réduit pour un moteur de tank, une configuration V-12 et un haut moteur perfectionné pour ce bloc (double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre, distribution par cascade de pignons). Ce moteur n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire (rapport à la cascade de pignons, j'en connais qui ont du se marrer 5 minutes lorsqu'il a fallu caler les arbres... Et ça devait faire un boucan de tous les diables en fonctionnement).

Seulement la puissance prévue pour une utilisation aéro -même avec un compresseur- n'a jamais été à la hauteur des espérances avant-guerre (1 000 à 1 500 ch inatteignables), ce qui fait que le moteur a été repris pour la motorisation des blindés (c'est du Rolls-Royce à la russe ou presque). Chez les Allemands il y a eu également des moteurs Diesel pour l'aviation (Junkers Ju-86) mais leur configuration n'était absolument pas celle d'un V-12 (deux rangées de cylindres placées en tête à tête, ce qui en faisait un moteur haut et encombrant, inutilisable pour un blindé).

Moyennant quoi la réponse à ta question est trouvée : à mon avis, le choix du Diesel pour le T-34 n'est pas tant une question de carburant mais plutôt une question de bloc, au sens ou ce moteur devait être sans doute le seul qui ait un couple et une puissance correspondant aux caractéristiques du T-34 (masse, vitesse de rotation, etc.). Seulement l'adaptation sur le T-34 ne s'est pas faite sans problèmes parce que le moteur est complexe (vilebrequin en plusieurs éléments, distribution "chiadée" et pompe à injection avec quantité de petites pièces fragiles qui entraînent autant de possibilités de pannes sur le terrain : c'est un moteur aéro à la base, donc perfectionné et presque l'antithèse d'un moteur de tank pour cette époque qui est censé être relativement simple ou d'une maintenance assez facilitée on va dire). Il semblerait aussi qu'il y ait eu des soucis au niveau de la boîte de vitesses et la consommation de carburant est plutôt élevée.

Il y a sans doute une question de politique qui rentre également dans l'adaptation de ce moteur sur ce char (avec l'assassinat de Chelpan, il y a fort à parier que ses collaborateurs ont été "remotivés" ou que le bloc a été incorporé dans un plan d'utilisation).

Toutefois ce moteur a eu une grande descendance après-guerre, il a été utilisé sur les bateaux fluviaux, les locomotives, les remorqueurs. Il a été poussé jusqu'à 61 litres (!!) de cylindrée (pour mémoire un RR Griffon fait 27 litres !) en version turbocompressée ou à partir de ce moment les Russes ont pu en tirer 1 000 ch.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Chef Chaudard le Jeu 14 Juin 2012, 10:19 am

D'après ce que j'ai pu glaner ici et là, le V2 est basé sur l'Hispano Suiza et un moteur aviation d'origine Fiat (http://www.inspectorpekkala.com/pdf/Real%20Story%20of%20T-34.pdf).

Le choix du diesel est lié à un besoin principal : l'autonomie (les chars Russes sont conçus pour rouler longtemps sur route).

La boite de vitesse, si l'on en croit plusieurs sources, est celle du... FT17 de 1918! On l'a simplement agrandie pour absorber la puissance supplémentaire.
avatar
Chef Chaudard
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Age : 57
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Ming le Jeu 14 Juin 2012, 10:39 am

En fait le V-2 ressemble à s'y méprendre à un moteur Klimov... qui est lui-même une licence HS (et qui équipa nombre de chasseurs Yak).

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  le ronin le Jeu 14 Juin 2012, 12:18 pm

Salut, Ming .Voici la cylindrée du moteur du T34 = 38400 cm3 (38,4 L) boîte 4 sur les premiers modèles, et à partir de 1943 boîte 5 . ( environ 1880 t/mn et 2200t/mn)


Amicalement,

le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3424
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  elgor le Jeu 14 Juin 2012, 12:36 pm

Le moteur du T34 était en effet imposant. Ca explique la forme des T34 puis d'autres chars russes avec tourelle avancée et long chassis plat arrière (qui servait à l'occasion de transport aux fantassins soviétiques ). Mais par contre je n'ai jamais entendu parler de la complexité de ce moteur, ni de fragilité. Il était quand même entretenu et réparé par des mécanos soviétiques qui n'avaient pas la formation de leurs homologues allemands. Pire encore, il était maltraité par les équipages soviétiques qui n'atteignaient pas l'expertise des Panzerschützen. Or si le T34 avait des qualités, il avait des défauts importants : l'exiguïté de sa tourelle (du moins sur les premières versions) et le manque de fiabilité des boites de vitesse et de la transmission. Mais je n'ai pas souvenance que le moteur ait été considéré comme fragile


Dernière édition par elgor le Jeu 14 Juin 2012, 1:10 pm, édité 1 fois
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  le ronin le Jeu 14 Juin 2012, 12:55 pm

Bonjour .Les premiers modèles avaient des soucis moteurs, dû à la conception des injecteurs, et des filtres à air , d'où casse moteur.Ces problèmes ont été corrigés sur les modèles d'à partir de 1943 , je crois ( montage de filtres type "cyclone ") en autre et échange des injecteurs .Mais leurs moteurs "Diesel" démarraient au 1/4 de tour en plein hiver , pendant que les allemands faisaient chauffer "leurs" moteurs essence une grande partie de la nuit .Ces chars ont sans cesse été améliorés tout au long du conflit , et pendant le conflit de l'ex Yougoslavie, années 90, certaine étaient encore en service .


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3424
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Chef Chaudard le Jeu 14 Juin 2012, 1:09 pm







Le moteur du T34 était en effet imposant. Ca explique la forme des T34 puis d'autres chars russes avec tourelle avancée et long chassis plat arrière (qui servait à l'occasion de transport aux fantassins soviétiques ).
Non, je ne pense pas que la taille du moteur y soit pour quelque chose: le T-34 possède un barbotin à l'arrière, l'ensemble moteur/embrayage/boite/transmission étant dans la même ligne. Cela donne un grande longueur totale qui rejette le compartiment de combat à l'avant. Sur les chars Allemands et le Sherman, par exemple, la transmission est à l'avant, ce qui équilibre le char et replace la tourelle et le compartiment de combat plus au centre.


Mais leurs moteurs "Diesel" démarraient au 1/4 de tour en plein hiver , pendant que les allemands faisaient chauffer "leurs" moteurs essence une grande partie de la nuit
A ma connaissance, démarrer un diesl de T-34 demandait de la patience et un grand savoir-faire: il n'y avait pas de système de préchauffage du diesel et le char sautait comme un cabri tant qu'il n'avait pas atteint sa température. Comme les Allemands, les Russes les maintenaient chauds en permanence ou faisaient du feu dessous pour éviter que le gas-oil ne fige et que le liquide de refroidissement ne gèle.


Or si le T34 avait des qualités, il avait des défauts importants
On peut rajouter: inconfortable, chenilles bruyantes qui empêche les approches discrètes, fumées noires d'échappement qui font repérer l'engin lors des déplacements tactiques, vision périphérique très mauvaise sur les premiers appareils, communications internes inexistantes, blindage frontal insuffisant en fin de guerre,...

avatar
Chef Chaudard
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Age : 57
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  le ronin le Jeu 14 Juin 2012, 1:47 pm

Je sais que pour les démarrages d'urgence, les moteurs étaient équipés de cartouche à gaz .Ceci étant, l'emploi des Diesel sur les chars, étaient avant-gardiste à l'époque , et représentaient certains avantages, par rapport à la précieuse essence, ne serait-ce moins de propension aux incendies .


Amicalement,



le ronin.


Dernière édition par le ronin le Jeu 23 Aoû 2012, 8:14 pm, édité 1 fois

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3424
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Chef Chaudard le Jeu 14 Juin 2012, 1:58 pm

Vous avez raison. Juste pour rebondir: Le char FCM36 utilisait également un moteur diesel. Le B1 bis utilisait, comme le T-34, un système de démarrage à air comprimé en plus du clasique démarreur électrique.

Le gros inconvénient du diesel à l'époque est le nuage noir dégagé à l'accélération: j'avais lu un récit ou un équipage Allemand pouvait suivre les déplacements d'un T-34 autour d'eux sans le voir, rien qu'en repérant ce nuage. Quasiment impossible pour un T-34 de se placer pour prendre au piège ses adversaires.

Autre inconvénient: l'obligation pour la chaine logistique de disposer de deux carburants.
avatar
Chef Chaudard
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Age : 57
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Ming le Jeu 14 Juin 2012, 2:40 pm

le ronin a écrit:Salut, Ming .Voici la cylindrée du moteur du T34 = 38400 cm3 (38,4 L) boîte 4 sur les premiers modèles, et à partir de 1943 boîte 5 . ( environ 1880 t/mn et 2200t/mn)


Amicalement,

le ronin.

Salut Ronin 38,4 litres de cylindrée c'est énorme ! Avec un cubage pareil, n'importe quel autre moteur hors Diesel atteint les 1 000 ch voire même plus en suralimenté.

Elgor a écrit:Mais par contre je n'ai jamais entendu parler de la complexité de ce
moteur, ni de fragilité. Il était quand même entretenu et réparé par des
mécanos soviétiques qui n'avaient pas la formation de leurs homologues
allemands. Pire encore, il était maltraité par les équipages soviétiques
qui n'atteignaient pas l'expertise des Panzerschützen.

Il est complexe au niveau de la pompe d'injection et de sa distribution. Comme les injecteurs électroniques n'existaient pas à l'époque c'étaient des modèles mécaniques qui étaient employés, avec quantité de petites pièces promptes à l'usure rapide et à des jeux "kilométriques". Cela dit, les mécanos des régiments de chasse soviétiques n'étaient pas des surhommes ou des experts non plus, et ça ne les a pas empêchés de maintenir des Klimov d'architecture moteur plus ou moins similaire.

D'après ce qu'il en ressort et à moins que je ne me trompe, le V-2 n'est pas un moteur turbo-/compressé au moment ou il est installé sur le T-34. Ca simplifie déjà sa maintenance, même si par rapport à d'autres blocs de tanks il présente une complexité supérieure. D'autre part, on ne demande pas à un mécano tank de peaufiner un réglage pour arriver en pole-position : à partir du moment ou le blindé est capable d'avancer, c'est déjà le principal. C'est nettement moins le cas en matière d'aéronautique parce qu'il est impossible de se garer sur le côté... J'exagère mais pas autant que ça.

Il y a lieu de penser que les interventions lourdes ont très rarement été effectuées sur le champ de bataille ou en campagne : pour tomber un bloc, le déculasser dans le but de remplacer une bielle par exemple (donc retirer les arbres à ames, pistons, axes de pistons, échappement, alimentation et j'en passe) c'est un atelier qu'il faut et des outils usine spécifique, sans parler des outils de métrologie (mesure des jeux, tolérances et couples de serrage et ce qui s'en suit).

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essence ou Gasoil ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum