Quand l'allemagne réédite Hitler..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  Apprenti le Ven 27 Avr 2012, 6:09 pm

Démythifier la "bête immonde" pour éviter qu'un jour elle ne renaisse, c'est le pari fait par la Bavière en publiant une version commentée, mais non expurgée, de "Mein Kampf".


Répandre le mal pour mieux l'exorciser, c'est le pari - risqué - que des responsables allemands, ceux du Land de Bavière, ont décidé de prendre, après de nombreuses réflexions et consultations. Ils vont en effet rééditer Mein Kampf, le livre manifeste d'Adolf Hitler qui a servi de bréviaire à toute l'idéologie nazie et que tout le monde s'était gardé de ressortir des archives de l'oubli depuis la Seconde Guerre mondiale. Leur objectif est de publier ce livre sulfureux avant qu'en 2015 ses droits ne tombent dans le domaine public et que le livre puisse être diffusé par n'importe qui. En particulier des groupuscules néo-nazis qui donneraient une publicité nauséabonde à ces écrits arrogants, haineux et antisémites.

Car, selon Der Spiegel, le gouvernement de Bavière, en faisant rééditer Mein Kampf, veut faire oeuvre pédagogique et va accompagner les écrits d'origine d'une présentation et d'explications de textes qui montreront la manière dont Hitler a exposé, grâce à ce livre, ses théories sur la pureté de la race aryenne, la supériorité de l'Allemagne, la haine des juifs et de tous ceux que l'auteur baptisait, dans un style d'un mépris qui glace encore le sang, les "sous-hommes". Comment, en fait, il a codifié dans le détail, plus de dix ans avant d'envahir la Pologne, ce qui allait aboutir à la construction du national-socialisme, à la guerre contre les démocraties, à l'asservissement d'une partie de l'Europe, à la solution finale et à la Shoah.

500 000 euros

Hitler a écrit les premières pages de Mein Kampf en 1923, après l'échec de son premier coup de force contre la République de Weimar. Ce putsch lui vaudra un séjour dans la forteresse de Landsberg, où il bénéficiait d'un tel régime de faveur que Rudolf Hess, son secrétaire et déjà l'homme de ses basses besognes, recevait les épreuves au fur et à mesure de leur écriture et les sortait sans aucune censure de la prison. Dix millions d'exemplaires ont été mis en circulation avant 1945, une diffusion favorisée par la décision du Fuhrer, en 1938, de remettre un exemplaire de son livre à tout couple allemand qui se mariait.

Markus Soeder, ministre des Finances de la Bavière, a expliqué que la décision de sortir une nouvelle édition de Mein Kampf allait coûter 500 000 euros aux contribuables de ce Land. La décision a été prise après une longue concertation avec les représentants de la communauté juive et en particulier des rescapés survivants des camps de concentration. "Notre but est de montrer comment un pareil non-sens a abouti à des conséquences catastrophiques", a dit le ministre. Le président du Consistoire des juifs d'Allemagne, Dieter Graumann, est malgré tout plus réservé. Il a expliqué dans quel esprit il avait donné son accord à cette publication : "J'aurais préféré que ce livre retombe en poussière, mais plutôt que de le voir édité par des charlatans cherchant à faire de l'argent sur le malheur de tant de gens, je préfère qu'il reparaisse dans une version qui éclairera les jeunes Allemands." Est-ce une si bonne idée de reparler de "la bête immonde" pour éviter qu'un jour elle ne renaisse ? Le débat n'est pas fini.


Source : lepoint :


http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/michel-colomes/quand-l-allemagne-reedite-hitler-27-04-2012-1455885_55.php

Qu'en pensez vous ?

Enfer pavé de bonne intention ou preuve de maturité d'un pays sachant regarder son histoire en face ?

Le débat est ouvert , mais j'espère qu'il ne partira pas à la dérive , mes excuses d'avance aux modérateurs que j'encourage à verouiller et supprimer le post si il semble trop :" sulfureux" .
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 26
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  Phil642 le Ven 27 Avr 2012, 6:47 pm

avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7668
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  riderdigeste le Sam 28 Avr 2012, 11:47 am

les allemands d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'hier
je crois en leur sagesse/pondération.
quand on sait le ramassis de bêtises que contient
ce livre, pas de craintes à avoir côté adhérents possible.
yeu gri
avatar
riderdigeste
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 612
Localisation : Le Plat pays (BW)
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  eddy marz le Sam 28 Avr 2012, 2:44 pm

Franchement, et comme je l'ai toujours dit, tout ce discours est un avatar de la correction politique, des prises de position des bien-pensants et des gens "biens comme il faut" que la presse exploite en en faisant ses choux gras. C'est un faux débat. Mein Kampf n'est pas le Necronomicon, et je soupçonne la plupart des gens qui récusent le torchon d'Hitler de ne l'avoir - la plupart du temps - que feuilleté, ou d'en avoir cité des passages que d'autres ont identifiés pour eux. Ils devraient donc savoir que le livre d'Hitler est assez rébarbatif; son discours n'est pas révolutionnaire dans le sens où nous l'entendons. Hitler n'innove pas. Au contraire, il "prêche" en toute conscience à un public déjà saturé des idées qu'il exprime; et pas seulement en Allemagne. Sa force vient de son pouvoir de "cristallisation" du peuple et des idées véhiculées à un moment capital de l'Histoire, et à sa faculté de transformer ces idées - outrancières et exacerbées - en programme politique en apparence concret. Hitler mentionne souvent le mot "extermination" dans Mein Kampf. Mais pas à l'égard des Juifs. Pour l'instant, il ne parle que de Marxisme (et donc, par extension, des Juifs) tentant d'exterminer le peuple Allemand et des réactions qui, par conséquent, s'imposent.

Ex. 1 :
On this planet of ours human culture and civilization are indissolubly bound up with the presence of the Aryan. If he should be exterminated or subjugated, then the dark shroud of a new barbarian era would enfold the earth. To undermine the existence of human culture by exterminating its founders and custodians would be an execrable crime in the eyes of those who believe that the folk- idea lies at the basis of human existence. Whoever would dare to raise a profane hand against that highest image of God among His creatures would sin against the bountiful Creator of this marvel and would collaborate in the expulsion from Paradise.

Ex. 2 :
Hitherto my acquaintance with the Social Democratic Party was only that of a mere spectator at some of their mass meetings. I had not the slightest idea of the social- democratic teaching or the mentality of its partisans. All of a sudden I was brought face to face with the products of their teaching and what they called their WELTANSCHAUUNG. In this way a few months sufficed for me to learn something which under other circumstances might have necessitated decades of study--namely, that under the cloak of social virtue and love of one's neighbour a veritable pestilence was spreading abroad and that if this pestilence be not stamped out of the world without delay it may eventually succeed in exterminating the human race.

Ex. 3 :
In the years 1913 and 1914 I expressed my opinion for the first time in various circles, some of which are now members of the National Socialist Movement, that the problem of how the future of the German nation can be secured is the problem of how Marxism can be exterminated.

Ex. 4 :
The nationalization of the masses can be successfully achieved only if, in the positive struggle to win the soul of the people, those who spread the international poison among them are exterminated.

Bien sûr, il attaque, avilit, et déprécie les Juifs en nom propre de façon véhémente tout au long du livre :

It is much the same with the Jew. His spirit of sacrifice is only apparent. It manifests itself only so long as the existence of the individual makes this a matter of absolute necessity. But as soon as the common foe is conquered and the danger which threatened the individual Jews is overcome and the prey secured, then the apparent harmony disappears and the original conditions set in again. Jews act in concord only when a common danger threatens them or a common prey attracts them. Where these two motives no longer exist then the most brutal egotism appears and these people who before had lived together in unity will turn into a swarm of rats that bitterly fight against each other.

Ou encore :

Out of the democratic Jew, the Jew of the People, arises the 'Jew of the Blood', the tyrant of the peoples. In the course of a few years he endeavours to exterminate all those who represent the national intelligence. And by thus depriving the peoples of their natural intellectual leaders he fits them for their fate as slaves under a lasting despotism.

Mais rien n'est dit ouvertement. C'est un appel à la haine - non une prédiction d'extermination. Car il est trop tôt encore. Il faut préparer le terrain. Le phénomène de fermentation du concept d'extermination des Juifs (intimement lié au concept d'assainissement de la nation, c'est à dire d'extermination de "ceux qui tirent le Reich vers le bas" : aliénés, opposants politiques, homosexuels, chômeurs, communistes, religieux etc.) jusqu'à aboutir à une action organisée, prendra quelques années encore. Mais ont peux dire que Mein Kampf, agit comme une sorte de levure.

Comme vous le savez, c'est à partir de fin 1934 début 1935 qu'Hitler commence à aborder ouvertement le sujet, de façon "prophétique" (c'est à dire sans donner de consignes directes) devant le peuple, et de façon plus déterminée auprès de ses collaborateurs intimes (tant au NSDAP qu'à la SS ou dans la Wehrmacht) lors de conversations privées annotées par Bormann ainsi que lors du déclenchement des premières opérations Einsatzgruppen en Pologne lors de l'invasion (septembre 1939). La Solution Finale, en tant que telle, ne s'articulera de façon cohérente que mi ou fin 1941.

Bien sûr qu'il faut autoriser une libre lecture de Mein Kampf. Tous doivent (et ont droit de) savoir ce que l'ennemi a dans la tête. L'empêcher, ne serait qu'obscurantisme anti-démocratique. L'idée d'une interdiction est soit-disant dictée par le louable (et paternaliste) désir de "protéger" les esprits faibles contre une éventuelle "pollution mentale" (c'est à dire donc de décider pour autrui); et il est vrai que nombre de crétins risquent d'y trouver inspiration/justification pour leurs activités racistes/criminelles/populistes (de gauche comme de droite). Mais contre cela, nous ne pouvons rien car l'Humanité est ainsi faite - Depuis le début des temps, les idées nauséabondes d'un individu tel ou tel ont toujours été récupérées à des fins criminelles, dominatrices... et lucratives. Mais pas seulement les théories négatives... Combien de gens, toutes ethnies confondues, tuent, humilient, et exploitent leurs prochains au nom de ce qu'ils considèrent et clament être la Vérité et l'Amour?

Assez de "bienséance" politique et d'hypocrisie. Affrontons le problème en adultes. Un interdit ne pourrait, de toute façon, que créer une transgression immédiate (comme c'est toujours le cas, dans tous les domaines).

Mon grain de sel.
spamafote



avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  Jules le Mar 01 Mai 2012, 10:27 am

Dans la plupart des sites des quotidiens français, cette info donne lieu à une réaction unilatérale de la part des internautes : "c'est dangereux", "y'a déjà bien assez de violence dans notre société", "ce livre devrait être brûlé", "il faut censuré Mein Kampf", "la réédition de ce livre ne fera qu'attiser l'antisémitisme" etc.
Bref, à part quelques commentaires sensés, cette réaction disproportionnée souligne le formatage des esprits quant à la compréhension du nazisme en général et d'Hitler en particulier.

De toutes façons, regardez autour de vous : il suffit de s'intéresser un tant soit peu à la SGM ou de posséder de nombreux ouvrages sur le nazisme pour être qualifié d'individu "dérangé". mort de rir gri
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  eddy marz le Mar 01 Mai 2012, 11:52 am

Jules a écrit:Dans la plupart des sites des quotidiens français, cette info donne lieu à une réaction unilatérale de la part des internautes : "c'est dangereux", "y'a déjà bien assez de violence dans notre société", "ce livre devrait être brûlé", "il faut censuré Mein Kampf", "la réédition de ce livre ne fera qu'attiser l'antisémitisme" etc.
Bref, à part quelques commentaires sensés, cette réaction disproportionnée souligne le formatage des esprits quant à la compréhension du nazisme en général et d'Hitler en particulier.
Oui. C'est ce qu'on appelle une instrumentalisation. "On" (c'est à dire la correction politique, c'est à dire nous-mêmes qui acceptons de jouer dans cette farce) tente d'instaurer une compréhension "consensuelle" de l'Histoire (à des fins que je ne discuterais pas ici). La plupart d'entre-nous sommes évidemment contre Hitler et les idées qu'il véhiculait - mais ça ne suffit pas. Encore faut-il que nous y pensions comme on nous dit de le faire.

Jules a écrit:De toutes façons, regardez autour de vous : il suffit de s'intéresser un tant soit peu à la SGM ou de posséder de nombreux ouvrages sur le nazisme pour être qualifié d'individu "dérangé". mort de rir gri
Tu imagines pour moi avec ma doc sur la SS etc. Certains amis de ma femme croyaient que j'étais nazi maleureu gri ...
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  Phil642 le Mar 01 Mai 2012, 12:38 pm

De toute façon ce livre est tellement ennuyeux que seuls les quelques microcéphales qui s'y intéresseront, et qui de toute façon en ont déjà une version originale dédicacée à des milliers de roros l'exemplaire (je dédicace tous les jours de Shabbat pour arrondir mes fins de mois), que ça va pas changer leur misérable façon de penser.

Par contre je suis pour une traçabilité des acheteurs, façon 1984, de façon à vraiment faire connaitre le nazisme au perdu acheteur. ;-)
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7668
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  eddy marz le Mar 01 Mai 2012, 12:56 pm

Phil642 a écrit:De toute façon ce livre est tellement ennuyeux que seuls les quelques microcéphales qui s'y intéresseront
Absolument. J'essaye aussi de dire que la plupart des gens qui en parlent (y compris les journalistes et les politiques) ne l'ont pas lu.

Phil642 a écrit:Par contre je suis pour une traçabilité des acheteurs, façon 1984, de façon à vraiment faire connaitre le nazisme au perdu acheteur. ;-)
Par contre faudrait pas faire passer les chercheurs et analystes pour des criminels, hein?
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  Jules le Mar 01 Mai 2012, 1:30 pm

eddy marz a écrit:
Tu imagines pour moi avec ma doc sur la SS etc. Certains amis de ma femme croyaient que j'étais nazi maleureu gri ...

"Sinon votre mari va bien ? Non, parce que je connais un excellent psychiatre..." mort de rir gri
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l'allemagne réédite Hitler..

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum