Une ordonnance inique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une ordonnance inique

Message  Narduccio le Ven 27 Juil 2012, 10:46 pm

Le 25 août 2012, Il y aura une manifestation sur les hauteurs d'Obernai. Une manifestation commune aux Alsaciens et aux Mosellans. Le 25 août, on commémorera le 70ème anniversaire des ordonnances instituant l'incorporation de force pour les Alsaciens et les Mosellans.

Le 25 août 1942, le gauleiter Wagner (qui faisait du lobbying pour cela depuis plusieurs mois) promulgua l'ordonnance rendant obligatoire le service militaire en Alsace au profit de l'Allemagne. La même ordonnance sera promulguée pour la Moselle le 29 août 1942 par le gauleiter Burckel. Le 30 août, le gauleiter Simon promulguera la même ordonnance pour les Luxembourgeois. Cela avait été rendu possible par une ordonnance du 24 août 1942. Il faut savoir que l'on ne pouvait enrôler dans l'armée allemande que des "Reichdeutsche", or les Alsaciens, les Lorrains mosellans et les Luxembourgeois n'avaient pas la nationalité allemande, ils étaient considérés comme des "Volksdeutsche". L'ordonnance du 24 août 1942 donne la nationalité allemande (Reichdeutsche) le jour de l'incorporation à tous ceux qui sont appelés dans la Wehrmacht ou la Waffen-SS ainsi qu'à leurs conjoints (en cas de mariage) et à leurs enfants mineurs.

Les chiffres sont éloquents. Pour le Luxembourg (pays qui se mit en grêve contre cette décision), il y eût 10211 incorporés de force sur une population de 290 000 habitants et 3150 de ces Malgrés-Nous ne sont pas revenus. Pour l'Alsace, il s'agit d'environ 100 000 incorporés de forces et 30 000 mosellans (les pertes "françaises" sont d'environ 40 000 morts et disparus). Les belges des 3 cantons de l'Est (Eupen, Malmedy et St Vith) eurent 8000 hommes mobilisés sous l'uniforme allemand, seuls 4600 reviendront.
Beaucoup de ces Malgré-Nous, une fois faits prisonniers par les russes, seront regroupés dans le camp de Tambov. Le dernier à revenir est Jean-Jacques Remetter ... le 13 avril 1955 ! Par le camp de Tambov seraient passés environ 15 000 malgré-nous alsaciens et mosellans. Environ 2 000 d'entre eux y sont décédés. Sur les 40 000 alsaciens et mosellans qui ne sont pas revenus, on estime que 10 000 sont morts en captivités.

Mais, le 7 avril 1944, il y eu une libération de 1500 malgré-nous qui purent rejoindre les Forces Françaises Libres. Après un périple assez long passant par Bagdad (où il furent remis aux anglais), ils finirent pour la plupart la guerre dans l'Armée Française.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une ordonnance inique

Message  roger15 le Sam 28 Juil 2012, 11:14 pm

Bonsoir Narduccio, Smile

Merci pour ton très intéressant sujet sur les "malgré-nous" Alsaciens, Mosellan et Luxembourgeois. J'avoue que j'ai été dramatiquement troublé en apprenant que les chiffres des "revenus" par rapport aux "incorporés de force dans l'armée allemande" sont incroyablement faibles...

Roger le Cantalien. Rolling Eyes


avatar
roger15
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 289
Age : 68
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum