Dieppe 19 Août 1942.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dieppe 19 Août 1942.

Message  Apprenti le Dim 19 Aoû 2012, 8:10 pm

Le raid de Dieppe :

Nous sommes en 1942.

Les Alliés sont dans une situation difficile. Les Allemands ont pénétré très profondément en Russie et l'armée britannique en Afrique du Nord a été repoussée jusqu'en Égypte.


Presque toute l'Europe est occupée par l'Allemagne et tout ce qui protège l'Angleterre des forces de l'Axe est la Manche.

Les Alliés mettent alors sur pied un projet de raid du port de Dieppe.


On sait qu'il est encore trop tôt pour lancer une invasion à grande échelle de l'Europe.

Les buts de ce raid sont plutôt de semer la panique parmi les Allemands, de réduire l'intensité des attaques allemandes sur le front Est (permettant ainsi aux Russes de souffler un peu) et de tester les nouvelles techniques et le nouvel équipement militaire sur un vrai champ de bataille.




Le projet de raid est d'abord baptisé «opération Rutter» et devait avoir lieu en juillet.



Les soldats, surtout des Canadiens, reçoivent un entraînement intensif sur l'île Wright à partir du 20 mai.

La mauvaise température du mois de juillet remet toute l'opération en question. On décide finalement de la reporter au mois d'août et de la renommer «opération Jubilee».

Le 19 août 1942 :

Sur le contingent de 5 000 canadiens de 1 110 Anglais et d’environs 50 rangers américains engagés dans l’opération , on compte plus de 4 000 tués blessés ou disparus .

L’infanterie canadienne paie à elle seule le lourd tribut de 667 Morts 218 disparus et 1894 prisonniers.

Il s’agissait en fait de la répétition à petite échelle d’une opération combinée de débarquement visant à teser les défenses cotières ennemies .

Avant l’attaque tout un dispositif à terre était déjà en action :

: « Les Vagabonds bien-aimés » du réseau de Résistance dirigé par le garagiste Stvetislav Tsiritsh avaient opéré une série de sabotages essentiellement de câbles téléphoniques .

Le 19 Août , une flotte de 252 bateaux appareillait de la côte sud de l’Angleterre et arrivait au large de Dieppe a 3h00 .

A 3h30 , les navires de transport mettaient à l’eau les barges de débarquement .


A 3h47 , un des commandos s’est trouvé pris sous le feu de vedettes allemands au large de Berneval .

Deux bateaux allemands ont été coulés mais les déflagrations avaient attiré l’attention des forces terrestres allemandes annulant l’effet de surprise tandis que les troupes débarquaient sur une bande côtière de 18 kilomètres de long de part et d’autre du port .

L’objectif était de détruire une série de batteries côtières et de s’emparer du quartier général allemand.

Une batterie a été réduite mais les autres ont déversé une pluie d’obus sur les Canadiens piégés par les barbelés sur l’étroite plage de galets , devant les destroyers de la Royal Navy impuissants .

Sur les 24 barges de transports de blindés 10 seulement ont pu débarquer 27 chars qui furent tous détruits.

Au total 33 barges et un destroyer alliés furent coulés.

La Royal Air Force qui assurait la couverture aérienne a perdu 106 appareils contre 170 pour les allemands dont les pertes en hommes furent moins lourdes :

314 soldats tués , 294 blessés et 37 prisonniers emmenés en Angleterre .


Sur 18km le long des côtes françaises , des chars calcinés , des corps déchiquetés de plus de mille soldats , un désastre .

Le lieutenant Edwin Loustalot du 1er bataillon de ranger a été le premier Américain de la guerre tué au cours d’un débarquement .

L’aumônier John Foote s’est occupé des blessés sur la plage et les a portés jusqu’aux bateaux .

Mais il a refusé de rembarquer avec eux choisissant la captivité pour aider les autres prisonniers de guerre blessés .

Le colonel J.P Phillips est tombé alors qu’il signalait aux dernières barges de faire demi-tour sauvant ainsi deux cents de ses hommes .


La reconquête de l’Europe par les Alliés passe par un débarquement.

L’expérience de Dieppe a convaincu les chefs alliés chargés de planifier les opérations que les troupes nécessaires pour ouvrir un second front ne pourraient pas être rassemblées avant 1944


Photos :



Prise de guerre des allemands : Char britannique .



Prisonniers canadiens



Massacre sur les plages de Dieppe.


En hommage à ceux qui ont péris lors de cette tentative de débarquement voici quelques photos évoquant un soldat canadien le 19 Août 1942 :













avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

reconstitution

Message  breiz izel le Lun 20 Aoû 2012, 4:02 pm

Merci apprenti de remémorer cette opération. Le sacrifice de ces hommes, associé aux opérations commando qui suivirent pour ramener du sable et des renseignements en Angleterre et les actions d' hommes tels que Anquetil, sont la clef de la préparation du débarquement de Normandie

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Apprenti le Lun 19 Aoû 2013, 12:19 am

Evocation des troupes canadiennes







Evocation d'un rangers américain durant le raid de Dieppe

Il porte encore de l'équipement de l'armée américaine avant 1942 comme le casque US17A1 ainsi que la combinaison de treillis  américaine  il est également coiffé du bonnet en laine des commandos britannique .

















http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9barquement_de_Dieppe
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  le ronin le Lun 19 Aoû 2013, 1:32 pm

Merci, d'avoir pensé à ces hommes, c'était une première à l'époque , et, ils ont essuyé cette déconvenue ; qui allait néanmoins servir plus tard . Un débarquement, même aujourd'hui, est une opération très dangereuse, coûteuse en hommes et en matériels, il faut avoir la suprématie aérienne, et en effectifs .L'effet de surprise joue aussi, si l'on est attendue, alors cela devient vite compliqué .pouce 


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  SALIOU Pierre le Lun 19 Aoû 2013, 3:03 pm

Bonjour,

Je cite un extrait du premier post: "Sur le contingent de 5 000 canadiens, de 1 110 Anglais et d’environ 50 rangers américains engagés dans l’opération , on compte plus de 4 000 tués, blessés ou disparus .

Il y avait également quelques français avec 14 commandos "Kieffer" à terre et les chasseurs de sous-marins CH5, CH12, CH42 et CH43, en mer. Les polonais étaient aussi présents avec un destroyer.

Quelques anecdotes ici:

http://www.ste-marguerite-sur-mer.fr/Articles.asp?Id=163

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Bréhon le Lun 19 Aoû 2013, 3:13 pm

Bonjour,

Il y avait également des Français en l'air. Maurice Halna du Fretay et Emile Fayolle y laisseront la vie.

Bréhon
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Prosper Vandenbroucke le Lun 19 Aoû 2013, 3:16 pm

SALIOU Pierre a écrit:Bonjour,

Je cite un extrait du premier post: "Sur le contingent de 5 000 canadiens, de 1 110 Anglais et d’environ 50 rangers américains engagés dans l’opération , on compte plus de 4 000 tués, blessés ou disparus .

Il y avait également quelques français avec 14 commandos "Kieffer" à terre et les chasseurs de sous-marins CH5, CH12, CH42 et CH43, en mer. Les polonais étaient aussi présents avec un destroyer.
Mais bien entendu Pierre. 
Cependant l'ami l'apprenti ne faisait que relater les faits sans entrer dans les détails.
Mais bien entendu il faut tenir compte des 14 français, des chasseurs de sous-marins et du destroyer polonais.
Tout comme il faudra tenir compte d'une présence belge dans le ciel.
Faut pas oublier tout cela quand même!!!!
Amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 755
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Apprenti le Lun 19 Aoû 2013, 6:21 pm

J'incite les personnes ayant remarqué des trous de les compléter par des topics rendant hommage à ces hommes et ainsi en faire profiter les membres du forum Smile
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Phil642 le Lun 19 Aoû 2013, 7:10 pm

Apprenti a écrit:J'incite les personnes ayant remarqué des trous de les compléter par des topics rendant hommage à ces hommes et ainsi en faire profiter les membres du forum Smile
Excellente idée !!!
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  SALIOU Pierre le Mar 20 Aoû 2013, 11:02 am

Prosper Vandenbroucke a écrit:
SALIOU Pierre a écrit:Bonjour,

Je cite un extrait du premier post: "Sur le contingent de 5 000 canadiens, de 1 110 Anglais et d’environ 50 rangers américains engagés dans l’opération , on compte plus de 4 000 tués, blessés ou disparus .

Il y avait également quelques français avec 14 commandos "Kieffer" à terre et les chasseurs de sous-marins CH5, CH12, CH42 et CH43, en mer. Les polonais étaient aussi présents avec un destroyer.
Mais bien entendu Pierre. 
Cependant l'ami l'apprenti ne faisait que relater les faits sans entrer dans les détails.
Mais bien entendu il faut tenir compte des 14 français, des chasseurs de sous-marins et du destroyer polonais.
Tout comme il faudra tenir compte d'une présence belge dans le ciel.
Faut pas oublier tout cela quand même!!!!
Amicalement
Prosper clin doeil gri
Je ne suis pas très au fait de la partie aérienne de l'opération, je ne peux donc pas oublier ce que j'ignore. Je me permettais juste un petit complément d'information (utilement étoffé par Bréhon) dans la limite de mes connaissances. Les participations françaises aux opérations alliées importantes sont assez rares pour, de temps en temps, être rappelées. Je suis bien sûr ouvert à plus d'informations sur la participation belge. La représentation de nombreuses Nations alliées à cette opération, même si elle est parfois symbolique, n'est sans doute pas un hasard, mais je ne connais pas suffisamment les coulisses de l'opération.

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Apprenti le Mar 20 Aoû 2013, 11:10 am

SALIOU Pierre a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:
SALIOU Pierre a écrit:Bonjour,

Je cite un extrait du premier post: "Sur le contingent de 5 000 canadiens, de 1 110 Anglais et d’environ 50 rangers américains engagés dans l’opération , on compte plus de 4 000 tués, blessés ou disparus .

Il y avait également quelques français avec 14 commandos "Kieffer" à terre et les chasseurs de sous-marins CH5, CH12, CH42 et CH43, en mer. Les polonais étaient aussi présents avec un destroyer.
Mais bien entendu Pierre. 
Cependant l'ami l'apprenti ne faisait que relater les faits sans entrer dans les détails.
Mais bien entendu il faut tenir compte des 14 français, des chasseurs de sous-marins et du destroyer polonais.
Tout comme il faudra tenir compte d'une présence belge dans le ciel.
Faut pas oublier tout cela quand même!!!!
Amicalement
Prosper clin doeil gri
Je ne suis pas très au fait de la partie aérienne de l'opération, je ne peux donc pas oublier ce que j'ignore. Je me permettais juste un petit complément d'information (utilement étoffé par Bréhon) dans la limite de mes connaissances. Les participations françaises aux opérations alliées importantes sont assez rares pour, de temps en temps, être rappelées. Je suis bien sûr ouvert à plus d'informations sur la participation belge. La représentation de nombreuses Nations alliées à cette opération, même si elle est parfois symbolique, n'est sans doute pas un hasard, mais je ne connais pas suffisamment les coulisses de l'opération.

http://www.vvjack.be/PORTAIL/articles.php?pg=art158
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Prosper Vandenbroucke le Mar 20 Aoû 2013, 11:43 am

Bonjour Mahfoud,

La 350ème escadrille belge de la Royal Air Force, commandée par le Squadron Leader Guillaume est renforcée par deux escadrons tchèques, un polonais et un américain. Détail piquant c'est la première fois qu'une escadrille de chasse U.S. effectue une sortie et c'est sous les auspices d'un chef de wing belge que se réalise ce baptême du feu.

Voici le bilan de la journée du 19 août 1942 tel qu'il résulte des documents transmis par le lieutenant A. Dumont:

« L'escadrille effectua quatre sorties collectives et quarante-sept sorties individuelles: six FW 190 et un JU 88 furent détruits, un FW 190 probablement, onze FW 190 et DO 217 endommagés. Aucun de nos Spitfires ne dut retourner pour ennuis mécaniques, par contre deux d'entre eux étaient légèrement abîmés. Une seule perte à déplorer: le Pilot Officer Marchal, qui dut atterrir au sud de Dieppe. Il sera capturé et détenu comme prisonnier de guerre.
Le 7 octobre 1942, Sa Majesté le Roi d'Angleterre décerna la D.F.C (Distinguished Flying Cross) au Squadron Leader Guillaume. La même distinction fut accordée au Pilot Officer Dumonceau de Bergendael, commandant un des flights de l'escadrille.
La 350ème escadrille fut bien entendu citée à l'ordre du jour de l'armée belge avec attribution de la Croix de Guerre et inscription de la citation Dieppe dans son étendard.

Source: http://www.freebelgians.be/articles/articles-4-43+la-pr-sence-belge-lors-du-raid-anglo-canadien.php

Bien amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 755
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Apprenti le Mar 20 Aoû 2013, 1:21 pm

Merci pour ces apports prosper Smile pouce
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Phil642 le Mer 19 Aoû 2015, 2:29 pm

C'était le 19 août 1942
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieppe 19 Août 1942.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum