On l'appelait télé paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On l'appelait télé paris

Message  Apprenti le Sam 13 Juil 2013, 9:22 am

On l'appelait télé-Paris



Le 7 mai 1943, dans un ancien music-hall réquisitionné par les Allemands, futurs studios Cognacq-Jay, la première chaîne de télévision française diffuse ses premières émissions. Pendant treize mois, de 1943 jusqu'à la Libération, elle est dirigée par un officier allemand : Kurt Hinzmann.
Fernsehsender Paris (Télé-Paris) diffusa jusqu'à douze heures de programmes par jour, toujours en direct : des émissions de distraction et de théâtre et des talk-shows animés par un présentateur vedette, l'acteur américano-suisse Howard Vernon. On y croise le père de Johnny Hallyday, metteur en scène, le jeune Mouloudji, le chorégraphe Serge Lifar et l'acteur Jacques Dufilho. Ainsi qu'un incroyable orchestre permanent de cinquante musiciens de jazz... C'est l'émetteur de la tour Eiffel qui permet la diffusion de ses heures d'antenne en France et en Allemagne. Quatre après la guerre, les services secrets français recontactent Kurt Hinzmann, ancien officier allemand, pour relancer la télévision nationale...

Un extrait au format pdf :

http://www.editionsarchipel.com/sites/default/files/internet_lemieux_on_lappelait_tele_paris.indd_.pdf



Mon avis :

Très agréable à lire très instructif pouce
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  roger15 le Lun 22 Juil 2013, 11:26 am

Bonjour Apprenti, Smile 

Merci pour ton très intéressant sujet. Smile 

Sais-tu qu'il existe un autre livre (dont Emmanuel Lemieux était un des deux co-auteurs) qui évoque la télévision française du temps de l'Occupation allemande ? Il s'agit de l'ouvrage de Thierry Kubler et Emmanuel Lemieux (paru aux éditions Plume en 1990)
"Cognacq-Jay 1940".




Sur ce lien Internet de "Persée" on trouve une critique de ce livre : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reso_0751-7971_1991_num_9_49_1882.

Sinon, comme je m'intéresse énormément à l'histoire de la télévision française depuis ses débuts (qui datent en réalité du jeudi 5 décembre 1929 Wink  au 1 rue du Plateau à Fontenay-aux-Roses, département de la Seine) j'ai fait, sur le forum astronomique "Webastro", un sujet intitulé
"Quand les PTT se penchaient sur le berceau de la future télévision française" : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=23700, où est évidemment abordé la période de Fernsehsender Paris” entre 1942 et 1944.

Roger le Cantalien. Rolling Eyes 
avatar
roger15
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 289
Age : 68
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Apprenti le Lun 22 Juil 2013, 11:42 am

Merci bien pour ces compléments
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  hilarion le Mar 23 Juil 2013, 6:30 am

Cela concerne exactement 250 postes de télé dans les hôpitaux et 15 dans les hôtels... C'est ce que l'on appelle de la diffusion de masse...
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 53
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Curious le Jeu 25 Juil 2013, 11:24 am

hilarion a écrit:Cela concerne exactement 250 postes de télé dans les hôpitaux et 15 dans les hôtels... C'est ce que l'on appelle de la diffusion de masse...

Certaines parlent d'un millier de récepteurs, sachant qu'ils étaient incompatibles avec les rares utilisés par des particuliers avant guerre en France - soit une centaine- , qui étaient prévus pour la réception d'une transmission en 141 lignes alors que l'émetteur allemand  de Télé-Paris transmettait en 450 lignes (441 selon certaines sources).

Curious
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 93
Age : 56
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  hilarion le Sam 27 Juil 2013, 7:44 pm

Curious a écrit:
hilarion a écrit:Cela concerne exactement 250 postes de télé dans les hôpitaux et 15 dans les hôtels... C'est ce que l'on appelle de la diffusion de masse...

Certaines parlent d'un millier de récepteurs, sachant qu'ils étaient incompatibles avec les rares utilisés par des particuliers avant guerre en France - soit une centaine- , qui étaient prévus pour la réception d'une transmission en 141 lignes alors que l'émetteur allemand  de Télé-Paris transmettait en 450 lignes (441 selon certaines sources).

 Les chiffres dont nous disposons au Musée des transmissions sont ceux qui ont été retrouvé dans des archives et qui ont été validé par l'association Armorhistel lors de notre exposition temporaire sur la télévision. La France etait déjà bien avant le début de la guerre très en retard sur l’Allemagne la Grande Bretagne et les USA dans le développement de la télévision. Plus de 2000 postes dans les deux premiers pays et moins de 4000 pour la France avant la guerre.


Dernière édition par hilarion le Dim 28 Juil 2013, 7:50 am, édité 2 fois
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 53
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Prosper Vandenbroucke le Sam 27 Juil 2013, 11:07 pm

Armorhistel et pas armorsistel. 
Lorsque l'on désire lire la leçon à quelqu'un on fait en sorte de le faire d'une façon correcte.
Libre aux administrateurs de supprimer ma contribution.
Amicalement
Prosperp18 
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 778
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  fbonnus le Sam 27 Juil 2013, 11:20 pm

Merci cher "Apprenti", le sujet est passionnant, ne tiens pas compte des messages déplacés, tu es dans le vrai et tout le monde connait et reconnait la qualité de tes travaux !

Décidément, tu devrais changer de pseudo, il y a longtemps que tu n'est plus un "Apprenti" ...

Bien à toi
avatar
fbonnus
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 12
Age : 46
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 01/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  hilarion le Dim 28 Juil 2013, 7:54 am

Prosper Vandenbroucke a écrit:
Armorhistel et pas armorsistel. 
Lorsque l'on désire lire la leçon à quelqu'un on fait en sorte de le faire d'une façon correcte.
Libre aux administrateurs de supprimer ma contribution.
Amicalement
Prosperp18 

 Je ne comprends pas votre agressivité ? votre post n'apporte rien. Les chiffres sont les chiffres!!Sauf si vous en avez  d'autres à m'opposer  de sources qui soient aussi fiable que la mienne!!!!
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 53
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Apprenti le Dim 28 Juil 2013, 10:15 am

Merci bien . Pour les querelles merci de bien passer par les MP
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  SALIOU Pierre le Dim 28 Juil 2013, 5:47 pm

Curious a écrit:
hilarion a écrit:Cela concerne exactement 250 postes de télé dans les hôpitaux et 15 dans les hôtels... C'est ce que l'on appelle de la diffusion de masse...

Certaines parlent d'un millier de récepteurs, sachant qu'ils étaient incompatibles avec les rares utilisés par des particuliers avant guerre en France - soit une centaine- , qui étaient prévus pour la réception d'une transmission en 141 lignes alors que l'émetteur allemand  de Télé-Paris transmettait en 450 lignes (441 selon certaines sources).

N'y a-t-il pas confusion entre la TV française qui cessera toutes émissions à la déclaration de guerre et dont l'émetteur sera saboté en juin 40 (LMT 455 lignes) et Fernsehhsender Paris qui diffusera à partir de mai 43 vers les soldats allemands blessés à travers 250 postes installés dans les hôpitaux.

Il y a un petit topo ici (chapitre "Histoire de la TV française")

 mise en service

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Curious le Mar 30 Juil 2013, 1:46 pm

hilarion a écrit:
Curious a écrit:
hilarion a écrit:Cela concerne exactement 250 postes de télé dans les hôpitaux et 15 dans les hôtels... C'est ce que l'on appelle de la diffusion de masse...

Certaines parlent d'un millier de récepteurs, sachant qu'ils étaient incompatibles avec les rares utilisés par des particuliers avant guerre en France - soit une centaine- , qui étaient prévus pour la réception d'une transmission en 141 lignes alors que l'émetteur allemand  de Télé-Paris transmettait en 450 lignes (441 selon certaines sources).

 Les chiffres dont nous disposons au Musée des transmissions sont ceux qui ont été retrouvé dans des archives et qui ont été validé par l'association Armorhistel lors de notre exposition temporaire sur la télévision. 

 OK. Comme je n'ai pas de sources fiablse sur la main pour m'appuyer je m'en remets à vos chiffres.

Néanmoins les deux phrases suivantes paraissent un peu contradictoires (entre elles et avec ce qui précède) . Un "0" en trop sur le chiffre français ? :

hilarion a écrit:
La France etait déjà bien avant le début de la guerre très en retard sur l’Allemagne la Grande Bretagne et les USA dans le développement de la télévision. Plus de 2000 postes dans les deux premiers pays et moins de 4000 pour la France avant la guerre.

Curious
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 93
Age : 56
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  hilarion le Mar 30 Juil 2013, 9:09 pm

Pour Curious 

 Au lieu de La France etait déjà bien avant le début de la guerre très en retard sur l’Allemagne la Grande Bretagne et les USA dans le développement de la télévision. Plus de 2000 postes dans les deux premiers pays et moins de 4000 pour la France avant la guerre.

lire La France etait déjà bien avant le début de la guerre très en retard sur l’Allemagne la Grande Bretagne et les USA dans le développement de la télévision. Plus de 20000 postes dans les deux premiers pays et moins de 4000 pour la France avant la guerre.
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 53
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Curious le Mer 31 Juil 2013, 6:37 pm

hilarion a écrit:Pour Curious 

 Au lieu de La France etait déjà bien avant le début de la guerre très en retard sur l’Allemagne la Grande Bretagne et les USA dans le développement de la télévision. Plus de 2000 postes dans les deux premiers pays et moins de 4000 pour la France avant la guerre.

lire La France etait déjà bien avant le début de la guerre très en retard sur l’Allemagne la Grande Bretagne et les USA dans le développement de la télévision. Plus de 20000 postes dans les deux premiers pays et moins de 4000 pour la France avant la guerre.

 En effet, cela parait plus logique ainsi. beret

Dommage que votre musée des transmissions soit si loin, j'aurais bien aimé y faire un saut.

Curious
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 93
Age : 56
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Narduccio le Mer 31 Juil 2013, 6:55 pm

Attention, il y a eu plusieurs changements des définitions et à l'époque quand on changeait la définition de l'émission, on pouvait mettre à la poubelle les postes de l'ancienne définition. En 1935, la France émet en 180 lignes. Les émissions allemandes sont avec un émetteur Telefunken en 441 lignes, soit une définition 2 fois meilleure. Les postes à 180 lignes ne pouvaient pas recevoir les images des émissions à 441 lignes.

1939 (3 septembre) : la télévision française cesse d'émettre, à cause de la guerre. Les Français s'en rendent à peine compte : il n'y a pas plus de 300 postes récepteurs sur l'ensemble du territoire. La raison ? Le prix des appareils (de 11500 à 15500 francs - soit de 5000 à 6500 euros) pour un récepteur Marconi (marque britannique), d'une part ; la faible qualité des programmes dans lesquels l'Etat ne veut pas investir, d'autre part.

1943 (30 septembre) : les émissions proposées par l'occupant allemand démarrent. C'est une idée de Kurt Hinzmann, sous-directeur de la télévision allemande, qui en a eu l'idée pour distraire les blessés de guerre. Deux cent cinquante postes de fabrication allemande (Telefunken) ont été distribués dans les hôpitaux.

Histoire de la télévision française

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4684
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  hilarion le Jeu 01 Aoû 2013, 9:03 am

Le problème n'est pas un problème de définition il faut scinder le dossier en deux parties... A savoir les normes et la diffusions civile.

Il faut savoir aussi qu'à la veille de l'entrée de l'armée Allemande dans Paris, le Colonel Brenot fait détruire toutes les installations de la Tout Eiffel. Cette dernière est dans l'incapacité d'émettre.
Les Allemands vont importer leur matériel  de radio diffusion pour la mise en place de cette "télévision" qui sera réutilisée par les Français à l'issue.
Par ailleurs les allemands n'avaient aucun intérêt à une grande diffusion puisque les émissions sont à destination des militaires hospitalisés en provenance du front Russe.
Pour info je vous confirme mes chiffres j'en ai discuté hier avec le commissaire qui a organisé l'exposition
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 53
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: On l'appelait télé paris

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum