Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  Apprenti le Lun 22 Juil 2013, 11:45 pm

:" Les chiens du diable" des Marines au combat dans le Pacifique :




Depuis l'époque préhistorique , le meilleur ami de l'homme a toujours été de tous les combats de ses maitres , combattant loyalement au cours de nombreuses guerres .
Le chien a été utilisé par l'homme pour réaliser différentes tâches : chient de combat , éclaireurs , chiens de garde..

La première utilisation militaire des chiens aux Etats Unis est suggérée par Benjamin Franklin en 1755 qui propose de les utiliser contre les Indiens .
Mais ce n'est que pendant la guerre contre l'Espagne en 1898 que l'armée américaine prend conscience de l'avantage tactique que confère l'utilisation de chiens éclaireurs .
Ainsi , à Cuba , le Captain Steel qui commande une troupe de cavalerie , constate que les :" chiens sont les seuls éclaireurs qui peuvent éviter à un détachement de tomber dans une embuscade de jungle tropicale" .



Ces quelques mots se révéleront particulièrement vrais au cours de la campagne du Pacifique durant la Seconde Guerre Mondiale .

Cet article a pour vocation de rendre hommage à la contribution tant décicive que méconnue des chiens utilisés par le Corps des Marines Américains durant la reconquête des îles du Pacifique afin que leur sacrifice et leur loyauté qui sauvèrent tant de vies ne soient à jamais oubliés .

Les :" chiens de l'enfer"  des Marines à l'entraînement :

En 1935 , une publication de l'USMC ayant pour objet les opérations dans le cadre de guerres secondaires fait état de l'utilisation possible des chiens pour détecter la présence d'ennemis embusqués afin de prévenir d'éventuelles embuscades .
Ce concept est cependant inventé dès 1920 par un officier du Corps en garnison à Haïti qui dresse un chien pour détecter un ennemi dissimulé dans la jungle .
Toutefois , malgré cette expérience réussie , les Marines ne mettent en place un programme officiel de chiens de guerre qu'à partir du 26 novembre 1942 à la suite du débarquement sur Guadalcanal qui a eu lieu le 7 août 1942 .

La végétation de la jungle rend particulièrement difficile la réduction des positions ennemies dissimulées . Bien que les Marines aient une expérience poussée des combats de jungle , leurs pertes causées par des tireurs embusqués sont très élevées .
L'expérimentation" des chiens débute par une lettre envoyée par le commandant de l'USMC au commandant général du centre d'entraînement de New River en Caroline du Nord .
Dans ce courrier , il demande à ce que soit :" mis en place un programme d'entraînement pour les chiens en vue de leur utilisation à des fins militaires " .
Au cours de l'automne 1942 , un officier et dix neuf hommes de troupe ainsi que trente huit chiens rejoignent la Caroline du Nord . 
Au Fort Washington dans le Maryland , quatre hommes débutent l'entraînement avec deux chiens messagers ayant pour objectif de terminer la formation à la mi janvier 1943 .
Vingt chiens supplémentaires sont achetés auprès de Roslyn Tehrune du Doberman Pinsher Club of America .
Le Doberman Pinsher Club of America joue un rôle essentiel dans le recrutement des chiens de guerre des Marines  . Les chiens sont principalement des Dobermans mais il y a également des bergers allemands ainsi que d'autres races .
Le surnom :" chiens du Diable" , donné aux Marines de la 2nd Division en 1918 par les soldats allemands est également donné aux Chiens de l'USMC durant la Seconde Guerre Mondiale .
Les chiens du Corps proviennent comme pour l'Armée , principalement de dons civils . L'USMC demande aux propriétaires s'ils souhaitent récupérer leurs animaux une fois leur service terminé . Les chiens sont tatoués avec un numéro d'identification .
Les promotions : Pour les chiens aussi ! :
Les :" chiens du diable" reçoivent des promotions en fonction de la durée de leur service . Après trois mois de service , un chien est promu soldat de première classe ; puis au bout d'un an il devient Corporal , deux ans Sergeant ; trois ans Platoon Sergeant ; quatre ans , Gunner Sergeant  ; Cinq ans , Master Gunner Sergeant .
A la fin de son service , le chien reçoit un certificat de démobilisation indiquant la raison de cette dernière :
Fin de la période d'engagement , raisons médicales ou tué au combat .
En fonction de son comportement  au combat , le chien actif reçoit la distinction :" remarquable , excellent , ou très bon" .
Ceux qui présentent des troubles du comportement sont démobilisés avec la mention :" dishonorable discharge" .
Ces traditions contribuent à créer un esprit de corps au sein des Platoons de chiens de guerre .


C'est le capitaine Jackson  H.Boyd qui est chargé du commandement de l'entrainement du premier groupe de treize dobermans au Camp Lejeune en janvier 1943 .
Contrairement à une croyance populaire , le doberman n'est pas le chien :" officiel" des Marines. Bien que ces derniers pensent que le doberman est plus apte à supporter la chaleur des tropiques , ils utilisent également d'autres races de chins .
Les premiers chiens sont formés en tant que chiens de garde , mais rapidement l'USMC étant une unité de combat , la formation a pour but de tuer l'ennemi ou réduire les pertes .

Au début de l'année 1943 , alors que la 1st Marine Division combat sur Guadalcanal , les chiens sont formés en tant qu'éclaireurs et messagers pendant quatorze semaines .
Comme c'est le cas dans l'armée de Terre , l'USMC rencontre des difficultés avec ses premiers formateurs .
En effet , ces personnels ont entrainé des chiens dans la vie civile ou pour la police mais n'ont aucune expérience du combat .
Rapidement il est décidé qu'un chien utile a besoin d'un maitre chien Marine .

Le Capitaine Boyd écrit :" 


Les chiens ne doivent pas être considérés comme une nouvelle arme : Ils ne remplacent personne ou aucune arme . Ils contribuent à notre sécurité du fait de leur flair . Leur utilisation doit donc se limiter à l'utilisation de leurs capacités naturelles . Lorsqu'un homme peut effectuer seul une mission , le chien est superflu . Les chiens ne demandent que très peu d'attention . Ils sont faciles à nourrir . Ils n'ont besoin d'autre abri que celui de leur maitre et ils peuvent boire toute eau n'ayant pas été empoisonnée ." 
Boyd défini ainsi la doctrine d'emploi des chiens du diable :
Ils ne constituent pas une arme . Néanmoins sur le terrain , les chiens et leurs maitres sont utilisés souvent au delà de leurs capacités .  
Au camp lejeune, les recrues canines sont tatouées dans l'oreille droite. Les chiens ont chacun leur livret de service où l'on enregistre leur nom d'appel, leur race, la date de naissance et la date d'enrôlement. Des notes ont été gardées sur le type de formation reçues par les chiens et leur qualification pour chaque type de travail, tel que l'obéissance, la messagerie, et le travail spécial.

Les dobermanns passent des examens complets et sont examinés pour la tractabilité, la timidité, et l'agressivité. Les chiens qui ne passent pas les essais pour une raison ou une autre sont renvoyés à leur maison.

Les chiens apprennent à camper, nager, ramper, venir, ou rester sur des commandements de voix et des signaux de bras et de main. Pendant cette formation, on ne permettent à aucuns marines de molester ou de jouer avec le chien d'un autre marines. Après la formation de base quand les chiens sont bien endoctrinés, il est possible de faire répondre les chiens par d'autres marines au cas où il soit nécessaire de maîtriser un chien en cas d'urgence.



Après la formation de base, les chiens sont divisés pour une formation spécialisée. On enseigne aux chiens messager à porter des messages, des munitions ou des approvisionnements médicaux. Ils sont soumis aux feux des fusils, des mitrailleuses et des explosions pour simuler des situations réelles possibles sur un champ de bataille.
Les scout dog sont formés pour avertir les troupes de l'approche ou de la proximité de tous les autres humains. Les chiens alertent habituellement la présence des étrangers par l'aboiement. Les chiens des marines sont entrainés à signaler la présence d'ennemis sans aboyer pour ne pas signaler la présence de leur troupe.

Le premier peloton de chien de guerre servira avec le 2ème RAIDER bataillon sur Bougainville, la Guam, et Okinawa.
Ce peloton est composé de 24 chiens (dont 21 dobermann Pinschers, 1 berger Belge et 2 bergers allemands).





Les 2èmes et 3èmes pelotons de chien de guerre voient leurs actions sur Guadalcanal, Kwajalein, Enewetak, et la Guam.
Pendant les batailles, les chiens menent l'avance de l'infanterie, l'exploration de cavernes et surveillent des positions. Ils font leur devoir de sentinelle avec la police militaire, jour et nuit aux carrefours des routes.


Ils occupent des trous de tirailleur dans les avant-postes la nuit. 




Seul un maitre chien sera tué lors d'une patrouille. Pendant la campagne quatorze chiens sont tués dans l'action et dix de la Guam sont morts d'épuisement, de maladies tropicales, de coup de chaleur, d'accidents. Ces vingt-quatre chiens ont été enterrés dans le cimetière de Guam.


Leur mémorial :



Le premier dobermann tué, nommé Kurt sera blessé par une grenade japonais. Il est le premier à être enterré dans ce qui va devenir le cimetière des chiens de guerre. Au total, 24 chiens de guerre sont enterrés à Guam. Un mémorial en l'honneur des dobermanns qui ont servi courageusement avec les marines en 1944 dans le pacifique. Il a été érigé sur la base navale US de l'ile de Guam en 1994 (pour l'anniversaire des 50 ans de la libération de l'ile). C'est un monument de granit sur lequel sont inscrits les noms des chiens et le sort de chacun. Ce monument de granit est surmonté d'une statue de bronze représentant un dobermann, intitulé "Toujours Fidèle", sculpté par Susan Wilner Bahary.



Sur cette vue de face du monument on peut lire les inscriptions en américain :


"25 chiens de guerre des marines ont donné leurs vies libérant Guam en 1944. Ils ont servi de sentinelles, messagers, scouts. Ils ont exploré des cavernes, ont détecté des mines et des pièges."













Sources et bibliographie 

http://gardiensdudonon.free.fr/crbst_108.html


39-45 Magazine numéro 309 Mars 2013
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  le ronin le Mar 23 Juil 2013, 10:44 am

Bonjour, et merci pour ce "documentaire" méconnu sur l'utilisation des chiens de guerre , dans le Pacifique . Il est indéniable, qu'ils ont rendu de grands services, comme "détecteurs" , et comme éclaireurs , restant fidèles à leur maître jusque dans la mort . 


Amicalement,



le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3425
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  route66 le Mar 23 Juil 2013, 4:11 pm

Tres interressant ,merci.


Phil améric  français
avatar
route66
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 670
Age : 49
Localisation : Breton dans le desert du Nevada USA
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  Apprenti le Mar 23 Juil 2013, 8:43 pm

Un documentaire inédit de 45 minutes sur les Devil's Dog de l'USMC pouce

 
http://gdd76.free.fr/crbst_1.html
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  Memphis le Mer 07 Aoû 2013, 9:02 pm

Merci, c´est très intéressant, je pense que sa serait un excellent sujet pour un film.

J´avais entendu que les Japonnais avaient une peur bleu des ses chiens est-ce que c´est vrai?



http://www.doberman.ws/ww2.php
avatar
Memphis
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

le front du Pacifique

Message  breiz izel le Jeu 08 Aoû 2013, 2:23 pm

Il y a peu de temps, sur la chaine 5 ou sur Arté il y a eu une émission sur les chiens d' attelage achetés au Canada qui ont traversé l' Atlantique pour être utilisés au ravitaillement rapide et discret dans la neige lors des combats du Linge au cours du premier conflit mondial. Ces amis de l' Homme repartaient avec les blessés. J' ai cru comprendre qu' ils étaient les ancêtres directs des actuels chiens de traineaux en France.
Toujours sur les canidés il y a eu une émission sur Bir Hakeim dans laquelle les Anciens rendaient hommage aux chiens qui n' avaient pas du tout le même comportement quand ils étaient survolés par les avions alliés ou ennemis. Aide précieuse pour continuer à organiser le camp et ne se mettre en riposte qu' au moments nécessaires.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  Apprenti le Jeu 08 Aoû 2013, 7:44 pm

Memphis a écrit:Merci, c´est très intéressant, je pense que sa serait un excellent sujet pour un film.

J´avais entendu que les Japonnais avaient une peur bleu des ses chiens est-ce que c´est vrai?



http://www.doberman.ws/ww2.php
Je me renseignerai Smile

En tout cas merci à tous pour vos compléments d'information ! beret 
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Devil's Dog : Les chiens de l'USMC dans le Pacifique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum