Un certain 1er août 1914..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un certain 1er août 1914..

Message  Apprenti le Jeu 01 Aoû 2013, 1:27 pm





Le samedi 1er août 1914, à 4 heures de l'après-midi, tous les clochers de France font entendre un sinistre tocsin. C'est la mobilisation générale.

Le même jour, l'Allemagne, avec une longueur d'avance, déclare la guerre à la Russie.

Ces événements font suite à l'assassinat d'un archiduc autrichien à Sarajevo, un mois plus tôt, le 28 juin 1914.

Fatal enchaînement
Cette guerre (que chacun espère courte... et victorieuse !) est le résultat de quelques folles journées de surenchères diplomatiques et militaires.

Le 28 juillet, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie et l'a aussitôt envahie. La Russie s'émeut de l'attaque d'un pays ami. Elle obtient de l'ambassadeur de France l'assurance que Paris sera solidaire de Saint-Pétersbourg en cas de conflit.

Cependant qu'à Paris, les journaux sont accaparés par le procès d' Henriette Caillaux, le 30 juillet, le tsar Nicolas II décrète la mobilisation générale au nom de la solidarité slave, suite au bombardement d'une forteresse des environs de Belgrade par les Austro-Hongrois.

À Paris, au café du Croissant, le 31 juillet, un déséquilibré assassine Jean Jaurès. Le leader respecté des socialistes et Joseph Caillaux étaient dans la classe politique française les derniers partisans de la paix ; le premier par humanité, le second par raison. On peut dire que trois coups de revolver, ceux de Princip à Sarajevo, Henriette Caillaux et Villain à Paris auront eu raison de la paix mondiale !

Le même jour, l'Allemagne somme la Russie d'arrêter sa mobilisation et adresse un ultimatum à la France qui la soutient.

Le 1er août, à Berlin, le chancelier Bethmann-Hollweg, alarmé par la mobilisation russe, se laisse convaincre par son chef d'état-major, le général Helmut von Moltke, et par son ministre de la Guerre, le général Erich von Falkenhayn, de déclarer la guerre au tsar. Les Allemands veulent croire que les Britanniques, jusque-là silencieux (hélas), resteront à l'écart du conflit.

Le même jour, la France décrète la mobilisation générale. À quatre heures de l'après-midi, tous les clochers de France font entendre le sinistre tocsin. La Grande Guerre commence.

Si quelques jeunes bourgeois et intellectuels de droite comme de gauche se laissent prendre à la frénésie nationaliste, il n'en va pas de même de la grande majorité des appelés. La plupart partent avec sérieux et détermination, sans manifestation de joie incongrue.


Source texte : Herodote :

http://www.herodote.net/1er_aout_1914-evenement-19140801.php





En leur mémoire et en la mémoire de toutes les victimes de la première guerre mondiale je consacre une petite partie de ma collection et de mes recherches à tout ce qui touche au premier conflit mondial . Voici donc un petit topic présentant mes diverses actions pour la mémoire de ce conflit . 


J'ai eu l'occasion de participer à une grandiose reconstitution historique de ces terribles heures de 1914 il y a trois ans le 5 et 6 septembre 2008 .




7 Septembre 2008 .

DE VRAIS TAXIS de la Marne, près de cent figurants, un village aux couleurs de 1914... La journée du 5 septembre 1914, début de la bataille de la Marne, est reconstituée grandeur nature demain, de 10 heures à 17 heures, à Villeroy.

A 10 heures, au son du clairon, un soldat donnera le coup d'envoi des événements.

A 13 h 45, la bataille commencera avec, vers 15 heures, l'attaque d'un avion piloté par un voltigeur qui bombardera le champ où Charles Péguy a trouvé la mort il y a 94 ans.

http://www.leparisien.fr/villeroy-77410/reconstitution-de-la-bataille-de-villeroy-06-09-2008-201280.php

J'y ai participé en tant que tirailleur sénégalais .

Puisque mon thème de reconstitution est la 2ème guerre mondiale on m'a prêté l'uniforme pour l'occasion .

Quel moment extraordinaire plein d'émotion ! . 

Et j'ai rencontré pleins de personnes formidables .

Un grand merci à tous ! 

Un liens vers le site de l'association des poilus de la marne :

http://lepoiludelamarne.free.fr/






Membre de l'American Fields Service :  ( Equivalent de la croix Rouge ) 









avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 26
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ivy mike le Jeu 01 Aoû 2013, 2:10 pm

Extra ! Il va falloir s'y mettre, nous n'avons plus qu'un an avant de préparer personnellement ou à l’échelle régionale nos commémorations. Les 100 ans du premier conflit mondial, ce n'est pas rien. 
Il va falloir pousser nos élus, encourager les associations, intéresser les foules !




Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  hilarion le Jeu 01 Aoû 2013, 2:30 pm

Nous on est déjà dessus... Les transmisisons pendant la Première Guerre mondiale  deux axes La guerre et la recherche...
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 52
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Narduccio le Jeu 01 Aoû 2013, 3:13 pm

Ivy mike a écrit:Extra ! Il va falloir s'y mettre, nous n'avons plus qu'un an avant de préparer personnellement ou à l’échelle régionale nos commémorations. Les 100 ans du premier conflit mondial, ce n'est pas rien. 
Il va falloir pousser nos élus, encourager les associations, intéresser les foules !




Ivy

Plutôt que de fêter le début de la boucherie, je trouverais plus logique de faire une grande fête pour le centenaire de la fin : le 11 novembre 1918. Le 1 août 1914 est une date de sinistre mémoire, 10 000 000 d'européens n'ont pas vu la fin. Il faut commémorer, pas fêter.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4636
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ming le Jeu 01 Aoû 2013, 3:34 pm

La question c'est de savoir ce que l'on doit commémorer, partant du principe que le 11/11/1918 porte en lui les germes de 39-45. Clémeceau, si ma mémoire est bonne, avait eu une phrase pleine de sens. On ne commémore pas le début d'une guerre, quoi qu'il en soit. Par respect pour les morts.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Phil642 le Ven 02 Aoû 2013, 9:09 am

Les commémorations de 2014 vont êtres assez énormes en Belgique et plus particulièrement du côté d'Ypres.

Le pays se prépare à 4 années d'événements dédiés, nous ne pouvons oublier ce viol de notre pays neutre, les massacres des civils et la terrible famine imposée au peuple.

Voici le premier mois de guerre, juste pour les massacres de civils:

Du 5 au 26 août 1914, l'armée impériale allemande passa par les armes plus de 5 000 civils dans une centaine de communes de Wallonie et y détruisit plus de 15 000 maisons, dont 600 à Visé et 1 100 à Dinant, soit 70 % des exactions commises au début de l'invasion en France et en Belgique.

La liste qui suit n'est pas exhaustive car on n'y retient que les localités qui eurent à subir 10 morts au moins.

Le 5 août, Berneau et Soumagne (118 victimes civiles) ;
le 6 août, Battice (33 victimes civiles), Blegny, Esneux, Sprimont, Magnée, Olne, Hermée, Rétinne et Romsée ;
le 7 août, Warsage, Herstal, Lixhe et Louveigné ;
le 8 août, Baelen, Francorchamps, Herve et Mélen ;
le 10 août, Linsmeau ;
le 14 août, Barchon ;
le 15 août, Wandre ;
le 16 août, Visé ;
le 18 août, Haccourt et Heure-le-Romain ;
le 20 août, Liège, Érezée, Andenne (218 victimes civiles), Franc-Waret et Somme-Leuze,
le 21 août, Arsimont et Auvelais ;
le 22 août, Anloy, Mussy-la-ville, Neufchâteau, Tintigny (120 victimes civiles), Tamines (383 victimes civiles), Bouffioulx, Couillet, Farciennes, Monceau-sur-Sambre (63 victimes civiles), Montignies-sur-Sambre (35 victimes civiles) et Charleroi ;
le 23 août, Ethe (218 victimes civiles), Bièvre, Bouge, Dinant (voir aussi les Rivages (Dinant)) et Neffe (674 victimes civiles), Hastière-par-delà (19 victimes civiles), Spontin, Waulsort, Flénu, Jemappes, Nimy, Quaregnon, Ville-Pommerœul Saint-Léger et Virton ;
le 24 août, Bertrix, Houdemont, Izel, Offagne, Hermeton-sur-Meuse, Namur et Latour (71 victimes civiles) ;
le 25 août, Anthée (13 victimes civiles), Romedenne et Surice ;
le 26 août, Arlon et Frasnes-lez-Couvin (12 victimes civiles), dernière localité wallonne touchée.
Le 6 août, Mouland (village de la province de Liège au moment des faits) ;
le 9 août, Saint-Trond
le 18 août, Tongres
le 19 août, Aerschot et Attenrode...
le 25 août, Zemst plus de 10

Source wiki pour les chiffres
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7664
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ming le Ven 02 Aoû 2013, 12:01 pm

Ivy mike a écrit:
Ming a écrit:On ne commémore pas le début d'une guerre, quoi qu'il en soit. Par respect pour les morts.

Qui parle de fêter l'événement ? Je dirai plutôt se souvenir de ce qui s'est passé, et essayer d'en comprendre les tenants et les aboutissants pour que cela ne se reproduise plus. Ne pas trinquer au début des hostilités mais offrir aux anciens la reconnaissance qu'ils méritent. 
Est ce qu'il vaut mieux se souvenir de l'horreur qu'ont vécu nos anciens ou laisser le tout tomber dans l'oubli ?



Ivy

Commémorer ne veut pas dire fêter. Mot-à-mot c'est se rappeler de. Pour être plus critique (ce n'est absolument pas personnel) Chirac avait tenté d'offrir la reconnaissance aux anciens par le biais de la Légion d'honneur. Vu la médaille en chocolat qu'elle représente aujourd'hui -qui TRES éloigné du sens que Napoléon lui avait imprimé- je me demande comment les poilus qui ont survécu à l'enfer l'ont pris. Je me demande aussi s'il sera question des révoltes matées par Pétain et des exécutions qui ont suivi les conseils de guerre pour mutinerie.
Pour avoir discuté de tout ça avec un ami très impliqué, ce qui me dérange beaucoup c'est également qu'à l'échelle nationale, c'est une bagarre entre conseils généraux, communes et groupes historiques. Ca donne un arrière-goût pas très reluisant au final.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ivy mike le Ven 02 Aoû 2013, 12:17 pm

Ming a écrit:
 Je me demande aussi s'il sera question des révoltes matées par Pétain et des exécutions qui ont suivi les conseils de guerre pour mutinerie.

 Aucune page de l'Histoire d'aucun pays du monde n'est completement blanche. Est ce que c'est une raison pour oublier tout le reste ? Ces événements appartiennent à l'Histoire, nul besoin de repentance ou de jugement, nous n'y étions pas. S'en souvenir suffit.

Dans le même style, tu as les excuses à l'algerie pour la colonisation. Et d'un coup, on oublie les milliers de kilometres de route, les écoles, les hôpitaux, les installations portuaires etc etc...



Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ming le Ven 02 Aoû 2013, 1:17 pm

Ivy mike a écrit:
Ming a écrit:
 Je me demande aussi s'il sera question des révoltes matées par Pétain et des exécutions qui ont suivi les conseils de guerre pour mutinerie.

 Aucune page de l'Histoire d'aucun pays du monde n'est completement blanche. Est ce que c'est une raison pour oublier tout le reste ? Ces événements appartiennent à l'Histoire, nul besoin de repentance ou de jugement, nous n'y étions pas. S'en souvenir suffit.

Dans le même style, tu as les excuses à l'algerie pour la colonisation. Et d'un coup, on oublie les milliers de kilometres de route, les écoles, les hôpitaux, les installations portuaires etc etc...



Ivy

Oh nan il ne s'agit pas d'excuses mais plutôt de savoir sous quel angle considérer ce pan d'histoire. Surtout PAS de repentance, on donne largement assez sur d'autres sujets. Seulement, ce serait un bon angle pour considérer ce que le front a vraiment été au plus fort des batailles les plus dures -non pas par but de dénigrer l'Armée française mais de faire comprendre à quel point est-ce que cela a été une boucherie-. Pas au niveau militaire, mais humain. Parce que l'histoire c'est avant tout celle des hommes. Par excellence, c'est celle du poilu couvert de vermine, dévoré par la fièvre des tranchées, les pieds dans la boue à longueur de journée avec un rata que seuls les rats dévorent. Une espérance de vie réduite à quelques jours, des permissions qui se comptent sur les doigts d'une main et des soins en cas de blessure qui garantissent presque une infection -puisqu'à l'époque il n'y avait ni antibiotiques ni transfusions de sang-.
Ce serait extrêmement facile de tout reporter sur le dos des généraux comme cela a été très souvent fait, seulement militaires obéïssent aux politiques. Le contexte revanchard et nationaliste (patriote) a fait le reste.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ivy mike le Ven 02 Aoû 2013, 3:23 pm

Nous sommes donc du même avis... Mais, quel est le débat ? mort de rir gri 



Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Apprenti le Ven 02 Aoû 2013, 6:34 pm

A la base ce post était une piqûre de rappel... spamafote
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 26
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ming le Ven 02 Aoû 2013, 6:59 pm

Apprenti a écrit:A la base ce post était une piqûre de rappel... spamafote

 Sincèrement désolé, je ne voulais pas pourrir ton post -qui est magnifique par ailleurs-. Ca manque juste un peu de zouaves clin doeil gri

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ming le Ven 02 Aoû 2013, 7:01 pm

Ivy mike a écrit:Nous sommes donc du même avis... Mais, quel est le débat ? mort de rir gri 



Ivy

 Euh... Comment dire ?! :scratch:Beh, il n'y en a pas en conséquence mort de rir gri

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Apprenti le Ven 02 Aoû 2013, 7:26 pm

Dommage que ce qui devait être un topic de mémoire tourne au débat .
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 26
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Phil642 le Ven 02 Aoû 2013, 10:05 pm

Apprenti a écrit:A la base ce post était une piqûre de rappel... spamafote

Hum! Il me semble que c'est un bon coup de pied au cul qu'il faille donner pouce 
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7664
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Narduccio le Ven 02 Aoû 2013, 10:21 pm

Apprenti a écrit:Dommage que ce qui devait être un topic de mémoire tourne au débat .

 Le débat risque bien d'avoir lieu. Parce que la question se pose. Tout le monde est plus ou moins d'accord : il faut commémorer le centenaire de cette guerre. C'est après que ça diverge.

Effectivement, certains préparent des parades pour rendre hommage (et éventuellement attirer le touristes disent certaine voix plus ou moins bas). Les anciens combattants de cette guerre (coté français) avaient eu 2 démarches un peu divergentes. Certains avaient voulu des commémorations officielles pour saluer leur sacrifice. D'où les monuments aux morts, les stèles, les monuments, ... Sur le forum Passion-Histoire, il y a un vieux monsieur de 80 ans qui se rappelle que son père fuyait toutes ses manifestations. Il préférait aller pique-niquer dans les bois et puis se rappeler les bons moments avec les gens qu'il avait rencontré et il buvait à leur santé ... Enfin, façon de parler, puisqu'ils étaient morts.

Je me souvient que Daniel Laurent avait raconté une histoire assez proche au sujet de son grand-père. Il y a eu de nombreux anciens combattants qui ont tout fait pour ne pas participer à la récupération "nationaliste" de la mort de leurs camarades. Certaines de ces personnes ont fait des associations pour qu'on réhabilité les fusillés de la guerre. D'ailleurs, contrairement à ce que croient la plupart des gens, en 1917, on a très peu fusillé, que ce soit pour l'exemple ou pas. Les statistiques montrent qu'il y a eu autant de fusillés du 01/08/14 au 31/12/14 que durant tout le reste de la guerre. Dit autrement, un fusillé sur 2 l'a été pendant ces 5 mois.

Il va donc y avoir tout un tas de manifestations. selon ce qu'on commémorera, on entendra des paroles qui risquent plus ou moins de choquer les autres groupes de commémorants. Une partie des critiques seront en fait axés sur la politique actuelle plus que sur la réalité historique de cette guerre. Mais, les 2 guerres clivent encore la société actuelle. Enfin, perso, je trouve que ce n'est pas la réalité historique qui clive, mais la perception plus ou moins juste qu'en ont certains groupes.

C'est dommage, mais le débat risque d'avoir lieu et certains vont s'ingénier à le durcir. Tandis que d'autres vont chercher à nier certains aspects.

Par exemple, comme le rappelle Phil, les civils ont payés un prix très lourd dès les premiers jours. Les allemands ont tout de suite fusillé des "terroristes", pris des otages, et traité durement les populations civiles. Or, quand on veut créer l'Europe unie, certains s'offusqueront que l'on rappelle ses lointains souvenirs. Tandis que d'autres feront des parallèles avec ce qui s'est passé en 39-45. Je viens de passer 10 jours en Italie et j'ai entendu des commentaires assez durs envers Merkel et les allemands ...

PS : puis commémorer, c'est aussi parler de al réalité de ce qui s'est passé lors de cette terrible période.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4636
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ivy mike le Sam 03 Aoû 2013, 3:00 am

Bien dit ! On se prepare de durs mots de tête en substance...

Désolé pour la sortie de piste Apprenti mais ce que tu nous proposes dans ton sujet risque fort d'être au coeur des débats dans moins d'un an maintenant !
Merci en tout cas de partager. Tes photos sont magnifiques et cette association que tu nous montres fait vraiment du bon boulot !
oui gri 



Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Narduccio le Sam 03 Aoû 2013, 11:23 am

Ivy mike a écrit:
Désolé pour la sortie de piste Apprenti mais ce que tu nous proposes dans ton sujet risque fort d'être au coeur des débats dans moins d'un an maintenant !
Merci en tout cas de partager. Tes photos sont magnifiques et cette association que tu nous montres fait vraiment du bon boulot !
oui gri 



Ivy

 +1

PS: Pour ceux qui désireraient se plonger autrement dans le quotidien des poilus, il y a une page Facebook la page Facebook de Léon Vivien



L'idée peut plaire ou déplaire (cf, la discussion de 3 pages sur le sujet sur PH : http://www.passion-histoire.net/n/www/viewtopic.php?p=442769#p442769)

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4636
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ivy mike le Sam 03 Aoû 2013, 12:22 pm

J'ai "liké" la page de Léon Vivien depuis un moment et j'ai particulièrement aimé avoir des nouvelles du front chaque jour. Mais il me semble que l'opération est terminée non ?


Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Narduccio le Sam 03 Aoû 2013, 2:53 pm

Ivy mike a écrit:J'ai "liké" la page de Léon Vivien depuis un moment et j'ai particulièrement aimé avoir des nouvelles du front chaque jour. Mais il me semble que l'opération est terminée non ?


Ivy

 Je ne sais pas, j'arrive pas à me connecter à la page ...

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4636
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  elgor le Sam 03 Aoû 2013, 3:00 pm

Léon Vivien est mort



 http://www.20minutes.fr/insolite/1160831-20130523-leon-vivien-poilu-virtuel-racontait-guerre-14-18-facebook-mort-combat
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1103
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Ming le Lun 05 Aoû 2013, 3:17 pm

 Sujet divisé pour rester dans le topic de base.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Narduccio le Dim 25 Aoû 2013, 2:44 pm

Je voulais citer 1 initiative dans le cadre de la préparation du centenaire. Pendant tout l'été (et je ne l'ai découvert qu'il y a quelques jours ... juste à temps pour la dernière semaine !) France-Inter a diffusé une chronique quotidienne à 7h55 qui se nommait : Si nous vivions en 1913. Un Antoine Prost, un historien, venait présenter le contexte de l'époque en discutant sur un sujet précis de l'époque. On peut re-écouter les chroniques en podcast à l'adresse suivant : Si nous vivions en 1913

Cela permet de mieux comprendre l'époque et donc ce qu'on vécu nos grands-parents ou arrière-grands-parents.

Antoie Prost est le président de la mission du centenaire qui présente toutes les manifestations qui ont lieu dans le cadre de la commémoration de ce centenaire : La Mission du Centenaire

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4636
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Narduccio le Dim 25 Aoû 2013, 2:57 pm

Dans l'édition de Colmar du journal L'Alsace il y a un drôle de titre aujourd'hui : "Les dessous de cette infirmerie où l'on soignait parfois en tuant..."

On apprend dans l'article qu'à Muhlbach, il y avait une infirmerie. L'article sa base sur les souvenirs de famille de l'actuel maire de Muhlbach. Des femmes du village avaient été réquisitionnées pour servir d'infirmière et la grand-mère du maire en avait fait partie. Elle racontait quelques anecdotes sur les conditions de l'époque.

Elle s'était étonnée auprès d'un infirmier militaire qu'il n'y avait que des blessés français. La réponse de l'infirmier fut : "Les blessés français, on les soigne avec ça !" en sortant un poignard de sa botte. Comme la réponse l'avait indignée, elle s'en était ouverte à un officier allemand qui avait simplement répondu : "C'est la guerre".

La grand-mère en question écrivait aussi sous la dictée des mourants des lettres pour leur famille. Elle disait que les soldats allemands "répétaient souvent" : "L'homme ne commence qu'au grade d'officier." Dans leurs lettres, ils disaient aussi qu'ils craignaient les chasseurs alpins : "Ceux-ci les laissaient avancer et les canardaient du haut."

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4636
Age : 57
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un certain 1er août 1914..

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum