Résistance en Allemagne

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nfd

Message  bigbasketeur le Dim 03 Juin 2007, 10:51 am

KilleR a écrit:je l'ai modifié revenons au sujet pouce

- Oui , il doit bien y avoir d'autres informations . Donc , KilleR , a toi de jouer , tu peux aller sur internet nous apporter des liens de sites sur le sujet , des references etc etc .... A+ .
avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4578
Age : 35
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance en Allemagne

Message  Invité le Dim 03 Juin 2007, 5:38 pm

bigbasketeur a écrit:
KilleR a écrit:je l'ai modifié revenons au sujet pouce

- Oui , il doit bien y avoir d'autres informations . Donc , KilleR , a toi de jouer , tu peux aller sur internet nous apporter des liens de sites sur le sujet , des references etc etc .... A+ .

Heu... tu es sûr que c'est une bonne idée ça Big? Ne devrait-on pas plutôt "pacifier" ce fil (et le nettoyer un peu)? Avis aux administrateurs...

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

frze

Message  bigbasketeur le Dim 03 Juin 2007, 6:04 pm

- Mais il est tres pacifiste , il veut des infos , des personnes lui en ont donné , a lui d'en trouver aussi , c'est ce qui s'apelle partager ses infos mais laisser travailler aussi les autres , pas leur macher le boulot non plus . A+ . pouce gri
avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4578
Age : 35
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance en Allemagne

Message  Ike Eisenhower le Dim 03 Juin 2007, 6:22 pm

bigbasketeur a écrit:- Mais il est tres pacifiste , il veut des infos , des personnes lui en ont donné , a lui d'en trouver aussi , c'est ce qui s'apelle partager ses infos mais laisser travailler aussi les autres , pas leur macher le boulot non plus . A+ . pouce gri

tu as bien dit ! même si c'est un peu contre moi géné comandan .
j'essaierai d'en trouver plus. p24
avatar
Ike Eisenhower
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 164
Age : 33
Localisation : dans un pays qui possède la 2ème armée la plus puissante au monde
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

ytr

Message  bigbasketeur le Dim 03 Juin 2007, 7:07 pm

- Ce n'aie pas du tout contre toi , je te rassure !!!!!! pouce . Mais il faut aussi que tu " débusque " des infos par toi méme , c'est la régle du jeu .
- Aprés , si tu as du mal a en trouver , ou si tu ne sait pas par ou commencer pour tes recherches , dis le , on peut t'aider je pense . A+ .
avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4578
Age : 35
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance en Allemagne

Message  Ike Eisenhower le Dim 03 Juin 2007, 8:14 pm

bigbasketeur a écrit:- Ce n'aie pas du tout contre toi , je te rassure !!!!!! pouce . Mais il faut aussi que tu " débusque " des infos par toi méme , c'est la régle du jeu .
- Aprés , si tu as du mal a en trouver , ou si tu ne sait pas par ou commencer pour tes recherches , dis le , on peut t'aider je pense . A+ .

oui cété ça que je voulais dire (avant) . mais vu que je ne suis pas très fort en informatique, j'ai quand même essayé. beret p31
avatar
Ike Eisenhower
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 164
Age : 33
Localisation : dans un pays qui possède la 2ème armée la plus puissante au monde
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance en Allemagne

Message  betacam le Jeu 14 Juin 2007, 10:38 am

Bonjour,

après un séjour à la campagne ( vierzon ) avec des anciens, de retour sur le forum.


Daniel Laurent a écrit:
Il y a maldonne, Motpulk.
Je parlais des conjures du 20 juillet 44, von Stauffenberg et les autres.
Qui ne doivent pas etre confondus, a mon avis, avec les resistants anti-nazis allemands que tu as bien raison de defendre, je te suis a 100% la-dessus.



Entièrement d'accord. Les officiers supérieurs ne se sont pas précipités et quand ils l'ont fait ce n'est pas franchement pour rétablir la démocratie. Hommage donc aux vrais résistants. avion


[img][/img]



mais il y a aussi la résistance hors allemagne :







A l'ouest, il y avait le CALPO (comité allemagne libre pour l'ouest ).

Fin 1943, Otto Niebergal, président du CALPO, devenu pour la circonstance un patriote lorrain communiste, passe quelques heures avec César Von Hofacker ( un des adjoints) de von Von Stülpangel. Son chauffeur ( social-démocrate ) fit un jour la connaissance d'une étudiante hongroise qui le mit en rapport avec le T.A. et la M.O.I.
Dans la pénombre se tenait un homme ( on saura plus tard que c'était le général Von Boineburg-Longsfeld, qui fit arrêter l'état maajor de la gestapo et des S.S. le 20 juillet ).

En mai 1944, Hofacker confirma son accord avec les principes du CALPO et était en rapport avec un membre du C.N.R.
La résistance ne s'opposerait pas à une retraite volontaire des troupes allemandes à condition que celle-ci est lieu avant le débarquement.

Les allemands réfugiés en France s'abritait sous les initiales T.A ( travail allemand ) et étaient rattachés à la M.O.I. comme beaucoup de résistants étrangers. Fin septembre 1943, ils fondèrent le CALPO dont le communiste
Otto Niebergall assura la pésidence.
Dans son premier appel, le CALPO demande aux militaires allemands de ne pas participer à la répression contre les patriotes français.
Pour éviter que ce voeu reste pieux, il forma des corps-francs qui attaquèrent des postes de la feldgendarmerie et de la gestapo ( surtout au sud de la loire ).

Richard Gladewitz, était chargé des missions spéciales au sein de la Werhmacht ( sabotage et distribution de tracts )... et c'est par son intermédiaire que des allemands devinrent des maquisards aux côtés des F.F.I. avant de s'engager dans le régiments du Colonel Fabien.

Le CALPO profitait du S.T.O. pour envoyer , en Allemagne des clandestins munis de faux papiers Français. Ils étaient chargés de prendre contact avec les cellules existantes et d'exécuter des sabotages ou autres missions.

Un article de l'humanité sur Peter Gingold et ses frères réfugiés en France dans les années 30.
www.humanite.presse.fr/popup_print.php3?id_article=256799


A l'est :

le Comité National Pour l'Allemagne libre ( NKFD )
et l'Appel de l'Union des Officiers Allemands aux Officiers et Généraux.

Le 10 juin 1941, le soldat allemand Rudolf Richter, quittait son unité stationnée en pologne, à proximité du fleuvr Bug, et informait les postes avancés de l'armée rouge de l'imminence d'une attaque.

le 21 juin, Alfred Liskow, 74ème division d'infanterie désertait à son tour.

Dans la nuit le sous-officier Wilhem Schutz, communiste, désertait à son tour. Blessé par des sentinelles allemandes lorsqu'il traversait le fleuve à la nage et recueilli par des soldats russes il leur dit :

Attention, nous attaquons dans une heure.

le Maréchal Joukov, convoqué à Moscou à propos de ses désertions avec Timochenko par staline qui pensait que ces déserteurs étaient envoyés par les généraux allemands.

"non répondit Timochenko, nous sommes sûrs qu'ils disent la vérité".


Le comité décida de profiter des batailles en cours pour infiltrer des groupes dans les unités de la werhmarcht. Ils devaient profiter du chaos engendré par la retraite et faire connaître le comité.

D'autres groupes furent parachutés sur les arrières de l'armée allemande.
Munis de sauf-conduits établis au nom d'unités régulières, ils circulaient librement, se présentaient aux kommandanturs et à l'occasion glissaient des propos subversifs dans les oreilles complaisantes. Ils notaient aussi les mouvements de troupes et laissaient dans les trains de permissionnaires des tracts.

Avec les lettres familiales prises sur des cadavres ou remises par les prisonniers, on préparait des réponses pour les familles et ils y joignaient des tracts du comité.
puis un courageux allait dans les lignes allemandes, repérait le secteur postal et le courrier partait en allemagne par les voies les plus légales.

Un de ces volontaires, Hans Jahn, déguisé en officier, pris un jour le commandement d'un compagnie coupé de son régiment et la conduisit dans les lignes russes. Il sera tué, plus tard, et l'armée rouge lui rendit les honneurs.

Il fut décider, un jour, de parachuter deux groupes d'allemands en Biélorussie, dans la région de Minsk qui devaient opérer avec l'état major des partisans. Ils étaient dotés d'un matériel ultra moderne.

Félix Scheffer, membre du GROUPE 117 (je recherche depuis longtemps des renseignements sur ce groupe) , habillé en feldgendarme de la route, dirigea tout un convoi chez les partisans.

Quand se développa l'offensive soviétique, le contribua à la rédition des 12 000 hommes d'une division et félix Scheffer pris la direction du camp de prisonniers.

Il y avait aussi l'émetteur de " Freies Deutschland " .

Soit habillés de leurs uniformes allemands avec un brassard ou revêtus d'un uniforme russe pour éviter les malentendus avec la population, ils s'adressaient aux troupes allemandes qui se trouvaient en face d'eux.

Mais les désertions n'étaient pas encore aussi nombreuses que l'espérait le comité, bien qu'en progression.
la défaite rend les soldats apathiques et ils ne pensent qu'à rentrer chez eux, dit un rapport du comité.

les généraux , eux aussi , ont été longs à se décider.


sources

la résistance allemande 1933-1945 Kurt Zentner

la werchmacht rouge Marcel Veyrier

betacam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 05/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résistance en Allemagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum