19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  Apprenti le Ven 22 Nov 2013, 10:56 pm

19 - 23 Novembre 1943 :



La bataille de Tarawa : 




Contexte :

Au début de l'année 1943 , en déput des succès obtenus à Guadalcanal et en Nouvelle Guinée la situation reste précaire dans le pacifique pour les Américains .

Ils décident alors de mener une double offensive à savoir :

- Traverser la Nouvelle Guinée en direction de Rabaul

- Se diriger vers les îles Marshall qui impose la reconquête des îles Gilbert avec les atolls de Makin , Tarawa et Abenama .

Il faut attendre l'automne 1943 avant que les Américains ne disposent d'une flotte plus puissante que celle des Japonais, cela étant dû principalement au fait que Roosevelt considérait l'Allemagne comme étant prioritaire sur le Japon.

Malgré cet état de fait l'amiral Chester Nimitz et le général MacArthur doivent maintenir une pression constante sur les Japonais.

Très vite, les îles Gilbert intéressent le haut commandement américain en raison de leur position stratégique se situant au nord et à l'ouest de tous les territoires américains. De plus elles se situent sur la route des Carolines et des îles Marshall.

Il est indispensable cependant de rappeler l'histoire des Gilbert avant l'opération.

En décembre 1941, les Japonais prennent possession de l'atoll de Makin, les Britanniques décident alors d'évacuer Tarawa ne laissant sur place que des missionnaires et des gardes-côtes. 

En septembre 1942, les Japonais finissent par prendre possession de Tarawa. 

Des garnisons sont établies sur les îles environnantes (Betio, archipel de Tarawa, Butaritari, dans l'archipel de Makin et enfin quelques hommes sont disposés sur les îlots alentours).

En 1943, les forces américaines du Pacifique sont pour la plupart occupées à la reconquête des Salomon centrales mais le 20 mai 1943, l'état-major américain décide de reprendre les îles Marshall. MacArthur devra progresser vers les Philippines et la marine se dirigera vers le Japon via la Micronésie. 

Pour coordonner les deux actions, les grands porte-avions (Fast Carrier Force) devront naviguer entre les deux forces.

Le danger de cette opération est très visible : comment deux forces aussi puissantes et se trouvant proches des positions ennemies peuvent réussir leur mission ? 

Mais cela dépasse le cadre même de la bataille de Tarawa.

En juillet 1943, les premières opérations aériennes des Gilbert mettent en évidence la création d'une piste d'aviation. Cette information convainc définitivement l'amiral Nimitz, commandant des forces américaines dans le Pacifique, de l'importance de la reprise des Gilbert. Ce plan aura pour nom Galvanic.




Opérations :





Parties au départ pour une grande manœuvre les troupes américaines ne sont prévenues que trois jours avant du véritable objectif de leur opération. Entretemps le régiment d'assaut devant attaquer en première ligne sur Tarawa change de commandant, le colonel David Shoup remplace le colonel Marshall, malade. Durant la progression de la flotte américaine plusieurs escadrilles américaines se chargent du bombardement sur Betio et les îles alentours du 13 au 19 novembre. 

Ces bombardiers sont sous le commandement de la 7th Air Force provenant de la Task Force 57. Le 19 novembre, les premiers navires apparaissent au large de Tarawa et commencent le pilonnage des fortifications nippones.

Il faudra néanmoins attendre la nuit avant l'arrivée des péniches de débarquement.

Sous le contrôle de l'amiral Nimitz , le dispositif d'attaque se met en place .

Il comprends :

- La 5ème force amphibie scindée en deux parties , la Task force 52 et la Task Force 53 , chargées d'attaquer simultanément au nord et au sud de Makin et Tarawa .

- Les troupes d'assaut à savoir la 27ème division d'infanterie et la 2ème division de marine sont placées sous le commandement du général Holland Smith . Ces forces soutenues par d'importantes forces navales dont 11 portes avions et les appareils de la VIIème US Air Force .

Le 20 Novembre 1943 , après avoir repoussé une attaque aérienne , les Américains se lancent à l'assaut :

la 27ème DI conquiert l'archipel de Makin au bout de quatre jours .

Pour la 2ème division , la conquête de Tarawa s'avère beaucoup plus difficile :

Son point le plus fort est l'îlot de Betio d'une superficie de 3 000 m sur 5 00 m protégé par une ceinture de corail dont les rares accès sont rendus impraticables .

La bordure des plages est renforcée d'une muraille en tronc de cocotier haute de 1,50 mètres et l'intérieur de l'îlot est truffé de blockhaus à demi-enterrés .

Sa garnison , sous les ordre de l'amiral Shibasaki comprend 3600 hommes ainsi que 1200 travailleurs coréens .

Après une violente préparation d'artillerie qui occasionne de lourdes pertes aux défenseurs , les Américains se ruent à l'assaut le 20 novembre à 9h13 .

Les trois premières vagues sont prises sous un feu d'enfer au moment où elles franchissent la barrière de corail :

Des centaines d'hommes sont touchées et seules quelques embarcations parviennent à atteindre les plages .

L'intervention de l'aviation ne permet pas de redresser la situation .


Les vagues suivantes subissent des pertes encore plus lourdes et à 13h30 smith lance ses reserves .


Les marines qui ont commencé à pénétrer à l'intérieur de l'île parviennent à détruire le poste de commandement japonais .

Au soir de cette terrible journée , ils tiennent une poche de 500 mètres de larges sur 300 mètre de profondeur .

Sur les 5 000 marines débarqués à Betio , près du tiers est hors d'état de combattre .

Le lendemain , la progression reprend facilitée par le débarquement d'un bataillon supplémentaire , par l'appui des canons de la flotte et de l'aviation .

Les marines entreprennent alors la neutralisation systématique des blockhaus .

A la fin du deuxième jour , l'aérodrome et la partie occidentale de l'île sont aux mains des Américains .

Dans la nuit du 22 au 23 novembre , kes Japonais lancent des contres attaques qui s'achèvent par des pertes sanglantes et le 23 en fin de journée toute resistance cesse .



Bilan :


La victoire est totale pour les Américains :

l'atoll de Makin est tombé lui aussi .

Mais le bilan est très lourd et révélateur de certaines carences :

Le soutient logistique a été inadéquat et mal coordonné .

La conquête des îles Gilbert cesse de menacer les communications américaines et ca servir de tête de pont à l'attaque des îles Marshall .

Elle démontre également qu'une flotte est en mesure d'opérer contre les atolls même les mieux défendus .


En quatre jours de combats, les Américains ont eut  985 tués, 2183 blessés graves et 350 aviateurs et marins, disparus ou tués. Encore s'agit-il des chiffres officiels, sans doute inférieurs à la réalité et varient selon les sources ..

Les pertes japonaises s'élèvent à 4 700 morts 17 prisonniers et 129 Coréens libérés.









Des soldats japonais s’entraînent au tir sur l’atoll de Bétio, avant l’attaque américaine . 




Après avoir approché des plages de Bétio sous un feu d’enfer, les Marines se sont trouvés face à un mur antichar en troncs de cocotiers .



La plage de Bétio, jonchée de cadavres...








Reconstitution :

Les photos suivantes évoquent un soldat de l'US Marines Corps durant la bataille de Tarawa : 










L'ensemble de treillis camouflé adopté en mai 1942 est d'abord distribué aux bataillons de Raiders en Nouvelle Georgie à partir de juillet 1943 . La veste et le pantalon réversibles ( une face à dominante verte et une face à dominante brune ) reprennent la forme du treillis vert de 1941 avec cependant quelques modifications .

En complément de cet ensemble différents équipements de toile bariolée sont également adoptés comme le couvre casque , la toile de tente et le poncho .

La toile destinée au casque d'acier M1 est taillée dans le même tissu que le treillis tacheté .






Source principale :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Galvanic


Livres :

Uniformes & équipements du Marine Corps 1941-1945 , Bruno Alberti et Laurent Pradier , Histoire & Collection 

Les Marines à Iwo Jima , Charles Trang , Heimdal 

Helmet for my pillow , Robert Leckie 

With the old breed : At Peleliu and Okinawa , Eugène Sledge 

Mémoires de nos pères, James Bradley 

La bataille de Guadalcanal 1942-1943 , Henry Ortholan 
La guerre du Pacifique , John Costello
La Seconde Guerre mondiale, 1939-1945. Objets et uniformes . Didier Truffaut Marc de Fromont

Le Pacifique , Hugh Ambrose 
Sailors in Forest Green: Usn Personnel Attached to the Usmc (U.S. Navy Uniforms in World War II)

Militaria Magazine :

Militaria N° 106 mai 1994 : Les uniformes de l’USMC : III - Les tenues de campagne (1937-1940)

Militaria N° 112 novembre 1994 : Les uniformes de l’USMC : IV- 1941, les derniers mois de la paix (L’Islande - les treillis M-1941)

Militaria N° 118 mai 1995 : Les uniformes de l’USMC : V- 1941-1942 (l’équipement modèle 1941)

Militaria N° 122 septembre 1995 : Les uniformes de l’USMC : VI- 1942, Guadalcanal, le commencement de la reconquête .

Militaria N° 126 janvier 1996 : Les uniformes de l’USMC : VII- 1943, Les tenues de camouflage

Militaria N° 165 avril 1999 : Les uniformes de l’USMC : XIV - Le corps des Marines en 1945 (Iwo Jima et Okinawa)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Galvanic
avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  GREG ACE le Jeu 05 Déc 2013, 9:13 am

Pas souvent connecté, j'admire les photos!
Merci avec un peu de retard.

greg
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  Apprenti le Sam 14 Déc 2013, 8:14 pm

Merci Smile

les photos ayant disparues les voici :









avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  GREG ACE le Dim 29 Déc 2013, 11:39 am

Super matos que tu as!!!!!!!


greg
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tarawa

Message  lebel le Mer 01 Jan 2014, 2:49 pm

Bravo Mahfoud , comme d'habitude , tes reconstitutions sont remarquables et ta collection de tenues , impressionnante
Une question d'ordre général et assez peu evoquée : Y avait il des Marines noirs lors de Tarawa et aprés ?
Amicalement

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  Apprenti le Sam 04 Jan 2014, 10:13 pm

lebel a écrit:Bravo Mahfoud , comme d'habitude , tes reconstitutions sont remarquables et ta collection de tenues , impressionnante
Une question d'ordre général et assez peu evoquée : Y avait il des Marines noirs lors de Tarawa et aprés ?
Amicalement

Merci beaucoup Smile .

Le corps des Marines résista farouchement à l'arrivée de troupes de couleur en son sein jusqu'à ce qu'un ordre changea la donne en juin 1942 .

En effet , le 25 mai 1942 le commandant du Corps des Marines édita des instruction formelles devant prendre effet au 1er juin 1942 pour le recrutement de citoyens des Etats Unis mâles et de couleur âgés de 17 à 29 ans pour servir au sein d'une organisation de combats .

Hormis les exceptions du 51ème et 52ème bataillons de défense qui ne virent jamais le feu , les 20 000 combattants noirs du corps furent rélégués dans 51 compagnies de dépots et 12 compagnies de munitions qui étaient attachées à des bases 100 % blanches et à des dépots de campagne .


Ces unités étaient pratiquement utilisées pour le transport de ravitaillement et les munitions des plages vers le front ce qui valu au troupes afro américaines de l'USMC le surnom de :" commandos porteurs de munitions" .
Les officiers ainsi que beaucoup de sous officiers étaient blancs .

Une instruction confidentielle de mars 1943 stipule qu'un sous officier noir ne peut avoir un grade supérieur à un sous officier blanc , éventuellement le même .

Les soldats de couleur de l'USMC firent cependant succès en chassant des rôdeurs Japonais substistant à Guam après que celle ci soit déclarée :" sécurisée" .

Les soldats de couleur de l'USMC s'entrainaient dans un lieu nommé Montford Point . 

Par ailleurs, la bataille de Peleliu ( septembre 1944 ) fut la première où des Marines noirs furent largement engagés au combat. « Les Marines noirs ne sont plus à l'essai », dira un membre de l'état-major américain.


















avatar
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 27
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  lebel le Sam 04 Jan 2014, 11:52 pm

Merci , Mahfoud , pour tous ces renseignements qui font le point sur une question épineuse
A+
Léon

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 19 - 23 Novembre 1943 : La bataille de Tarawa :

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum