Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Phil642 le Mar 24 Déc 2013, 11:05 am

Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Le scientifique légendaire avait été condamné en 1952 à la castration chimique pour homosexualité, et était mort deux ans plus tard, probablement suicidé. La condamnation a enfin été annulée.
Le mathématicien britannique Alan Turing, qui a joué un rôle décisif pour briser les codes secrets nazis, s’est vu accorder la grâce royale mardi à titre posthume, plus de 60 ans après sa condamnation pour homosexualité.
Considéré comme «l’Einstein des mathématiques», ce pionnier de l’informatique est mort en 1954 à l’âge de 41 ans, empoisonné au cyanure, sans que la thèse généralement retenue du suicide n’ait jamais été formellement prouvée. Il avait été condamné deux ans plus tôt pour «outrage aux bonnes mœurs» et contraint à la castration chimique en raison de son homosexualité, illégale au Royaume-Uni jusqu’en 1967.

Durant sa courte existence, Alan Turing sera parvenu à poser les fondations de l’informatique moderne et à définir les critères de l’intelligence artificielle encore en vigueur aujourd’hui : le fameux «test de Turing» qui se fonde sur la faculté d’une machine à tenir une conversation. Pour le grand public, son plus haut fait d’armes est d’avoir réussi à «casser» les codes de la machine Enigma utilisés par les sous-marins allemands croisant dans l’Atlantique Nord pendant la Seconde Guerre mondiale. Certains historiens estiment que ce coup de génie a précipité la chute d’Hitler, qui autrement aurait pu tenir un ou deux ans de plus.

Alan Turing a été gracié mardi, 59 ans après sa mort, par la reine Elizabeth II sur proposition du ministre de la Justice Chris Grayling qui avait évoqué un «homme exceptionnel avec un esprit brillant». «Son génie a été mis en œuvre à Bletchley Park (principal site de décryptage britannique) pendant la Seconde Guerre mondiale où son apport a été décisif pour briser le code Enigma, contribuer à mettre fin à la guerre et sauver des milliers des vies», a commenté le ministre.

Lire la suite: http://www.liberation.fr/sciences/2013/12/24/grace-posthume-pour-le-mathematicien-britannique-alan-turing_968742
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  le ronin le Mar 24 Déc 2013, 12:57 pm

Merci, pour cette info Phil. Tout de même, le mec , trouve le moyen de "casser" les codes allemands, par ce fait cela a permis de sauver des milliers de vie; et pour le remercier ( la guerre finie) on le condamne . Dans tous les pays, les politiques sont des pourris , décidément , surtout au vue de ce qui lui était reproché (ça ne tue personne) . Gracié à titre posthume, il doit être content.


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3426
Age : 65
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Ming le Mar 24 Déc 2013, 10:19 pm

Eh bah il était temps ! Il s'est effectivement suicidé, il n'a pas été seulement victime de la castration chimique, vu qu'on lui a fait prendre des hormones. De ce fait, son apparence physique a été modifiée. Etant donné qu'à l'époque être homosexuel était considéré comme un crime, il a été littéralement répudié et considéré comme une sorte de Dutroux, avec les conséquences que cela laisse supposer.

Ce n'est pas seulement Enigma, la direction de Bletchley Park ou Ultra que les Britanniques lui doivent mais tout le codage moderne. Parce qu'après-guerre, les sytèmes employés jusqu'aux alentours de la fin des années 1970 reposaient en grande partie sur ce qu'il avait inventé. Et il n'a pas seulement contribué à sauver des milliers (millions plutôt) de vies mais aussi et surtout à gagner la guerre. Parce que sans le décodage d'Enigma, la Bataille de l'Atlantique aurait été beaucoup plus longue et beaucoup plus meurtrière, sans parler des communications à terre qui furent également décryptées grâce à lui.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Luhkah le Sam 28 Déc 2013, 5:22 pm

Phil642 a écrit:Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Le scientifique légendaire avait été condamné en 1952 à la castration chimique pour homosexualité, et était mort deux ans plus tard, probablement suicidé. La condamnation a enfin été annulée.
Le mathématicien britannique Alan Turing, qui a joué un rôle décisif pour briser les codes secrets nazis, s’est vu accorder la grâce royale mardi à titre posthume, plus de 60 ans après sa condamnation pour homosexualité.
Considéré comme «l’Einstein des mathématiques», ce pionnier de l’informatique est mort en 1954 à l’âge de 41 ans, empoisonné au cyanure, sans que la thèse généralement retenue du suicide n’ait jamais été formellement prouvée. Il avait été condamné deux ans plus tôt pour «outrage aux bonnes mœurs» et contraint à la castration chimique en raison de son homosexualité, illégale au Royaume-Uni jusqu’en 1967.

Durant sa courte existence, Alan Turing sera parvenu à poser les fondations de l’informatique moderne et à définir les critères de l’intelligence artificielle encore en vigueur aujourd’hui : le fameux «test de Turing» qui se fonde sur la faculté d’une machine à tenir une conversation. Pour le grand public, son plus haut fait d’armes est d’avoir réussi à «casser» les codes de la machine Enigma utilisés par les sous-marins allemands croisant dans l’Atlantique Nord pendant la Seconde Guerre mondiale. Certains historiens estiment que ce coup de génie a précipité la chute d’Hitler, qui autrement aurait pu tenir un ou deux ans de plus.

Alan Turing a été gracié mardi, 59 ans après sa mort, par la reine Elizabeth II sur proposition du ministre de la Justice Chris Grayling qui avait évoqué un «homme exceptionnel avec un esprit brillant». «Son génie a été mis en œuvre à Bletchley Park (principal site de décryptage britannique) pendant la Seconde Guerre mondiale où son apport a été décisif pour briser le code Enigma, contribuer à mettre fin à la guerre et sauver des milliers des vies», a commenté le ministre.

Lire la suite: http://www.liberation.fr/sciences/2013/12/24/grace-posthume-pour-le-mathematicien-britannique-alan-turing_968742


Mieux vaut tard que jamais j'imagine... enérvé 

Mais bon, autre temps, autre moeurs : je me rappelle l'anecdote racontée par un ancien officier de l'armée royale anglaise a Pierre Clostermann,  sur certains officiers qui ne pouvaient se permettre une crise de nerf suite a un combat éprouvant sans envisager le suicide pour pouvoir "laver" leurs noms... 

Ce qui me fait penser que les gouvernement ont souvent un sacré temps de retard sur leur époque dans le domaine des moeurs. Est-ce du au fait que les gens au pouvoirs accuse un certain âge ? Ou est-ce une prudence politique ? Sans doute un peu des deux... géné
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Phil68 le Dim 09 Avr 2017, 11:23 pm

Le forum n'indique malheureusement pas l'année des interventions...
Ce post de Phil642 date-t-il de 2016, 2015, 2014 ?... Mystère !

Sinon, un très beau film sur Enigma et sur Alan Turing est sorti en 2014 : The Imitation Game.
Une version en streaming gratuite de ce film est disponible ici :  http://genvideos.com/watch_The_Imitation_Game_2014.html?rd=fs&

L'homme est non seulement à l'origine des systèmes informatiques modernes, mais a également permis d'éviter d'autres milliers de morts durant la Deuxième Guerre. Sans Turing, la guerre aurait probablement duré encore deux années de plus...

Cette histoire d'homosexualité est évidemment déplorable. Cependant, il faut dire à la défense du Royaume-Uni qu'à l'époque de sa condamnation (1952), les travaux remarquables de Turing étaient toujours classés "secret défense". Donc son héroïsme intellectuel, ainsi que son rôle primordial pendant la guerre, étaient inutilisables devant un tribunal. Turing était un délinquant parmi d'autres...

Cela dit, l'homosexualité ayant été dépénalisée en 1967, je trouve aussi que, vu la portée de ses services rendus, sa réhabilitation (2014) a pris du temps !

avatar
Phil68
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 107
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Phil68 le Lun 10 Avr 2017, 9:56 am

J'ajoute que le terme de "grâce" est inapproprié.
Une grâce, c'est dispenser un coupable de subir sa peine.

Avec Turing, c'est de *réhabilitation* intégrale qu'il faudrait parler.

De fait, sa situation reste confuse....
-- En 2009, le premier ministre Gordon Brown a présenté des excuses et on évoque l'amnistie. Cependant, sa culpabilité n'a pas été effacée...
-- En août 2014, la reine Elisabeth lui a consenti un "pardon" posthume... On pardonne à un fautif.

Il faut dire que des milliers d'autres hommes (et leurs familles....) au Royaume-Uni, condamnés par les mêmes lois mais qui n'ont pas l'envergure d'Alan Turing, sont concernés par la mesure...

Source :  https://en.wikipedia.org/wiki/Alan_Turing#Government_apology_and_pardon

.
avatar
Phil68
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 107
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Bréhon le Lun 10 Avr 2017, 10:24 am

Phil68 a écrit:Le forum n'indique malheureusement pas l'année des interventions...
Ce post de Phil642 date-t-il de 2016, 2015, 2014 ?... Mystère !
Bonjour,

C'est lié à votre configuration.
La preuve:


Bréhon
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  MEIERS le Jeu 13 Avr 2017, 2:15 pm

Il est certain qu'il y a dans cette affaire des zones d'ombre qui ne pourraient être éclaircies que par une ouverture complète des archives de l'époque. Concernant des documents classés comme secrets d'état celà ne semble pas évident.

Cependant celà n'empêche pas de faire un certain nombre de constatations générales sur cette période. En 1952 l'on se trouvait en pleine guerre froide entre l'Est et l'Ouest. Le regard porté sur l'Antifascisme des années 1930 à 1944 était très différent dans les pays anglo-saxons, Angleterre et Etats-Unis et sur le Continent, Belgique et France.

Si sur le Continent le rôle joué par la résistance antifasciste n'a pas été sérieusement remis en cause, en raison de la force des partis communistes et en France de la tradition gaulliste, notamment, le fait d'avoir dans les pays anglo-saxons proféssé un engagement antifasciste ou eu des mérites antifascistes pouvait causer des problèmes. A l' époque du Mac-Carttysme aux Etats-Unis notamment le fait d'avoir été antifasciste était un facteur de suspicion de sympathies communistes pouvant entraîner le placement en "liste noire" ou la comparution devant l'une des commissions d'enquête du Sénat américain, en fait la mort sociale. D'ailleurs des antifascistes réputés comme le cinéaste Charles (Charly Chaplin) citoyen britannique ont même été expulsés. A la même époque d'anciens scientifiques nazis se mirent au service des Etats-Unis ce qui ne semblait pas causer de problèmes!

En Grande-Bretagne il y eu l'affaire des "Cinq de Cambridge" cinq étudiants qui avaient été recrutés par le NKWD, service secret soviétique, prédecesseur du KGB, dans les années 30 et qui occupaient au début des années 50 d'importantes fonctions dans les services secrets et l'Etat britannique dont Kim Philby, Donald Mac-Lean, Guy Burgess et Antony Blunt. A la veille d'être démasqués ils se réfugièrent comme transfuges à l'Est. En plus d'avoir été antifascistes, engagés dans la guerre d'Espagne, ils étaient tous, sauf Philby homosexuels ou bisexuels, un point commun avec Turing.

Il faut voir que dans le monde du renseignement existe depuis toujours une méfiance viscérale vis à vis de l'homosexualité, l'homosexuel, surtout l'homosexuel passif étant vu comme un être faible, abdiquant sa dignité masculine ou virile pour se rabaisser au rang de la "femme" d'un autre homme. Dans cette mentalité un homosexuel détenteur de secrets d'états était vu comme un risque ingérable à éliminer. L'histoire a d'ailleurs connu des précédents célèbres. L'un de ceux-ci était le cas du Colonel des renseignements Austro-Hongrois Redl en 1913, homosexuel qui avait livré des secrets militaires aux services secrets russes et français, apparement suite à des chantages concernant son homosexualité. Redl fut acculé au suicide par ses supérieurs pour tenter d'étouffer l'affaire.

Mais il est bien clair qu' en l'absence d'ouverture complète des archives de l'époque il ne peut s'agir que d'hypothèses à vérifier.

MEIERS
Major
Major

Nombre de messages : 135
Age : 56
Localisation : suisse
Date d'inscription : 10/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Phil68 le Jeu 13 Avr 2017, 2:59 pm

Je ne sais pas s'il existe encore beaucoup de "zones d'ombres" aujourd'hui dans ce dossier...

Les archives concernant Turing et Enigma ont été déclassifiées et ouvertes en 1975, soit 8 ans après la dépénalisation de l'homosexualité.

En découvrant toute l'histoire, les britanniques auraient pu faire un geste en faveur de Turing beaucoup plus tôt !
Après tout, Turing est aux ordinateurs ce que von Braun est aux fusées (l'esclavagisme, les mauvais traitements et les morts de Peenemünde en moins).

Au risque de paraître ringard, je penses moi aussi qu'un agent homosexuel est un point faible dans le dispositif de sureté national d'un état.
Pas pour des raisons morales de "dignité masculine ou virile pour se rabaisser au rang de la femme..." (pourquoi les femmes occuperaient-elles un "rang" inférieur ?) mais, plus prosaïquement, parce qu'il existe un risque énorme de faire chanter l'intéressé.

Or Turing n'a jamais été un espion, mais un simple chercheur. Je pourrais encore comprendre qu'on l'ait inquiété à l'époque de ses travaux sur Enigma. Cependant, à l'époque de son procès (1952), cela faisait 10 ans que Turing ne travaillait plus sur des dossiers secrets.
En 1952, il n'y avait aucune raison de le poursuivre, ni de le condamner, sinon en raison de vieilles lois victoriennes discutables, qui ont également emporté des centaines d'autres citoyens britanniques... Dommage qu'Eddy Marz ne soit plus là pour nous dépeindre cette culture britannique d'avant les Beatles...


Ph.
avatar
Phil68
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 107
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum