Un "café nazi" en Indonésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un "café nazi" en Indonésie

Message  route66 le Ven 17 Jan 2014, 11:23 pm


Le café nazi en question, appelé "soldatenkaffe" (le "Café des soldats") le 16 juillet 2013.
Crédit : AFP
Un café "nazi" en Indonésie a suscité ces derniers jours de nombreuses controverses. Le propriétaire, qui avait fermé ses portes quelques jours après la controverse, va retirer les croix gammées mais pas le portrait de Hitler.
Un café "nazi"? Oui, cela existe, notamment en Asie où cela est presque devenue "une mode", appelée "nazi-chic", et où un certain antisémitisme latent peut être observé. En Indonésie, pays musulman le plus peuplé de la planète (240 millions d'habitants), et où l'une des pires insultes est d'y être traité de "yahudi" ("juif") des croix gammées apparaissent parfois dans des manifestations de soutien aux Palestiniens. Et un café nazi s'y est même implanté : le "SoldatenKaffee" ("Café des soldats") a ouvert en 2011 et a opéré dans l'indifférence totale jusqu'à la semaine dernière et la publication d'un article sur son existence dans la presse anglophone locale. La multiplication des condamnations internationales a alors contraint les autorités locales à convoquer le restaurateur.

Le fondateur du "Café des soldats", Henry Mulyana, a temporairement fermé après la controverse. Mais il va rouvrir dans la même ville de Bandung, au sud-est de Jakarta, a indiqué son conseil Rohman Hidayat. Seul effort concédé : il a accepté de retirer les croix gammées de son établissement, a indiqué mardi 23 juillet son avocat.

Le "SoldatenKaffee" ("Café des soldats") a ouvert en 2011 et a opéré dans l'indifférence totale jusqu'à la semaine dernière et la publication d'un article sur son existence dans la presse anglophone locale.
Crédit : AFP
Le café ne tombe pas sous le coup de la loi indonésienne

Mais il gardera le portrait géant du "Führer", ainsi que les nombreux souvenirs de l'armée du Reich, comme les masques à gaz et baïonnettes. L'avocat n'a pas précisé si les serveurs continueront à revêtir l'uniforme de la Wehrmacht ou des SS. Le thème du nouveau bistrot ne sera plus seulement le nazisme mais la Seconde Guerre mondiale en général, a précisé l'avocat. "Il n'y aura pas seulement des portraits de Hitler mais également de (l'ancien Premier ministre britannique) Winston Churchill et de héros indonésiens. Il y aura des soldats japonais, pas seulement des allemands, mais pas de croix gammées", a expliqué Me Hidayat.

La décision d'Henry Mulyana intervient après une rencontre avec des responsables du tourisme de la municipalité de Bandung, qui se sont déclarés impuissants à faire fermer l'établissement qui ne tombe pas sous le coup de l'incitation à la haine raciale, punissable en vertu d'une loi indonésienne. "Les autorités ont dit que les croix gammées étaient frappantes, trop facilement reconnaissables et visibles. Nous avons donc accepté de les retirer", a ajouté l'avocat.



Sur le mur du "SoldatenKaffee" un portrait d'Hitler et divers documents nazis ou de la Seconde guerre mondiale.
Crédit : AFP
Pas reconnu parmi les six religions officielles

Le restaurateur avait assuré dans une interview qu'il "n'idolâtrait pas Hitler",
disant "seulement aimer les souvenirs militaires". Le propriétaire ne nie pas l'existence de l'Holocauste mais le voit plus comme un fait de guerre. "La guerre, ça fait toujours beaucoup de morts", avait-il lâché.

Jakarta n'entretient pas de relations diplomatiques avec Israël, le judaïsme n'est pas reconnu parmi les six religions officielles en Indonésie et la communauté juive ne regroupe que quelques dizaines de membres dans tout le pays.
avatar
route66
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 666
Age : 49
Localisation : Desert du Nevada USA
Date d'inscription : 07/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "café nazi" en Indonésie

Message  Sgt Witzig le Mar 21 Jan 2014, 6:42 pm

Bonjour a tous.

Il idolâtre pas Hitler, je trouve quand même qu'il lui fait pas mal de "Pub". Si on peut appeler ça de la Pub bien sur
avatar
Sgt Witzig
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 105
Age : 24
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 15/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "café nazi" en Indonésie

Message  Jules le Jeu 23 Jan 2014, 9:40 am

Y'a pas mal d'établissements de ce type en Indonésie. Des rades ayant comme enseigne le drapeau nazi, des boutiques de "nazi chic"... Ça craint.
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "café nazi" en Indonésie.

Message  MEIERS le Jeu 23 Jan 2014, 1:41 pm

Le problème est que les sociétés asiatiques comme celle de l'Indonésie jettent un tout autre regard sur la seconde guerre mondiale que les sociétés européennes ayant fait l'expérience du nazisme.

 Il faut savoir que jusqu'en 1941 l'Indonésie était colonie hollandaise. Lorsque après 1941 le Japon allié de l' Allemagne a déclaré la guerre aux Pays-Bas et dans les premiers mois de 1942 envahi l'Archipel, la colonne vertébrale de la résistance était l'armée coloniale hollandaise et la minorité de colons hollandais, qui étaient antifascistes de conviction.

 La population indigène et son élite indépendantiste par contre n'a soutenu que mollement la résistance avant que le pays ne soit entièrement envahi. Vers la fin de la guerre les leaders indépendantistes ont négocié avec le gouvernement japonais l'indépendance du pays, que le Japon n'a été que trop heureux d'accorder pensant à juste titre ruiner définitivement les bases de la domination coloniale européenne en Asie.

 De fait les tentatives hollandaises de rétablissement de la souveraineté après 1945 ont toutes échouées. Les colons hollandais qui étaient installés depuis des générations dans le pays ont été expulsés par les indépendantistes indonésiens aprés 1945. Des élites indépendantistes qui étaient objectivement des collaborateurs des nazis et des japonais sont vues comme des Héros de l'indépendance dans ces pays.

J'ai fait il y a quelques années une expérience un peu voisine en Inde. J'avais relevé dans un journal en langue anglaise une série consacrée aux figures du combat de l' indépendance de l'Inde. Un article était consacré à l'ancien maire de Calcutta Shubat Chandra Bose, qui s'était rendu en Allemagne Nazie et avait rencontré Hitler, en vue d'obtenir son soutien politique à l'indépendance indienne. Une photographie de Bose était reproduite en compagnie d'Hitler. Plus tard Bose avait été transporté en sous-marin dans la zone d'Asie sous contrôle japonais et avait organisé une armée indienne composée d'ancien prisonniers de guerre des japonais qui avait combattu aux côtés des japonais contre les anglais en Birmanie.

 Bose était mort accidentellement à la fin de la guerre. L'article était compréhensif, voire admiratif pour l'action de Bose, ce qui tendrait à démontrer qu'au moins une partie des élites sociales des pays asiatiques voient les nazis et les japonais comme une force alliée historiquement au mouvement d'indépendance des pays asiatiques

MEIERS
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 104
Age : 55
Localisation : suisse
Date d'inscription : 10/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "café nazi" en Indonésie

Message  Jules le Jeu 23 Jan 2014, 4:25 pm

MEIERS a écrit:Le problème est que les sociétés asiatiques comme celle de l'Indonésie jettent un tout autre regard sur la seconde guerre mondiale que les sociétés européennes ayant fait l'expérience du nazisme.

"Tout autre regard" ou pas, les faits sont les faits et inscrits dans l'Histoire. On peut pas dissocier l'Allemagne nazie de toutes ses organisations jugées criminelles par un Tribunal Militaire International.
On a eu un débat assez similaire sur ce thread :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t12383-le-nazi-chic-la-nouvelle-mode-qui-fascine-de-jeunes-chinois#183572
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 37
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "café nazi" en Indonésie.

Message  MEIERS le Jeu 23 Jan 2014, 7:07 pm

Il est évident que l'on ne saurait dissocier l'Allemagne nazie de toutes ses organisations criminelles.

Si l'on admets, en faisant de la politique-fiction qu'en Indonésie par exemple le pouvoir colonial et les colons hollandais aient pu se maintenir après 1945, il est clair qu'il auraient imposés le respect de la mémoire des morts innocents de la deuxième guerre mondiale en Europe à la population indigène et par exemple interdit l'ouverture de cafés d'un aussi mauvais goût.

Le problème est que cette population et ses élites  héritières des indépendantistes placent d'autres priorités commémoratives au dessus des priorités européennes. Ils opposeront aux victimes européennes de la seconde guerre mondiales, les millions de morts du régime colonial européen pendant des siècles en Asie, crimes que les européens n'ont jamais songés à soumettre au jugement d'un tribunal international pour considérer que les européens les voient toujours comme des barbares et une humanité inférieure.

Or matériellement l'occident n'avait plus eu la force d'imposer, militairement, économiquement et au plan démographique sa domination en Asie après 1945, alors que les sociétés asiatiques étaient sous-développées et vivaient dans la misère comme aujourd'hui l'Afrique. Il l'a encore moins aujour'hui alors que ces sociétés comme l'Indonésie, l'Inde et la Chine sont en voie de développement, surclassant même l'Occident dans de nombreux domaines.

MEIERS
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 104
Age : 55
Localisation : suisse
Date d'inscription : 10/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "café nazi" en Indonésie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum