Göring, héros de la Grande Guerre ou arriviste sans scrupule ?

Aller en bas

Göring, héros de la Grande Guerre ou arriviste sans scrupule ?

Message  Jules le Lun 17 Mar 2014, 12:29


Il est difficile de croire qu'un « héros » de la Grande Guerre puisse devenir en quelques années un criminel d'occasion, collectionneur d'art, morphinomane et surtout complice de tous les crimes commis par son maître.
À moins que ledit héros n'en fut jamais un (ou presque)...

Contexte
En rejoignant l'aviation, sur conseil de son ami Bruno Loerzer, en septembre 1914, Göring n'a qu'une seule chose en tête : être reconnu. La gloire qu'il cherche, il ne l'aura qu'en décrochant la récompense suprême : la médaille « Pour Le Mérite » ou Blauer Max. C'est le Saint Graal pour tout soldat germanique, la plus haute décoration militaire prussienne. Celle qui lui ouvrira des portes même (et surtout) après guerre...

Victoires aériennes de Göring
Göring est un aventurier-né. Après avoir montré ses qualités d'observateur aérien, il décide de devenir pilote.
En octobre 1915, il  intègre la 5ème Jagdstaffel. (escadrille de chasse)
Les règles ont changé depuis le mois d'août 1917, il faut désormais un minimum de 20 victoires aériennes pour devenir un potentiel récipiendaire de la médaille convoitée. La tâche est donc loin d'être aisée. Et pourtant, du 16 novembre 1915 au 18 juillet 1918, Göring va enregistrer 22 victoires aériennes. Toutes confirmées ? C'est à dire vérifiées ? Pas si sûr...

Voici le listing des victoires de Göring :

victoires aériennes, 01 à 12
victoires aériennes, 13 à 22

En étudiant au cas par cas, on se rend compte que certaines victoires aériennes sont suspectes :

  • le 16 novembre 1915, aucun rapport sur un possible avion français abattu n'est enregistré,
  • le 24 juillet 1917, idem, aucun rapport de perte de la R.A.F.,
  • le 7 novembre 1917 : la météo exécrable rendait impossible toute sortie. Par ailleurs aucun rapport de perte de la R.A.F. n'est publié,
  • le 5 juin 1918 : victoire impossible à confirmer,
  • le 18 juin 1918 : victoire impossible à confirmer.

Au mieux, Göring aurait donc 17 victoires aériennes à son tableau de chasse. Ce qui fait de lui un excellent pilote mais bien loin d'autres « chevaliers du ciel » qui comptabilisent un nombre de victoires plus élevé et mieux attesté : Harald Auffarth (29 victoires confirmées),  Gustav Dorr (39), Hermann Frommherz (32) et Georg von Hantelmann (25) pour ne citer qu'eux. Ces derniers ne recevront par ailleurs jamais la Blauer Max.

Vous l'aurez compris, tout se joue en coulisses...
Göring et Loerzer

La suite bientôt les amis...
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2062
Age : 38
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum