Pierre Cance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Cance

Message  henridusud le Mer 13 Aoû 2014, 2:23 pm

Bonjour,

Je cherche des renseignements complémentaires sur Pierre Cance, chef adjoint de la Milice puis engagé dans la division Charlemagne. Un Pierre Cance a joué une finale du championnat de France de rugby avec Lezignan en 1929. Tout me laisse à penser qu'il s'agit du même homme.

Né le 28 juin 1907 au Bousquet d'Orb, voila ce que je trouve sur lui :

Pierre Cance est un des plus proches collaborateurs bénévole de Darnand, délégué général de la Milice en 1943. C’est lui qui noue les principaux contacts avec la SS qui aboutiront à l'armement de la Milice. Engagé dans la Waffen SS française dès octobre 1943, il combat jusqu'au bout, fanatiquement, à la tête du 1er bataillon de la « Sturmbrigade » division Charlemagne. Capturé par les Anglais en mai 1945, remis à la justice française en 1946, il est condamné à mort le 19 février 1947 par la cour de justice de Montpellier. Sa peine est commuée en prison à perpétuité. Libéré sous conditions en 1950, il meurt en 1988.

Si quelqu'un avait notamment accés aux minutes de son procés...


Merci d'avance

henridusud
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Cance

Message  Invité le Jeu 14 Aoû 2014, 3:47 pm

Quel foutage de gueule,  enérvé  peine de mort transformée en 3 ans de prison !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Cance.

Message  MEIERS le Jeu 14 Aoû 2014, 6:13 pm

A Adrien Lentz; je suis tout à fait de votre avis pour dire qu'une telle réduction de peine était scandaleuse. Il faut seulement savoir qu'entre 1945 et 1950 le climat politique avait radicalement changé. En 1945 la résistance dans toutes ses tendances, gaullistes, communistes, chrétiens était unie et déterminée à imposer une épuration sévère des collaborateurs. En 1950, les communistes étaient électoralement le premier parti de France et alliés à l'Union Soviétique, qui était l'adversaire dans la guerre froide des Etats-Unis et des partis bourgeois d'Europe de l'Ouest. Pour savoir ce qu'il en était exactement du cas Pierre Cance, il faudrait que les archives des services de renseignements français de l'époque soient ouvertes et consultables, ce qui en France n'est pas évident. Je peut juste à titre de comparaison citer un cas, lui bien documenté, survenu en Allemagne fédérale lors de la guerre de Corée entre 1950 et 1953. Les américains craignaient à l'époque une invasion de l'Europe occidentale par les soviétiques. Les services de renseignements militaires américains avaient alors réactivés des groupes d'anciens nazis des "Wehrwolf", ces groupes de partisans que le régime nazi avait organisés dans les mois précédant sa défaite pour poursuivre la lutte derrière les lignes alliées. Ces groupes d'anciens nazis regroupés sous le nom de "technischer Dienst" (service technique) s'entrainaient aux armes dans des endroits reculés et dressaient des listes de noms de sociaux-démocrates, communistes, antifascistes etc, destinés à être liquidés préventivement en cas d'attaque communiste, pour leur ôter toute possibilité de collaborer. Le ministre-président du Land de Hesse, le social-démocrate Georges-Auguste Zinn avait dénoncé en 1952 ces méthodes et exigé la constitution d'une commission d'enquête parlementaire pour tirer ce scandale au clair, mais les américains lui avaient refusé l'accès aux pièces les plus sensibles de leur dossiers. Le magazine allemand "DER SPIEGEL" avait dévoilé cette affaire dans deux articles publiés dans les éditions du 15 octobre 1952 et 3 décembre 1952. Il est à mon avis plus que probable que la mansuétude presque inexplicable dont bénéficiaient d'anciens collaborateurs qui étaient encore des hommes jeunes, donc aptes au combat dans les années 1950, s'explique par des raisons voisines. Mais dans la mesure où il s'agit de zones d'ombres de la démocratie d'après-guerre en Europe, les autorités n'aiment pas beaucoup surtout en France que des journalistes, historiens et chercheurs aillent y mettre leur nez.

MEIERS
Major
Major

Nombre de messages : 124
Age : 55
Localisation : suisse
Date d'inscription : 10/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Cance

Message  Invité le Jeu 14 Aoû 2014, 6:21 pm

Merci beaucoup des renseignements Meiers !  pouce  smiley a la .50

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Cance

Message  Luhkah le Ven 15 Aoû 2014, 9:47 am

En pratique, les Américains avaient plus a craindre d'une arrivée au pouvoir pacifique des communistes que d'une invasion. Le programme Werhwolf était essentiellement un écran de fumée qui n'a jamais fonctionné, par contre les américains on en effet reprit certaine des infrastructures du renseignements germanique.- Pour leur plus grand malheur, d'ailleurs puisqu'ils ont récupérer des gens comme Gehlen : Pas réellement incompétent mais surestimant leurs capacités-

Il ne s'agit pas tant de rassembler tout les hommes aptes au combat que d'un mélange de pragmatisme mêlé à du nepotisme.

En fait, il faut surtout prendre au fait que la France, en 1950, a connue des destructions importante, voie ferrée, pont, voie de communication an été ciblée par les bombardement alliés, par exemples, et les allemands ont beaucoup cannibalisé certaines industries.

Le pays est, au point de vue des institutions, au bord de la guerre civile. Les communistes ont établis un mythe, celui de la résistance massive. Le mythe ne résiste pas a une analyse plus profonde, mais n'est pas entièrement dénuées de fondement non plus.

Les américains avaient prévu de gouverner la France par "interim" à leur arrivée par le biais d'une institution nommée l'AMGOT. (Corrigez-moi si je me trompe.) mais cette initiative périra dans l'oeuf du fait de De Gaulle. Cependant, comme les anglo-saxons, ce dernier se refusait a voir l'arrivée au pouvoir des communistes.*

Mais en attendant, il fallait "faire tourner" la France, et une purge complète de tout ceux que l'on estimait comme collaborateur eut été laborieuse tant les responsabilités étaient étendue. Nombre de personne, surtout dans l'appareil du gouvernement, avait collaboré, et on avait besoin d'eux. De plus, il y avait clairement des cas de rêglement de compte qui n'avait rien à voir avec l'occupation.   

Alors, comme dans la plupart des pays d'Europe de l'ouest (Mis a part l'Allemagne, et encore !) on laissa les "petits poissons" en paix et on s'occupa essentiellement des gros bonnet connus et incontournable, parce que ces gens allaient empêcher la France de s'effondrer, -ou de devenir communiste par le biais d'une élection-.

Mais cela voulu dire qu'au bout d'un moment, les anciens collaborateurs avaient probablement lié des liens de solidarités et d'amitié entre eux, et il est très probable que votre Pierre Cance en profita.

Les cas du type de Pierre Cances ne sont pas rares, loin de là. Il suffit de voire des gens comme Maurice Papon et autre consorts. Ce qui a d'ailleurs mener a pas mal de trouble plus tard, quand certain ex-résistant ou même de simple civil on constaté cette "justice à deux vitesse" sans en comprendre la finalité.

On a alors assisté à des règlements de comptes "Post-épuration", certains assez sanglants, d'ailleurs, et pas toujours -si jamais- bien à propos.

Dans le même ordre d'idée sur le "flou" moral de l'époque, j'ai vu un reportage sur Arte impliquant que les autorité françaises avait délibérément retardé les nouvelles et le courrier des soldats allemands pour profiter de leur isolement et "gentiment" les pousser à s'engager dans la légion étrangère...

Source : L'Europe Barbare. Keith Lowe.


Dernière édition par Luhkah le Ven 15 Aoû 2014, 2:45 pm, édité 1 fois
avatar
Luhkah
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 439
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Gilbert Brutus

Message  henridusud le Ven 15 Aoû 2014, 1:30 pm

Je continue mes recherches, à mon rythme, et pu consulter une photo de l'équipe de Lézignan en 1929. La ressemblance avec d'autres photos de Cance ne laisse guère de doute.
Par ailleurs, coïncidence étonnante, lors de cette finale de 1929, l'entraîneur de Quillan est un ancien joueur de Perpignan, Gilbert Brutus, qui mourra en mars 1944 après avoir été arrêté comme résistant (membre de l'AS) et torturé par la Milice et la Gestapo.
Il est aussi fait allusion dans certains documents au fait que Darnand le chef de la Milice et supérieur de Cance était lui aussi un ancien joueur de rugby. Tout comme De Chambrun, le gendre de Laval, membre du Stade Français.
Cance semble avoir été surtout anticommuniste. il n'est jamais cité dans des opérations contre le Maquis, et rejoint la Waffen SS dès sa création. Il faisait partie en 1940 de la même unité militaire que Darnand.

henridusud
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le Messager ?

Message  henridusud le Lun 25 Aoû 2014, 9:33 am

Au fil des lectures, Pierre Cance est plusieurs fois cité comme l'émissaire de Darnand en Suisse pour y rencontrer le Colonel  Groussard, afin d'envisager le passage de Darnand dans le camp adverse en Juillet 1943. Mais les contacts n'aboutirent pas...

henridusud
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

C'est la lutte

Message  henridusud le Mer 10 Sep 2014, 8:52 pm

Sous le titre générique "C'est la lutte", Pierre Cance contribue pendant les six premiers numéros à Combats, l'hebdomadaire de la Milice. Son premier papier relate la mort de Paul de Gassowski, le premier assassiné de la Milice. Pour promettre que le sang coulera.
Mais il ne se tient pas seulement à une réthorique guerrière. Il y a aussi des "analyses politiques" avec référence permanente à la menace bolchevique, et plus rarement à celle représentée par les Américains, auxquels il consacre son article dans le numéro 3 du 22 mai 1943 pour conclure : "L'ennemi commun de l'Europe, c'est l'appètit américain."

Avant de revenir à une réthorique plus classique dans le numéro 6 derniere de ses chroniques régulières, au moins sous son nom, où, après avoir une fois encore énuméré quelques liquidations de miliciens, il affirme : "Nous nous battons pour la France, pour son avenir, pour une civilisation nouvelle socialiste et communautaire, mais nous nous battons aussi pour le plaisir, parce que tant que la France aura des adversaires, nous aimerons la bataille."

henridusud
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Cance

Message  Invité le Mer 10 Sep 2014, 9:24 pm

henridusud a écrit: "Nous nous battons pour la France, pour son avenir, pour une civilisation nouvelle socialiste et communautaire, mais nous nous battons aussi pour le plaisir, parce que tant que la France aura des adversaires, nous aimerons la bataille."
Très beau message ! (Je ne le pense pas bien sur !).

Se battre pour le plaisir, j'hésite vraiment entre psychopathe et terroriste ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Attention

Message  henridusud le Mer 10 Sep 2014, 9:34 pm

Je ne le pense pas. Il y a un coté bravache à un moment où la Milice sait fort bien qu'elle est détestée, que les choses tournent mal. Cance est plutot un intello qu'un soudard, et sur ce que j'en comprends, en avançant précautionneusement, il rejoint la Waffen SS avant d'avoir à exercer des responsabilités de sale police contre le maquis. Mais ce sont pour le moment des hypothèses qui se confirmeront ou pas.
Qu'il soit de droite "cagoularde" ne semble plus faire de toute. Le "Bolcho", voilà l'ennemi...

henridusud
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Cance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum