Régiments Brandenburg, incorporés de force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Régiments Brandenburg, incorporés de force

Message  Vinhy le Lun 18 Jan 2016, 11:48 am

Voilà, je suis le dernier "mâle" de ma famille côté maternel et nous restons sans réelle réponse sur la mort présumée de mon oncle, sur le front de l'est. Né en 1926, Incorporé de force à 17 ans, sa dernière affectation en septembre 44 a été dans le 1er Jäger Regiment Brandenburg. Je n'arrive pas à retracer son parcours à partir de novembre 44. Son dernier courrier provenait d'un endroit en Autriche, pas loin d'Insbrück sur les bords de la Save, où il disait qu'ils allaient faire mouvement. Après plus rien, on suppose que tout le régiment a été envoyé en Prusse orientale, peut-être vers Memel. Toutes les recherches effectué par ma famille, après guerre et jusque dans les années 2001 n'ont pas apporté grand'chose de neuf. un certificat de décès, dans les années 60 a été envoyé à ma grand-mère, mort ou disparu en novembre 44, où? Mystère.
Si quelqu'un a des infos sur les déplacements de ce régiment, je suis preneur.
Merci d'avance.

Vinhy
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 50
Localisation : Anjou !! Feu !!!
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régiments Brandenburg, incorporés de force

Message  Prosper Vandenbroucke le Lun 18 Jan 2016, 12:47 pm

Pas grand chose, mais cela peut t'aider:
http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gliederungen/JagerReg/JRegBrandenburg1-R.htm
Amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 751
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régiments Brandenburg, incorporés de force

Message  Vinhy le Lun 18 Jan 2016, 1:29 pm

Merci. C'est à peu près que j'avais déjà, la variante c'est que le régiment n'aurait été déployé en Prusse orientale qu'en janvier 45. On va continuer de chercher.
Cdlt. Vinhy

Vinhy
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 50
Localisation : Anjou !! Feu !!!
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régiments Brandenburg, incorporés de force

Message  Lorrain54 le Jeu 11 Fév 2016, 11:17 am

Bonjour ,

Juste un petit mot , continuez vous recherches , internet est un outil formidable, il faut garder espoir ,  voyez mes recherches  http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t11632-recherches-sur-mon-cousin-disparu-en-russie?highlight=mon+cousin

Bien cordialement , Jean-Louis
avatar
Lorrain54
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 32
Age : 68
Localisation : luneville
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régiments Brandenbourg, Incorporés de force

Message  MEIERS le Jeu 11 Fév 2016, 1:21 pm

Le problème, s'agissant de la Prusse orientale, c'est que cette région allemande de la Baltique avait fait l'objet d'une bataille d'encerclement soviétique justement à partir de janvier 1945. Schématiquement lors de la grande offensive de l'armée rouge début 1945, qui avait libéré la Pologne, les pointes de l'Armée Rouge avaient atteint l'Oder à peine à une centaine de kms de la Chancellerie du Reich à Berlin en quelques semaines. Sur les flancs, c'est à dire en Poméranie et en Prusse orientale au Nord, et en Silésie au Sud, la résistance allemande fut autrement plus acharnée. Les Russes avaient notamment occupés le corridor de Dantzig (aujourd'hui Gdansk en Pologne) en encerclant les unités allemandes en Prusse orientale. La capitale de la Prusse orientale Königberg, aujourd'hui Kaliningrad forma une poche de résistance jusqu'au 9 avril 1945, donc moins d'un mois avant la capitulation du Reich le 8 mai 1945. Il est clair que les troupes allemandes ainsi encerclées n'avaient plus de possibilité de communication postale avec leur état major, donc de transmettre des listes de pertes, de blessés de tués ou de prisonniers. Le seul contact restant étant la radio. A supposer donc que votre oncle aie survécu à ces combats, voire aie été fait prisonnier par les Russes la seule chance de retrouver une trace serait les listes de prisonniers allemands des Soviétiques en Prusse orientale. En Allemagne des recherches de soldats de la Wehrmacht ont longtemps été le fait de la Croix rouge allemande qui était en contact avec son homologue soviétique. Il faudrait voir si la Croix rouge française pourrait effectuer le même genre de recherches. Mais il est d'autre part clair que si votre oncle est tombé au combat sans que son décès n'ai pu être consigné, suite à la destruction des régiments allemands et de leurs archives en Prusse orientale les chances de retrouver des traces seraient très faibles. D'un autre côté s'il a été fait prisonnier et même s'il est mort en captivité soviétique, des archives devraient exister lorsque l'on connaît le caractère bureaucratique du système totalitaire soviétique.

MEIERS
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 107
Age : 55
Localisation : suisse
Date d'inscription : 10/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

ns

Message  Vinhy le Jeu 11 Fév 2016, 1:48 pm

J'étais tombé sur votre post il y a quelque temps, et c'est un peu à vous que je dois de reprendre les recherches. Votre cousin et mon oncle étaient presque voisins, il habitait Ranspach à 3 km de ST Amarin! La croix rouge n'a rien, rien au retour des derniers prisonniers. Pas grand chose non plus du côté du Wast, juste un témoignage d'un ancien compagnon de régiment, blessé en avril 44 et qui n'a plus revu mon oncle en revenant dans sa compagnie en janvier 45, bien d'autres compagnons avaient disparu. Il ne pouvait pas dire quand ni ou, c'est un témoignage assez bizarre , je n'ai pas pu retrouver la personne qui avait survécu à la guerre. 
J'attend un bouquin "For the Homeland" qui parle de la 31ème division SS, dans lequel il est fait référence à plusieurs fois du 2ème bataillon du 1er Jäger Regiment Brandenburg, dernière affectation connue de mon oncle. Par contre les faits, les batailles citées se situeraient plutôt en Croatie aux dates qui m’intéressent. Je mettre un peu de temps, le livre n'existe qu'en anglais.
Cordialement
Vincent Horny

Vinhy
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 50
Localisation : Anjou !! Feu !!!
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régiments Brandenburg, incorporés de force

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum