Le cuirassé Strasbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cuirassé Strasbourg

Message  Invité le Jeu 21 Avr 2016, 10:27 pm

Vous connaissez certainement ce navire de ligne qui fut "Navire Amiral" de la Flotte de Toulon ?

Un truc qui m'échappe, c'est qu'esthétiquement, ce navire était magnifique !............Mais franchement inférieur à ses homologues britanniques ou américains !
Les limites imposées par le Traité de Washington de 1922 était un tonnage de 35.000 tonnes et des canons de calibre de 406 mm pour les nouveaux cuirassés. Hors, le Strasbourg ne jaugeait que 26.500 tonnes et était armé de 2 tourelles principales armées de 4 canons de 330 mm ! Ce calibre n'était plus utilisé par aucuns pays ! Un vieux cuirassés anglais comme le Warspite était armés de pièces de 356 mm et le récent Rodney ou Nelson de 9 pièces de 406 mm ! Questions blindages, ce n'était pas épais non plus pour un navire de ligne !
Je suis d'accord qu'il pouvait filer presque 30 noeuds, mais je pense qu'il à été conçu sans tenir compte de l'aviation !
Il tenait plus du "Croiseur de bataille" comme le Hood, mais ce principe était largement dépassé........Question de budget ???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cuirassé Strasbourg

Message  Bréhon le Ven 22 Avr 2016, 8:30 pm

Bonjour,

La Marine Française n'avait pas vocation à affronter la Royal Navy ou l'US Navy.
Ses moyens étaient conçus pour contrer les marines allemande et italienne.
Les Dunkerque et Strasbourg étaient la réponse aux "cuirassés de poche" allemands. Ils étaient également aptes à se mesurer aux Scharnhorst et Gneisenau.
Les Richelieu et Jean Bart seront la réponse aux Bismarck et Tirpitz.

Bréhon
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 94
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Strasbourg

Message  Darlan le Ven 02 Déc 2016, 11:55 pm

Oui c'était une question de Budget . La Royale a réussi un tour de force en construisant aussi rapidement les Classes Strasbourg. Leur blindage était  bien celui d'un cuirassé. Comment peux tu les comparer aux Rodney cuirassés dont l'arrière avait été rognée pour rester dans la limite des 35000t qui atteignaient péniblement 26n là où les Strasbourg pouvaient sans difficulté dépasser les 30 sans avoir sacrifié au blindage. Depuis quand les calibres anglais (en pouces ) devaient être la référence ? Le seul défaut des tourelles quadruple était une légère dispersion du au vibrations. Ce n'était pas un navire de ligne mais un chasseur de corsaire comme l'a fait remarquer Brehon. D'où l'artillerie principale situé en avant dite " de chasse". Ne pas comparer non plus avec le Hood qui datait de 1920

Darlan
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 13/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cuirassé Strasbourg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum