Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Message  Hellfire62 le Jeu 23 Nov 2006, 8:55 pm

66 ans après, les souvenirs s’estompent et deviennent parfois imprécis. Aujourd’hui lorsqu’on évoque la défaite de 40, (Hé oui, mon petit Somua, faut bien appeler un chat, un chat !), on pense aussitôt à la division de la France par une ligne de démarcation établie le 25 juin 1940, qui coupa en deux parties notre pays, jusqu’au 11 novembre 1942. La zone occupée et la zone non occupée dites à l’époque « Zone nono ». Cette simplification n’est pourtant pas très juste et ne tient pas compte des réalités plus complexes qui concernent notamment la région Nord-Pas de Calais. La Demarkationslinie coupe la France en deux mais la convention d’armistice implique d’autres Schémas. A vrai dire, la France est mise en cartes géographiques, en vue d’une victoire définitive de l’Allemagne et de l’Italie (j’ai bien dit l’Italie, mort de rire !). La germanisation d’une partie de notre pays est engagée. La zone occupée est à son tour divisée, le 07 juillet 40, par la Nord-est Linie (appelée aussi ligne verte, pas confondre avec le film !) qui allait déterminer la Grüne Zone, comprenant les départements du Nord et du Pas de Calais, mais aussi ceux des Ardennes, de la Meuse, de Meurthe et Moselle, des Vosges, du Doubs, de Haute Saône et d’une partie de la Haute Marne et de l’Aisne, appelés à reconstituer l’ancienne Lotharingie (non, ce n’est pas le pays d’origine du gendarme préféré de Gaston Lagaffe, Rogntidjuuu!). Au sein de cette « zone réservée », le Nord et le Pas de Calais allaient avoir un statut particulier puisque rattaché au commandement militaire siégeant à Bruxelles et ayant sous sa coupe la Belgique et la Hollande.

Le rattachement
L’armée allemande qui pénètre en France et en Belgique le 10 mai 1940 emporte dans son sillage toute une formation de juristes et d’administrateurs (Damned, c’est donc de la qu’ils viennent…) qui ont méthodiquement préparé toute une série d’ordonnances et de textes réglementaires qui placent d’entrée, dès ce jour là, le territoire français occupé sous la direction de l’administration militaire allemande et qui imposent le droit pénal allemand.
Le rattachement du Nord et du Pas de Calais à l’autorité de Bruxelles, qui entraîne la suppression de la frontière avec la Belgique jusqu’en mai 1941 (Z’avez compris Pégase et moi on est cousins et on a signé un pacte mutuel de non agression…), précède donc l’annexion pure et simple à l’Allemagne de la Moselle, du Bas et Haut Rhin prononcée le 07 août 1940.
Comble de l’ironie ou simple hasard, les bureaux du commandement militaire de la Belgique et Nord de la France sont installés à Bruxelles… au ministère des colonies !
Dès la chute d’une ville importante, une Kommandantur locale s’installe qui impose sa loi aux autorités civiles qu’elle rend responsables des biens et surtout des personnes de l’Armée allemande. Puis la Kommandantur locale cède rapidement la place à une FeldKommandantur. Dès le 05 juin, Lille voit apparaître le Président Rüdiger, un civil chargé de l’administration militaire.
Alors que les travaux de la commission d’armistice de Wiesbaden ne sont pas terminés, apparaît l’Obzfeldkommandantur 670 de Lille qui va placer le Nord et le Pas de Calais sous le contrôle direct du commandement militaire de Bruxelles. Dès le 14 juin, le Generalleutnant Heinrich Niehoff signe un appel à la population en qualité de « commandant supérieur de l’administration militaire des deux départements.

Une situation ambiguë
Cette installation est provisoire et sera rapidement affinée, sans pour autant cesser, dans une certaine mesure d’être ambiguë. Fin juin, le commandant en chef de l’armée allemande, le Maréchal von Brauchitsch installe à Paris le commandement militaire en France, confié au général Alfred Streccius puis au général von Stüpnagel. Mais le chef de l’Oberfeldkommandantur de Lille se soumettra d’abord aux directives qu’il recevra de Bruxelles, au palais de la bourse où il s’est installé dès le deux juillet.
Lorsque le commandant Karl Schmid est désigné comme conseiller juridique à l’O.F.K. de Lille, il demande pour quelles raisons le Nord de la France dépend de Bruxelles, alors qu’il y a un commandement militaire à Paris. On lui répond que c’est une « question de haute politique » et qu’il ne devra pas accepter les ordres de Paris.

L’organisation
En fait, l’O.F.K. 670 allait avoir une vocation militaire veillant à la sûreté des garnisons allemandes, s’occupant de la police militaire et des tribunaux de guerre.
Un organisme de Feldkommandanturs, de Kreiskommandanturs et d’Orstkommandanturs fut mis en place pour assurer les tâches militaires et administratives. Il y eut la Feldkommandantur 678 à Arras dont dépendait tout le Pas de Calais. La Feldkommandantur 569 puis 678, basée à Lille au 163 du boulevard de la liberté, qui représentait la partie nord-ouest du département du Nord et la Feldkommandantur 606, placée à Valenciennes, en charge de la partie nord-est de ce même département.
De ces FK, dépendaient des Kreiskommandanturs (KSK) qui grosso modo recouvraient les arrondissements français.
Pour le Pas de Calais :
KSK 639 à Arras
KSK 771 d’abord à Boulogne puis déplacé à Desvres
KSK 772 à Saint Omer
KSK 635 à Béthune
KSK 713 à Montreuil sur Mer

Pour le Nord :
KSK 714 d’abord à Dunkerque puis repliée sur Cassel
KSK 715 à Douai
KSK 642 à Avesnes
KSK 692 à Cambrai
KSK 693 à Valenciennes.

Dans les villes importantes, il y avait des OK (orstkommandantur) :
OK 639 à Lens, OK 914 à Lille, OK 707 de Maubeuge par exemple. D’autres également à Roubaix et Hazebrouck. Enfin, à Calais, il se trouvait une Kommandantur qui dépendait directement de l’autorité militaire. En quelques sortes les OK étaient des annexes des KSK.

De l’OFK 670 dépendaient la direction unique des prisons allemandes des deux départements, le secrétariat d’assistance judiciaire unique pour ces deux départements également.

La carte suivante , extraite d'un guide militaire publié à Bruxelles en 1943, montre l'implantation des Kreiskommandanturs dans le Nord/Pas de Calais. Les chiffres romains renvoient aux chapitre du guide qdu guide qui était remis aux officiers. Toutes personne pouvant compléter cet artuile sera la bienvenue...
avatar
Hellfire62
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 890
Age : 49
Localisation : à Arras, avec l'ami Bidasse
Date d'inscription : 18/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Message  Invité le Jeu 23 Nov 2006, 9:08 pm

elle rend responsables des biens et surtout des personnes de l’Armée allemande.
Tout a fait:
Les bons de requisition que ma grand mere recevait en guise de paiement de la part des allemands etaient remboursée par...
la mairie d'Aire sur la lys!

Le pas de Calais a été il me semble "zone interdite".

Sinon le fait que le NPDC ai été rattaché a la Belgique... pour quelle raison politique? c'est a fouiller ca. Le parti Rexiste peut etre?

En tout cas pouce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Message  Joachim le Jeu 23 Nov 2006, 11:19 pm

joseph porta a écrit:Sinon le fait que le NPDC ai été rattaché a la Belgique... pour quelle raison politique? c'est a fouiller ca. Le parti Rexiste peut etre?


Peut être 2 hypothèses : soit les allemands considéraient le Benelux comme étant une région trop "petite" à administrer soit les allemands sont restés attachés aux frontières antiques (L'alsace et la Lorraine appartenaient bien au St empire germanique en leurs temps) et ils ont peut être choisis de découper les territoires occupés en les subdivisant du temps de la gaule, ce qui donne des secteurs plus ou moins égaux en terme de taille :

avatar
Joachim
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 236
Age : 37
Localisation : Mons / Wallonie
Date d'inscription : 22/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Message  fifi le Sam 05 Mar 2011, 10:10 pm

Un lien que j'ai bien apprécié après la lecture de ce poste :

http://www.lacoupole-france.com/fr/historique/occupation_statut.asp
avatar
fifi
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 40
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Message  Karbychev le Dim 06 Mar 2011, 4:06 pm

"Le pas de Calais a été il me semble "zone interdite"."

Le Pas-de-Calais était zone interdite comme le Nord, le mur de l'Atlantique dont faisait parti aussi Calais était zone interdite, mais il existait aussi une zone interdite érigée à l'intérieur de Calais : un mur séparait calais-nord (quartiers du port) du reste de la ville ; je crois qu'il en reste des vestiges vers la gare centrale.


Karbychev
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 54
Localisation : 3e sous-sol en plein soleil
Date d'inscription : 26/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nord et le Pas de Calais rattachés à la Belgique?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum