Le siège de Léningrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le siège de Léningrad

Message  Guderian le Lun 27 Nov 2006, 10:15 pm

Le siège de Léningrad qui a durer plus de 800 jours a été un massacre inutile de population pour satisfaire un homme sanginaire. De plus, il a détourné d'important formation de blindé et d'infanterie qui aurait pus soutenir d'autres secteur du front. Il est en faite selon mon opinion une sorte de Stalingrad. Peut-être les Russe auraient-il d'u laisser pénétrer les Allemands dans la ville et leur faire le même coups qu'a Stalingrad.
avatar
Guderian
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 50
Age : 37
Localisation : Canada (Québec)
Date d'inscription : 13/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Zek le Mar 28 Nov 2006, 12:00 pm

Pour moi, ils n'auraient pas pu faire celà. Leningrad est une ville symbole plus importante que Stalingrad. Et puis, la ville était totalement encerclée (hormis par le lac Ladoga) : d'où auraient-ils pu faire venir les renforts ?
avatar
Zek
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 275
Age : 32
Localisation : Nomade
Date d'inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Dan*. le Mar 28 Nov 2006, 12:34 pm

Oui certes. Leningrad était encerclé, Stalingrad ne l'était pas.

Et d'ailleurs, dans une guerre Guderian, il n'y a pas de "on les laisse entrer" ou "on ne les laisse pas entrer".
Si les allemands avaient voulu ils auraient pu pénétrer dans la ville (comportant de très nombreux canaux et bien plus garnde que Stalingrad) et s'engager dans un combat de rue. Mais Hitler a refusé.
De même les allemands auraient pu ne pas s'engager dans un combat de rue à Stalingrad mais la, Hitler s'est décidé à engager les troupes dans un combat de rue.
avatar
Dan*.
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Oncle Boris le Mar 28 Nov 2006, 1:07 pm

Bonjour tous le monde

Guderian, tu as une grande soif de connaissance, à ce que je vois. Je vais essayer de t’aider un peu (le front de l’Est étant ma spécialité) :

Leningrad, pour faire simple, c’est Moscou en moins grand. Ville fortement urbanisée (plus de 3 000 000 d’habitants avant le siège), avec une forte industrie, etc. Sa capture est donc importante pour les allemands. Le problème, c’est que le groupe Nord, chargé de sa capture, va subir des pertes inquiétantes, qui pourraient retarder la prise de Leningrad. Le général hiver approche lentement, et le temps joue contre Hitler. Voilà pourquoi il va drainer des troupes du groupe centre, le moins affaiblit, pour que le groupe Nord puisse prendre Leningrad. Malgré ces renforts, le groupe Nord est arrêté par ce qu’il reste de l’aviation soviétique, la flotte de la baltique et bien sûr Leningrad. Les pertes subit et la résistance farouche que leur oppose les soviétique les contraints à faire un siège. Siège terrible, il va s’en dire. L’armée allemande chargé de cette mission compte 350 000 hommes. Les armées soviétiques stationnée plus la flotte de la baltique rassemble eux 250 000 hommes, sans compter l’hypothétique participation des habitants. Les armées allemandes décident de faire un siège, qui est tout d’abord un succès, en raison des pertes du à la famine (Leningrad n’étant ravitailler que par le lac) et à l’échec de la contre offensive soviétique en 1942. Cette même année, Hitler décide d’enfoncer les défenses de Stalingrad, mais échoue à cause de l’échec des jonctions des armées. En janvier 1943, une nouvelle contre attaque soviétique échoue une fois encore. L’enlisement de l’armée allemande à Leningrad continue alors. A la fin 43, les soviétiques reçoivent un grand armement, des T-34, et les célèbres « orgues de Staline » (lance-fusée multitubes). Une immense contre attaque délogea l’armée allemande, malgré une sévère défense le 17 janvier 1944. Le siège prend fin 10 jours plus tard. Militairement parlant, les allemands s’en sont bien sortit, avec seulement 200 000 pertes pendant ces 3 années, contre 1 800 000 (civils et militaire) pour les soviétiques.

-Oncle Boris, et voilà …-
avatar
Oncle Boris
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 100
Age : 25
Date d'inscription : 29/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Dan*. le Mar 28 Nov 2006, 2:27 pm

Une petite pécision:

Ces célèbres orgues de Staline ne sont rien d'autre que les ... missiles katioucha dont on entend tellement parler de nos jours Smile

dan
avatar
Dan*.
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Guderian le Dim 06 Mai 2007, 5:08 am

Je crois que si les Finlandais aurait intervenu, le petit couloir resté ouvert sur le lac Ladoga par lequel les Russes gardait un lien avec l'extérieur aurait été bloqué donc la fin de Léningrad.Léningrad tombé beaucoup de force Allemande aurait surement été libéré et logiquement dirigé sur Moscou à moins que le "Caporal"dans sa grande intelligence n'eut décider de les envoyer ailleur. Une chose est certaine, dans ce secteur du front l


a disons"non intervention Finlandaise" a sauvé les meubles!

castet
avatar
Guderian
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 50
Age : 37
Localisation : Canada (Québec)
Date d'inscription : 13/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Invité le Sam 26 Mai 2007, 11:13 pm

Guderian a écrit:Je crois que si les Finlandais aurait intervenu, le petit couloir resté ouvert sur le lac Ladoga par lequel les Russes gardait un lien avec l'extérieur aurait été bloqué donc la fin de Léningrad.Léningrad tombé beaucoup de force Allemande aurait surement été libéré et logiquement dirigé sur Moscou à moins que le "Caporal"dans sa grande intelligence n'eut décider de les envoyer ailleur. Une chose est certaine, dans ce secteur du front l


a disons"non intervention Finlandaise" a sauvé les meubles!

castet

Bonjour,

Corrigez-moi si je me trompe mais je ne pense pas que les Finlandais étaient en mesure d'intervenir pour couper le couloir du lac Ladoga. Je m'avance peut-être un peu trop mais il me semble que c'était plutôt les Russes qui bloquaient les Finlandais, acculés à la défensive sur leur frontière. Les Allemands ne sont pas parvenu à empêcher les camions russes de ravitailler la ville par le lac gelé (malgré d'énormes pertes du côté russe), ni même à empêcher les Soviétiques de construire une ligne de chemin de fer sur le lac gelé, alors les Finlandais malgré toute leur bonne volonté...

Cela dit, si vous voulez lire une analyse bcp plus complète et correcte que la mienne, je vous conseille vivement la Bible sur sujet:

Les 900 jours. Le siège de Leningrad par Salisbury.

C'est un livre assez imposant mais tellement passionnant qu'une fois commencé, on ne peut plus s'arrêter.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  fix le Dim 27 Mai 2007, 12:09 am

bloqué ou pas les finlandais n'avaient pas l'intention de bouger le petit doigt. Ils ont repris les territoires perdu en fevrier 40 et ont stoppés la. Ils savent tres bien que l'allemagne gagnera sans eux ou perdra sans eux. etre avec les allemands c'est reprendre les territoires de 40, aller au dela de ces territoires c'est risquer gros si les sovietiques gagnent. Effectivement d'ailleurs c'est la modération finlandaise qui va les sauver en 44 45 d'ailleurs. Pasqu'il n'y a pas que la, ils pouvaient aussi couper le chemin de fer de mourmansk et attaquer la dite ville. ils n'ont fait que permettre aux allemands de norvege de passer pour attaquer mais sans les soutenirs autrement que du bout des levres.
les finlandais jouent un jeu politique et sont vraiment un allié a part de l'allemagne. c'est plutot un concours de circonstances de les avoirs dans la guerre coté allemand qu'autre chose.

quand au siege lui même il aurait tout a fait pu etre réduit début 42 mais le choix s'est porté sur le siege de sevastopol à la place. Si le choix avait été inverse et que les moyens pour sevastopol avaient étés mis à leningrad, la ville n'aurais eu aucune chance. heureusement pour eux ça n'a pas été le cas.
avatar
fix
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 28/07/2006

http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Invité le Dim 27 Mai 2007, 2:33 pm

Bonjour,

Je voulais développer ajdh mais fix m'a précédé et de belle manière.
En effet, les Finlandais ont refermé l'encerclement au nord de la ville en occupant l'isthme de Vyborg. Leur but était seulement de récupérer leurs territoires perdus en 40 et de se maintenir sur leur frontière. Jamais ils n'auraient pu peser dans la balance des forces. Pour le reste, cf. Fix.

Quand au fait que la ville aurait pu être réduite en 42; je n'ai plus les faits en tête. Peut-être quelqu'un pourrait-il développer ce sujet un jour ou l'autre. Fix , tu te portes volontaire? beret

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  fix le Lun 28 Mai 2007, 1:02 am

ya pas grande chose a dire. les allemands ont 2 gros sieges en cours au début 42. Sevastopol et Leningrad.
ces 2 places sont formidables et capables de tenir tres longtemp. Les prendres apporte chacune un aventage
pour leningrad c'est une ville industrielle et qui apporte un poid politique (vers les finlandais et contre les sovietiques)
pour sevastopol c'est LA base de la flotte de la mer noire. La prendre c'est mettre la flotte sovietique pour longtemp. Et c'est aussi un aventage politique même si moindre que Leningrad.

Les allemands n'ont pas la capacité de mobiliser du monde pour les 2 places et continuer sur leur lancé en Ukraine en même temps. Il faut choisir.
A priori le choix de Sevastopol se fait sur une bete idée pratique
- les opérations vont avoir lieu au Sud en été 42, il est plus interessant d'enlever cette epine dans le front et de neutraliser la flotte sovietique
- Leningrad n'est pas menacé par une attaque sovietique. objectivement on pourra surement la réduire plus tard.
- Les finlandais sont gentils mais pas si utiles que ça, pas en tout cas au point de prendre autant de troupes pour tenter de les faire aller plus loin (ce qui n'est même pas acquis)
- Toute troupe utilisé à Sevastopol ne sera pas tres loin du theatre d'opération majeur de 42 et donc plus facilement utilisable. Alors que vue la distance, toute troupe engagé à leningrad sera inutilisable pour pas mal de temps et absent du sud quand la décision se fera.

tous ces elements font que c'est sévastopol qui est réduit.
aventage politique moindre mais militaire superieur.

je rajouterai que les finlandais, pour utiles ou pas qu'ils pouvaient êtres à Leningrad, n'ont aucunement l'intention de jouer un role dans sa prise. Donc c'est même pas la peine de discuter leur possible utilité. Si jamais les allemands avaient voulu vraiment réduire avec l'aide des finlandais, à priori fournir du matos aux finlandais aurait suffit.

bref tout ça quoi ;)
avatar
fix
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 571
Date d'inscription : 28/07/2006

http://la-guerre-au-jour-le-jour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  florentinus le Lun 28 Mai 2007, 10:23 am

Les finlandais commencaient dés 1943 leur projet de changement de camps avec les sovietiques.
avatar
florentinus
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 254
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 24/04/2007

http://www.theboblepongeclub.team-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le siège de Léningrad

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum