Les divisions Polonaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les divisions Polonaises

Message  Invité le Lun 04 Déc 2006, 11:43 pm

Pourquoi? Parce que cette division a libéré ma ville du Pas de Calais.


La 1° Division blindée polonaise (POLISH ARMORED DIVISION ) est à l’origine formée par la 10° Brigade Mécanisée connue sous le nom de " Brigade noire " (en raison du port de veste en cuir noir), la Brigade protège la retraite des troupes polonaises puis contre attaque dans la région de Lwow, lors de l’invasion allemande, elle est quasiment détruite après s’être battue courageusement. De nombreux éléments fuient à travers la Belgique, la Hongrie, la Roumaine puis la France.

Ces éléments se retrouvent en Angleterre dont le fameux et légendaire Stanislas Maczek. Ils sont rejoints par des volontaires Polonais venus du monde entier.

Le 26 février 1942,le Général SIKORSKI ; Chef du Gouvernement polonais en exil à Londres ; obtient la création de la 1° Division Blindée Polonaise.

Composition de la 1° Division blindée Polonaise :

Cette unité reprend la composition et l’organisation type de la division blindée anglaise.
Elle est équipée de chars sherman, de cromwell, de Stuart.

- Quartier Général Divisionnaire – Chef de la division :Général Stanislas Maczek

- 10° Mounted Riffles (reconnaissance) Major Maciejewski

- 10° POLISH BRIGADE : Colonel T.Majewski
1° et 2° Polish Armoured Rgt
24° Polish Armoured Rgt (Lancer)
10° Polish Motor Bton (Dragon) Major W Zgorzelski

- 3° POLISH Infantry Brigade :
1° Polish Bton "Podhale"
8° et 9° Polish Bton
1° Polish Independent HMG Squadron (mitrailleuses)

- DIVISIONAL TROOPS :
1° Polish Field Artillery (autotracté)
2° Polish Field artillery (tracté)
1° Polish Light anti-aircraft Rgt
1° Polish anti-tank Rgt
1° Polish Armored Engineers (génie)
1° Polish Armored Signals (transmissions)
Plus les unités de service (poste, infirmerie ...)

Embarquée le 29 juillet 1944, la Division débarque en Normandie (JUNO), elle est alors intégrée à la 1° Armée canadienne.
Le 8 août la Division prend part à son premier combat, les pertes sont lourdes, dues tout d’abord à un mauvais bombardement allié, elle lutte ensuite contre l’élite de l’armée allemande et prouve son ardeur au combat. Mais son combat le plus héroïque de la 2° G.M se fera lors de la campagne de Normandie, elle y gagnera l’estime des autres armées, mais à quel prix !

Le 17 août 1944, un groupement de combat (Major Zgorelski) formé du 24° Lanciers, 10° Rgt de Dragons et du 10° Rgt de reconnaissance part en direction de Chambois, le reste de la Division se dirige vers la cote 262 à Mont-ormel à 4 km à l'est de Chambois.
Le 19 août vers midi, le 1° Rgt Blindé atteint la cote 262 (Boisjos) et surprend, sur la route de Chambois-Vimoutiers, une colonne allemande qu'il détruit. Le groupement (Major Stefanewicz) qui tient le Mont-ormel est composé du 1° Rgt Blindé et de deux bataillons d'infanterie ; par la suite le 2° Rgt Blindé et le reste de la brigade d'infanterie renforcent ce groupement. Cet endroit va devenir un véritable enfer, il prend le nom de MACZUGA (La massue).
L’autre groupement (Major Zgorelski) occupe Chambois et en fin de journée fait jonction avec un bataillon de la 90° US Div Inf (2/359° Bataillon).

Le 20 août, des éléments du II FallshirmKorps et de la 352° Div Inf essaye de déloger et d'anéantir le groupement polonais du Mont-ormel. En même temps venant de l'est et du nord-est se succèdent des attaques menées par des unités du 2° SS Pz Korps (9° et 2° SS Pz Div) ; elles essayent de rompre l’encerclement afin que les troupes encerclées puissent s’échapper de la nasse.
Durant la nuit du 20 au 21, une brèche est ouverte par la 2° SS Pz Div, tandis que Maczuga est assailli de toutes parts, le périmètre de défense du Grpt Stefanewicz rétrécit à vue d’œil, les pertes sont très lourdes, mais les Polonais tiennent !
C'est seulement le 21 août que la 4° D.B. canadienne rejoint le groupement polonais du Mont-ormel.
La bataille est gagnée, la 1° Div Blindée a conquis chèrement (70 hommes valides sur les 2000 arrivés sur les positions...) mais bravement sa place d'honneur. Après une brève période de repos durant laquelle elle récupère des volontaires parmi les prisonniers Allemands enrôlés d’office. Elle repart au combat.
Le 2 septembre les éléments de la Division atteignent la Somme. Le 3 septembre la ville d'Abbeville est libérée. La Division poursuit son effort dans la direction de la frontière belge. Le 6 septembre elle franchit la frontière belge et le jour même s'empare de la ville d'Ypres. Après la libération d'YPRES, l'objectif principal de la Division est de libérer le territoire de GAND en direction du port de TERNEUZEN et de l'ESCAUT, ainsi que du port d'ANVERS et la libération de la Hollande.
Fin septembre 1944, la Division attaque les positions sur le CANAL-ALBERT et subit là encore de grosses pertes. Le 30 octobre, la ville de BREDA est libérée. Ces combats pour la capitale du BRABANT-NORD s'inscrivent au tableau d'honneur de la Division. Tous les soldats de la 1° D.B sont déclarés citoyens d'honneur de la ville de BREDA.
La Division passe l'hiver 1944-45 aux PAYS-BAS sur le front de la MEUSE, avec la mission d'interdire le passage de l'ennemi. Le 6 avril 1945, elle reçoit l'ordre de rejoindre le 2° Corps canadien qui a forcé le RHIN le 23 mars.
La 1ère D.B entre en action le 9 avril ; séparée en deux groupes de combat ; elle a pour mission de nettoyer le terrain jusqu'à la mer du Nord. Elle participe à la libération de camps dont celui d'OBERLANGEN : les Nazis y avaient enfermé les femmes qui servaient dans les forces de l’armée polonaise de l'intérieur lors de l’insurrection de Varsovie en août 1944. Le 19 avril, elle capture WILHEMSHAVEN, le plus grand port de la marine de guerre allemande. C’est la capitulation allemande.

En dépit de leur engagement ; et des pertes reçues ; aux côtés des Alliés, la Pologne est cédée aux Russes. Le peu de soldats polonais qui rentrent aux pays sont maltraités pour cause d'anticommunisme ... La grande majorité des soldats polonais ayant combattu sur le front ouest resteront dans les pays non communistes loin de leur patrie et de leurs familles.

Source: http://perso.orange.fr/did.panzer/1DBpolonaise.htm

Liens:
http://www.mil.be/vox/subject/index.asp?LAN=fr&ID=381&MENU=220&PAGE=3

Bientot: La Division Tcheque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  stan_hudson le Mar 05 Déc 2006, 12:13 am

Merci pour cet hommage à ces Polonais qui n'avaient pas démérités.
C'est dommage le sort que la Pologne connut, par la suite, après la guerre.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Invité le Mar 05 Déc 2006, 12:36 pm

Bonjour,
Merci, Jo, interessant.
Puisque tu es sur les troupes de l'Est se battants a l'Ouest, tu devrais nous faire un poste sur une belle, et couteuse, victoire franco-polonaise : Le Mont Cassin.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Invité le Mar 05 Déc 2006, 1:15 pm

Ok Daniel mais avant je vais aborder les combats dans le Pas de Calais, ou bon nombre de polonais vivent encore.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  le petit pere PATTON le Mar 05 Déc 2006, 7:48 pm

merci c'est trés interessant pouce
avatar
le petit pere PATTON
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 570
Localisation : quelque par dans le moteur d'un sherman ou d'un C-47,qui sait.
Date d'inscription : 12/10/2005

http://www.irotaro.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Sivoussk le Mar 05 Déc 2006, 7:53 pm

Les Polonais ont bien morflé, c'est certain. . .
Pour ce qui est du Mont Cassin, si je me rappelle bien, les Français ont pris le village, puis les Polonais ont réussi une percée, qui fut ensuite utilisée à bon escient par des troupes plus fraîches. Mes souvenirs sont assez vagues je dois dire . . .
Sinon, bravo à Joseph Porta pour cet excellent topic. ;)

Sivoussk
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 03/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Charlemagne le Mar 05 Déc 2006, 7:57 pm

je crois bien que c'est le contraire
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Invité le Mar 05 Déc 2006, 7:57 pm

Arf sivoussk le texte n'est pas de moi clin doeil gri
par contre pour les combats dans le pas de calais ou je vais m'interesser aux divisions polonaises et tcheques , le travail sera perso.

JP

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Sivoussk le Mar 05 Déc 2006, 8:05 pm

C'est tout de même sympa de ta part d'être allé pêcher ça et de nous en avoir fait profiter. En tous cas, j'attends la suite avec impatience.
Smile

Sivoussk
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 34
Date d'inscription : 03/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Panzer5 le Mar 05 Déc 2006, 9:23 pm

Il serait intéressant de rajouter qu'une bonne partie des troupes polonaises éxilées à Londres, qui formeront par la suite la 1ere DB, ont été instruites militairement en France.
Suite à la défaite de la Pologne en 1939 et dans le cadre des accords militaires liant ce pays avec la France. Tous les Polonais subissaient un examen d'aptitude dans la ville de Bressuire (Deux-Sèvres) avant d'être répartis dans deux camps: celui de Coëtquidan en Bretagne et celui d'Airvault dans les Deux-Sèvres. L'objet de ces camps étaient de permettre l'incorporation des recrues et la formation des unités combattantes des 2e et 4e Divisions Polonaises. Ils servaient également à l'accueil et à l'intégration des réfugiés et des soldats polonais en provenance de Hongrie et de Roumanie.
En juin 1940, l'effectif de l'armée polonaise en France était de plus de 80 000 hommes. Les soldats portaient l'uniforme français, l'encadrement était polonais et portait l'uniforme polonais.
Voici les unités qui la formaient:
-1ere Div de Grenadiers (formée à Coëtquidan): 16 165 hommes
-2e Div de Chasseurs (formée à Parthenay): 16 112 hommes
-1ere Brigade du Nord (Coëtquidan): 4 612 h
-10e Brigade blindée (région parisienne): 5 305 h
-3e Div (Coëtquidan): 8 320 h
-4e Div (Parthenay): 11 807 h
-Brigade du Levant (Beyrouth): 3 270 h
-Aviation (Lyon et Montpellier): 7 990 h
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Somua le Jeu 07 Déc 2006, 10:06 pm

A titre d'info complementaire, vous pouvez trouver un texte sur la 1e DGP ici :
http://alain.adam.perso.cegetel.net/historiques/1e%20DIP.html

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Reine le Jeu 07 Juin 2007, 7:48 pm

Interessant sujet
(j'y suis d autant plus attaché puisque je suis d'origine polonaise)
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 31
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Catalina le Ven 08 Juin 2007, 10:47 am

Et toujours en complément, il est possible de donner la liste des unités Polonaises reconstituées par les britanniques (il n'y eut pas que la 1st Armored...)

Sur le Front Européen:
- 1st Armored Division,
- 4th Infantry Division,
- 16th Armored Brigade,
- 1st Parachute Brigade.

Sur le Front Méditérranéen:
Polish 2nd Corps:
- 3th Carpath Infantry Division,
- 5th Kresowa Infantry Division,
- 2nd Armored Brigade,
- 7th Reserve Division.

Les divisions polonaises furent d'abord constituées sur le format de divisions légéres avec seulement deux brigades. Pour étoffer les effectifs, les Polonais recrutérent des soldats de la Wehrmacht d'origine polonaise fait prisonniers, ce qui permis d'aligner les divisions polonaises sur le standart britannique (trois brigades). Cela permit également de constituer de nouvelles unités vers la fin du conflit comme la 2nd Warsaw Armored Division.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les divisions Polonaises

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum