reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  stan_hudson le Ven 08 Déc 2006, 10:13 am

C’est le seul exemple de reddition d’une division allemande entière aux troupes américaines.

60000 soldats allemands stationnaient dans le sud-ouest de la France. Le 19 août ils reçoivent l’ordre de regagner l’Allemagne en contournant le Massif Central. Trois colonnes de 20000 hommes sont formées : deux motorisées, une à pied sous les ordres du général de division Botho Henning Elster, cette dernière devant traverser la Loire à Decizes. Troupes disparates disposant d’armement rudimentaire, constituées de convalescents de l’Est, d’artilleurs, de gardes frontières, d’observateurs aériens, de démineurs et de 8000 marins. Cette colonne à pied part de Dax, passe par Angoulême, Poitiers. Des étapes de 30, 40, 60 km par 24 heures (marches de jour ou de nuit), le record 73 km. Le 6 septembre la colonne atteint Châteauroux mais le général rend compte que la queue de la colonne est encore à Poitiers, à 100 km. Les éléments de cette colonne sont harcelés par les FFI qui profitent des lieux propices aux embuscades ( exemples : portion de route encaissée entre Chauvigny et Saint-Savin – franchissement de la Vienne à Chauvigny ).

Le général Elster avait auprès des Américains : « une réputation de respectabilité ». Il avait donné des ordres très stricts à ses troupes, ignorant l’ordre du grand Etat-Major de faire sauter des infrastructures "cela aurait porté préjudice à la population française or ce n’est pas contre elle que nous faisons la guerre" . Il avait présenté ses excuses au Préfet de Poitiers pour les régions persécutées par les deux colonnes motorisées.

Le 7 septembre, mitraillage de la colonne entre Châteauroux et Issoudun. Jugeant ses hommes à bout et qu’en combattant, avec leur armement rudimentaire, « le carnage aurait été terrible », par ailleurs sans réponse de ses supérieurs, par l’intermédiaire du Comte d’Ornano (dans le château duquel il avait établi son PC) , il prend contact avec les FFI. Une réunion a lieu au château du duc de Maillé à Châteauneuf-sur-Cher. Condition de la reddition : se rendre aux forces alliées ( les Américains étaient à Orléans depuis le 20 juin).

Cette reddition est signée à la sous-préfecture d’Issoudun le 10 septembre à 17 heures par 3 Américains, 2 Anglais, 3 Allemands ; 3 Français sont seulement présents. Le général Elster remet 8 millions de francs, l’argent de sa division, au Préfet de l’Indre « pour les dommages occasionnés ».

Les F.F.I. du Cher apprennent cette signature et c'est d'abord le soulagement, car une colonne de 20 000 hommes, comprenant 2 généraux et 470 officiers, disposant encore de 29 canons, 14 canons de D.C.A., 337 mitrailleuses, 24 000 armes individuelles et près de 600 voitures, pouvait faire encore beaucoup de victimes dans des combats.
Les coups portés par les F.F.I. du Cher, qui ont tué le commandant de l'avant-garde et fait prisonnier le chef d'Etat-major d'Ester, sont tels qu'ils refusent de considérer la signature de Macon comme un acte définitif. Ces maquisards remarquent que rien n'est dit sur le désarmement de la colonne, sur la prise en charge des hommes, sur les modalités effectives de la reddition. La situation est très incertaine de part et d'autre, et Elster lui-même, n'ayant rien signé avec les F.F.I. du Cher est inquiet pour ses troupes, de plus en plus harcelées. De leur côté, les Résistants français sentant les Allemands en pleine déroute veulent en découdre et pourquoi pas anéantir une partie de cette colonne.
Mais colère du colonel Bertrand commandant du 1er Régiment qui vient d’être créé, « impression d’être spolié des honneurs militaires par l’arrogance des Américains….Ils me volent mes Allemands… ». Il exige une seconde signature ; Elster accepte, elle a lieu à la mairie d’Arçay (Cher). La reddition officielle aura lieu à Beaugency (Loiret) où est installé un camp de prisonniers .

Les Allemands partent en trois groupes avec leurs armes, ils n’ont pas été désarmés plus tôt, les négociations ont été dirigées par les Américains qui ne voulaient surtout pas que les armes soient récupérées par les FFI et surtout les FTP (communistes). Il semble bien que pour les Américains, si les mouvements de Résistants avaient été considérés comme très utiles lors du débarquement pour freiner l'arrivée des renforts allemands, il restait toujours un soupçon sur la droiture des Français. Pour beaucoup, en particulier chez les Anglo-américains, les F.F.I. étaient noyautés par des éléments communistes.

Par ailleurs une crainte : Hitler avait ordonné aux soldats, passant outre à la hiérarchie militaire, d’abattre tout officier qui donnerait l’ordre de capituler. D’où ce fractionnement en trois groupes pour diminuer les risques de combat par ceux qui ne voulaient pas se rendre.


A Beaugency, le 16 septembre, mise en scène « hollywoodienne », officiers généraux face à face, le général Elster fait une déclaration dont les termes ont été discutés » : La situation militaire ayant contraint le haut commandement à priver mes troupes de ses unités combattantes, je ne suis plus en mesure de parvenir, le fusil à la main jusqu’à la frontière allemande. En conséquence je livre mes troupes à pied et tout leur équipage à la 3e Armée américaine conformément aux accords signés »
Il remet son revolver, salue, salut américain, défilé des troupes allemandes avec drapeau. Très exactement 19 605 Allemands se rendent.

Le général Elster prisonnier dans le Missouri est changé de camp à plusieurs reprises et protégé, des prisonniers ayant juré de le tuer ainsi que ses officiers. Il est libéré en 1947. Le Conseil de guerre du Reich justifie sa condamnation à mort par contumace : « L’accusé a fait preuve d’une humanité déplacée et dangereuse ».
En 1948, fin de l’enquête de dénazification. La Cour rend un jugement pour le moins surprenant à l’encontre d’un haut gradé : elle le décharge de toute accusation. Le dossier contient des indications selon lesquelles Elster était lié aux opposants militaires ayant organisé l’attentat manqué contre Hitler le 2O juillet 1944.

Le général Elster qui parlait parfaitement le français et l’anglais, a traduit en allemand et publié Moby Dick. Il est mort d’une crise cardiaque à 58 ans en 1952.


Après la guerre, comme souvent en France, une querelle opposera les Français pour savoir à qui revient le mérite d'avoir obtenu la "reddition" d'Ester. Sur la plaque commémorant l'événement, et apposée en 1946 avec la présence du général Koenig, on peut lire :
"Le 11 septembre 1944, les F.F.I. du Cher-Sud reçurent ici, après cinq jours de rudes combats, la reddition de la colonne Elster forte de dix-huit mille nazis. Cette victoire française est dûe aux actions combinées des F.F.I. de l'Indre, du Cher, d'Auvergne, de l'Allier, de la R.A.F. et du 14e bataillon de parachutistes".
Aucun mot sur l'action des Américains !


RESSOURCES :


http://redditionelster.free.fr/index1.htm

http://www.clauderioland.net/histoire/colonne%20Elster-1944.htm

http://encyclopedie.bourges.net/liberation.htm#ancre128697
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 40
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Phil642 le Ven 08 Déc 2006, 11:41 am

Edit,

Je me suis renseigné sur Elster il a quand même signé un ordre pour que les troupes allemandes ne commettent plus d'exactions ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7672
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Invité le Ven 08 Déc 2006, 12:52 pm

Un tres gentil garcon qui a donné des ordres alors qu'il savait que c'etait la fin... Je pense plutot qu'il voulai se couvrir.

Lacheté? Bon sens?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Phil642 le Ven 08 Déc 2006, 1:01 pm

joseph porta a écrit:Un tres gentil garcon qui a donné des ordres alors qu'il savait que c'etait la fin... Je pense plutot qu'il voulai se couvrir.

Lacheté? Bon sens?

Lâcheté je ne pense pas, il avait une bonne réputation auprès des Alliés ... en plus c'était un gars dynamique, sans doute de l'ancienn école militaire:

"Le général Elster avait auprès des Américains : « une réputation de respectabilité ». Il avait donné des ordres très stricts à ses troupes, ignorant l’ordre du grand Etat-Major de faire sauter des infrastructures "cela aurait porté préjudice à la population française or ce n’est pas contre elle que nous faisons la guerre" . Il avait présenté ses excuses au Préfet de Poitiers pour les régions persécutées par les deux colonnes motorisées."

"Le général Elster remet 8 millions de francs, l’argent de sa division, au Préfet de l’Indre « pour les dommages occasionnés ». "
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7672
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Joachim le Ven 08 Déc 2006, 1:03 pm

C’est le seul exemple de reddition d’une division allemande entière aux troupes américaines. Tellement original que l’événement fut filmé, diffusé aux Etats-Unis et parut en bande dessinée.


Personne ne sait si la BD existe sur le net :lol:
avatar
Joachim
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 236
Age : 37
Localisation : Mons / Wallonie
Date d'inscription : 22/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Invité le Ven 08 Déc 2006, 1:21 pm

"Le général Elster avait auprès des Américains : « une réputation de respectabilité ». Il avait donné des ordres très stricts à ses troupes, ignorant l’ordre du grand Etat-Major de faire sauter des infrastructures "cela aurait porté préjudice à la population française or ce n’est pas contre elle que nous faisons la guerre" . Il avait présenté ses excuses au Préfet de Poitiers pour les régions persécutées par les deux colonnes motorisées."

"Le général Elster remet 8 millions de francs, l’argent de sa division, au Préfet de l’Indre « pour les dommages occasionnés ». "

Certainement mais ca ne veut surement pas dire qu'il etait blanc comme neige... et avant il faisait quoi?

Daniel a bien reussi a "peter en deux" l'image que j'avais du General Heinrici... Il n'y a pas eu de general allemand gentil, ils etaient TOUS impliqués d'une maniere ou d'une autre dans le nazisme et ses crimes.

Daniel m'avait revelé une infos interessante sur les generaux allemands et une certaine reunion avec Himmler.

Cette colonne effectuai un repli il me semble? non? Alors c'est sur que se tenir a carreau etait la meilleure garantie de sauvegarde...

"Le général Elster remet 8 millions de francs, l’argent de sa division, au Préfet de l’Indre « pour les dommages occasionnés »
On fait toujours des trucs bien avec le pognon qui ne nous appartient pas...
JP

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Phil642 le Ven 08 Déc 2006, 2:10 pm

Je n'ai jamais dit qu'il était blanc comme neige, comme Teuton probablement.

Ceci dit avec une armée il aurait faire bien plus de dégats, à l'instar d'autres qui eux, fanatiques ne se sont pas privés, je compare donc ce qui est comparable.

Son pouvoir était encore énorme au début de la retraite, sa reddition ne s'est pas faite sur un coupe de tête ou au seuil d'une mort certaine, il a désobéit sans doute parce qu'il était assez intelligent pour comprendre que c'était fichu pour le reich.

Si il y avait eu quelques Elster de plus ça aurait fait des dizaines de milliers de morts en moins et pour moi ça compte, évidemment dans l'histoire pas de "si" mais il y en a eu au moins un a avoir eu le courage de cesser quand il était encore temps.

Quant au pognon, il aurait aussi bien plus le planquer ou le brûler, mais je crois que ce type était moins arriviste que beaucoup.

Lire: http://redditionelster.free.fr/images/photos_elster/index.htm
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7672
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Invité le Ven 08 Déc 2006, 2:28 pm

Bonjour,
Au risque de venir ici detruire vos illusions quant a l'existence de generaux allemands propres, quelques petites bricoles :

Le MajGen. Botho Elster fut commandeur en 1943 et 1944 de la Hauptverbindungsstab (Region Militaire) d'Avignon qui couvrait le Sud Est de la France.
http://www.geocities.com/capitolHill/rotunda/2209/France4.html

Il etait donc, a ce titre, un officier superieur important et bien au contact des autres officiers superieurs de la Wehrmacht.
http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gliederungen/VerbindungsStab/GliederungHaupt.htm

Il se trouve que Heinrich Himmler a conduit une serie de conferences destinees aux cadres du Reich :
- 6 octobre 1943, a Posen, Reichsleiters et Gauleiters.
- 16 decembre 1943 a Weimar, les Amiraux.
- 5 mai 1944 a Sonthofen, des generaux
Puis encore le 24 mai et le 21 juin 1944, d'autres officiers superieurs.

Et que disait ce brave homme a ces cadres, entre autres ?
Je desire vous parler maintenant, dans le cadre de ce cercles des plus restreints, d'une question que vous avez acceptee depuis longtemps comme allant de soi mais qui est devenue pour moi le plus lourd de ma vie: La question des Juifs (...)
Nous sommes, voyez-vous, confrontes a la question : "Que faites-vous des femmes et des enfants ?" Et j'ai decide, ici aussi, d'adopter une solution sans equivoques. Car je ne trouvais pas justifie d'aneantir, c'est a dire de tuer ou de faire tuer, les hommes tout en laissant grandir les enfants et les petis enfants.
"Discours secrets", Heinrich Himmler, Gallimard, 1978
"Hitler", Francois Delpla, Grasset, 1999

Lester n'a peut-etre pas participe a l'une de ces conferences, je ne sais pas. Mais la caste des officiers superieurs allemands etait tres liee, donc un ami a lui, au moins, y etait et il savait, ces gens parlaient entre eux, s'ecrivaient, se telephonaient.

Ses manifestations tardives de volonte d'arreter les exactions, puis de se rendre (Aux americains, pas aux terroristes judeo-bolcheviques comme ils disaient), sa theatrale remise au Prefet des 8 millions de sa caisse (Qui, de toute facon, aurait ete confisquee....) ne m'impressionnent pas.

Tiens, au fait, 8 millions en dedommagement de quoi ?
Arreter quelles exactions ? Commises par qui ?

Lester et ses hommes etaient fait aux pattes et il a habilement manoeuvre pour sauver les meubles et... sa peau.

Ne le prends pas mal, Stan, ton poste est tres interessant et je t'en remercie. J'ai juste rajoute "ma" conclusion et te suis reconnaissant de m'avoir donne l'opportunite de le faire..

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Phil642 le Ven 08 Déc 2006, 3:05 pm

Mais puis-je demander où Stan ou moi avons qu'il était propre, blanc, vierge ou innocent?

J'ai juste dit, en d'autres mots, que sa reddition avait évité plus de morts et qu'il a essayé d'atténuer certaines choses, peut-on affirmer le contraire?

C'est quand même incroyable de trouver des mots que je n'ai pas cité !!!

Et je me suis juste permit de donner un avis sur son action de reddition et pas sur son passé scolaire de l'école primaire de Groësstachenbergenhoffensadthuhestooldergerghaus ...

Et quant à la complicité probable avec des "amis" qui se téléphonent, arrêtons un peu les spéculations hasardeuses, dites-moi où il était lors des discours d'himmler aux dates indiquées, messieurs les détectives?

Je me penche sur les FAITS de cette reddition ./

Allez, j'arrête de pêter une durite, ce type était le dernier des salauds, il a formé dirlewanger et est la mère de toutes les tortures.

Restons sur la fil s'il vous plaît pour une fois qu'il y a un truc particulier autres que des massacres qui peut être raconté.

Merci
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7672
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  stan_hudson le Ven 08 Déc 2006, 3:36 pm

J'ignore si cet homme a du sang d'innocents sur ses mains.
Chaque combattant a parfois une part sombre.
Prenons le général Von Choltitz qui a désobéi à l'ordre d'hitler de raser Paris. Lui aussi a commis des actes impardonnables auparavant.
Mais dans le côté Allié aussi il y a eu des salauds, des fumiers.

Au sujet de ce post j'ai voulu vous faire connaitre une histoire locale (j'habite à environ 15 kms de Beaugency) et un evenement peu connu.
L'idée aussi c'est de démontrer que les actions d'harcelements des maquisards ont incité un général à se rendre et qu'importe auprès de qui (les américains).
Son action, comme le dit justement Phil642, a évité des morts inutiles des 2 côtés.
Cela me fait penser qu'au contraire de la division ss das reich lui (elster) n'a pas pendu des innocents, ni raser des villes.
Malgré ces 2 faits cela n'excuse en rien ce qu'il a pu faire auparavant mais là je n'ai pas assez de détails pour juger suffisamment.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 40
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Invité le Ven 08 Déc 2006, 3:49 pm

Arf, desole, Phil, desole Stan, je ne voulais rien dire d'autre que ce que j'ai dit dans mon poste dans lequel, Stan, je te remercie d'avoir mis en ligne cet evenement peu connu.

Vous pouvez donc ne pas etre d'accord, mais merci de ne pas extrapoler

J'ai juste donne, comme clairement precise, "ma" conclusion.

Je n'ai jamais dit que Elster avait du sang sur les mains, Stan, ou du moins je n'en sais rien. Pourquoi en parles-tu ? La question n'est pas la.
Mais je dis qu'il savait, comme la totalite des cadres du Reich. Sans plus.

Et que donc ses "bonnes actions" doivent etre interpretees en consequence.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Charlemagne le Ven 08 Déc 2006, 3:57 pm

dis moi Daniel, est ce que pour toi tout les officiers allemands sont coupables ou complice de crime contre l'humanité ou de crime de guerre?
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  stan_hudson le Ven 08 Déc 2006, 4:10 pm

Je n'ai jamais dit que Elster avait du sang sur les mains, Stan, ou du moins je n'en sais rien. Pourquoi en parles-tu ? La question n'est pas la.
Mais je dis qu'il savait, comme la totalite des cadres du Reich. Sans plus.

Tu as raison dans un sens mais c'est comme la population allemande proche des camps d'extermination qui savait... Indirectement, ils étaient complices.
Et reprenons maintenant le sujet du post.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 40
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Invité le Ven 08 Déc 2006, 4:13 pm

charlemagne47 a écrit:dis moi Daniel, est ce que pour toi tout les officiers allemands sont coupables ou complice de crime contre l'humanité ou de crime de guerre?
Tres bonne question, mais HS ici.
Cree un nouveau fil, ca m'interesse

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Charlemagne le Ven 08 Déc 2006, 4:52 pm

c'est fait...
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Invité le Ven 08 Déc 2006, 4:53 pm

C'est moi qui ai lancé le debat sur Elster et ses "bonnes actions".
Je pense que dans ton article stan (ce n'est pas une critique personnelle) le general Elster etait montré d'une maniere un peu trop gentille.

Il convenait donc de montrer qu'il n'etait pas tout a fait un saint et chercher les "vrais" raisons de sa reddition.

JP

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  stan_hudson le Ven 08 Déc 2006, 5:03 pm

A force d'entendre cette histoire, cela était pour moi evident, avec donc comme raison principale l'harcelement de cette colonne (encerclée) par la Résistance, le sentiment de défaitisme.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 40
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Dan*. le Ven 08 Déc 2006, 7:45 pm

A mon avis il y a une différence entre "savoir" et "faire". Même s'il connaissait les crimes que comettaient ses compatriotes, pouvaient t-il faire quelque chose contre? La seule chose qu'il pouvait faire c'était d'empêcher les exactions dans la région qu'il commandait.

Attention : je ne dis pas que Elster n'a pas commis de crimes, je ne connais pas son histoire. En tout cas, même si on peut polémiquer sur le reste, il faut avoir l'honnêté d'avouer que rendre sa division qui n'avait plus les moyens de se battre, si ce n'est pour causer encore quelques milliers de morts, dans et hors de ses rangs; est un beau geste.

dan
avatar
Dan*.
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Loïc le Sam 09 Déc 2006, 8:00 pm

stan_hudson a écrit:C’est le seul exemple de reddition d’une division allemande entière aux troupes américaines.
obtenue grace aux Maquisards Français

Après la guerre, comme souvent en France, une querelle opposera les Français pour savoir à qui revient le mérite d'avoir obtenu la "reddition" d'Ester. Sur la plaque commémorant l'événement, et apposée en 1946 avec la présence du général Koenig, on peut lire :
"Le 11 septembre 1944, les F.F.I. du Cher-Sud reçurent ici, après cinq jours de rudes combats, la reddition de la colonne Elster forte de dix-huit mille nazis. Cette victoire française est dûe aux actions combinées des F.F.I. de l'Indre, du Cher, d'Auvergne, de l'Allier, de la R.A.F. et du 14e bataillon de parachutistes".
Aucun mot sur l'action des Américains
les Américains ont approprié un fait d'armes qui n'est pas le leur simplement parce que la colonne s'est finalement rendue à la 83e DI US, les seuls combattants vraiment impliqués dans les affrontements ce sont les FFI, aprés la guerre les Américains ont presenté cet episode comme un fait d'armes heroïque où quelques GI's capturèrent 20 000 nazis, une pure falsification, les lauriers de cet exemple de reddition unique à l'Ouest ne devaient pas revenir à des Maquisards debraillés...


Dernière édition par le Sam 09 Déc 2006, 8:14 pm, édité 1 fois
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Dan*. le Sam 09 Déc 2006, 8:13 pm

Ben non, justement la c'est exactement le contraire.

Ce sont les FFI qui se le sont "approprié" sans dire un mot sur les américains qui ont joué un rôle, comme signer l'acte de reddition par exemple.
La chose judicieuse aurait été d'indiquer que c'est grace à l'action des FFI, et des américains que s'est produit cette reddition.

dan
avatar
Dan*.
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Loïc le Sam 09 Déc 2006, 8:16 pm

ah oui d'accord, ils ont signé l'acte de reddition et où ils étaient les Américains entre Dax et Orléans ?
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Phil642 le Sam 09 Déc 2006, 8:24 pm

Sachez que les Allemands se sont rarement rendus aux Résistants, la plupart du temps ils demandaient à se rendre à des troupes que eux reconnaissaient comme étant régulières ...

Ce qui est logique.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7672
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Dan*. le Sam 09 Déc 2006, 8:28 pm

Assez logique.

J'imagine que l'idée de se rendre à des résistants les humiliait beaucoup plus que se rendre aux troupes américaines.
avatar
Dan*.
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 28/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  stan_hudson le Sam 09 Déc 2006, 9:01 pm

La peur aussi que les Résistants les maltraitent. Il y a eu des cas d'execution de prisonniers allemands mais ce n'était pas général.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 40
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  abatjour le Jeu 12 Mai 2011, 9:44 am

en fait il y a eu 2 signatures :
une a Issoudun le 10 dans l'apres-midi avec le general US Macon et le colonel Chomel commandant la brigade Charles-Martel
une autre dans la soirée a Arçay avec le colonel Bertrand commandant le 1er RI.
a priori aucune troupe américaine n'a participé aux differents combats, uniquement l'aviation.
le bilan c'est 20 000 prisonniers et non pas 60 000.

abatjour
Major
Major

Nombre de messages : 122
Age : 65
Localisation : france
Date d'inscription : 04/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: reddition d’une division allemande, la colonne Elster

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum