L'Histoire des SAS...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bataille de St-Marcel 18 juin 1944

Message  Loredan le Dim 25 Mai 2008, 10:39 pm

Bonjour et bienvenue.
Concernant cette opération et dans ce secteur, seul fut engagé le 4th SAS (2ème RCP) sous les ordres du colonel Pierre Bourgouin "Le Manchot". Les sticks Pierre 1 à 4 furent les premiers parachutés dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Pierre 1 et Pierre 2 doivent établir la base Dingson dans le Morbihan, Pierre 3 et 4, la base Samwest dans les Côtes du Nord (futures Côtes d'Armor). Effectif total : 36 hommes. Puis dans la nuit du 7 au 8 juin, 18 groupes de sabotages "Cooney Parties", 58 SAS. A la veille du 18 juin l'effectif total sera d'environ 300 SAS, dont 200 à
Dingson, encadrant 2400 FFI...

J'espère que ma réponse n'est pas trop "dense" clin doeil gri

Mais le site cité plus haut http://souvenirsas.ifrance.com/ , même s'il n'est pas régulièrement mis à jour, fournit des tas de renseignements détaillés.

Bonne continuation jeune homme

Loredan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 52
Localisation : Montpellier 34
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  tayp' le Jeu 29 Mai 2008, 6:23 pm

Bonjour,
Comme le sujet sur les SAS dans les Vosges a été supprimé, selon le premier poste, je voudrais relancer la question...
J'ai lu que la compagnie du capitaine Sicaud était engagé dans les Vosges. Avez-vous plus d'information sur l'action SAS dans les Vosges?

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Phil642 le Jeu 29 Mai 2008, 7:47 pm

tayptayp a écrit:Bonjour,
Comme le sujet sur les SAS dans les Vosges a été supprimé, selon le premier poste, je voudrais relancer la question...
J'ai lu que la compagnie du capitaine Sicaud était engagé dans les Vosges. Avez-vous plus d'information sur l'action SAS dans les Vosges?

http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/le-front-de-l-ouest-f25/les-sas-dans-les-vosges-t1735.htm#30884

Serviteur ... clin doeil gri
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  tayp' le Jeu 29 Mai 2008, 8:17 pm

salut salut salut
Rompez!
merci Phil je l'avais pas trouvé!
Bouarf, à part un de tes liens (le premier fonctionne plus) et tout le HS (mort de rir gri)...

Ton lien parle du SAS anglais. Y-a-t-il eu des SAS français dans les Vosges?

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Mar 10 Juin 2008, 9:30 pm

Pour commencer, je me permets de reprendre ce post de Logico qui reprend en fait les erreurs et approximations du site souvenirsas. Voici donc quelques corrections

Logico a écrit:LES STICKS DU JOUR J :

Partis de la Base secrète de Fairford dans la soirée du 5 juin chacun à bord de deux Stirlings empruntant les couloirs de vol des bombardiers. Les (2 sticks sont scindés en deux,) Les 4 sticks sont placés chacun aux ordres d'un Lieutenant. Deux sticks sont destinés à Dingson et deux à Samwest. Pour chaque mission, les sticks sont dans des avions différents de façon à se donner plus de chance de parvenir sur les zones prévues et ainsi faciliter la réussite de la mission.

(Une équipe sera parachutée en deux temps sur le Morbihan, l'autre selon le même procédé sur les Côtes du Nord. Pourtant ) les D.Z sont mal repérées par les équipages qui larguent au mieux, c'est à dire avec des erreurs (surtout dans le Morbihan) dépassant parfois les 10 kms (cas du Lt Deplante) où rendant le stick trop visible depuis les observatoires installés sur les hauteurs par l'ennemi (cas du Lt Marienne). Nous avons vu dans quelles circonstances ces sticks arrivèrent en Bretagne. Leur organisation est un mélange (aux ordres d'un Officier Chef de mission et d'un Officier adjoint), Non, Déplante n'était aucunement l'adjoint de Marienne. Il s'agissait de deux sticks distincts qui avaient la même mission. d' Opérateurs radios équipés de postes "Jed-Sets" pour la réception des messages en phonie, "Midjets" pour l'émission en graphie (morse), d' "Eurekas" destinés à guider les avions des futurs parachutages et "S-phones" pour converser en clair avec les équipages de ceux-ci lors du survol des D.Z, et de Parachutistes devant assurer la protection des radios et un rôle d'agents de liaison. Trois de ces groupes comprennent 9 hommes et un 7 hommes. NON, il s'agissait de 4 sticks de 9 hommes. La mission n'est pas de combattre, ils sont trop peu nombreux et pas armés en conséquence, mais de reconnaître et d'informer le Commandement.

Ils sont les premiers soldats alliés engagés dans l'opération "Overlord". Lorsqu'ils se posent en France, les aéroportés U.S et Britanniques volent encore vers la Normandie...Ils comptent ainsi le premier mort du débarquement, le Caporal Emile Bouétard blessé et achevé. NON, le stick Marienne a atterri vers 00h45 le 6 juin et Bouétard a été achevé vers 1h20. Déjà, les parachutistes britanniques avaient subi des pertes. alors que resté sur la D.Z, NON, Marienne et ses hommes se sont dispersés à la recherche de la malle de Hunter-Hue. Seuls Bouétard et les radios sont restés sur place. une partie du stick Marienne doit livrer combat pour se défendre et protéger radios et codes. Malgré une erreur de largage d'environ 11 kms le stick Déplante parachuté prés de Guéhenno arrivera à rejoindre sans encombre St-Marcel. En fait, Déplante et ses hommes attendront au point de rendez-vous fixé avec Marienne. Les deux sticks se regrouperont grâce à la résistance et Marienne et Déplante rejoindront ensemble le maquis de Saint-Marcel. Dans le Morbihan, la mission réussit pleinement malgré les déconvenues de la première heure.

Les sticks Deschamps et Botella se posent sans encombre dans les Côtes du Nord en bordure de la forêt de Duault au lieu dit "Ty Coz". La première partie de leur mission sera réalisée. Ils recevront même des renforts, mais découvert à la suite d'une maladresse d'un jeune civil qui a inversé les panneaux indicateurs à un croisement, un véhicule allemand parvient en plein dispositif (S.A.S. – Résistants), réussit à donner l'alerte, et la base "Samwest" est dispersée le 12 juin après un violent accrochage; On déplore 5 tués et 9 blessés, les Lieutenants Botella et Lasserre étant grièvement blessés. 8 otages civils seront fusillés. 45 tués sont à dénombrer chez l'ennemi.
Nous donnons ici leur composition exacte. Effectifs : 4 Officiers, 5 Sous-officiers, 23 hommes et 1 Officier agent du S.O.E. ???


(2)*COMPOSITION DES COONEY PARTIES & OBJECTIFS :

Chargées de sabotages divers en particulier sur les voies de communications (ponts, voies ferrées, tunnels, ligne téléphoniques etc...)et ce sur les départements bretons des Côtes du Nord, du Morbihan de l'Ile et Vilaine et de la Loire Atlantique en une large bande nord ouest sud-est (voir carte ci dessous) dans le but de désorganiser les forces ennemies en place et surtout de l'empêcher d'envoyer des renforts vers le front de Normandie. Mission : Effectuer les destructions prévues et celles qui pourraient être exécutées en complément, éviter à tout prix le combat et rejoindre, à l'issue, les zones de regroupement prévues.

Les 18 sticks "Cooney-parties" dont le détail est donné ci dessous ont décollé de la Base de Brize Norton à bord de 9 appareils légers de transport "Albemarle". Ils ont été parachutés dans la nuit du 7 au 8 juin 1944 soit à J+1 / J+2.

Cooneys

Leurs indicatifs étaient "PIERRE" suivi du numéro de la série des "401 à 418".
Missions, toutes et complètement réussies, malgré l'interception des sticks "402" qui dénombra après sa mission 1 blessé et 2 prisonniers, et "405", dont le Chef fut tué au cours d'un combat inégal après que leur mission fut accomplie...
Les S.A.S effectuèrent en plus, de nombreux sabotages non prévus dans leurs missions initiales.

A l'issue de leur mission, les 18 sticks doivent rejoindre en fonction de leur position géographique la Base "Samwest" ou la Base "Dingson" se recomplèter et renforcer les effectifs dans le cadre de la seconde partie du programme.
Leur action fut prépondérante dans la désorganisation de l'ennemi et du stress qui lui fut procuré et du fait qu'il ne put acheminer des renforts vers la Normandie.

Le tableau ci-dessous donne (dans l'ordre) l'indicatif de la mission, les participants, le type d'action et le département où la mission a eu lieu.


4thSAS – 2ème R.C.P. "Cooneys Parties"

Pierre 401 : Viaud Jean (Lt) , Carro Roger , Goardon Yves -
V.F entre St Brieux et Guingamp dans les Côtes du Nord

Pierre 402 : Roquemaure Jean (Sgt) , Desmoulins Pierre , Perrachon Louis
V.F. entre Lamballe et Causnes dans les Côtes du Nord

Pierre 403 : Fauquet Philippe (Asp) , Bidault René , Fadda Pascal
V.F. entre Lamballe et Dinan dans les Côtes du Nord

Pierre 404 : Appriou Jean ( Slt)) , Cerillos Julio , Le Duizet Auguste
V.F. entre La Bohinière et Dinan dans les Côtes du Nord

Pierre 405 : Carré Jacques ( Sgt) , Héritier François , Thomas Jean
V.F. en tre La Bohinières et Rennes en Ille et Vilaine.

Pierre 406 : Varnier André (Slt) , Aubert Pierre , Guyon Raymond Non, Guy Berthelot, Kieffer Guy ,
Materne Pierre – V.F. entre Messac et Rennes ern Ille et Vilaine

Pierre 407 : De Camaret Michel (Slt) , Cochin Denys (Slt) , Collobert Joseph , Detroit
Jacques (Sgt) , Nunes Achille – V.F. Tunnel entre Messac et Redon

Pierre 408 : Tisne François (Lt) , Bernard Robert , Perles Max
V.F. en tre Redon et Châteaubriand en Loire Inférieure

Pierre 409 : Nicol Francis ( Slc) , Courant Georges ?? , Lifsniack Félix
V.F. entre Redon et Pont-Château dans le Morbihan

Pierre 410 : Mairet Louis (Lt) , Bourrec Pierre, Non André Josse , Tauzin Félix
V.F. entre Redon et Questembert dans le Morbihan

Pierre 411 : De Kerillis Alain (Slt) , Morizur Ambroise , Terisse René
V.F. entre Questembert et Vannes dans le Morbihan

Pierre 412 : Bres Michel ( Slt) , Briand Georges , Plat Jean-Jacques
V.F. entre Ploermel et Messac dans le Morbihan

Pierre 413 : Mendes-Caldas Jacques (Sgt) , Harbinson Frederic , Serra Jean non Christian Mockers
V.F. entre Ploermel et Messac

Pierre 414 : Larralde Gualberto (Cne) , Hartmanshenn Jean , Navailles Gaston
V.F. entre Auray et Pontivy

Pierre 415 : Corta Henry (Asp) , Caporal André Bernard , Folin Francis
V.F. prés de Loyat, (Région de Ploermel) dans le Morbihan

Pierre 416 : Legrand Michel ( Slt) , Boutinot Roger , Deborre Albert
V.F. entre St Meen le Grand et Loudéac dans le Morbihan

Pierre 417 : Fernandez Roger (Slt) , Biernat César , Vazeille Roger
V.F. Loudéac et Saint Brieux dans les Côtes du Nord

Pierre 418 : De Mauduit Henry (Cne) , Créau Noël , Violland Armand
V.F. Loudéac-Carhaix dans les Côtes du Nord

(3)* - LES OPERATIONS "GROG & "LOST" :

L' Opération "Grog" couvre la mise en place des deux bases S.A.S "Samwest" dans les Côtes du Nord et "Dingson" dans le Morbihan et les opérations qui suivent dont l' intervention des 18 "Cooney Parties". ???? Grog est placé sous le commandement de Déplante pour recueillir les rescapés de Samwest et établir une base à l'ouest de Pontivy.

La dispersion successive des deux Bases les 12 et 18 juin, qui prouve l'extrême difficulté d'implanter des dispositifs trop étoffés au coeur de territoires fortement occupés provoque la cessation de cette opération. Elle se déroula du 5 au 20 juin 1944.
L'Opération "Lost" lui fait suite. Elle est décidée par le Commandement des S.A.S et confiée au Capitaine Déplante??? . Elle provoque l'envoi sur place d'un Officier Britannique de liaison, le Major Carry Elwes de l'E.M - S.A.S. Elle démarre le 22 juin. Lost est l'envoi en Bretagne du major Carry-Elwes afin de reprendre contact avec Bourgoin et demander qu'un officier (Cpt Pierre Leblond) soit exfiltré pour faire son rapport.
Elle a pour but, le receuil des éléments dispersés provenant de "Samwest" aux ordres du Capitaine Leblond qui n'ont pût rejoindre Saint-Marcel, la réorganisation des effectifs et les décisions à prendre pour de futures actions, ainsi qu'une prévision d'un éventuel second débarquement en Bretagne vers Port Navalo et l'estuaire de la Villaine avec la conquête des ports. Elle entraînera le parachutage d'équipes radios, le largage et le "poser" par planeurs du reste du Squadron Jeeps.

Voici quelques corrections qui j'espère vous intéresseront ou en tout vas, éviteront des erreurs.

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Mar 10 Juin 2008, 9:33 pm

tayptayp a écrit:salut salut salut
Rompez!
merci Phil je l'avais pas trouvé!
Bouarf, à part un de tes liens (le premier fonctionne plus) et tout le HS (mort de rir gri)...

Ton lien parle du SAS anglais. Y-a-t-il eu des SAS français dans les Vosges?

Pour te répondre, il ya eu des sticks de SAS britannqiues dans les Vosges (mission Loyton) comme indiqué par Phil.
Pour ce qui est des Français, la mission Abel consistait au parachutage du squadron Sicaud dans le Doubs. Par la suite, ces éléments ainsi que ceux parachutés en Saône-et-Loire et Monts du Lyonnais ont poursuivi vers Belfort et Epinal.

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Loredan le Mer 11 Juin 2008, 1:47 am

Je n'ai fait qu'une lecture transversale de votre envoi, je l'imprime derechef tant il me parait intéressant. Toutefois, il me semble que vous ne citez pas vos sources, pourrions-nous les connaître ?
L'essentiel de mes connaissances sur ce sujet repose sur les témoignages de proches/connaissances (FFL/FFI et civils pris dans le Maelstrom) et l'article d'un vieux n° d'Histoires de Guerre qu'à cette heure je n'ai malheureusement pas sous la main.
Si, d'aventure, vous êtes en mesure de répondre à mon interrogation de début de sujet (nom de la jeep qu'à utilisé le Lt Marienne le 18/06/1944, entre autres), n'hésitez pas à m'apporter (nous ?) quelque information que vos jugiez utile.

Encore merci pour votre apport... (BTW who's "Logico"?)

Une dernière chose à l'intention de toutes et tous : Passés sous Vista, vous galérez autant que moi pour transcrire "corqrectement" ?
Pour ma part je repasse sous XP dès que possible
"Ils" inventent la frappe "intuitive" sur PC ? Passablement "merdictive" . Pardon de me laisser aller.

Loredan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 52
Localisation : Montpellier 34
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  vauvout le Mer 11 Juin 2008, 8:51 am

Pierre Montagnon, dans les deux premiers tomes de son Histoire des commandos, parle du SAS régulièrement:

  1. Création du SAS
  2. Le raid desSAS français sur Héraklion (qui vit la capture du capitaine Bergé, créateur des paras de la France libre).
  3. Le raid sur Sidi Haneish (Andre Zirnheld, auteur de la première prière des parachutistes, fut tué au cours de ce raid).
  4. le raid des SAS français sur Sennecey-le-Grand.
1., 2., 3. dans le tome 1 et le point 4. dans le tome 2.

Vauvout.

vauvout
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 27
Localisation : Barbezieux, Charente
Date d'inscription : 30/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

L'Histoire des SAS

Message  iwann le Mer 11 Juin 2008, 1:58 pm

Loredan

Va voir sur le site de David Portier dedié aux SAS
http://www.lerot.org/FFLSAS/

ou pose lui ta question
mailto:info-fflsas@club-internet.fr?subject=demande de renseignements site Paras FFL SAS

iwann
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Mer 11 Juin 2008, 9:22 pm

Merci Iwann,

ce n'est pas la peine, je suis déjà là depuis hier !! pouce

Pour Loredan, mes sources sont multiples et basés sur tous les témoignages des anciens SAS, recoupements, archives.... 15 ans de recherche.

Pour les jeeps, je suis en désaccord complet avec les noms des 4 jeeps cités. Ces noms apparaissent dans le livre "Qui Ose Gagne" de Corta mais ne sont basés sur rien.
Pour ma part, je ne connais que 2 noms avec certitude: "La Guêpe" et "Le Moustique". Pour les deux autres???
Pour la jeep "Le Forban", elle est arrivée par planeur à Locoal-Mendon et était conduite par Bernard Carry.

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  tayp' le Mer 11 Juin 2008, 9:56 pm

Merci d'avoir compléter les gars...

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Loredan le Mer 11 Juin 2008, 11:10 pm

Diable ! Quelle activité ces jours-ci ! Merci et bravo à tous salut
Concernant le nom des jeeps il me semble bien avoir vu une photo de "Corsaire" située en Bretagne, mais sans référence, impossible de localiser avec certitude scratch

Merci aussi pour les tuyaux je m' y plonge ASAP .

Loredan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 52
Localisation : Montpellier 34
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Jeu 12 Juin 2008, 10:02 pm

Si tu retrouves cette photo, cela m'intéresse car j'en ai pas mal mais jamais vu Corsaire, Flibustier et Pirate!!
On peut donner une date en fonction des hommes qui sont dessus donc je suis à ta disposition.

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Major cowburn le Jeu 12 Juin 2008, 10:19 pm

Deux noms de jeeps SAS ":La Madelon "et "Mort aux Doryphores"

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Loredan le Jeu 12 Juin 2008, 10:44 pm

De mémoire, je peux ajouter aussi "La Vengeuse", utilisée par "Le Manchot" à Vannes début août 44. Pour "Corsaire" il faut que je retrouve la revue concernée, ça risque de prendre un peu de temps...

Loredan
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 52
Localisation : Montpellier 34
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  tayp' le Ven 13 Juin 2008, 12:18 am

La forban aussi non?

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Ven 13 Juin 2008, 8:00 am

Effectivement, "La Madelon", "Mort aux Doryphores" et "La Vengeuse" sont arrivés début août par planeur.
Autrement, on peut ajouter "Mickey", "Denise", "Colette", "Un peu juste", "Stalingrad", "Varsovie" et "Moscou", "On rigole" et bien d'autres

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  45380 le Mar 01 Juil 2008, 8:52 pm

une petite question:
je cite:
"En bretagne à 1H30,4 équipes françaises de reconnaissance, de 9 paras chacunes, se posent: 2 en forêts de Duault (côtes du nord) aux ordres des capitaines Botella et Deschamps, 2 près de Plumelec (landes de Lanvaux dans le Morbihan) aux ordres des capitaines Marienne et Déplante. Ils ont à préparé l'arrivée, la nuit suivante , de 18 équipes de sabotage et, par la suite, de l'ensemble du 2è régiment SAS de chasseurs parachutistes de la France libre,aux ordres du colonel Bourgoin.La mission est de couper les voies de communications allemandes de Bretagne susceptibles d'affluer vers la Normandie ,de prendre contact avec la résistance, de la renforcer et, par des actions de sabotage, de créer une zone d'insécurité sur le flanc du débarquement;enfin, éventuellement de préparer un éventuel débarquement dans le sud de la bretagne pour faciliter la capture des ports.




Dans un autre sujet, on m'a affirmé que le 2è SAS était britannique et non français...

mes sources:"6 juin 1944 débarquement en Normandie,victoire stratégique de la guerre";écrit pâr le général Jean Compagnon(C.R.).
éditions ouest france.
ce livre a reçu le prix -maréchal Foch- de l'académie française...

45380
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 67
Age : 24
Localisation : Orléans(45 loiret)
Date d'inscription : 24/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Invité le Mar 01 Juil 2008, 9:30 pm

Pour la petite histoire, la jeep "Un Peu Juste" était celle de mon grand-père (Adjudant Augustin Vidal). Pour ceux qui ont le livre de David Portier, dans la dernière série de photos, 9e page (celle de droite), en haut à droite, c'est lui qui est à la mitrailleuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Mar 01 Juil 2008, 9:56 pm

Salut Phil,

alors, tu as atterri là toi aussi!!!

Pour répondre à la question de "45380", c'est tout à fait exact. Il y a là une mauvaise dénomination de l'unité. Il s'agit du 2e Régiment de Chasseurs Parachutistes (nom donné à partir de mai 44) = 4e Bataillon d'infanterie de l'Air = 4e SAS Battalion.

Le rôle des sticks précurseurs était d'établir les bases Samwest et Dingson mais absolument pas de préparer la réception des équipes Cooney larguées dans bien d'autres lieux.

David

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Invité le Mar 01 Juil 2008, 10:00 pm

Salut David,

oui, oui, parachuté dans le coin également!! mort de rir gri

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Invité le Ven 05 Sep 2008, 4:02 am

A noter aussi que le drapeau des SAS reste à ce jour le plus décoré de la seconde Guerre Mondiale, une sacré unité cette SAS. Elle est toujours en service. pouce Salut

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

plouisy fevrier 1943

Message  Beauropert le Dim 07 Juin 2009, 9:42 pm

bonsoir à tous
je voudrais compléter mon message du 31 mai sur Kernilien en février 1943 : les renforts allemands attaqués par l'avaition anglaise se dirigeaient vers Keribo.
mes questions : quelle date, le lieu exact et les forces en présence
merci de votre aide
cordialement
alain B

Beauropert
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 1
Age : 74
Localisation : hérault
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

L' Histoire des SAS

Message  breiz izel le Mar 08 Sep 2009, 3:05 pm

Concernant les SAS Français de Nouvelle-Calédonie,
En action dans la Côte-d'Or et le Sud de l'Yonne, le para SAS Henri Brown qui a fait un tonneau avec sa jeep et a été grievement blessé.
A Rueil-Malmaison, la colonne de jeep des SAS du lieutenant Paul Robineau qui ont fait une très belle action avec la Résistance locale avant de faire une opération avec des éléments du RMSM de la 2° DB sur le Mont-Valérien lors de la Libération de Paris.
Tous deux sont retournés sur le caillou (c'est ainsi que ses habitants nomment aussi la Nouvelle-Calédonie) Si j'ai bonne mémoire, Henri Brown est décédé fin 1989, début 1990 et repose à Poum, Paul Robineau est mort tout recemment. Une pensée pour eux.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  David le Ven 26 Fév 2010, 7:44 pm

Bonsoir,

Désolé mais c'est avec retard que je prends connaissance de ce post.
J'ai beaucoup d'admiration pour les Calédoniens du bataillon.
En ce qui concerne Henri Brown, il n'était pas dans l'Yonne mais bien en Bretagne en juin puis dans le Centre (Bourges, Nevers...) en septembre avec le peloton Fernandez.
Pour ce qui est de Robineau, il n'était pas à la libération de Paris où il n'y eut aucune relation avec le maquis.

David

David
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/06/2008

http://fflsas.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des SAS...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum