oradour sur glane

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Narduccio le Sam 17 Nov 2012, 14:52

Yves-Louis a écrit:Bon,les résultats sont là,le révisionniste Vincent Reynouard a vu ses 2 jugements

de Limoges cassés en 2005 par la cour de Cassation de Paris.

Les deux juridictions limousines l'avaient poursuivis pour "apologie de crimes de guerer",

alors que Reynouard niait ce crime de guerre !

Comment peut-on faire l'apologie de ce que l'on nie ?

Ce délit n'existant pas,la cour de Cassation a donc donné raison à Reynouard....

Vous devriez lire l'arrêt de la cour de cassation, ce n'est pas tout à fait l'équivalent de ce que vous dites :
AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS
LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, en son audience
publique tenue au Palais de Justice à PARIS, le douze avril deux mille
cinq, a rendu l'arrêt suivant :

Sur le rapport de Mme le conseiller référendaire MENOTTI,
les observations de Me CARBONNIER, avocat en la Cour et les conclusions
de Mme l'avocat général COMMARET ;

Statuant sur le pourvoi formé par :

- X... Vincent,

contre l'arrêt de la cour d'appel de LIMOGES, chambre
correctionnelle, en date du 9 juin 2004, qui, pour apologie de crime de
guerre, l'a condamné à 2 ans d'emprisonnement dont 18 mois avec sursis, a
ordonné une mesure de confiscation et a prononcé sur les intérêts
civils ;

Vu le mémoire personnel en demande et le mémoire en défense produits ;

Sur le second moyen de cassation, pris de la violation de l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881 ;

Sur le troisième moyen de cassation, pris de la violation de l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme ;

Les moyens étant réunis ;

Vu l'article 24 de la loi du 29 juillet 1881 ;

Attendu que l'apologie des crimes spécifiés à l'article 24,
alinéa 5, de la loi sur la presse exige que les propos incriminés
constituent une justification desdits crimes ; qu'il appartient à la
Cour de cassation d'exercer son contrôle sur le point de savoir si le
propos poursuivi présente le caractère d'une apologie entrant dans les
prévisions de ce texte ;

Attendu qu'il résulte de l'arrêt attaqué et des pièces de
procédure que Vincent X... a mis en vente un vidéogramme intitulé "La
tragédie d'Oradour-sur-Glane - 50 ans de mensonges officiels", tendant à
démontrer que, le 10 juin 1944, les femmes et les enfants rassemblés
dans l'église d'Oradour n'ont pas été brûlés vifs par les Waffen SS,
mais ont été tués par l'explosion d'un dépôt de munitions que les
résistants avaient constitué dans les combles de l'église ;

Attendu que, pour reconnaître au contenu du vidéogramme
litigieux un caractère apologétique, l'arrêt énonce que celui-ci donne à
penser que l'auteur tente de réhabiliter les actes du régime national
socialiste allemand et accuse les survivants de falsifier l'histoire ;

Mais attendu qu'en déduisant de la présentation fallacieuse
des faits par le prévenu, l'existence d'une justification de ce crime
de guerre, de nature à inciter le spectateur à porter, sur ces faits, un
jugement favorable, la cour d'appel a faussement apprécié le sens et la
portée du contenu du vidéogramme qui s'analyse en une contestation d'un
crime de guerre non susceptible de qualification pénale ;

D'où il suit que la cassation est encourue de ce seul chef ;

que n'impliquant pas qu'il soit à nouveau statué sur le
fond, elle aura lieu sans renvoi, ainsi que le permet l'article L. 131-5
du Code de l'organisation judiciaire ;

Par ces motifs, et sans qu'il soit besoin d'examiner les autres moyens proposés ;

CASSE et ANNULE, en toutes ses dispositions, l'arrêt susvisé de la cour d'appel de Limoges, en date du 9 juin 2004 ;

DIT n'y avoir lieu à renvoi ;

DECLARE IRRECEVABLE la demande présentée par la LICRA, les
Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et Marcel Y...,
au titre de l'article 618-1 du Code de procédure pénale ;

ORDONNE l'impression du présent arrêt, sa transcription sur
les registres du greffe de la cour d'appel de Limoges et sa mention en
marge ou à la suite de l'arrêt annulé ;

Ainsi jugé et prononcé par la Cour de cassation, chambre
criminelle, en son audience publique, les jour, mois et an que dessus ;

Etaient présents aux débats et au délibéré : M. Cotte
président, Mme Ménotti conseiller rapporteur, M. Joly, Mme Chanet, MM.
Beyer, Pometan, Mmes Palisse, Guirimand conseillers de la chambre, M.
Valat conseiller référendaire ;

Avocat général : Mme Commaret ;

Greffier de chambre : Mme Krawiec ;

En foi de quoi le présent arrêt a été signé par le président, le rapporteur et le greffier de chambre ;











Analyse


Publication : Bulletin criminel 2005 N° 128 p. 446

Décision attaquée : Cour d'appel de Limoges
, du 9 juin 2004

Titrages et résumés : PRESSE - Apologie de crime de guerre - Propos de nature apologétique - Contestation de crime de guerre (non).


Encourt la censure l'arrêt qui retient le délit d'apologie de crime
de guerre, prévu et réprimé par l'article 24 de la loi du 29 juillet
1881, contre l'auteur d'un vidéogramme, tendant à démontrer que les
personnes rassemblées dans l'église d'Oradour-sur-Glane, le 10 juin
1944, n'ont pas été brûlées vives par les Waffen SS, mais ont été tuées
par l'explosion d'un dépôt de munitions constitué par les résistants
dans les combles du bâtiment ; en effet, ce faisant, les juges ont
faussement apprécié le sens et la portée du contenu de ce vidéogramme,
lequel s'analyse en une contestation de crime de guerre non susceptible
de qualification pénale.



PRESSE - Apologie de crime de guerre - Propos de nature apologétique - Contrôle de la Cour de cassation



Précédents jurisprudentiels : A rapprocher :
Chambre criminelle, 1972-07-11, Bulletin criminel 1972, n° 236 (4), p. 618 (cassation partielle).

Textes appliqués :

  • Loi 1881-07-29 art. 24

Reynouard ne peut être condamné pour apologie puisqu'il n'a fait que contester un crime de guerre. Or, la contestation de crime de guerre est un délit. Donc, il convenait de poursuivre Reynouard pour "contestation de crime de guerre". Reynouard n'est pas innocent, il est juste coupable d'un délit et non pas d'un crime. Et ça ne rend pas ce qu'il a dit ou écrit plus historique.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4766
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Phil642 le Sam 17 Nov 2012, 15:04

Yves-Louis fréquente également des forums qui ne sentent pas bon.

Vous êtes repéré.

Vous allez glisser vers la sortie si vous continuez à défendre des négagas.
Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7749
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  razors_edge le Sam 17 Nov 2012, 16:45

Je savais même pas que des gens qui défendent les négationnistes/révisionnistes (vous le placez ou notre "cher ami" Reynouard vous ?) existaient encore ... Et franchement, nier le massacre d'Oradour-sur-Glane, alors que le village (les ruines, que j'ai encore visité cet été avec des photos) est un amas de preuves qui jonchent le sol, faut être aveugle ou avoir de sacrément bons arguments, c'est comme nier un flagrant délit
razors_edge
razors_edge
Major
Major

Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 02/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Narduccio le Sam 17 Nov 2012, 19:53

razors_edge a écrit:Je savais même pas que des gens qui défendent les négationnistes/révisionnistes (vous le placez ou notre "cher ami" Reynouard vous ?) existaient encore ... Et franchement, nier le massacre d'Oradour-sur-Glane, alors que le village (les ruines, que j'ai encore visité cet été avec des photos) est un amas de preuves qui jonchent le sol, faut être aveugle ou avoir de sacrément bons arguments, c'est comme nier un flagrant délit

Faites une recherche sur google avec les mots clefs : justice reynouard . Vous trouverez plusieurs groupuscules qui sont prêts à aller manifester lors de la prochaine convocation de Reynouard devant un juge. Ils sont déçus parce qu'il devait y avoir une convocation le 12/11/12 et qu'elle a été reportée.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4766
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  razors_edge le Dim 18 Nov 2012, 10:20

Ouais, merci de la proposition mais je vais m'abstenir, ces groupes j'en ai assez vus (et fuis) pendant que je faisais mon TPE, c'est des vrais repoussoirs ces mecs-la oradour sur glane - Page 6 Foret_mi
razors_edge
razors_edge
Major
Major

Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 02/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Yves-Louis le Dim 18 Nov 2012, 15:10

Phil642 a écrit:Yves-Louis fréquente également des forums qui ne sentent pas bon.

Vous êtes repéré.

Vous allez glisser vers la sortie si vous continuez à défendre des négagas.



Perdu !!oradour sur glane - Page 6 Beret

A moins que le forum "Le monde en guerres" ait changé de cap ?

Qu'en dit notre retraité de la centrale de l'Est qui le fréquente ?



oradour sur glane - Page 6 Sans_t10
Yves-Louis
Yves-Louis
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 35
Localisation : Cavalaire (83)
Date d'inscription : 11/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Narduccio le Dim 18 Nov 2012, 15:30

Yves-Louis a écrit:
Phil642 a écrit:Yves-Louis fréquente également des forums qui ne sentent pas bon.

Vous êtes repéré.

Vous allez glisser vers la sortie si vous continuez à défendre des négagas.



Perdu !!oradour sur glane - Page 6 Beret

A moins que le forum "Le monde en guerres" ait changé de cap ?

Qu'en dit notre retraité de la centrale de l'Est qui le fréquente ?



oradour sur glane - Page 6 Sans_t10

Vous êtes sûr que c'est au sujet de cette info ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4766
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Phil642 le Dim 18 Nov 2012, 15:34

Yves-Louis a écrit:
Phil642 a écrit:Yves-Louis fréquente également des forums qui ne sentent pas bon.

Vous êtes repéré.

Vous allez glisser vers la sortie si vous continuez à défendre des négagas.



Perdu !!oradour sur glane - Page 6 Beret

A moins que le forum "Le monde en guerres" ait changé de cap ?

Qu'en dit notre retraité de la centrale de l'Est qui le fréquente ?



oradour sur glane - Page 6 Sans_t10

Perdus vous-même car vous n'avez pas vérifié la source du texte original:

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2021-Lumiere-sur-un-temoin-oublie-Anni-Winter.htm

Perdu va!

Vous allez être mis au pas, quitter ce forum ou être viré.

A vous de choisir.

J'effacerai le lien-source d'ici peu car il ne peut figurer sur nos pages, pouah !!!
Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7749
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Phil642 le Dim 18 Nov 2012, 15:35

De plus je vous demanderais de vous abstenir d'être désobligeant vis-à-vis d'un membre du fofo et ce peut importe sa fonction.
Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7749
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Narduccio le Dim 18 Nov 2012, 16:19

Mais au fait. Même si la thèse de monsieur Reynouard serait exacte. Il reste quand même pas mal de questions :
- pourquoi les femmes et les enfants étaient enfermées dans l'église ?
- pourquoi ce dépot de munition aurait explosé tout à coup ?
- que faire du témoignage des malgré-nous qui disent qu'un officier allemand à réalisé un engin explosif, l'a allumé et l'a balancé dans l'église ?
- que faire du rapport fait par cet officier qui a eu des soins à cause du retour de flamme ?

Admettons que la mort des femmes et des enfants soit un incident malheureux ...
- donc, fusiller tous les hommes d'un bourg en contradiction d'avec les lois de la guerre serait une chose tout à fait licite ?

On sait que le village a été encerclé, il y a les témoignages des survivants de la 4ème section, celle avec les mitrailleuses qui en font foi. On sait que les allemands ont regroupé toute la population, soit disant pour rechercher un otage allemand. On sait qu'ils n'ont rien trouvé et d'après certains témoignages, il n'y eut pas vraiment de fouille complète et systématique du village.
On sait qu'après, ils séparèrent les gens : les femmes et les enfants dans l'église, les hommes répartis dans divers lieux (granges, garages) permettant de retenir des groupes d'environ 50 personnes en ayant un coté de libre pour pouvoir les fusiller. Même si on prétend que l'incendie de l'église est accidentel, comment justifier le reste ?

Comment justifiez-vous le reste ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4766
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  razors_edge le Dim 18 Nov 2012, 20:12

Bah on va dire que la thèse de Mr Reynouard est en contradition avec des preuves qui pètent aux yeux oradour sur glane - Page 6 Command2
razors_edge
razors_edge
Major
Major

Nombre de messages : 128
Age : 24
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 02/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Jules le Mer 30 Jan 2013, 07:20

Les Allemands enquêtent à Oradour-sur-Glane

Soixante-huit après le massacre de 642 civils par un régiment SS, un procureur et un commissaire allemands se sont rendus dans le village martyr de Haute-Vienne.

Article complet : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/29/01016-20130129ARTFIG00738-les-allemands-enquetent-a-oradour-sur-glane.php

source : lefigaro.fr
Jules
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 39
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty crimes et guerre et contre l' humanité

Message  breiz izel le Jeu 31 Jan 2013, 11:21

même après tant de décennies il ne faut pas les lacher

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 551
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Somua le Ven 01 Fév 2013, 22:43

Jules a écrit:Les Allemands enquêtent à Oradour-sur-Glane

Soixante-huit après le massacre de 642 civils par un régiment SS, un procureur et un commissaire allemands se sont rendus dans le village martyr de Haute-Vienne.

Article complet : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/29/01016-20130129ARTFIG00738-les-allemands-enquetent-a-oradour-sur-glane.php

source : lefigaro.fr

Je n'ai pas lu toutes vos interventions et discussions , mais tout au plus une compagnie a effectué ces exactions a Oradour , comme d'autres durant la remontée d'une division vers le front . Je précise qu'un de mes grand peres a participé a la "rage" des waffen ss , en les harcelant dans le secteur de Montauban - Cahors .
Il ne faut pas oublier , mais ne pas non plus généraliser en parlant de régiment ...
J’étudierais les ordres qu'ils ont reçu , puisque je vais les avoir en main .

Alain



Somua
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Joseph_Porta le Dim 03 Fév 2013, 06:46

J'ai été a oradour ca me suffit... Mr Reynouard ou autres peuvent aller se rhabiller.

Je pense que visiter oradour pourra vacciner le premier neo naze venu, moi ca m'a vacciné sur "oh les allemands ils avaient des beaux uniformes, le meilleur armement,ect..."

A quoi ca sert d'avoir le plus beau et le meilleur si c'est pour massacrer des populations civiles? vaste question encore d'actualitée.
Joseph_Porta
Joseph_Porta
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 41
Localisation : Dans Ta Chambre
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  ours blanc le Ven 03 Mai 2013, 15:41

Jules a écrit:Les Allemands enquêtent à Oradour-sur-Glane

Soixante-huit après le massacre de 642 civils par un régiment SS, un procureur et un commissaire allemands se sont rendus dans le village martyr de Haute-Vienne.

Article complet : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/29/01016-20130129ARTFIG00738-les-allemands-enquetent-a-oradour-sur-glane.php

source : lefigaro.fr
L'essentiel a pourtant été dit,Mme Rouffanche a tout raconté.
ours blanc
ours blanc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 56
Age : 46
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  ours blanc le Ven 03 Mai 2013, 15:42

Joseph_Porta a écrit:
J'ai été a oradour ca me suffit... Mr Reynouard ou autres peuvent aller se rhabiller.

Je pense que visiter oradour pourra vacciner le premier neo naze venu, moi ca m'a vacciné sur "oh les allemands ils avaient des beaux uniformes, le meilleur armement,ect..."

A quoi ca sert d'avoir le plus beau et le meilleur si c'est pour massacrer
des populations civiles? vaste question encore d'actualitée.

Je suis d'accord avec Porta.
ours blanc
ours blanc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 56
Age : 46
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty crimes et guerre et contre l' humanité

Message  breiz izel le Ven 03 Mai 2013, 18:10

aujourd'hui, on le sait , toutes les unités ss, sans aucune exception, ont été criminelles

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 551
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Phil642 le Ven 03 Mai 2013, 18:31

ours blanc a écrit:
breiz izel a écrit:
aujourd'hui, on le sait , toutes les unités ss, sans aucune exception,
ont été criminelles

Bah comme toutes les armées ! c'est l'essence même du métier de soldat.

Tu abats ton voisin dans le civil = prison,
Tu abats ton voisin si ton pays et le sien sont en guerre = décoration !

Vous faites un rapprochement indigne.

Deuxième avertissement, au troisième vous serez banni.


Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7749
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Narduccio le Ven 03 Mai 2013, 23:34

ours blanc a écrit:
breiz izel a écrit:
aujourd'hui, on le sait , toutes les unités ss, sans aucune exception,
ont été criminelles

Bah comme toutes les armées ! c'est l'essence même du métier de soldat.

Tu abats ton voisin dans le civil = prison,
Tu abats ton voisin si ton pays et le sien sont en guerre = décoration !

Louise Harbor, procureur du Tribunal qui devait juger les crimes de guerre en ex-Yougoslavie a été beaucoup aidée par un officier anglais. Officier qui parfois a désobéi a des ordres directs pour lui venir en aide. Elle lui a posé la question : "Pourquoi m'aidez-vous au risque de déplaire à vos supérieurs et de vous faire punir ?" La réponse de l'officier fut : "Pour défendre l'honneur de mon métier. Si on ne défend pas cet honneur, rien ne nous distingue d'un vulgaire boucher."

L'essence du soldat n'est pas de tuer, l'essence du soldat est de combattre et éventuellement mourir pour son pays. De nos jours, on aurait même tendance à limiter en disant "à mourir pour défendre son pays". Tuer pour le plaisir, tuer des civils ne devraient pas faire partie de l'essence du soldat. Les crimes de guerre datent de bien avant le Tribunal de Nuremberg. Les lois de la guerre sont plus vieilles que le régime nazi et l'Allemagne d'alors avait signé certaines de ces Conventions quelle ne respecta pas.

Dans de nombreux pays, un soldat qui ne respecte pas les lois de la guerre est poursuivi par sa propre hiérarchie. Je sais, nous ne sommes pas dans un monde idéal et on trouvera toujours des exceptions. MAis, certains pays, et l'Allemagne nazie en faisait partie, avaient retourné le système. Le meurtre gratuit y était une généralité et le respect des lois de la guerre une exception.

Merci d'en tenir compte.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4766
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Apprenti le Lun 10 Juin 2013, 19:53

http://www.memoiredoradour.com/des-vies-a-oradour.html

Evoquer Oradour sur Glane en utilisant comme seul angle d'études la tragédie du 10 Juin 1944 c'est en quelque sorte oublier qu'avant cette terrible journée , des gens , des familles y ont vécus .

Cette partie du site à pour vocation de vous offrir un point de vue intimiste sur Oradour en vous plongeant au coeur des familles du village .
Les historiques familiaux que j'ai reconstitué sont le fruit de nombreuses lectures et confrontations de documents .
N'hésitez pas à apporter votre pierre à l'édifice si vous disposez de quelconque renseignements supplémentaires qui pourraient m'aider à faire revivre ces défunts .


En ce triste anniversaire du 10 juin je voudrais évoquer la mémoire de Denise Bardet instritutrice à Oradour sur Glane :

oradour sur glane - Page 6 DD


Denise Bardet naît dans le Limousin dans la commune de Verneuil ( Haut Vienne) à 15 kilomètres de Limoges le 10 juin 1920 .

Ses parents , Louise et Germain, sont cultivateurs .

A la naissance de Denise , leur ferme héritée des parents de Germain à perdu sa prospérité .

La grand mère maternelle de Denise, une personne cultivée qui aimait se rendre au théâtre à laissé beaucoup de dettes .
La fillette est seulement âgée d'un an quand ses parents sont obligés de quitter la ferme. Ils s'installent dans la propriété des parents de la mère de Denise , Louise , près de Pagnac à la Grange de Boeil , commune de Veyrac .

Le père de Denise , gazé pendant la Première Guerre mondiale, est de santé fragile .
Il décède en 1929 . Louise doit alors élever seule Denise âgée de neuf ans et son petit frère Camille qui n'a que trois ans .

Comme les autres enfants , Denise se rend à l'école de la Barre à pied située à deux kilomètres de son habitation .

C'est une très bonne élève qui aime particulièrement les mathématiques qui resteront sa première passion .

Denise est à douze ans pensionnaire à l'Ecole Primaire Supérieure de filles de Saint-Léonard .

Elle y restera cinq années de 1932 à 1937.
C'est une élève brillante aussi bien en français qu'en mathématiques .

En 1937 , elle est reçue au concours d'entrée à l'Ecole Normale d'institutrices de Limoges.
Elle est l'une des vingt élues sur les quatre cents candidates qui se sont présentées .

Pendant son temps libre , Denise aime faire la lecture à sa mère .

Le premier poste de Denise en tant qu'institutrice est à Chéronnac ( Haute-Vienne) au mois de septembre 1940 .

C'est à ce moment là que la jeune femme décide de tenir des cahiers .

Ils correspondent d'abord à sa nouvelle indépendance qu'elle défendra jalousement . Au début de ses cahiers elle semble avoir tout perdu . On lui fait mal et elle veut apprendre à pardonner .
Les cahiers de Denise laissent pressentir les dangers de la guerre :

Elle est inquiète de cette Allemagne du moment abandonnée à un :" sombre génie" mais elle s'évertue à une grandeur intellectuelle à ne pas assimiler l'Allemagne nazie avec l'Allemagne éclairée dont elle rappelle les grandeurs passées et ses écrivains tels que Thomas Maann , Bertolt Brecht, Musil , Remarque.....


L'Histoire n'a pas permis à Denise de poursuivre sa philosophie et ses réflexions .

En 1944 , Denise qui est en poste à Oradour sur Glane , par rapport au souhait de sa mère qui la voulait près d'elle .

Il n'y a que trois kilomètres entre Oradour et la Grange de Boeil .

Elle a la charge d'une classe de Cours Elémentaire , deuxième année ( CE2 ) . Le 10 juin 1944 , comme à son habitude , elle rentre en vélo pour manger avec sa mère .

C'est un jour important . C'est son anniversaire . Elle à vingt-quatre ans . Son frère Camille lui aussi à quelque chose à fêter :
Il a appris le 9 au soir qu'il était reçu au concours d'Entrée à l'Ecole Normale d'instituteurs de Limoges .

Il est prévu qu'il arrosera son succès le lendemain soir à l'école d'Oradour avec les collègues de Denise .

Ce jour là il mange avec des cousins sur Limoges .

Il voit passer sous la fenêtre de ses cousins , vers midi , la division :" Das Reich" qui se dirige vers Oradour .

Le garçon en est troublé , sans plus .

Il prend un peu plus tard la même route à vélo en compagnie de deux de ses camarades . Ils sont arrêtés vers 16h30 à la hauteur de Verneuil-la-Côte par un ancien compagnon de collège de Camille .

Ce dernier leur fait part des rumeurs :
Les Allemands se battraient à Oradour avec des Résistants .

Il les incite à ne pas continuer sur ce chemin .

Camille contourne par la Barre pour rejoindre la Grande de Boeil , où il arrive vers 17h.
Les gens du village se sont groupés pour voir des flammes qui montent d'Oradour . On parle d'hommes fusillés , de femmes et d'enfants mis à l'écart . La mère , Louise est folle d'inquiétude .

Elle et Camille attendent Louise toute la nuit .

Dès le lever du jour , Louise part seule rechercher Denise , Camille la suit peu après . Quand il arrive à proximité du bourg , il aperçoit deux sentinelles allemandes au croisement de la route d'Oradour avec celle de Saint-Victurnien .

Il a alors pour la première fois le sentiment que sa soeur et peut-être sa mère on été tuées .

Faute de pouvoir approcher Oradour à cause d'un danger encore présent , il repart en pleurant .

Louise ne tarde pas à le rejoindre .
Elle a rencontré un professeur Monsieur Forest dont deux enfants sont scolarisés à Oradour . Comprenant l'allemand il a apprit des soldats que toute la population d'Oradour avait été assassinée .

Camille et Louise reprennent en larme le chemin de la Grange de Boeuil .

On retrouvera le lendemain le corps de Denise appuyé contre la marche d'un autel , les bras refermés sur le cadavre d'une petite fille . Comme ses élèves , les autres femmes et les autres enfants d'Oradour , elle a été tuée dans l'église .

La douleur de Louise la conduira au bord de la folie . Elle se reprochera toute sa vie d'avoir sa fille près d'elle .

Tous les dimanches , Louise et Camille se rendront à Oradour .



Un livre sur ses cahiers de jeunesse a été publié sous la direction attentive de son neveu Jean Bardet, un devoir de mémoire est désormais accomplit pour cette jeune femme .

Il m'a semblé intéressant de relever quelques-unes des pensées de Denis Bardet .

Elles traduisent le cheminement intérieur d'une jeune femme qui -alors- ignore tout du martyre qui sera le sien.

"Nous vivons une si douloureuse époque que notre esprit doit le moins possible s'arrêter à cette folie humaine
(je devrais dire: à ce déchaînement de la folie humaine).
1941 Les jours s'écoulent semblables à eux-mêmes et sans rien qui puisse retenir l'attention. Joie de vivre dans ce calme bonheur qui repose de toutes les turpitudes de la société. Promenade dans l'air glacé, puis rôtissoire avec un livre, un tricot. Bonheur divin.


L'année prochaine préparerai professorat.

Or en 1933 Hitler déclare la guerre à l'humanisme : " Toutes les philosophies ne sont compréhensibles que par rapport aux buts et aux conceptions de vie de certaines races.

Très difficile de prendre position pour l'exactitude ou l'inexactitude de certaines idées si l'on n'examine pas leurs effets sur l'homme sur lequel on voudra les voir utilisées."

- négation de toute valeur humaine, de toute vérité;
- soumission de la culture aux buts politiques de l'Etat
Il ne faut pas nier le caractère allemand du phénomène national-socialisme :

- les millions d'hommes qui acceptent et soutiennent le régime sont des Allemands.
Ils reconnaissent dans ce qu'il leur apporte
" d'anciennes et tenaces valeurs germaniques " :
exaltation de la force

culte du chef
idée mystique du Reich éternel
mythe de la race

Voici les tendances qui ont servi à l'asservissement de l'Allemagne " depuis Arminius jusqu'à Rosenberg " .
- l'hitlérisme a des répondants dans le passé.

Même la pensée des grands humanistes n'est pas étrangère à cette tradition germanique, et l'hitlérisme peut se réclamer de Hegel, de Wagner, de Nietzsche...
(mais: immense différence de niveau, de qualité, entre la pensée de tels hommes et l'idéologie hitlérienne qui n'utilise à des fins grossièrement matérielles que les aspects durables de cette pensée.)
Problème :
- Y a-t-il une Allemagne du glaive et une de l'esprit ?
- Faut-il dire qu'une seule représente l'Allemagne éternelle ?
Nous avons affaire à deux aspects également permanents de l'Allemagne.
L'Allemagne ? un champ de bataille séculaire entre la civilisation la plus haute et
la barbarie la plus inhumaine

Sans cesse le pays des poètes et des penseurs est rejeté dans les mêmes folies d'orgueil et de haine.
Aujourd'hui elle s'abandonne à "un sombre génie"
Et pourtant il nous est facile de continuer à aimer l'Allemagne qui n'est pas notre ennemie : l'Allemagne humaine et mélodieuse (...) je veux dire ma reconnaissance à la vraie Allemagne...
Je veux affirmer que cette véritable Allemagne c'est pour elle que nous nous battons... Puissions-nous les uns et les autres désarmer l'ennemi par des chansons ! Nous, Français, nous défendons le monde des rêves.


Toute la vie allemande est réfugiée dans ceux qui incarnent l'éternelle amitié des peuples de France et d'Allemagne si souvent opposés par leurs maîtres et dont, à travers les siècles, les échanges de pensées ont plus fait pour la vie que jamais les guerres fratricides n'ont pu faire pour la mort.


Telles étaient quelques unes des réflexions que portait cette jeune enseignante sur les évènements tragiques qui agitaient notre pays.
Ce qui n'occultait en rien chez Denise des pensées empreintes de romantisme et d'allégresse:
" Oh ! je veux vivre ! je veux des amis, du monde, une maison. Je veux donner et dépenser.
La soirée est superbe - si belle qu'on craint même de l'enfermer dans sa poitrine quand on respire.

"L'amour est comme une lumière."




" Il ne faut pas confondre la barbarie nazie et l'Allemagne...
Il faut lire Börne, Büchner, Heine en France pour distinguer entre l'Allemagne immortelle et ses maîtres d'un jour. Et surtout, il faut témoigner des noms d'aujourd'hui qui sont l'espoir et l'hymne de l'avenir :
Thomas Mann, Bert.
Brecht, Heinrich Mann,
Anna Seghers,
Léon Feuchtwanger,
Willi Bredel,
Emil Ludwig, Egon
Erwin Kish,
Erich-Maria Remarque,
Ludwig Renn,
Franz Werfel,
Musil...
Ce qui est la preuve de sa grande humanité refusant de sombrer dans les tourmantes de l'amalgame et de géréraliser la haine envers le peuple allemand .

Elle condamnait la politique de Munich ; dénonçait l'hitlérisme
et " le mensonge des maîtres, de Bergson à Barrès, qui rejetaient avec l'ennemi ce qui ne saurait être l'ennemi de la France :
la pensée allemande, prisonnière de barbares comme la nôtre et comme la nôtre chantant dans ses chaînes "..

Apprenti
Apprenti
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 636
Age : 29
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 17/03/2007

http://histoireconstitution44.com

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  le ronin le Mar 11 Juin 2013, 14:42

Très émouvant récit, la mort est toujours la mort, mais parfois elle est atroce , cette institutrice aimait la poésie, les fleurs, le chant des oiseaux, le tragique est le jour de son anniversaire, triste histoire .Le devoir de mémoire est là, afin que les nouvelles générations n'oublient pas. maleureu gri


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
le ronin
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3474
Age : 66
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Jules le Mer 08 Jan 2014, 18:38

Massacre d'Oradour-sur-Glane : un octogénaire inculpé en Allemagne

L'homme de 88 ans est inculpé pour meurtre et complicité de meurtre dans la tuerie qui eut lieu le 10 juin 1944 dans ce village de Haute-Vienne.

Les crimes d'Oradour-sur-Glane vont-ils, près de soixante-dix ans après, être finalement jugés? La justice allemande fait un pas dans ce sens en inculpant ce mercredi un homme de 88 ans pour meurtre et complicité de meurtre lors du massacre perpétré dans ce village martyr de Haute-Vienne, durant la Seconde Guerre mondiale.

Le 10 juin 1944, quelque 200 hommes de la division SS «Das Reich» menèrent une expédition punitive à Oradour-sur-Glane, quatre jours après le débarquement en Normandie. «Aujourd'hui, le sang doit couler», aurait lancé un des chefs nazis à ses troupes. Ce jour-là, les habitants furent rassemblés sur la place du Champ-de-Foire, les hommes séparés des femmes et des enfants: les premiers furent fusillés dans les granges du village, les autres enfermés et asphyxiés dans l'église incendiée. 642 personnes périrent, dont 247 enfants. Seules six personnes survécurent à cette tuerie, la plus importante perpétrée en France par les armées hitlériennes au détriment de populations civiles.

L'octogénaire n'est certes pas le premier homme rattrapé par la justice pour ce massacre. En 1953 en France, un tribunal militaire jugea 21 soldats, dont 14 Français d'Alsace enrôlés de force dans l'armée allemande. Des condamnations à mort furent prononcées, puis commuées et les Français amnistiés, au nom de la réconciliation nationale. Depuis, seul un des responsables, Heinz Barth - aujourd'hui décédé - a été condamné en 1983 à la réclusion à perpétuité, avant d'être libéré en 1997 en raison de son âge. Plusieurs enquêtes ont été classées, faute de preuves. La découverte de documents tirés d'une enquête de la Stasi a toutefois permis à la justice de rouvrir en 2010 l'enquête sur ce massacre. Le procureur de Dortmund, Andreas Brendel, qui en a la charge, s'est ainsi rendu il y a un an dans le village d'Oradour. Aujourd'hui, six suspects toujours en vie, âgés de 85 et 86 ans, sont dans son viseur.

Parmi eux, Werner C., inculpé mercredi. Agé de 19 ans au moment des faits, il aurait tué, avec d'autres membres du régiment, 25 hommes abattus à la mitrailleuse, avant de se rendre à l'église d'Oradour où étaient regroupés femmes et enfants massacrés à l'aide d'explosifs, de grenades avant que l'église soit brûlée à son tour. L'octogénaire serait complice de cette tuerie, car il aurait «assuré une garde à proximité de l'église» et y aurait peut-être même transporté du combustible, a annoncé le tribunal de Cologne. Son avocat Rainer Phlen, contacté par l'agence AP, assure cependant que l'octogénaire n'a rien à voir avec la tuerie.

La justice allemande précise toutefois qu'il n'est pas encore certain qu'un procès puisse avoir lieu contre ce retraité qui vit aujourd'hui dans les environs de Cologne, en raison de son état de santé. Le mois dernier par exemple, elle a déclaré inapte à être jugé Hans Lipschis, soupçonné d'avoir travaillé comme gardien au camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau, car il souffre d'un «début de démence» le rendant «incapable» de se défendre de manière appropriée». Parmi les cinq autres criminels présumés d'Oradour toujours en vie, trois ne seraient d'ailleurs pas en état de comparaître.

«Quand il est venu chez moi, le procureur de Dortmund m'a demandé si je témoignerais en cas de procès. J'ai dit oui, même si je ne vois pas bien comment faire en raison de ma santé», explique au Figaro Camille Senon, survivante du tramway d'Oradour-sur-Glane qui perdit plusieurs membres de sa famille ce jour-là. Elle se dit favorable à ce que ce genre de procés ait lieu «même si les principaux responsables sont morts bien tranquillement dans leur lit». «Il n'y a pas de crime de cette nature qui doit rester impuni», a pour sa part réagi le président de l'Association nationale des familles des martyrs d'Oradour, Claude Milord, a l'annonce de cette inculpation. Pour lui, «que la justice passe» à quelques mois du 70e anniversaire du massacre, «c'est bien pour honorer les victimes». En septembre dernier, Joachim Gauck avait été le premier président allemand à se rendre dans le village martyr, en compagnie du président François Hollande.

Par : Anne-Laure Frémont
Source : http://www.lefigaro.fr/international/2014/01/08/01003-20140108ARTFIG00450-massacre-d-oradour-sur-glane-un-octogenaire-inculpe-en-allemagne.php
Jules
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 39
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  le ronin le Mer 08 Jan 2014, 23:59

Mieux vaut tard que jamais : mais c'est incroyable le nombre de "vieux" criminels , frappés par la maladie au moment d'être jugés . spamafote Je te leur en fournirait, moi, de la maladie , à coups de pompes dans le train .


Amicalement,


le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
le ronin
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3474
Age : 66
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Phil642 le Jeu 09 Jan 2014, 10:59

C'est la raison pour laquelle il faut poursuivre immédiatement les criminels, il faut une instruction judiciaire immédiate, même dès la connaissance du fait.

Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7749
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

oradour sur glane - Page 6 Empty Re: oradour sur glane

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum