Vinkt mai 1940, village martyre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Phil642 le Mar 16 Jan 2007, 4:36 pm

Le massacre de Vinkt

Lors de la campagne des 18 jours en Belgique, les troupes nazies s’illustrèrent par un massacre qui est malheureusement peu connu.

J’ai donc souhaité en parler ici également pour souligner que ce n’est pas seulement lorsque les troupes nazies furent aux abois ou par vengeance que de tels comportements eurent lieu.

Vinkt est un petit village situé à proximité de Gand en Flandre Orientale.

Tout débuta le 25 mai 1940 lorsque les troupes germaniques déferlèrent sur ce minuscule village encore tenu par les Chasseurs Ardennais.

Un duel d’artillerie précéda l’attaque allemande et on compta déjà un premier drame lorsqu’un obus tomba en plein milieux d’une colonne de réfugiés faisant 38 morts.

Le 26, les Allemands avancèrent et on ne sait pourquoi ni comment mais ils étaient convaincus que des villageois leurs avaient tiré dessus, en fait c’était des Chasseurs Ardennais.

Dans le village voisin de Meigem, les Allemands enfermèrent les habitants dans l’église comme otages.

Le 27 mai fut le début du drame, des dizaines de personnes étaient encore retenues dans l’église de Meigem lorsqu’un obus tomba sur celle-ci et tua 27 personnes, l’église avait été visée par l’artillerie belge car elle servait également de poste d’observation aux Allemands.

Lorsque le 377e Régiment d’Infanterie entra dans Vinkt, il se trouvait encore pas mal de civils entre les Chasseurs Ardennais et eux, les Allemands commencèrent à piller les maisons et à sortir les habitants, les hommes étaient séparés des femmes et enfants.

Ils furent conduits dans un pré et fusillés, il y eu quatre survivants des 38 victimes.

A un autre endroit, au lieu dit « het Zwarte Huizeke » 12 personnes furent exécutées, à la ferme des Van der Vennet trois hommes furent fusillés, le père et le fils Vermeulent furent enlevés et fusillés au lieu dit « Steenkiste » avec Aloïs Coene, Emiel Galle et Petrus Mestdagh.

En tout 111 personnes perdèrent la vie, soit du au fait des tirs d’artillerie ou des exécutions sommaires.

Le 28 mai signifia la capitulation de la Belgique mais pas la fin des l’horreur à Vinkt.

Les habitants furent fait prisonniers et parqués sur un pré. Neuf hommes furent fusillés, ils eurent la tâche horrible de creuser leurs tombes avant l’exécution.

Durant ces journées 27 personnes périrent à cause des bombardements et 86 exécutées.

Après la guerre deux officiers Allemands furent jugés, Kühner et Lohmann, la peine fut de 20 ans. Après 5 ans ils furent remis aux autorités allemandes.

Sources: http://www.vinkt.be/pages/home.html
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Charlemagne le Mar 16 Jan 2007, 4:43 pm

Merci Phil, j'ignorais cela...

sait tu quel était l'unité allemande en question?
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Ivy mike le Mar 16 Jan 2007, 4:45 pm

.................... maleureu gri maleureu gri

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Phil642 le Mar 16 Jan 2007, 5:43 pm

charlemagne47 a écrit:Merci Phil, j'ignorais cela...

sait tu quel était l'unité allemande en question?

L'unité est citée dans le texte clin doeil gri
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Somua le Mar 16 Jan 2007, 6:50 pm

D'apres mes données l'IR 377 ferait partie de l'ID 225 . Vous confirmez ?

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Erwin von Botryche le Mar 16 Jan 2007, 7:44 pm

maleureu gri maleureu gri que de massacre et pourquoi ???
Qu'eusse qui a bien pu leur passer par la tète ???
Des civils, femmes et enfants ???
Pourquoi ?
Voila encore un autre massacre que les nazis on fait.
maleureu gri maleureu gri maleureu gri
Il était te la Wehrmacht ??
Pas des SS ??

TigreI
avatar
Erwin von Botryche
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 11/01/2007

http://battleww2.forumactif.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Baugnez44 le Mar 16 Jan 2007, 8:29 pm

Les mauvaises habitudes ont la vie dure, en Allemagne comme ailleurs.

En août 1914, les troupes allemandes avaient déjà massacré plus de 6.000 civils en Belgique et en France au motif qu'ils auraient été pris à partie par des francs tireurs (http://fr.wikipedia.org/wiki/Atrocit%C3%A9s_allemandes).

Le souvenir de ces exactions était resté tellement vivace dans la population qu'il explique en grande partie l'exode massif des civils dès le débt de la campagne de mai 40.

Le même motif allait encore être invoqué en décembre 1944 par les troupes de Peiper pour justifier les massacres d'une centaine de civils aux environs de Stavelot et Trois Ponts.

Alors, quand j'entends les négationnistes invoquer les bombardements massifs sur des villes allemandes, je me demande souvent s'il ne s'agit pas tout simplement d'un retour de boomerang. Qui sème le vent...

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Somua le Mar 16 Jan 2007, 8:30 pm

Apres analyse de la position de la division au 28 mai , et localisation de vinkt en belgique, ça correspond , donc il s'agit bien de la 225e division d'infanterie .
Celle ci etait en arriere du front comme vous pouvez le constater sur cette carte :
http://alain.adam.perso.cegetel.net/batailles/lille/west28mai40.gif

EDIT Au 26 mai , la division est legerement au nord de Vinkt . Nous avons donc bien affaire a des soldats reguliers de la wehrmacht , de la 3e welle .
Ernst Schaumburg la commande jusqu'au 1er juillet 1940 ( mesure disciplinaire , promotion ??? )

225.Infanteriedivision

Infanterie-Regiment 333
Infanterie-Regiment 376
Infanterie-Regiment 377
Äufklärungs-Abteilung 225
Panzerjäger-Abteilung 225
Artillerie-Regiment 225 IV/225.Artillerie
Pionier-Bataillon 225
Divisional Assests

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Charlemagne le Mar 16 Jan 2007, 8:37 pm

Qu'eusse qui a bien pu leur passer par la tète ???

Tigre I attention à l'orthographe... c'est presque du phonétique ce que tu nous écris la...
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Somua le Mar 16 Jan 2007, 8:50 pm

Je continue .
D'apres lexicon der wehrmacht ,
http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gliederungen/Infanterieregimenter/IR377.htm

J'imagine que le regiment a été commandé par l'oberst Poten ( les dates ne sont pas precisés malheureusement ) .
Par contre, bien que mon "teuton" soit mediocre, je n'ai pas l'impression qu'il soit fait mention dans le texte de crimes . Ceci ne les remet pas en cause bien entendu .

Coté general divisionnaire, ce n'est pas vraiment un inconnu , ni un rigolo :
"Another pre-war swords recipient was Ernst Schaumburg. Having served in the Schutztruppe für Deutsch-Südwestafrika from 1904 to 1910, he received an Honor Cross 3rd Class with Swords, along with, from Prussia, the Red Eagle 4th Class with Swords, the Crown Order 4th Class with Swords, and the Schwarzburg Honor Cross 3rd Class with Swords. During World War One, he would add a Pour le Mérite, the Iron Cross 1st and 2nd Class, the Hohenzollern House Order Knight with Swords, the Ducal Saxe-Ernestine House Order, Knight 1st Class with Swords, the Hamburg Hanseatic Cross and the Wound Badge in Silver. His Pour le Mérite was won on April 21, 1918 as commander of the 2nd Battalion of Reserve-Infanterie-Regiment Nr.64. Remaining in the army after the war, he was Commandant of Berlin from February 1, 1933 to January 31, 1937, Commanding General of the 225th Infantry Division from September 1, 1939 to July 1, 1940, and Commandant of Paris from August 1, 1940 to May 1, 1943, when he was retired as a Generalleutnant."

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Phil642 le Mar 16 Jan 2007, 8:54 pm

De toute façon les photos sur le site sont bien explicites quant à ce qu'il a bien pu s'y passer!
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  stan_hudson le Mar 16 Jan 2007, 8:59 pm

Merci Phil pour cet evenement peu connu.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Somua le Mar 16 Jan 2007, 9:09 pm

Pourrais tu me traduire :
Na de Tweede Wereldoorlog kwam er een proces tegen de Duitse officieren Kühner en Lohmann. Zij werden veroordeeld tot 20 jaar dwangarbeid. Na 5 jaar werden ze uitgeleverd aan de Duitse autoriteiten.

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Baugnez44 le Mar 16 Jan 2007, 9:20 pm

Traduction libre: "Après la SGM, il y eu un procès à charge des officiers allemands Kühner et Lohmann. Ils furent condamnés à 20 ans de prison. Après cinq ans, ils furent mis à la disposition des autorités allemandes".

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Somua le Mar 16 Jan 2007, 9:29 pm

Baugnez44 a écrit:Traduction libre: "Après la SGM, il y eu un procès à charge des officiers allemands Kühner et Lohmann. Ils furent condamnés à 20 ans de prison. Après cinq ans, ils furent mis à la disposition des autorités allemandes".

C'est grosso modo ce que j'avais interpreté . Donc le commandant de regiment n'a pas été sanctionné , ni le commandant de division . ( N'etaient ils pas responsables des actes de leurs hommes ? )

On peut donc etablir qu'il s'agit de commandants de compagnies ou de bataillons . Et encore , rien n'est sur , peut etre juste des lieutenants .

Bref, c'est assez etonnant pour la 3e welle , ce sont des troupes de reserve .

Mais cela reste un bon exemple des crimes perpetrés par la whermacht classique , il en existe d'autres en france , a la meme epoque .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Invité le Mer 17 Jan 2007, 6:33 am

Bonjour,
Merci Phil, je suis en train d'elaborer un papelard sur la nazification de la Wehrmacht, suite au fil que nous avons ici, et des exemples de ce genre sont significatifs : Unite "de base", des juin 40 et les victimes ne sont pas des "sous-hommes" mais des Belges, consideres comme "semi-germaniques" par les nazis.

Pas complique de s'imaginer ce qui va se passer quand les memes vont se retrouver sur le front de l'est...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  mick le Dim 06 Avr 2008, 3:31 pm

Phil642 a écrit:
Salut Mick,

C'est moi aui ai traduit le texte du site officiel pour le coller sur Wiki

Le sujet est abordé ici: http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/crimes-de-guerre-et-contre-l-humanite-f18/vinkt-mai-1940-village-martyre-t1865.htm

clin doeil gri



Salut

avait pas vu, autant pour moi;

cdlt

Mick
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  mick le Dim 06 Avr 2008, 3:36 pm

Bonjour

Baugnez44 a écrit:

Les mauvaises habitudes ont la vie dure, en Allemagne comme ailleurs.

En août 1914, les troupes allemandes avaient déjà massacré plus de 6.000 civils en Belgique et en France au motif qu'ils auraient été pris à partie par des francs tireurs (http://fr.wikipedia.org/wiki/Atrocit%C3%A9s_allemandes).

Le souvenir de ces exactions était resté tellement vivace dans la population qu'il explique en grande partie l'exode massif des civils dès le débt de la campagne de mai 40.




Oui et non, comme indiquer sur un autre post, il y avait aussi une nécéssité stratégique a l'exode; toute l'exode n'était pas basé sur ce seul point; l'exode était également une arme pour l'envahisseur.

Daniel Laurent a écrit:

Bonjour,
.... les victimes ne sont pas des "sous-hommes" mais des Belges, consideres comme "semi-germaniques" par les nazis.

Pas complique de s'imaginer ce qui va se passer quand les memes vont se retrouver sur le front de l'est...

L'Allemagne avait une vue plus nuancée; le flamand pouvait être plus proche de l'allemand que ne l'était le wallon; ça s'est ressentit dans la libération de tout individus ayant un nom à consonance neerlandophone (des wallons ayant de la famille "paternelle" d'origine flamande ont, pour certain, profiter de cette particularitée qu'était leurs nom de famille); etc etc etc

Ce qui est abhérant c'est que le massacre à été perpétrer contre une population proche culturellement de l'Allemagne (c'est ainsi que le régime l'entendait) suite à des combats perdus face à des régiments wallon.... difficile à comprendre pour moi.


cdlt

Mick
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Baugnez44 le Mar 08 Avr 2008, 9:37 am

Ce qui est abhérant c'est que le massacre à été perpétrer contre une population proche culturellement de l'Allemagne (c'est ainsi que le régime l'entendait) suite à des combats perdus face à des régiments wallon.... difficile à comprendre pour moi.


Je pense que la raison en est tout simplement que de simples officiers de la wehrmacht n'étaient sans doute pas nécessairement informés des décisions plus politiques qui allaient être appliquées une fois l'armée belge vaincue et la Belgique sous la botte allemande.

En outre, dans le cas de Vinkt, il ne s'agit pas d'un crome de guerre "planifié", comme ce fut le cas à l'Est, mais d'une situation où une unité perd les pédale et se laisse aller à des exactions. Dans un cas comme celui-là, on ne réfléchit plus.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  navigant le Mar 08 Avr 2008, 10:18 am

Une action du même type, que celle des américains, pendant la guerre du Viethnam.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Margaretha Zelle le Mar 08 Avr 2008, 1:23 pm

Merci beaucoup pour cette discussion sur Vinkt, je ne connaissais pas du tout, j'en suis restée à Oradour, je crois que je vais me dégoûter encore plus de la violence après avoir lu tous les sujets.
Je croyais que les crimes de guerre planifiés s'en prenaient à toute la population, partout, sans état d'âme, en fait c'est ce qu'on juge ensuite comme crimes de guerre contre l'humanité ou pas ? Excusez mes faibles connaissances, je n'y connais pas grand chose et donc je vais vous poser des questions parfois amusantes pour vous, mais bon pour apprendre il faut passer par là.

Donc quand on voit qu'il y a un massacre juste dans un village, pour moi c'est vraiment la boucherie ni plus ni moins, les raisons ne peuvent être militaires, une population civile ne dérange pas les troupes, il suffirait de les chasser non ?


Dernière édition par Margaretha Zelle le Mar 08 Avr 2008, 8:18 pm, édité 1 fois
avatar
Margaretha Zelle
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 65
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

différence entre crime de guerre et crimes contre l'humanité

Message  Carsomyr le Mar 08 Avr 2008, 1:47 pm

bonjour à tous, bonjour Margaretha,

La notion de crime de guerre et de crime contre l'humanité est assez flou à mon sens. Je pense que l'on considère que les crimes contre l'humanité sont tout ce qui touche à faire disparaître : des ethnies, ou des peuples quels qu'ils soient.

Les crimes de guerre c'est le reste : assassinats, exucution sommaire d'otages, destruction et exaction en tout genre ....

J'ai trouvé un article qui donne une définition de ces crimes ici

Carsomyr
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 31
Localisation : à la ceinture d'un(e) paladin(e)
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Baugnez44 le Mar 08 Avr 2008, 2:08 pm

La question est moins simple qu'il n'y paraît et il n'y a aucune honte à la poser. En fait, depuis le 1er juillet 2002, l'article 7 du Statut de Rome définit, au niveau international, ce qu'il faut entendre par Crime contre l'humanité. Je me permets de te renvoyer au texte car il est, je pense très clair:

http://www.icc-cpi.int/library/about/officialjournal/basicdocuments/rome_statute(f)
Copiez/coller l'adresse ci-dessus dans votre barre de navigation le (f) doit être inclu

Cela dit, si tu as dautre questions après avoir lu ce texte, n'hésite surtout pas.

Par ailleurs, le statut de Rome définit également ce qu'est un génocide (voir article 6) et un crime de guerre (article 8 ). Il faut toutefois noter que les notions de crime contre l'humanité et de génocide se sont, d'un poitn de vue juridique, dégagées des débats du tribunal de Nuremberg.

Pour en revenir à Vinkt, sur la base de l'évolution actuelle du droit, il me semble qu'il s'agit d'un "simple" crime de guerre, les faits n'ayant pas fait l'objet d'une quelconque planification préalable (du moins à ma connaissance). En revanche, il n'en est pas de même pour le massacre de Baugnez, où des prisonniers américains ont été massacrés par des Waffen SS en exécution d'ordres venant "d'en haut". A ce titre, ce crime de guerre pourrait sans doute être considéré comme crime contre l'humanité. C'est indubitablement le cas pour la mort de plus de trois millions de prisonniers de guerre soviétiques pour lesquels la Wehrmacht, qui en avait la responsabilité, a délibérément choisi de ne pas prendre les mesures qui s'imposaient ne fût-ce que pour assurer leur subsistance. Il en va de même pour les massacres planifiés de civils sur le front de l'Est ou à l'Ouest.

Par ailleur, je ne dois pas préciser que la Shoah est un génocide.

Enfin, je suis bien d'accord sur el fait que rien ne justife la mise à mort intentionnelle de civils n'ayant fait preuve d'aucune hostilité envers les belligérants. J'ajoute même que le Statut de Rome prévoit explicitement qu'est un crime de guerre "le fait de diriger intentionnellement une attaque en sachant qu'elle causera incidemment des pertes en vies humaines dans la population civile, des blessures aux personnes civiles, des dommages aux biens de caractère civil ou des dommages étendus, durables et graves à l'environnement naturel qui seraient manifestement excessifs par rapport à l'ensemble de l'avantage militaire concret et direct attendu". Si ces dispositions étaient appliquées dans tous les cas, tout commandant d'unité devrait réfléchir à deux fois avant de décide d'une attaque sur un objectif si cette attaque risque de mettre en périld des vies civiles (les fameux "dégâts collatéraux").

Quant à "chasser les civils qui gênent", celà aussi peut, sous certaines circonstances, être considéré comme un crime de guerre. Expulser des civils de leurs habitations en plein hiver russe au motif qu'il gênaient me parait aussi grave que de les abattre.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Margaretha Zelle le Mar 08 Avr 2008, 10:27 pm

Merci beaucoup Carsomyr je vais aller voir ton lien tranquillement ainsi que celui de Baunez, pardon Baugnez je suis le cancre de service et j'ai tout ce qui va avec, sauf le mauvais français, j'essaie de faire gaffe =^;^=


Baugnez44 a écrit:

Cela dit, si tu as dautre questions après avoir lu ce texte, n'hésite surtout pas.

Je n'y manquerai pas

Enfin, je suis bien d'accord sur el fait que rien ne justife la mise à mort intentionnelle de civils n'ayant fait preuve d'aucune hostilité envers les belligérants. J'ajoute même que le Statut de Rome prévoit explicitement qu'est un crime de guerre "le fait de diriger intentionnellement une attaque en sachant qu'elle causera incidemment des pertes en vies humaines dans la population civile, des blessures aux personnes civiles, des dommages aux biens de caractère civil ou des dommages étendus, durables et graves à l'environnement naturel qui seraient manifestement excessifs par rapport à l'ensemble de l'avantage militaire concret et direct attendu". Si ces dispositions étaient appliquées dans tous les cas, tout commandant d'unité devrait réfléchir à deux fois avant de décide d'une attaque sur un objectif si cette attaque risque de mettre en périld des vies civiles (les fameux "dégâts collatéraux").

Oui et dans le cas de dégâts collatéraux, Hiroshima est donc bien dans ce cas alors ? Il me semblait avoir lu que la loi était rétroactive justement à cause d'Hiroshima, mais je n'en suis pas sûre.

Quant à "chasser les civils qui gênent", celà aussi peut, sous certaines circonstances, être considéré comme un crime de guerre. Expulser des civils de leurs habitations en plein hiver russe au motif qu'il gênaient me parait aussi grave que de les abattre.

Effectivement tu as raison de le souligner, mais bien que les 2 situations soient atroces, on peut au moins avoir un espoir de sauver sa peau dans le 2ème cas, encore que je n'aie pas pensé à des températures de - 40 ou pire.
Mais je connais peu de choses sur la 2ème guerre mondiale, il y a eu les allemands défaits à stalingrad, et ce sont les russes qui ont pratiquement toujours gagné chez eux s'ils tenaient jusqu'à l'hiver, eux sont résistants, les allemands moins, d'ailleurs il y avait des armées russes qui venaient de Sibérie pour combattre, j'ai vu en reportage des familles qui avaient 8° dans leurs maisons chauffées, je peux te dire que chez moi c'était 14 mais que dans les chambres et peu de gens supportaient lol.
Eux c'était ça au quotidien, donc ils sont résistants.

Je dis bien que c'est inhumain de jeter les gens ainsi, mais l'espoir, c'est ce que j'imagine dans ma tête, l'espoir de s'en sortir au moins.




Merci encore pour ces compléments qui m'enrichissent dans ma façon de voir la guerre en premier
avatar
Margaretha Zelle
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 65
Localisation : Massif Central
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Phil642 le Mar 08 Avr 2008, 10:29 pm

Salut Margaretha,

Juste une toute petiote rmarque le rouge est réservé aux modos et admin ...

Je passe donc ton txt au bleu ... clin doeil gri
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vinkt mai 1940, village martyre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum