L'admiral Graf Von Spee

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'admiral Graf Von Spee

Message  Phil68 le Mer 05 Avr 2017, 12:31 am

Marketgarden a écrit:
La fin du navire  

L'aigle du navireLe 17 décembre à 18h15, le cuirassé leva l'ancre accompagné par le Tacoma, un cargo allemand, et deux remorqueurs argentins. L'équipage fut transbordé et à 20 h le Graf Spee explosa. L'équipage fut conduit en Argentine où il fut interné.

Le lendemain, le commandant Langsdorff sera retrouvé mort sur son lit, étendu sur le pavillon du navire, une balle tirée dans la tempe.


Pour l'anecdote, Langsdorff a fait exploser le Graf Spee à 20:55h pile, afin que le sabordage de son navire corresponde à la finale grandiose de l'opéra de Wagner, le "Crépuscule des Dieux" (Die Götterdämmerung), cher aux nazis.

Il faut dire que sur les quais de Montevideo, 20.000 personnes s'étaient rassemblées ce soir-là pour assister au feu d'artifice...

20:55h correspond pile à l'heure du crépuscule à Montevideo un 17 décembre 1939 (hémisphère sud).
Source : https://fr.tutiempo.net/montevideo.html?donnees=calendrier#cal

Agé d'à peine 45 ans, Langsdorff avait une conception très romantique de son métier d'officier.
Après avoir réglé le sabordage du Graf Spee sur l'heure du "crépuscule des dieux", il s'est suicidé d'une balle dans la tempe, en grand uniforme, allongé sur le pavillon de son navire.

Dommage que cette mort de romain soit le fait d'un nazi convaincu. Langsdorff a en effet laissé une lettre pleine de galimatia à la gloire du 3è reich et de son führer, qui ne laisse planer aucun doute :

"I can now only prove by my death that the fighting services of the Third Reich are ready to die for the honour of the flag. I alone bear the responsibility for scuttling the panzerschiff Admiral Graf Spee. I am happy to pay with my life for any possible reflection on the honour of the flag. I shall face my fate with firm faith in the cause and the future of the nation and of my Führer."


Ici, la scène finale de l'opéra de Wagner qui a inspiré Langsdorff :
Brünnhilde qui appelle son fidèle destrier Grane, avant de s'immoler dans l'embrasement final - la fin des dieux - avec les filles du Rhin qui récupèrent leur anneau maudit... https://youtu.be/2JgMt8GWdyU?t=915
.
avatar
Phil68
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 107
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum