ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Somua le Sam 03 Fév 2007, 4:42 pm

Je serais bien en mal de copier les données, donc je vous livre ici le lien direct vers l'ODB du regiment d'infanterie Française , type nord est , pour ceux que ça interesserait .
http://alain.adam.perso.cegetel.net/R%E9giment%20type%20NE.pdf

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Panzer5 le Sam 03 Fév 2007, 7:25 pm

Perso, je ne suis pas un spécialiste des ODB. Mais je trouve que ta façon de les exposer (dans ce document en tout cas) est bien plus lisible que les schémas que je peux voir ailleurs. Joli travail de synthèse et de clarification.
Pointu mais pédagogue le Somua! clin doeil gri
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Somua le Sam 03 Fév 2007, 8:03 pm

panzer5 a écrit:Perso, je ne suis pas un spécialiste des ODB. Mais je trouve que ta façon de les exposer (dans ce document en tout cas) est bien plus lisible que les schémas que je peux voir ailleurs. Joli travail de synthèse et de clarification.
Pointu mais pédagogue le Somua! clin doeil gri

Je n'y suis pour pas grand chose, c'est une nouvelle recrue qui nous a proposé cette perception des ODB ( Didier Houliez ) . Nous allons l'appliquer a tous les ODB tant c'est sympathique , agreable a lire , et tant cela va vers le detail le plus pointu . Le site se contentera de proposer des résumés par compagnies , afin d'avoir , en plus , des chiffres totaux , pour celui qui n'a pas besoin du detail .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Catalina le Sam 03 Fév 2007, 8:18 pm

Pour l'avoir eu par mail il y a quelques jours je n'aurai qu'une seule chose à dire: BRAVO!!! EXCELLENT!!! beret
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Catalina le Dim 04 Fév 2007, 11:41 am

Je réitére d'ailleurs la remarque que je t'avais fait par mail concernant le projet de modification de la section d'infanterie aprés introduction du Lance-grenades de 50 mm modèle 1937. Comme ton TO&E le montre, le groupe reste à 12 hommes et n'est pas réduit à 11.

Le Lance grenades de 50 mm modèle 1937 ne vient pas en remplacement des tromblons VB mais en complément des manchons lance-grenades de 22 mm qui remplaçaient ces derniers sur le fusil MAS 36. Ce manchon lance-grenades devant utiliser tant la grenade antichar Brandt de 50 mm que la nouvelle grenade à fusil Nahan 3NT de 50 mm, également utilisée par le Lance-grenades de 50 mm modèle 1937. pouce
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Somua le Dim 04 Fév 2007, 11:54 am

Catalina a écrit:Je réitére d'ailleurs la remarque que je t'avais fait par mail concernant le projet de modification de la section d'infanterie aprés introduction du Lance-grenades de 50 mm modèle 1937. Comme ton TO&E le montre, le groupe reste à 12 hommes et n'est pas réduit à 11.

Le Lance grenades de 50 mm modèle 1937 ne vient pas en remplacement des tromblons VB mais en complément des manchons lance-grenades de 22 mm qui remplaçaient ces derniers sur le fusil MAS 36. Ce manchon lance-grenades devant utiliser tant la grenade antichar Brandt de 50 mm que la nouvelle grenade à fusil Nahan 3NT de 50 mm, également utilisée par le Lance-grenades de 50 mm modèle 1937. pouce

Vu les discussions qui ont eu lieu entre Didier et Eric a ce niveau la , qui se basaient sur les nuances apportées par les manuels d'infanterie 1938 , 1940 et posterieurs, je t'invite a prendre contact avec Eric Denis et Didier Houliez , via , soit le forum d'ATF40 , soit le mail , en page d'introduction du site , par les adresses mails .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Catalina le Dim 04 Fév 2007, 12:07 pm

Chose faite, je t'ai également envoyé le mail. beret
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Somua le Lun 05 Fév 2007, 7:28 pm

Catalina a écrit:Chose faite, je t'ai également envoyé le mail. beret

Je pense que la solution finale qui sera adoptée sera de presenter, comme evolutions d'organisation , la section type "manuel 1940" ( non entrée en application réellement ) , ainsi qu'eventuellement la section type" vichy" , qui etait bien plus lourdement armée pour des raisons evidentes .

Enfin , pour le moment ATF40 se limite a l'armée avant l'amistice , qui sait , il y aura peut etre bientot un ATF41 , 42 etc ...
( Pas avant janvier 2008 normalement ;) )

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  usurpateur le Lun 16 Aoû 2010, 3:39 am

Somua a écrit:Je serais bien en mal de copier les données, donc je vous livre ici le lien direct vers l'ODB du regiment d'infanterie Française , type nord est , pour ceux que ça interesserait .
http://alain.adam.perso.cegetel.net/R%E9giment%20type%20NE.pdf


le lien est mort
avatar
usurpateur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 33
Localisation : Oise
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

les ordres de bataille

Message  breiz izel le Lun 16 Aoû 2010, 10:53 am

Il y a trois choses différentes à ne pas confondre.

1) la situation de prise d'Arme. Chaque jour, chaque commandant d'Unité rend compte des personnels de son unité qu'il a effectivement ce jour sous ses ordres directs. Bien que ces hommes sont toujours sous ses ordres directs pour la discipline, ils peuvent être détachés vers d'autres unités. Stages d'instruction, élèves ou instructeurs. Service de garnison, garde, honneurs? Etat-major. Hospitalisés, à l'infirmerie pour vaccinations. De repos ou en permission

2) l'ODB : Echelon de commandement - Bataillons - place des compagnies au sein de chaque bataillon - Place de la compagnie hors-rang, s'il y en a une.

3) l'ordre initial. Pour une mission de combat, il y a un ordre initial qui fixe la manière dont la mission devra se dérouler, avec les conduites à tenir, variantes et réactions. L'articulation, la place de chaque élément, sa mission particulière, les liaisons, moyens spécifiques, les horaires, etc.
C'est certainement à cela que vous pensez. Par exemple, une section peut être coupée en deux au profit d'autres. Les mitrailleuse peuvent être regroupées à un moment et un endroit précis pour obtenir un effet voulu ; de même que les mortiers. Les véhicules peuvent être retirés momentanément à leurs groupes pour être camouflés ensembles, faire des patrouiiles de surveillance d'axe, transporter des mitrailleurs, au profit d'une section pour transporter des prisonniers, circuler pour leurrer l'ennemi, etc, etc.

A chaque jour, les unités peuvent donc être réparties différemment pour les besoins particuliers de chaque mission

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  usurpateur le Mar 17 Aoû 2010, 7:46 pm

breiz izel a écrit:Il y a trois choses différentes à ne pas confondre.

1) la situation de prise d'Arme. Chaque jour, chaque commandant d'Unité rend compte des personnels de son unité qu'il a effectivement ce jour sous ses ordres directs. Bien que ces hommes sont toujours sous ses ordres directs pour la discipline, ils peuvent être détachés vers d'autres unités. Stages d'instruction, élèves ou instructeurs. Service de garnison, garde, honneurs? Etat-major. Hospitalisés, à l'infirmerie pour vaccinations. De repos ou en permission

2) l'ODB : Echelon de commandement - Bataillons - place des compagnies au sein de chaque bataillon - Place de la compagnie hors-rang, s'il y en a une.

3) l'ordre initial. Pour une mission de combat, il y a un ordre initial qui fixe la manière dont la mission devra se dérouler, avec les conduites à tenir, variantes et réactions. L'articulation, la place de chaque élément, sa mission particulière, les liaisons, moyens spécifiques, les horaires, etc.
C'est certainement à cela que vous pensez. Par exemple, une section peut être coupée en deux au profit d'autres. Les mitrailleuse peuvent être regroupées à un moment et un endroit précis pour obtenir un effet voulu ; de même que les mortiers. Les véhicules peuvent être retirés momentanément à leurs groupes pour être camouflés ensembles, faire des patrouiiles de surveillance d'axe, transporter des mitrailleurs, au profit d'une section pour transporter des prisonniers, circuler pour leurrer l'ennemi, etc, etc.

A chaque jour, les unités peuvent donc être réparties différemment pour les besoins particuliers de chaque mission


donc par exemple, un regiment d'artillerie de la division X ne sera pas nécessairement affectée a la couverture d'un régiment d'infanterie de la meme division?
ce "démembrement" peut aussi avoir lieu à une echelle plus minime?
avatar
usurpateur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 33
Localisation : Oise
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

les ordres de bataille

Message  breiz izel le Mer 18 Aoû 2010, 12:10 am

c'est possible tout dépend de la mission de la Division.
L'Artillerie ne couvre pas seulement un régiment d'Infanterie. Comme le régiment d'Infanterie, ils agissent pour la Division.
L'Artillerie ne fait pas que couvrir, elle prépare les assauts, bat le terrain, fait des tirs de contre-batterie, interdit des zones. Les Artilleurs connaissent parfaitement la topographie, ce sont d'ailleurs eux qui établissent les cartes.
Il ne faut pas croire qu'un tir d'Artillerie est toujours un coup au but, en tir direct. Les chars peuvent faire cela. Le tir d'Artillerie se fait aussi à très grande distance. Du commandant de batterie aux tireurs, en passant par les chefs de pièces, chacun connait ses tables de tir et les rectangles de dispersion qui s'y rapportent.
Par exemple un bataillon d'Infanterie est obligé de progresser seul en terrain très hostile. Si l'opération est menée en force, le rôle de l'Artillerie ne sera pas d'attendre. Elle va battre le terrain. Une parfaite discipline et coordination avec des liaisons radio Infanterie/Artillerie se fait. Devant et sur les côtés de la progression des fantassins les pièces d'Artillerie vont tirer. La dispersion des obus se fait dans un rectangle dont les extrêmités sont éloignées des fantassins. Au fur et à mesure de l'avance, les tirs sont déplacés. C'est pour cela que ldiscipline, liaisons et coordination sont très importantes

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Loïc le Mer 18 Aoû 2010, 3:40 am

usurpateur a écrit:
Somua a écrit:Je serais bien en mal de copier les données, donc je vous livre ici le lien direct vers l'ODB du regiment d'infanterie Française , type nord est , pour ceux que ça interesserait .
http://alain.adam.perso.cegetel.net/R%E9giment%20type%20NE.pdf


le lien est mort

Le site de Alain est lui toujours bien vivant
http://www.atf40.fr/ATF40/

selection "Ordre de Bataille" puis vous retombez sur la composition du RI type Nord-Est

http://www.atf40.fr/ATF40/divers/odb.htm#RItypeNE
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  usurpateur le Mer 18 Aoû 2010, 1:19 pm

breiz izel a écrit:
L'Artillerie ne fait pas que couvrir, elle prépare les assauts, bat le terrain, fait des tirs de contre-batterie, interdit des zones. Les Artilleurs connaissent parfaitement la topographie, ce sont d'ailleurs eux qui établissent les cartes.

je citais le régiment d'artillerie dans un cadre de mission, a titre d'exemple. quant à son role et ses attributions j'avoue que mes connaissances n'était pas en reste, meme si tu viens de m'apprendre quelquechose au sujet de la topographie!

toujours est-il que pour les besoins d'une mission, un état major peut prendre la liberté de disloquer momentanément et/ou en partie une compagnie ou un bataillon pour l'affecter a une autre unité susceptible d'en avoir besoin dans une zone de combat. (c'est clair dit comme cela?)
as-tu des exemples historiques ou fameux de ce genre d'affectation? au cours de batailles particulièrement connues??? c'est histoire pour moi d'avoir un exemple précis
avatar
usurpateur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 33
Localisation : Oise
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  usurpateur le Mer 18 Aoû 2010, 1:20 pm

Loïc a écrit:
Le site de Alain est lui toujours bien vivant
http://www.atf40.fr/ATF40/

selection "Ordre de Bataille" puis vous retombez sur la composition du RI type Nord-Est

http://www.atf40.fr/ATF40/divers/odb.htm#RItypeNE

en effet j'ai retrouvé avant hier le site d'Alain Adam.
autant pour moi, j'aurais du communiquer le lien
avatar
usurpateur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 33
Localisation : Oise
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Laurent "Pink panth le Mer 18 Aoû 2010, 1:31 pm

Bonjour,

Une question sur l'artillerie de la 1re DFL :
Des unités comme le BIMP ou la 13 DBLE avaient leurs propres canons (des 75). Est-ce propre à cette unité ou est-ce une organisation normale ?
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

les ordres de bataille

Message  breiz izel le Mer 18 Aoû 2010, 1:59 pm

Exactement. Il y a encore peu de temps, chaque compagnie d'Infanterie avait ses propres mortiers de 60 ou 80mm. Ils ont été retirés par une décision purement bureaucratique. Le résultat n'a pas tardé à se faire douleureusement sentir en Afghanistan lors d'une embuscade contre des troupes françaises. Pour sauver la face on nous a expliqué drones, hélicos, etc, que du blabla. Lors de discussions avec des anciens (artilleurs compris) qui ont réellement vécu les conflits, ils ont peine à croire qu'on ose envoyer une compagnie d'Infanterie sur un terrain hostile sans sa propre artillerie. Cela les heurte, ils ne comprennent pas.
Des sections d'Infanterie progressant en formation : triangle base en avant, donc en appui mutuel auraient eu obligatoirement une section mortiers en deça (voir des mortiers de 120 à la Légion. La réaction aurait été immédiate et fulgurante.
La section mortiers est constituée sur le champ, sur ordre en prélevant quelques personnels spécialisés dans les sections de combat et la section hors-rang.
Beaucoup d'unités d'infanterie et autres, non artillerie, avaient des canons de 25mm 37mm, etc. A la 1ère DFL il y avait même des canons de prise.
Pour autant, cela ne remplace pas l'Artillerie qui est une Arme spécialisée. Capable de tirer à très longues distance, même au profit des unités voisine, sans quitter le terrain où est située se Division mère. Sa grande force est la maîtrise du tir courbe (vertical ou plongeant)

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  usurpateur le Mer 18 Aoû 2010, 3:19 pm

breiz izel a écrit:
Beaucoup d'unités d'infanterie et autres, non artillerie, avaient des canons de 25mm 37mm, etc. A la 1ère DFL il y avait même des canons de prise.

les canons de prise sont-ils utilisés pour des tirs directs?
quels en sont les calibres?
dans quels situations peut-on en tirer profit?
avatar
usurpateur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 33
Localisation : Oise
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

les ordres de bataille

Message  breiz izel le Mer 18 Aoû 2010, 3:43 pm

Les canons pris à l'ennemi peuvent être de n'importe quel calibre. Presque tous les canons peuvent être utilisés en tir direct. Il existe même des mortiers CS (à culasse spécial) qui peuvent faire du tir tendu. Le tir direct est un tir tendu où l'on vise directement l'objectif.
Le tir tendu est dit en site positiftif ou négatif.
positif de 0° à 16° - négatif 0° à - 8° (généralités) chaque canon a ses mesures de sécurité qui lui sont propres
Le tir courbe : plongeant, de 16° à 45° - vertical, de 45° à 84° (6° de sécurité) à 90°, évidemment, on reçoit l'obus sur la tête.
Le tir courbe permet de tirer par dessus un bois, une forêt, derrière une colline, dans une cuvette.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Laurent "Pink panth le Mer 18 Aoû 2010, 3:54 pm

breiz izel a écrit:Exactement. Il y a encore peu de temps, chaque compagnie d'Infanterie avait ses propres mortiers de 60 ou 80mm. Ils ont été retirés par une décision purement bureaucratique. Le résultat n'a pas tardé à se faire douleureusement sentir en Afghanistan lors d'une embuscade contre des troupes françaises. Pour sauver la face on nous a expliqué drones, hélicos, etc, que du blabla. Lors de discussions avec des anciens (artilleurs compris) qui ont réellement vécu les conflits, ils ont peine à croire qu'on ose envoyer une compagnie d'Infanterie sur un terrain hostile sans sa propre artillerie. Cela les heurte, ils ne comprennent pas.
Des sections d'Infanterie progressant en formation : triangle base en avant, donc en appui mutuel auraient eu obligatoirement une section mortiers en deça (voir des mortiers de 120 à la Légion. La réaction aurait été immédiate et fulgurante.
La section mortiers est constituée sur le champ, sur ordre en prélevant quelques personnels spécialisés dans les sections de combat et la section hors-rang.
Beaucoup d'unités d'infanterie et autres, non artillerie, avaient des canons de 25mm 37mm, etc. A la 1ère DFL il y avait même des canons de prise.
Pour autant, cela ne remplace pas l'Artillerie qui est une Arme spécialisée. Capable de tirer à très longues distance, même au profit des unités voisine, sans quitter le terrain où est située se Division mère. Sa grande force est la maîtrise du tir courbe (vertical ou plongeant)

merci tres interessant
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  usurpateur le Mer 18 Aoû 2010, 4:28 pm

breiz izel a écrit:Les canons pris à l'ennemi peuvent être de n'importe quel calibre. Presque tous les canons peuvent être utilisés en tir direct. Il existe même des mortiers CS (à culasse spécial) qui peuvent faire du tir tendu. Le tir direct est un tir tendu où l'on vise directement l'objectif.
Le tir tendu est dit en site positiftif ou négatif.
positif de 0° à 16° - négatif 0° à - 8° (généralités) chaque canon a ses mesures de sécurité qui lui sont propres
Le tir courbe : plongeant, de 16° à 45° - vertical, de 45° à 84° (6° de sécurité) à 90°, évidemment, on reçoit l'obus sur la tête.
Le tir courbe permet de tirer par dessus un bois, une forêt, derrière une colline, dans une cuvette.

merci énormément pour la définition du tir direct, et désolé pour la méprise
par canon de prise, j'entendais canon d'assaut, j'imaginais une piece destiné spécifiquement à la prise (ou la défense) d'un siege...
autant pour moi mort de rir gri
avatar
usurpateur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 33
Localisation : Oise
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

les ordres de bataille

Message  breiz izel le Mer 18 Aoû 2010, 5:39 pm

oui,
plusieurs calibres de canons, mais aussi des portées différentes (ce n'est pas forcément la calibre le plus gros qui va le plus loin)
En tir direct, tireur voit sa cible
En tir indirect, le pointeur ne voit pas la cible, il règle sa pièce sur des jalons. La pose des jalons est une étape importante faite aux ordres du chef de pièce. Les jalonneurs placent les jalons à l'endroit exact défini par le chef de pièce, avec un azimuth précis. Le ou les observateurs qui ne doivent pas être dans l'axe de tir rendent compte au chef de pièce des impacts. Le chef de pièce ordonne les corrections en portée et en direction et fait préparer les obus à l'avance par le reste de l'équipe.
Deux catégories principales d'obus :
Normaux : explosifs, perforants, à charge creuse
A effets spéciaux : éclairants, fumigènes pour masquer une zone, à fumée colorée pour signalisation,
Ensuite, de quelle manière l'obus agit :
sans fusée, effet produit à l'impact
avec une fusée de tête automatique ou réglée
réglée avant le tir pour agir avant l'impact par exemple, ou au dessus d'une zone
automatique, à l'aide de bille (s) lors du départ, par la violence la bille sort de son logement, fait reculer par inertie une pièce qui libère un percuteur coulissant, retenu en arrière par un ressort au moment de l'impact, toujours par inertie, le percuteur frappe une amorce. Ce système à pour but que pendant le temps ou le percuteur soit libéré, l'obus ai parcouru une distance que l'on appelle : distance de sécurité.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ODB - FRANCE - 1940 - Regiment d'infanterie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum