" Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: " Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Message  Invité le Ven 16 Fév 2007, 11:17 am

bigbasketeur a écrit:Daniel m'a pris de court , je le voulais aussi ce livre . maleureu gri maleureu gri
D'apres celui que j'ai, 7,47 Euros en librairie a Toulouse. Introuvable a Bangkok
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Message  mcouioui le Ven 16 Fév 2007, 11:20 am

On peut faire la chaîne, quand Daniel l'a fini, il le dédicace, te l'envoie et tu fais de même et ainsi de suite et une fois que le livre a fait le tour des gens qu'il intéresse sur le forum et qui ne l'on pas déjà, les administrateurs le gardent comme souvenirs de nous tous, n'est ce pas une jolie preuve de notre engagement à dire plus jamais ça, nous sommes là, nous veillons et nous le faisons intelligemment p24 Même si cela n’a une portée que pour nous même… idé gri
avatar
mcouioui
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1381
Age : 49
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 08/01/2007

http://www.louisianarebels.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Message  Invité le Mar 20 Fév 2007, 11:08 am

Bonjour,
Le livre est court, 60 pages, c'est une nouvelle en fait.
Il se lit très bien, très prenant, difficile de s'interrompre quand on a commence.

Kressmann Taylor l'a écrit en 1938, et y démontre une compréhension de la capacité de broyage des âmes de la machine nazie assez ahurissante pour l’époque.

C'est une nouvelle, donc il y a une intrigue, des rebondissements et un dénouement inattendu. Je vous donne quelques détails mais pas le noeud de l'intrigue, cela ruinerait la lecture des éventuels acheteurs futurs.

Martin Schulse, un allemand, et Max Eisenstein, un Juif américain d'origine allemande, vivent en Californie ou ils sont associes dans un lucratif commerce d'oeuvres d'art et de tableaux.

Ils sont également amis, grand amis, frères presque, et Max, célibataire, est le chouchou de la famille Schulse.

En 1932, Martin décide de rentrer en Allemagne, il souhaite que ses enfants aient une éducation allemande. Mais il reste associe avec Max et se charge de fournir la galerie en oeuvres européennes.

Les 2 amis échangent donc une correspondance nourrie et pleine de l’amitié sincère qui les lie.

Puis, en 1933, les Nazis prennent le pouvoir. Insidieusement, la correspondance change de ton. Max s’inquiète, s'angoisse des "rumeurs" qui courent quant au traitement inflige aux Juifs allemands. Les réponses de Martin montrent que le poison nazi est à l'oeuvre. L’amitié s'y dilue.

Mais Max a une soeur, donc juive également, qui vit à Vienne et commence à avoir du succès dans sa carrière théâtrale. Griselle a été, un temps, la maîtresse de Martin qui a réussit avec difficulté a ne pas y voir sombrer son mariage.

Griselle décroche un contrat pour aller jouer un rôle important a Berlin.
La machine infernale est en route.
Et, a la fin, on en sort avec, au moins, les poils du cou hérissés.

Un ouvrage romanesque donc, mais tellement dans le ton, tellement véridique si non véritable que l'on regrette qu'il n'ait pas été diffusé a 200 millions d'exemplaires en 1938.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Message  Erwin von Botryche le Mar 20 Fév 2007, 11:51 am

J'ai adorer lire ce livre oui gri comme tu la dit c'est très dure de s'arrêter de la lire mort de rir gri

Daniel m'a pris de court , je le voulais aussi ce livre .
Je l'ai 2 fois oui gri , si tu veux je veux bien de l'envoyer sa me gène pas tu tout oui gri , envoye moi en Mp si tu veux ;)


Erwin
avatar
Erwin von Botryche
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 11/01/2007

http://battleww2.forumactif.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Message  mcouioui le Mar 20 Fév 2007, 12:05 pm

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Le livre est court, 60 pages, c'est une nouvelle en fait.
Il se lit très bien, très prenant, difficile de s'interrompre quand on a commence.

Kressmann Taylor l'a écrit en 1938, et y démontre une compréhension de la capacité de broyage des âmes de la machine nazie assez ahurissante pour l’époque.

C'est une nouvelle, donc il y a une intrigue, des rebondissements et un dénouement inattendu. Je vous donne quelques détails mais pas le noeud de l'intrigue, cela ruinerait la lecture des éventuels acheteurs futurs.

Martin Schulse, un allemand, et Max Eisenstein, un Juif américain d'origine allemande, vivent en Californie ou ils sont associes dans un lucratif commerce d'oeuvres d'art et de tableaux.

Ils sont également amis, grand amis, frères presque, et Max, célibataire, est le chouchou de la famille Schulse.

En 1932, Martin décide de rentrer en Allemagne, il souhaite que ses enfants aient une éducation allemande. Mais il reste associe avec Max et se charge de fournir la galerie en oeuvres européennes.

Les 2 amis échangent donc une correspondance nourrie et pleine de l’amitié sincère qui les lie.

Puis, en 1933, les Nazis prennent le pouvoir. Insidieusement, la correspondance change de ton. Max s’inquiète, s'angoisse des "rumeurs" qui courent quant au traitement inflige aux Juifs allemands. Les réponses de Martin montrent que le poison nazi est à l'oeuvre. L’amitié s'y dilue.

Mais Max a une soeur, donc juive également, qui vit à Vienne et commence à avoir du succès dans sa carrière théâtrale. Griselle a été, un temps, la maîtresse de Martin qui a réussit avec difficulté a ne pas y voir sombrer son mariage.

Griselle décroche un contrat pour aller jouer un rôle important a Berlin.
La machine infernale est en route.
Et, a la fin, on en sort avec, au moins, les poils du cou hérissés.

Un ouvrage romanesque donc, mais tellement dans le ton, tellement véridique si non véritable que l'on regrette qu'il n'ait pas été diffusé a 200 millions d'exemplaires en 1938.

J'aime toujours autant tes analyses Daniel, merci!!! p24
avatar
mcouioui
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1381
Age : 49
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 08/01/2007

http://www.louisianarebels.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: " Inconnu à cette adresse " de Kressmann TAYLOR

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum