La question du JAPD.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question du JAPD.

Message  Panzer5 le Sam 10 Fév 2007, 2:16 pm

Suite à un début de conversation concernant les Journées d'Appel à la Défense dans la rubrique Front de l'Ouest, j'ouvre donc un fil ici afin de continuer d'en débattre en un lieu approprié.

Personnellement je réitère ma critique sur cette journée qui est, à mon avis, plutôt mal conçue. Mon expérience peresonnelle m'a démontré que les enjeux de la défense furent présentés maladroitement. En l'occurence un officier sous-marinier en retraite nous avait fait l'apologie de la dissuasion nucléaire, vu sa carrière il avait un gros faible pour les missiles et les bombinettes à neutrons. Or à notre époque, c'est le plus sûr moyen de s'aliéner un auditoire jeune.
Je serais plutôt partisan d'un stage de préparation et de formation de trois semaines chaque année pour les jeunes de 18 à 30 ans.
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Sam 10 Fév 2007, 2:46 pm

Marrant ton histoire de sous-marinier comandan mais assez représentatif des JAPD. Celles-ci sont encadrées par des réservistes (essentiellement des anciens d'active) qui sont loin d'être up to date sur l'armée de nos jours et, pour la plupart, totalement incompétents en communication externe civilo-militaire.

Ton idée de "stage de préparation" d'environ trois semaines avait été proposée lors de la suspension du Service National (et abandonnée pour raisons budgétaires...). Cette idée est toujours soutenue activement par une bonne part des militaires et une partie des enseignants mais se heurte (encore et toujours) aux contraintes budgétaires pouce ba gri

L'encadrement des JAPD par des réservistes est plutôt une bonne chose car évitant d'avoir à recourir à du personnel d'active (dont l'armée a des ressources limitées) mais cet encadrement JAPD est souvent constitué de personnels ayant quittés le service depuis belle lurette et ne se tenant pas forcémment au courant des derniéres évolutions. Pour ceux des visiteurs du forum qui n'ont pas encore passés leur JAPD je peux leur proposer un petit jeu amusant: poser des questions sur les structures interarmées existantes, sur la distinction entre opération interarmées et opérations combinées ou encore sur l'état d'avancement de la numérisation dans les systèmes C4I... fou rire assuré devant la mine hagard des encadrants JAPD mort de rir gri En dehors de quelques spécialistes de l'active ou de la réserve opérationnelle peu nombreux sont ceux pour lesquels l'acronyme NEURON évoquera autre chose que le vague souvenir de ce qui est censé remplir la boîte cranienne clin doeil gri

Bon j'arrêtte là où je vais me faire remonter les bretelles par la MINDEF p31
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Panzer5 le Sam 10 Fév 2007, 2:51 pm

Franchement, je n'aurais jamais franchi le cap d'un engagement à long terme dans l'armée, par contre l'idée d'être formé régulièrement sur une période courte m'aurait vraiment tenté et encore aujourd'hui d'ailleurs.
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Sam 10 Fév 2007, 3:01 pm

panzer5 a écrit:Franchement, je n'aurais jamais franchi le cap d'un engagement à long terme dans l'armée, par contre l'idée d'être formé régulièrement sur une période courte m'aurait vraiment tenté et encore aujourd'hui d'ailleurs.

C'est tout à fait possible. mitraillette2

Il suffit de souscrire un engagement à servir dans la réserve opérationelle. Un programe prévisionnel d'activité te sera proposé, en général de trente jours par an.

De même pour les "jeunes" que la carrière militaire tente mais qui hésitent il est possible d'effectuer un service national (comme avant) sur la base du volontariat.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Rafale68 le Sam 10 Fév 2007, 4:53 pm

J'ai pas encore fait ma JAPD mais je pense que je trouverai cela intéressant, mais je n'y apprendrai certainement rien!!!

C'est ça quand on se prédestine à aller dans l'armée, on trouve cette journée inutile...

Je serais pour qu'on remette le service militaire en place, au moins on retrouverais des vrais hommes en France!!!

Comme Catalina l'a dit, il est possible soit de s'engager dans la réserve ou bien de faire des "stages" qui te font découvrir le milieu, stage rémunérés de plus!
Je voulais faire ça comem boulot d'été mais je suis trop jeune de quelques mois yeu gri

J'aurais soit aimé me faire 1 mois dans l'armée de l'air tout en m'engageant comme réserviste ou bien 2 fois 2 semaines dans l'AT, en formation para et leclerc... mais bon je me rattraperai en m'engageant p24
avatar
Rafale68
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Age : 26
Localisation : 68 (Haut-Rhin)
Date d'inscription : 04/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Panzer5 le Sam 10 Fév 2007, 5:17 pm


Je serais pour qu'on remette le service militaire en place, au moins on retrouverais des vrais hommes en France!!!
Je ne l'ai pas fait et j'ai pas l'impression d'avoir perdu mes attributs dans l'histoire. C a veut dire quoi cette sentence? Ya que les militaires qui sont des hommes? enérvé
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Ivy mike le Sam 10 Fév 2007, 6:04 pm

panzer5 a écrit:

Je serais pour qu'on remette le service militaire en place, au moins on retrouverais des vrais hommes en France!!!
Je ne l'ai pas fait et j'ai pas l'impression d'avoir perdu mes attributs dans l'histoire. C a veut dire quoi cette sentence? Ya que les militaires qui sont des hommes?
Non mais qu'on ne dise pas qu'ils ne le sont pas
Bref... aucun rapport avec le sujet ma réponse...

Effectivement... quelle autre alternative que la JAPD ?
Le vrai probleme est que les jeunes trouvent ça long et ininteressant... blasés comme ils le sont de nos jours, on le comprend...
Rétablir le service militaire... je suis contre. Ce serait juste un retour en arrière.
Mais je serais pour une formule plus innovante et plus attractive avec des parcours d'entrainement, la découcerte de l'armement et des entretiens avec des militaires et des gens du milieu pour questionner les jeunes et echanger sur le rôle de l'armée, de sauvegarde de la patrie et de la nation.

On se frotte aux credits sinon...
Déjà que les gendarmes de Paris ont encore la fourgonette des vieux films de police-secours... si en plus il fallait debloquer des credits pour des blasés incurrables qui diront de toute façon que c'était chiant parce que parait-t-il, c'est à la mode et ça fait rebel..... je ne voit pas l'interet

Donc le mieux pour moi est de trouver une alternative qui permette de ne pas augmenter les credits (voir même les reduire) tout en rendant le truc plus attrayant...

Et zut ! Impossible n'est pas Français ;)

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Sam 10 Fév 2007, 6:05 pm

panzer5 a écrit:

Je serais pour qu'on remette le service militaire en place, au moins on retrouverais des vrais hommes en France!!!
Je ne l'ai pas fait et j'ai pas l'impression d'avoir perdu mes attributs dans l'histoire. C a veut dire quoi cette sentence? Ya que les militaires qui sont des hommes? enérvé

Bien sur que oui panzer5, des vrais, des purs, des durs, des qui puent sous les aisselles... mort de rir gri

Bon... je file sous la douche lol!
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Charlemagne le Sam 10 Fév 2007, 8:29 pm

alors ma JAPD... c'était...comique
Je suis tombé sur un adjudant chef qui revenait du Kosovo. Vraiment sympa le type, trés bonne pédagogie...déjà des le début voila ce qu'il nous dit:
"Bon aujourd'hui on a trois modules: le premier chiant, le deuxieme chiant et le troisieme...casse-couille."

Parcontre lors de la visite de l'armurie... je suis tombé sur un idiot... je lui ai demandé si le 5,56 du FAMAS n'était pas un peu trop léger pour les tirs moyenne et longue porté... il a pas su me répondre...

Je suis contre le service militaire, ce qui ne veut pas dire que je suis contre l'armé... bien au contraire...
Je pense qui si quelqu'un veut faire l'armée, il n'a qu'a signer... et qu'on ne doit pas forcé les gens a faire ce métier...
Le service militaire de mon père fut trés "instructif"... desertion,vie de clodo pendant des mois en espagne, prison a son retour en France, asil psychatrique... oui oui vraiment trés instructif son service...
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Guilhem le Sam 10 Fév 2007, 8:47 pm

J'ai fait mes dix mois dans l'armée de l'air, à l'infra (service généraux, entretien de la base), ben franchement je me suis bien amusé alcool, féte, partis de foot, dix mois de régale, mais heureusement que j'étais au chomage, chez mes parents, et pas encore l'envie pour le travail.
Perso, j'avais l'impression de servir de larbin, et que nos chéres militaire ne se foulait pas trop, puis bon je vais pas me tuer à la tache pour 630 francs ?

Le service militaire comment il etait fait, s'etait archaïque, puis j'ai pas l'impression d'etre plus virile qu'avant mon service...

"Les boucles d'oreille sont pour deux types de personnes les pirates, mais j'ai pas vu de bateau garé devant la base et les homosexuel mais y en a pas dans l'armée" dixit un adjudant des fusco.
avatar
Guilhem
Major
Major

Nombre de messages : 142
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Panzer5 le Sam 10 Fév 2007, 10:55 pm

Parcontre lors de la visite de l'armurie
T'as eu droit à ça!!!! étoné gri
Je vais demander à être remboursé, c'est le seul truc qui m'aurait un temps soit peu réveillé et ça n'est jamais arrivé.
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  pbel06 le Dim 11 Fév 2007, 12:41 am

juste pour apporter ma pierre d'ancien
les trois jours a tarascon me laisse le souvenir d'une propagande bien orchestrée
les tests assez marrants (le morse rien pigé pourtant c'etait deux ou trois lettres de plus en plus rapidement
l'attente dans les couloirs pour voir les bureaux air terre mer
les bureaux comme on les imagine gris terne la peinture des murs qui s'ecaille...
la salle d'attente des paras : sièges confortables video qui montrait des largages en transall (à l'epoque c'etait plutot les nord 2501 qui constituaient le gros des escadrons COTAM)
le bureau en lui meme : design jeune adjudant sympa etc etc
je m'en foutais un peu car notre le groupe avait fait une demande specifique gendarmerie et nos tests etaient plus difficiles que les autres
j'ai appris par la suite que au vu des resultats des tests on aurait pu passer en ecole d'officiers sans le BAC
4 mois a auxerre en instruction, la lecon sur la reco des avions une franche partie de rigolade certaines diapos etaient mal légendées des avions US devenaient des avions soviet, entrainement au tir avec : mas 36, fm 24/29, AA 52, mac 50, mat 49, LRAC, FSA en tir et lance grenade
ensuite en brigade sur le plateau d'albion (BA 200) au premier groupement de missiles strategiques
la haut un etat permanent de securité, avec des tentatives d'intrusion par la securité militaire pour tester le système
des alertes NBC, ou bien des alertes tir, on ne savait jamais si c'etait réel ou pas, les convois de tetes nucleaires ou une bonne partie de la base etait consignée et le personnel en exterieur avec la combinaison NBC+le masque, les exercices de decontamination etc etc
dans le periode de "calme" on continuait l'entrainement au tir essentiellement à la mat 49 et au mac 50 et de temps en temps à l'AA52

l'interet du service a l'epoque dependant dans quel type d'unité on se retrouvait
en general sur les bases FAS pour tout ce qui concernait la sécurité c'etait de la vigilance H24
avatar
pbel06
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 169
Age : 57
Localisation : SFAM
Date d'inscription : 14/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Dim 11 Fév 2007, 9:37 am

Bon et bien puisqu'on en est aux souvenirs d'anciens du SN... beret

Pour le mien petite déception au départ: j'avais demandé les Marsouins ou les Alpins et me suis retrouvé dans l'armée de l'air, à Mont de Marsan. Ma chambrée comprenait surtout des Polynésiens qui ne savaient ni lire, ni écrire (ce que je faisais à leur place quand ils souhaitaient écrire à leurs parents). Je n'y suis resté que deux semaines avant que l'on me demande si je préférais donner des cours de Français sur cette base ou intégrer une formation d'officier. J'ai choisi la seconde option et, aprés avoir avoir accompagné mes Polynésiens jusqu'à Paris (ils se sont tous portés volontaires pour les commandos de l'air. Je me souviendrai toujours du regard incrédule des Parisiens quand ils ont entamé un Haka sur les quais de la gare Montparnasse en guise d'adieux pouce ) me suis d'abord retrouvé en centre d'instruction de fusilier-commando puis en école d'officier de réserve. A la sortie de cette école j'ai choisi mon affectation, ne pouvant pour raisons médicales rejoindre les Cocoyes j'ai opté pour un escadron de chasse sur Jaguar: le glorieux EC 03/011 "Corse" basé à TRAB.
Excellents souvenirs de cette période. Nous n'étions que quatre appelés sur les quelques deux-cents militaires que comptait l'escadron. Travail opérationnel intense avec dans un premier temps la surveillance de la zone nord de l'Irak puis l'ex-Yougo et la préparation de diverses missions. A l'issue, j'ai demandé à souscrire un engagement d'officier de réserve en situation d'activité mais le chef d'état ayant décidé de professionnaliser l'armée aucun poste n'était ouvert dans ma spécialité. Je suis donc retourné à la vie civile tout en poursuivant des activités dans la réserve (ce que je continue à faire).

D'accord avec pbel06 concernant l'intérêt variable que pouvait présenter le Service National, tout dépendait des affectations... Il y avait un autre intérêt non négligeable au SN concernant la formation d'appelés qui, sans cela, se serait retrouvé sans la moindre formation professionnelle une fois sur le marché du travail. Actuellement la JAPD ne donne qu'un saupoudrage trés sommaire d'informations concernant l'armée mais permet surtout de détecter les personnes en grandes difficultés scolaires ce qui permet de les orienter (vers les "écoles de la seconde chance" par exemple). Je ne suis pas certain que ce soit vraiment le rôle de la Défense de détecter et tenter de remédier aux échecs de l'Education nationale... :confused:
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Invité le Dim 11 Fév 2007, 10:38 am

Catalina a écrit: Il y avait un autre intérêt non négligeable au SN concernant la formation d'appelés qui, sans cela, se serait retrouvé sans la moindre formation professionnelle une fois sur le marché du travail.
Alors la, je te suis pleinement, Catalina.
En cette epoque de difficultes scolaires, difficultes d'integration, difficultes sociales, etc, etc, je regrette presque la disparion du SN.

Les hooligans des stades, les rebelles de banlieues, les rejetes du systeme scolaire auraient grand benefice a aller servir la Republique pendant 12 mois, d'une maniere ou d'une autre.

Des chantiers de Jeunesse a la Petain ?
Non, non, pas sur la tete
spamafote


HS : Dis, t'a pas une photo du Haka a la gare Montparnasse ?
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Guilhem le Dim 11 Fév 2007, 10:59 am

Un SN remunére au SMIC!!!
avatar
Guilhem
Major
Major

Nombre de messages : 142
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  stan_hudson le Dim 11 Fév 2007, 11:22 am

Je partage la même opinion que Daniel Laurent concernant le service militaire.
Il y a une autre raison qui m'incite à être favorable au SN :

Pierre Thomas, ancien Résistant, était officier en algérie lorsqu'il y a eu le pustch des généraux.
Selon lui ce pustch a échoué car une grande partie de l'armée était composée d'appelés et non de professionnels.
Je sais malgré tout qu'un régiment de para ayant participé à ce pustch était composé d'appelés, le 14eme RCP.
Avant, la France était capable de déployer plus de 100 000 militaires en opération (guerre d'algérie); actuellement c'est 15 000.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Panzer5 le Dim 11 Fév 2007, 11:25 am

Avant, la France était capable de déployer plus de 100 000 militaires en opération (guerre d'algérie); actuellement c'est 15 000.
A la limite c'est pas trés grave, si on se décide à aller vers un corps européen (25*15 000= 375 000)...Pas mal.
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Dim 11 Fév 2007, 1:29 pm

Daniel Laurent a écrit:
HS : Dis, t'a pas une photo du Haka a la gare Montparnasse ?
beret

Non, desolé spamafote la seule chose que j'ai conservé de cette journée est le collier de coquillage qu'ils m'ont offert sur ce même quai. Il est désormais dans mon bureau.

A la limite c'est pas trés grave, si on se décide à aller vers un corps européen (25*15 000= 375 000)...Pas mal.

15000 par pays? étoné gri Je ne suis pas certain que le Luxembourg puisse suivre mort de rir gri

Pour ce qui est d'une éventuelle future armée européenne, les seuls pays pouvant apporter une contribution significative seraient la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie, la France et, dans une moindre mesure, l'Espagne et la Suède. Les nouveaux arrivants de l'est sont loin d'avoir le niveau et posent des problémes d'interopérabilité des équipements.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Panzer5 le Dim 11 Fév 2007, 2:02 pm

Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie, la France
Mêmesi on prend que ceux-là, je pense qu'on arriverait à des effectifs significatifs, mais le souci majeur réside dans la position de la GB qui reste, au plan militaire et diplomatique, résolument tournée vers le grand large.
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  stan_hudson le Dim 11 Fév 2007, 2:28 pm

J'ai l'impression qu'on va devoir encore attendre quelques decennies avant d'avoir une reelle et efficace armée européenne.
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Rafale68 le Dim 11 Fév 2007, 6:33 pm

Hoho tu as bien raison je pense, quoique...

L'Eurocorps existe déjà, son siège est à Strasbourg. C'est en rélaité un état-major, mais sur le papier l'eurocorps comporte 60000soldats, 700 tanks et des pieces d'artillerie nombreuses!!! Donc on est sur la bonne voie....

http://www.eurocorps.org/ si ça t'intéresse....
avatar
Rafale68
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Age : 26
Localisation : 68 (Haut-Rhin)
Date d'inscription : 04/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Dim 11 Fév 2007, 7:05 pm

L'Eurocorps existe sur le papier depuis plus de 10 ans... Je me souviens d'ailleurs du tollé qui a accompagné l'affectation des unités françaises destinées à l'Eurocorps. A l'époque il était prévu de lui affecter la 10e DB et, pour donner une couleur européenne à cette unité, je ne sais quel énarque a eu l'idée saugrenue de donner à cette division le nom de... "Charlemagne" (véridique!!! oui gri ) cette idée fut rapidement abandonnée lol!

Sinon, il existe un autre "Eurocorps" sous commandement britannique et intégré à l'OTAN: le Corps de réaction rapide du CAE (ARRC) avec des éléments britanniques, italiens, danois, belges, néerlandais, allemands, turcs, grecs, espagnols et américains.

http://www.arrc.nato.int/



comme quoi on est pas forcémment sur la bonne voie (français et britanniques voulant tous deux avoir le leadership dans une armée européenne... mort de rir gri )
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Rafale68 le Dim 11 Fév 2007, 7:52 pm

L'Eurocorps que je connais possède des officiers venant de beaucoup d'Europe. C'est d'ailleurs plutot une armée équipée de crayons plutot que fusils pouce

C'est seulement un etat-major... mais celui-ci est bien réel!
avatar
Rafale68
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Age : 26
Localisation : 68 (Haut-Rhin)
Date d'inscription : 04/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Catalina le Dim 11 Fév 2007, 8:27 pm

Rafale68 a écrit:L'Eurocorps que je connais possède des officiers venant de beaucoup d'Europe. C'est d'ailleurs plutot une armée équipée de crayons plutot que fusils pouce

C'est seulement un etat-major... mais celui-ci est bien réel!

L'ARRC a abandonné le crayon pour l'ordinateur depuis un bout de temps mort de rir gri Né en 1991, il a déjà été employé en ex-Yougoslavie en 1996, au Kosovo et en Macédoine en 1999 et en Afghanistan en 2002 et 2006. Aors que l'Eurocorps (à la française) en est encore à se demander quelle langue utiliser dans un état-major international, ou qui doit en assumer le commandement castet
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  stan_hudson le Dim 11 Fév 2007, 10:03 pm

Aors que l'Eurocorps (à la française) en est encore à se demander quelle langue utiliser dans un état-major international, ou qui doit en assumer le commandement
Quelle perte de temps castet castet castet
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du JAPD.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum