Les héros Arabes de l'Holocauste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Phil642 le Lun 26 Fév 2007, 1:28 pm

Les Arabes, cas unique au monde, semblent parfaitement libres de nier ou de minimiser l’étendue de l’Holocauste.

Hasan Nasrallah, le chef du Hezbollah, a déclaré à ses partisans que les "Juifs ont inventé la légende de l’Holocauste." Bashar Al-Assad le président syrien disait récemment à un journaliste qu'il n'avait "aucune indication fiable sur la façon dont [les juifs] avaient été tués ni sur le nombre de tués." Et selon le site Internet officiel du Hamas, la volonté des nazis d'exterminer les juifs est "une histoire inventée, sans fondements".

De tels points de vue ne sont pas exceptionnels chez les Arabes. Un institut de recherche sur l’Holocauste qui fait autorité a récemment rapporté que l'Égypte, le Qatar et l'Arabie Saoudite favorisent tous la négation de l’Holocauste et protègent les auteurs négationnistes. Les archives du Musée de la Mémoire de l’Holocauste des États-Unis témoignent qu’un seul dirigeant arabe de premier plan, le jeune prince d’un État du Golfe, a visité officiellement le musée dans ses 13 ans d’existence. Il n’existe pas un seul manuel scolaire officiel, ni un quelconque programme éducatif traitant de l’Holocauste dans un pays arabe. Dans les médias arabes, la littérature, et la culture populaire, la négation de l’Holocauste est universelle, et c’est délibéré.

Pourtant quand les dirigeants arabes et leurs peuples nient l’Holocauste, ils renient aussi leur propre histoire, celle de l’Holocauste dans les contrées arabes. J’ai consacré quatre années de recherche, à éplucher des archives et à mener des entretiens dans 11 pays pour parvenir à déterrer cette histoire, qui révèle la complicité et l'indifférence de beaucoup d’Arabes pendant l’Holocauste, mais aussi l’héroïsme de certains autres qui ont pris de grands risques pour sauver des vies juives.

Aucun mémorial de l’Holocauste, pas même le mémorial officiel israélien de Yad Vashem n'a jamais identifié un « juste » arabe. Il est temps que cela change. Il est temps aussi que les Arabes retrouvent et s’approprient ces épisodes de leur histoire. Cela ne changera pas l’état d’esprit des plus radicaux d’entre eux, mais pour d’autres, cela permettrait de faire de l’Holocauste une source de fierté, de lui conférer la dignité d’un souvenir, au lieu de l’esquiver ou de se livrer à des dénégations.

L’Holocauste a aussi fait partie de l’histoire arabe. Dès le début de la deuxième guerre mondiale, les plans nazis pour persécuter puis exterminer les juifs s’étendaient à tous les pays que l'Allemagne et ses alliés espéraient conquérir. Cela touchait de vastes territoires arabes, de Casablanca à Tripoli et jusqu’au Caire, où vivaient plus d’un demi-million de Juifs.

Bien que l'Allemagne et ses alliés n’aient pu contrôler ces régions que pendant peu de temps, ils avancèrent beaucoup dans cette direction. De juin 1940 à mai 1943, les nazis, leurs collaborateurs français de Vichy, et leurs alliés fascistes italiens ont mis en œuvre sur les terres arabes de nombreuses mesures préparatoires de la solution finale. Il s’agissait de lois privatives de propriété, d’interdiction d’accès à l'éducation, du retrait du gagne-pain, d’assignation à résidence, d’interdiction de circuler, mais aussi de tortures, de travail de forcé, de déportations et d’exécutions.

Il n'y avait pas de camps de la mort, mais plusieurs milliers de juifs furent internés dans plus de 100 camps de travail forcé, où l’on ne trouvait parfois que des Juifs. Souvenons-nous de l'avertissement du commandant Strasser à l'épouse du dirigeant tchèque clandestin, Ilsa, dans le film "Casablanca" de 1942 : "Il est possible les autorités françaises décident qu’il faudra un camp de concentration ici-même." De fait, c’est dans les territoires arabes de l'Algérie et du Maroc que se trouvaient les premiers camps de concentration libérés par des troupes alliées.

Environ 4.000 à 5.000 juifs d’Afrique du Nord, 1 pour cent du total ont péri dans des territoires arabes contrôlés par les puissances de l’Axe, alors que ce fut le cas de plus de la moitié des Juifs européens. Ces Juifs avaient la chance d’habiter sur la rive méridionale de la Méditerranée, où les combats prirent fin relativement tôt et où il aurait fallu des bateaux, et pas seulement des trains à bestiaux, pour les conduire vers les fours, en Europe. Mais si les États-Unis et les troupes britanniques n'avaient pas expulsé les forces de l'Axe du continent africain en mai 1943, les Juifs d'Algérie, de Libye, du Maroc, de Tunisie, peut-être même ceux d’Égypte et de Palestine auraient presque certainement connu le même destin que les Juifs d’Europe.

Dans ces contrées, les Arabes ne se sont pas comportés de façon très différente des Européens : plongés dans la guerre, la plupart d’entre eux fit preuve d’attentisme. Beaucoup participèrent pleinement et en toute connaissance de cause aux persécutions. Et un petit nombre de courageux aidèrent à sauver des Juifs.

Les collaborateurs arabes étaient partout. On trouvait parmi eux des fonctionnaires arabes de mèche contre les Juifs devant les tribunaux, des contremaitres arabes en charge des détachements juifs de travail, des gardes arabes sadiques dans les camps de travail juifs, et des indicateurs arabes qui passaient de maison en maison avec des officiers SS en leur montrant où des juifs vivaient. Sans l’aide des Arabes autochtones, la persécution des Juifs aurait été pratiquement impossible.

Les Arabes, alors sous la domination des colonialistes européens, ne faisaient-ils qu’obéir aux ordres ? Un journaliste posa une fois cette question à Harry Alexander, un juif de Leipzig, en Allemagne, qui avait survécu du camp de travail français de Djelfa, dans le désert algérien bien connu pour sa dureté. "Non, non, non!" explosa-t-il en réponse. "Personne ne leur disait de nous battre tout le temps. Personne ne leur disait de nous enchaîner ensemble. Personne ne leur disait de nous attacher à un poteau complètement nus et de nous battre, de nous pendre par les bras et de nous arroser au jet, de nous enterrer dans le sable en laissant dépasser nos têtes, de nous frapper et de nous uriner dessus …. Non, ils faisaient cela de leur propre initiative et ils y prenaient plaisir."

Mais tous les Arabes ne participèrent pas à la campagne déclenchée par des Européens contre les Juifs. Ceux qui ont risqué leur vie pour sauver des Juifs sont une source d’inspiration même s’ils étaient peu nombreux.

Ces Arabes abritaient des Juifs chez eux, gardaient les objets de valeur que les Allemands leur auraient confisqués, partageaient avec des Juifs leurs maigres repas, et avertissaient les chefs juifs des descentes de SS en préparation. Le sultan du Maroc et le bey de Tunis fournirent un appui moral et, parfois une aide concrète à leurs sujets juifs. A l’époque de Vichy, les sermons du vendredi des mosquées d’Alger interdisaient aux croyants de recevoir en dépôt les biens juifs confisqués. Selon les termes employés par Yaacov Zrivy, un habitant d’une petite ville près de Sfax, en Tunisie, "Les Arabes ont veillé sur les Juifs."

J'ai aussi trouvé de remarquables histoires de libération. Dans des collines rasées à l'ouest de Tunis, 60 Juifs qui s’étaient échappés d'un camp de travail de l'Axe frappèrent à la porte de la ferme d'un homme appelé Si Ali Sakkat. Celui-ci les cacha courageusement jusqu'à la libération par les alliés. Dans la ville côtière tunisienne de Mahdia, un notable local appelé Khaled Abdelwahhab recueillit plusieurs familles au milieu de la nuit et les transporta précipitamment à la campagne pour protéger une femme des entreprises d'un officier allemand spécialiste du viol.

Et il y a des preuves solides que l'Arabe le plus influent d’Europe, Si Kaddour Benghabrit, le recteur de la grande mosquée de Paris a sauvé pas moins de 100 juifs en leur faisant donner par le personnel administratif de la mosquée des certificats d'identité musulmane, qui leur permit d’échapper à l'arrestation et à la déportation. Ces hommes, et d'autres, étaient de véritables héros.

Selon le Coran : "Celui qui sauve une vie, sauve le monde entier." Ce texte fait écho à l'injonction du Talmud, "Si tu sauves une vie, c’est comme si tu avais sauvé le monde."

Les Arabes doivent écouter ces récits, à la fois ceux qui mettent en scène des héros et ceux qui concernent des lâches. Ils doivent les entendre d’abord de la bouche de leurs propres professeurs, prêcheurs et dirigeants. S’ils le font, ils pourront dire comme l’a fait au terme de sa visite ce prince arabe qui s’est rendu au musée de l’Holocauste. "Ce que nous avons vu aujourd'hui doit nous aider à changer le mal en bien, la haine en amour, et la guerre en paix."

rsatloff@washingtoninstitute.org

Robert Satlof est directeur du Washington Institute for Near East Policy. Il est l’auteur de "Parmi les Justes : histoires perdues de l’Holocauste dans les pays arabes "(Public Affairs)

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=28336
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  le serpent mexicain le Lun 26 Fév 2007, 2:14 pm

Rien que la première phrase fais froid dans le dos !
Pour cela ? Pourquoi renier enérvé
avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Phil642 le Lun 26 Fév 2007, 2:36 pm

Il s'agit uniquement d'un vocable politique.

On sait très bien jusqu'où peuvenet aller les extrémistes, par contre je sais que la Shoa est expliquée dans les écoles marocaines.

Les obscurantistes qui affirment que la Shoa n'a pas existé savent qu'ils mentent, ils ne le font que dans le but de diviser l'humanité, d'attiser la haine.

Heureusement ce n'est pas du tout la majorité du peuple Arabe.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  le serpent mexicain le Lun 26 Fév 2007, 5:13 pm

Oui car j'en connait et il ne sont pas ignorant a ce sujet !
avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Rafale68 le Lun 26 Fév 2007, 7:30 pm

Ce génocide, il est impossible à nier! C'est parce que Israel est selon eux sur "leurs" terres, alors que la cette Terre est la terre de naissance à la fois du Judaisme et du Christianisme.

Je suis cependant heureux de savoir que des musulmans aient contribué à la survie de nombreux juifs!

Et aussi, les extremeistes sont comme leur nom l'indique sans limites, ils tendent vers plus l'infinis dans beaucoup de domaines clin doeil gri

Meme si parfois c'est tout un peuple qui nie, c'est rare... (le cas du génocide des arméniens par les Ottomans)
avatar
Rafale68
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Age : 26
Localisation : 68 (Haut-Rhin)
Date d'inscription : 04/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Invité le Lun 05 Mar 2007, 11:04 am

Bonjour,
Les falsifications negationnistes ont exclusivement un objectif politique contemporain.

En Europe, il s'agit de convaincre un maximum de gens que les nazis n'etaient pas si criminels que cela et que, par consequent, il est tout a fait pensable de remettre le National-Socialisme a l'ordre du jour.

Dans les pays arabes, il s'agit de demontrer que les Juifs ont tort, toujours, partout et sur tout. Et que donc il faut les chasser d'Israel.

Rafale, quand tu nous ecrit : "Ce génocide, il est impossible à nier !", ceci est valable pour toi. Mais imagine que l'on rassemble ta classe et qu'un falsificateur vienne y delivrer son "message". Ensuite, sans discussion contradictoire, on passe au vote secret "Est-ce que ce qu'il dit tiens la route ?".

Tu serais probablement horrifie du resultat... Pour toi, moi et tous ceux qui se sont penche un peu sur la question, le judeocide est impossible a nier, mais pour les gens peu ou mal informes, dans le fond peu concernes par ces "vieilles histoires" et qui ne voient pas les consequences d'actualite qu'elles ont, quelques mensonges bien tournes et hop ! ils marchent.

A l'origine, je n'etais pas trop d'accord avec ces Lois qui penalisent la negation du judeocide. J'avais tendance a suivre ces historiens pros qui demandaient a ce que l'on se contente de les laisser faire leur metier pour demonter et exposer les falsifications.

Mais, en tenant compte des degats que les negationnistes peuvent causer aupres d'un public qui n'est ni historien pro ni meme historien amateur, je pense maintenant que c'est une bonne chose.

Tiens, Rafale, tu devrais proposer cela a ton prof d'histoire.
Tu fait un expose avec these (Negation du judeocide), anti-these (Demontage de la manipulation) puis debat de conclusion.

Puis on prepare cela sur le forum, promis je donnerais un bon coup de main pour monter la presentation negationniste (Il faut etre capable d'etre faux-derche pour ce faire, et je le peux quand c'est pour la bonne cause) et une meute de membres, Phil642 en tete, aiderons pour le "demontage".

Offre valable pour tous les collegiens et lyceens de ce forum.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  mcouioui le Lun 05 Mar 2007, 12:30 pm

maleureu gri Je ne sais pas trop quoi dire, tout a été dit par Daniel et les autres, ou plutôt je vais en rajouter des pages tout ça pour n'exprimer en fin de compte que mon envie de vomir et mon dégoût, mais je m'inscris dans la démarche que tu propose Daniel...
Si... Effectivement voici ce que je peux dire, tous les traitements que peuvent faire les négationnistes de tous poils et ceux quel que soit le but ou l'origine de leur négation de la Shoah, ne sont là que pour appuyer une démarche politique, alors que notre démarche à nous amateurs, passionnés, historiens, etc. Et commandée par notre amour de l'histoire et par rien d'autres...
avatar
mcouioui
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1381
Age : 49
Localisation : Nanterre
Date d'inscription : 08/01/2007

http://www.louisianarebels.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Baugnez44 le Lun 05 Mar 2007, 2:19 pm

Le lien entre antisémitisme et négationnisme n'est hélas que trop évident.

Et dans une certains frange de la population arabe, sinon musulmane (car les Iraniens ne sont pas Arabes, que je sache), le négationnisme est malheureusement bien en cour. Et ça ne date pas d'hier.

Je me souviens qu'en 1975 (je crois) j'ai été médusé lorsqu'à l'occasion d'une discussion avec un militant palestinien, j'ai entendu ce dernier évoquer un professeur d'université français (vous voyez de qui il voulait parler) qui avait "demontré qu'il était impossible de gazer 6 millions de juifs et que le nombre de victimes n'avait pas dépassé 300.000 personnes".

Bref, l'argument n'est pas neuf.

Et il est regrettable que pas plus de voix ne s'élèvent au Moyen-Orient pour s'inscrire en faux contre ces théories qui reçoivent un peu trop d'audience dans la région à mon goût.

"Celui qui refuse de connaître le passé s'oblige à le revivre". On devrait méditer là-dessus du côté de certaines capitales. Mais le veut-on réellement?

Vous avez dit démocratie et liberté d'expression?

Désolés, les modos, je suis encore sur le fil du rasoir, mais compte tenu du sujet, c'est difficile à éviter.

Cela dit, je suis heureux de découvrir qu'il y a eu des arabes qui se sont opposés à la Shoah. Le silence assourdissant de ceux qui, dans les pays arabes, le savent et se taisent, ou sont contre le négationnisme mais n'en disent rien, m'aurait presque fait penser que l'attitude de Hadj Amin al-Husseini était partagée par l'ensemble du monde arabe.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Phil642 le Lun 05 Mar 2007, 2:34 pm

Ce n'est pas une généralité, comme je l'ai dit plus haut au Maroc par exemple la Shoa est expliquée en classe et je pense que ça doit être le cas dans tout le Maghreb étant donné les fortes communautés juives qui y vivent (ou y vivaient).

Tradidtionellement le Conseiller du Roi du Maroc est un Juif et les "savants" qui seont sencés expliquer le Coran au peuple sont généralement vraiment des savants, càd des scientifiques et pour en avoir entendu quelques uns je peux dire qu'ils sont plutot progressistes.

Pour ces pays, le problème ne vient pas de l'éducation nationale mais plutôt des extrémistes qui hantent les quartiers et bien sûr les zones isolées ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Invité le Lun 05 Mar 2007, 3:22 pm

Baugnez44 a écrit:Et dans une certains frange de la population arabe, sinon musulmane (car les Iraniens ne sont pas Arabes, que je sache,
Alleluyah, merci Baugnez, j'avais loupe cette marche !

Le negationnisme hors Europe sevit chez les extremistes musulmans, pas chez les arabes, autant pour moi.

Les Pakistanais non plus ne sont pas arabes....

Désolés, les modos, je suis encore sur le fil du rasoir, mais compte tenu du sujet, c'est difficile à éviter.
T'inquietes, on surveille et a ce jour tout va bien
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les héros Arabes de l'Holocauste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum